background preloader

Heol : la maison autonome des Baronnets

Heol : la maison autonome des Baronnets
Samedi 4 septembre 2004, 11h30, sous un soleil de plomb, nous nous élançons fébrilement sur le tandem que nous venons d'acheter à des particuliers. Nous prenons la direction de Chateaubriand, nous avons rendez-vous à 15h à la maison autonome de Patrick et Brigitte Baronnet à Moisdon la rivière. Ils nous aura fallu rouler pendant 3 heures pour rallier sans problème la route de Louisfert où la visite va bientôt commencer. Une quarantaine de personnes sont déjà là, on nous regarde arriver avec notre machine à pédale avec incrédulité. Il était temps qu'on arrive... Eva prend les photos tandis que je prends des notes pour écrire cette page. Le soleil au service du développement. Nous commençons la visite par le fond du jardin où Patrick nous présente rapidement le déroulement de l'après-midi. Le zome : une invitation au sacré L'eau de là Depuis 25 ans, Patrick et Brigitte n'ont pas payé de facture d'eau. Patrick et Brigitte nous interpelle sur la première fonction de l'eau : la détoxication.

Objectif résilience - Google Groupes Ce groupe ne comporte pas de message de bienvenue. Bienvenue sur le groupe Objectif Résilience ! Depuis 2008, Objectif Résilience est ouvert aux personnes engagées dans le mouvement Territoires en Transition. Intentions : réflexion sur les TT, partage d'informations, de ressources et d'inspirations, soutien entre initiatives locales, élaboration et échange de supports (textes, tracts, affiches, traductions...) et coordination à l'échelle du monde francophone. Ce groupe fonctionne de manière horizontale (seul le premier message de chaque membre est modéré par Dominique ou Maxime) avec une auto-régulation collective : respect bienveillant des diversités et des intentions du groupe, sujet énoncé clairement dans le titre, en visant si possible la concision. Pour les informations, merci de ne relayer que les événements en lien étroit avec les TT (permaculture, deep ecology, etc...).

Window Socket – Solar Energy Powered Socket by Kyuho Song & Boa Oh The Window Socket offers a neat way to harness solar energy and use it as a plug socket. So far we have seen solutions that act as a solar battery backup, but none as a direct plug-in. Simple in design, the plug just attaches to any window and does its job intuitively. Designers: Kyuho Song & Boa Oh *Vivre en autonomie, produire son électricité..son chauffage et gérer l'eau: une réalité.*** Via LES-CABANES.COM Site spécialiste des cabanes en France ***Vivre en autonomie, produire son électricité..son chauffage et gérer l'eau: une réalité L'autonomie a toujours été relative à nos besoins et ce n'est pas H.D Thoreau pionnier de la décroissance dans son livre Walden qui dirait le contraire. En dehors des cités, nous avons la possibilité de nous "désabonner" des certains services par un équipement en matériels alliant les nouvelles technologies: panneaux solaires, batteries, téléphonies mobile... et des moyens plus traditionnels comme le chauffage au bois et les toilettes sèches. Avant tout chose il est important de comprendre et découvrir comment s’orienter vers un bâtiment à basse consommation en répondant à ses besoins par des dispositifs de production d’énergies renouvelables. Les alternatives : Un domaine détient un certain potentiel énergétique qu’il est possible d’utiliser pour nos besoins. Les énergies naturelles : Economiser l’énergie : Chauffage 1) Poêle à bois: Biogaz

Sans les notes, il y a très peu d’élèves démotivés ou décrocheurs Les classes sans note se développent au collège. Pour comprendre leur fonctionnement et leurs bénéfices, VousNousIls est allé à la rencontre de deux collèges de l’Académie de Nantes, particulièrement en pointe sur le sujet. Au collège de Bercé à Château-du-Loir, il n'y a pas de notes dans certaines classes de 6ème : les élèves sont évalués sur des compétences. Une année scolaire sans note, sans classement, où seules les compétences sont valorisées… Un rêve d’élève, expérimenté dans « plusieurs centaines » de collèges et lycéesde France, selon le Ministère de l’éducation nationale. Dans l’Académie de Nantes, plusieurs établissements appliquent cette innovation pédagogique. Le collège Trouvé-Chauvel de La Suze-sur-Sarthe fait partie des plus avancés : après cinq années d’expérimentation menée sur plusieurs classes, tout le niveau de 6e est passé « sans note » en septembre 2012. Moins de décrocheurs « La 6e, une réelle classe d’adaptation » Charles Centofanti

Nous avons déjà toutes les solutions! (le meilleur du développement durable (2)) Nous ne parlerons pas ici des solutions hypothétiques ou miraculeuses qui pourraient dans un avenir plus ou moins proche nous amener à une harmonie et un équilibre avec notre environnement! Je vais vous parler uniquement des solutions qui existent déjà, qui ne demandent qu’à être mises en œuvre, et qui sont assez nombreuses pour permettre à l’humanité de restaurer les grands équilibres au sein des différents cadres de nos sociétés, mais également l’équilibre avec notre environnement! Cet article est le fruit d’un travail collaboratif au sein du mouvement Zeitgeist, il a pour objectif de recenser les moyens d’une transition écologique de notre société vers l’équilibre social, environnemental et économique. Une économie basée sur les ressources et la meilleures utilisation de celles-ci dans une optique de durabilité. Pour commencer, nous vous proposons un article de TerraEco: 40 projets qui changent le monde Cet article à lui-même déjà fait l’objet d’un post sur ce site Nourriture: Habitat:

Electricité par interaction entre les plantes et les bactéries du sol L’entreprise néerlandaise (Plant-E) développe un procédé qui permet de produire de l’électricité par l’interaction entre les racines des plantes et les bactéries du sol. Un nouveau type de piles à combustible microbiennes a été mise au point par l‘équipe scientifique de Marjolein Helder. Elle produit de l’électricité grâce à l’interaction entre les racines des plantes et les bactéries. La pile tire avantage des 70% de matière organique produite par photosynthèse que la plante ne peut pas utiliser et qu’elle excrète par les racines. Des électrons sont alors libérés, électrons qu’il est possible de capter grâce à une électrode. “Les panneaux solaires produisent plus d‘énergie au mètre carré, mais nous espérons réduire les coûts de notre technologie à l’avenir. Les piles à combustible microbiennes peuvent être utilisées à diverses échelles. “Plusieurs applications peuvent être tirées de notre système. Sources : Euronews / Le Journal du Siècle Like this: J'aime chargement…

Produire son propre Biogaz Accueil » Fiches techniques » L'énergie et la motorisation Introduction La méthanisation est un procédé de valorisation des déchets agricoles permettant d’obtenir une énergie renouvelable : le biogaz. En l’absence d’oxygène, la matière organique est transformée en matière minérale par la flore méthanogène. Des petits digesteurs anaérobies peuvent être réalisés très facilement et servir pour des opérations de démonstration ou de sensibilisation. Réalisation d’un digesteur de démonstration Schéma de principe d'une petite cuisine au biogaz : Matériel nécessaire : 2 fûts en plastique bleu étanches 2 chambres à air de voiture ou de camion 1 bouteille d’eau 5 L 1 brûleur (bec bunzen ou réchaud de camping) 1 tuyau d’arrosage Raccord adapté au tuyau : 4 raccords en T 2 raccords simples ou coudé Silicone et colliers métal type serre-joint paille de fer 1 - Préparation des bidons 2 - Stockage du gaz 3 - Vérification de l’étanchéité 4 - Soupape de sécurité 5 - Montage du brûleur Pour aller plus loin :

Eoliennes volantes : l’avenir de l’énergie est dans le ciel ! Plus performantes et moins coûteuses que leurs grandes sœurs terrestres, les éoliennes volantes représentent l’avenir de l’énergie. Hissées à l’aide d’un câble à des altitudes oscillant entre 400 et 10.000 m, ces prototypes peuvent générer des quantités d’électricité phénoménales. Développée à grande échelle, cette technologie pourrait satisfaire l’intégralité des besoins énergétiques de la planète. L’exploitation commerciale est prévue dans moins de 10 ans. Performances décuplées Cliquez pour agrandir Dans quelques années, des essaims de moutons blancs voleront au-dessus de nos têtes. A 10.000 m, c’est la cour des grands vents soufflant à une puissance phénoménale. 4 prototypes sortent du lot Sur les modèles à hélices cette énergie est transformée en électricité par des rotors situés sur l’éolienne elle-même et transmise ensuite au sol par le câble. Avantages multiples Commercialisation dès 2020 En cas de vent trop faible ou trop fort, l’engin est automatiquement ramené au sol.

Fabriquer une presse à pellets Publié Lundi, 12 Octobre 2009 10:10 Faire sois-même ses pellets peut donc s'avérer vite très rentable dès lors qu'il nous est possible d'avoir la matière première à bas coût (voir nul!). Mais pour cela il faut donc un pelletiseur (ou presse à pellets, ou encore extrudeuse à pellets). Les prix pratiqués actuellement sur le marché font froid dans le dos et sont le principal frein à l'achat de ces machines. Comptez 2200€TTC pour un pelletiseur d'entrée de gamme (petit diamètre de matrice) à +5000€TTC! Sur quoi sont basés ces prix? Comme nous l'avons déjà vu, il existe 2 types de presse à pellets, les "flat die" et les "round die". Nous allons donc réaliser ici une presse "flat die". Le disque pré percé (matrice) tourne à environs 750tr/min, les rouleaux sont fixés sur le disque et tournent également, par contact de ces 2 éléments. Ce qui est important dans votre choix, c'est la taille de la matrice. Mon choix s'est donc porté sur un diamètre 200mm. Vu du dessus de la matrice de 200

La pile du futur est née, ultra-puissante et biodégradable Charger un téléphone en 30 secondes, une voiture électrique en l’espace de quelques minutes ne relève plus de la science fiction. Deux chercheurs américains ont mis au point un super-condensateur révolutionnaire à base de graphène. Ultra-puissant, super résistant, flexible et biodégradable, cette pile du futur offre des opportunités de développement très prometteuses. Mines de crayon et prix Nobel On côtoie le graphène depuis notre plus jeune âge sans le connaître vraiment. Découverte inattendue Les plus grandes découvertes sont souvent le fruit du hasard, de l’erreur ou de l’accident. Ultra-puissant et biodégradable Sitôt branché, sitôt chargé. Nicolas Blain Les détails en vidéo :

Related: