background preloader

La guerre d'Israël contre la vérité

Related:  Israel

Le Hezbollah contre Israël : les leçons d'une victoire Dans la nuit du 9 août 2006, dans le village de Debel, au Sud-Liban, en pleine guerre contre le Hezbollah, une section entière de parachutistes réservistes de l’armée israélienne est prise sous le feu des miliciens chiites. Les soldats se réfugient dans un bâtiment. La maison est immédiatement frappée par plusieurs missiles antichars. Résultat : neuf morts et onze blessés. Alors que le conflit était en cours depuis presque un mois, cette unité appliquait mécaniquement les tactiques de l’Intifada : se mettre à l’abri avant de réagir. Le chef de section n’avait toujours pas compris que des armes antichars pouvaient être employées contre des bâtiments. Côté israélien, c’est une « armée sans mémoire » qui part à l’assaut, « une armée d’appelés commandés par des capitaines en contrat court. Près de la frontière israélo-libanaise, un commando du Hezbollah infiltré en Israël tue huit soldats israéliens et en enlève deux autres. Un affrontement inédit Une artillerie portative

freenet Freenet est un réseau informatique anonyme et décentralisé bâti au dessus d'Internet visant à permettre une liberté d'expression et d'information totale et profitant de la sécurité de l'anonymat. Pré-requis Java doit être installé pour faire fonctionner Freenet. Vérifier si Java est installé. Dans un terminal taper : java -version La réponse doit ressembler à ça : java version "1.6.0" Java(TM) SE Runtime Environment (build 1.6.0-b105) Java HotSpot(TM) Server VM (build 1.6.0-b105, mixed mode) Pour changer sa version de Java (si plusieurs versions sont installées) sudo update-alternatives --config java Il est recommandé de ne pas choisir une version de java antérieure à Java 1.5 update 4 pour des raisons de sécurité. Installation Installation automatique Installation manuelle Télécharger et lancer l'installeur : wget -c -P /tmp -O new_installer_offline.jar Puis : java -jar /tmp/new_installer_offline.jar Configuration Lancement devient

LA BOMBE. Snowden : « Le chef de l’EIIL, Al Baghdadi, a été formé par le Mossad » La résistance de pacotille vendue par un soi-disant islam n’existe que dans la tête de ceux qui refusent de voir la réalité en face. En effet, que peut-on vraiment penser de l’idiot utile de l’Occident, ancien prisonnier irakien et actuel calife autoproclamé Abou Bakr al-Baghdadi ? Que de la daube, au même titre que le Hamas. Argent, sang et tutti quanti. L’ancien employé à l’Agence nationale de sécurité américaine, Edward Snowden, a révélé que les services de renseignement britannique et américain, ainsi que le Mossad, ont collaboré ensemble pour la création de l’ex-EIIL ou l’État islamique en Irak et au Levant, selon l’agence d’information iranienne Farsnews. Snowden a indiqué que les services de renseignement de trois pays, à savoir les États-Unis, la Grande-Bretagne et l’entité sioniste ont collaboré ensemble afin de créer une organisation terroriste qui soit capable d’attirer tous les extrémistes du monde vers un seul endroit, selon une stratégie baptisée « le nid de frelons ».

Israel’s brutal response to the disappearance of 3 Jewish teens On June 12, 2014, it was announced that three Jewish teens who had been hitchhiking in the West Bank were missing. The government of Israel immediately accused Hamas of abducting them. What actually happened to the teens is unknown; Hamas has denied involvement in their disappearance, and no demands or credible claims of responsibility have been made by any party. Human rights organizations in Israel-Palestine (Amnesty International, B’Tselem, Gisha, the Association for Civil Rights in Israel, the Public Committee Against Torture in Israel, HaMoked: Center for the Defence of the Individual, Yesh Din, Adalah, Physicians for Human Rights – Israel, Rabbis for Human Rights, and Breaking the Silence) signed a letter urging that Israel stop imposing “collective punishment” on the Palestinian people. Since June 12, 2014 Israel has: If Hamas is behind the disappearance of the 3 teens, that would indeed constitute a violation of their basic human rights.

Ramallah: Moscou condamne le raid israélien contre une chaîne russe Le ministère russe des Affaires étrangères qualifie d'inacceptable le raid lancé dimanche par l'armée israélienne contre le bureau de la chaîne satellitaire russe RT à Ramallah, en Cisjordanie, et exige la restitution des archives confisquées. "Moscou condamne ces actes inacceptables à l'encontre des représentants de la presse, quels que soient leurs motifs. Le recours disproportionné à la force contre les civils est inadmissible. Selon ce dernier, l'incident en question prouve une fois encore que l'absence de règlement du conflit palestino-israélien génère des violences dont souffrent les civils des deux côtés. Dans la nuit du 20 au 21 juin, lors d'une opération en Cisjordanie, des militaires israéliens ont fait irruption dans les locaux de la compagnie Pal Media, à Ramallah, portant un préjudice majeur aux bureaux des médias qui y étaient installés.

Alimentation forcée : Israël s’apprête à institutionnaliser la torture L'ACAT demande au gouvernement français de prendre posittion contre un projet de loi israélien permettant l'alimentation forcée sur les détenus palestiniens en grève de la faim, cette pratique relevant de la torture. Le 23 / 06 / 2014 La Knesset examinera lundi 30 juin [1] un projet de loi du gouvernement israélien permettant à l’administration pénitentiaire de pratiquer l’alimentation forcée sur les détenus palestiniens en grève de la faim. Pour l’ACAT, cette loi serait directement responsable de graves violations des droits de l’homme, l’alimentation forcée relevant de la torture. Selon Hélène Legeay, responsable Maghreb et Moyen-Orient à l’ACAT, « Laurent Fabius doit fermement prendre position contre cette loi. 125 détenus administratifs palestiniens [2] ont commencé une grève de la faim le 24 avril pour protester contre leur incarcération. « Ce projet de loi est clairement une tentative du gouvernement israélien de briser la grève de la faim des détenus administratifs.

Le triangle fatidique: la Russie, l'Ukraine et les juifs Opinion Israël Adam Shamir Israël Adam Shamir - Photo: D.R. Vendredi 20 juin 2014 Les bas-reliefs érotiques des temples hindous, avec leurs positions qui défient la gravité et les lois de l'anatomie ont désormais de la concurrence, avec la crise ukrainienne. Les Russes ont essayé d'attirer Israël et les juifs américains dans leur camp, mais n'ont pas eu beaucoup de succès. Le régime de Kiev a repris en miroir l'attitude russe, et même la tactique russe. Les Russes avaient les faits pour eux, et l'Occident le savait: les US ont refusé un visa à Oleg Tyagnibok et à d'autres dirigeants de Svoboda (qui sont maintenant membres du gouvernement de Kiev) pour cause d'antisémitisme jusqu'en 2013. Israël est neutre Récemment, le premier ministre Netanyahu a téléphoné au président Poutine. Israël est explicitement neutre dans la crise ukrainienne. Vladimir Poutine est amical avec Israël. De sorte que les juifs de Russie ne sont pas un facteur d'influence pour le président russe.

Universitaire israélien: violer des femmes palestiniennes découragerait les attentats | Arrêt sur Info « La seule chose qui pourrait dissuader un candidat à un attentat suicide serait qu’il sache que s’il est attrapé, sa sœur ou sa mère sera violée, » a déclaré Kedar dans un talk show à la radio. Sur l’émission radio en hébreu, Kedar tient ce propos à 1:35:00: Kedar, qui est spécialiste universitaire de la population palestinienne en Israël a servi pendant 25 années dans les services de renseignements de l’armée où il était spécialisé dans les organisations islamiques. Il est chercheur au Centre d’Etudes Stratégiques Begin – Sadate de l’université Bar Ilan, un centre d’études marqué à droite, ainsi que le fondateur et l’actuel directeur de l’Israel Academia Monitor, un site web néo-mccarthyste qui surveille les présumées « activités anti-israéliennes d’universitaires israéliens ». Cette observation n’a pas freiné Kedar qui a répondu que « c’est la culture… » et « c’est le Moyen Orient », ajoutant que « Je ne parlais pas de ce que nous faisons ou ne faisons pas.

Le commerce turco-israélien bat des records En dépit des tensions diplomatiques, les échanges mutuels entre les deux pays ont augmenté en 2014 Des chiffres publiés par le journal turc Zaman samedi, citant l’Institut turc de statistique, révèlent que, malgré la position officiellement anti-israélienne envers Israël, les échanges commerciaux entre les deux pays fleurissent - et cette croissance devrait se poursuivre cette année. Le volume des échanges commerciaux entre les deux pays du Moyen-Orient a atteint plus de 5 milliards de dollars, comparativement à 3,4 milliards de dollars en 2008 - malgré une longue période de tensions graves entre Israël et la Turquie ces dernières années, suite à la crise diplomatique importante déclenchée par la flottille de Gaza en 2010, le Mavi Marmara. La flottille, qui avait l’intention de naviguer de Chypre à Gaza afin de briser son siège naval, a été arrêtée dans les eaux internationales par un commando de la marine israélienne. Source : i24

Israeli soldiers speak out on abuse of Palestinians - Middle East News | Latest News Headlines | The Irish Times - Thu, Jun 19, 2014 Yehuda Shaul, a former Israeli soldier who served in the West Bank and Gaza, tells how he and fellow soldiers secured a television screen one night while out on patrol, to watch a World Cup match. It was 2002 and Brazil were playing. “The way we passed those night patrols was to bang on random houses, no reason and we’d go in, wake everyone up, men in one room, women in another, mess everything up, onto the next house. “That night we wanted to watch the match so we were looking for a house that had a satellite dish. We found one, went in and locked the family in the basement while we watched the match. Why wouldn’t we? “The most important message you get from your superiors in the Israeli military is that every Palestinian needs to feel Israel is at the back of their neck. A photograph accompanies the story, of a young Israeli soldier grinning to the camera, in a Palestinian family’s living room, the aforementioned football match on their television in the background.

The Lab Dans « The Lab », le réalisateur Yotam Feldman dévoile l’industrie militaire israélienne et son fonctionnement, il interviewe des protagonistes majeurs du marché israélien de la sécurité. Il développe sur le rôle de l’industrie au sein de la société et de l’économie israéliennes Durant les dernières années les exportations militaires israéliennes ont atteint le niveau sans précédent de 7 milliards de dollars par an. 20% des exportations israéliennes sont militaires ou d’ordre militaire et Israël est maintenant le quatrième plus gros exportateur de matériel militaire. L’industrie militaro-industrielle israélienne développe et teste de nouvelles armes. Les médecins palestiniens, en soignant les victimes d’attaques israéliennes, découvrent souvent de nouvelles types de blessures. Un vendeur de chez IAI (Indus­tries Aéro­spa­tiales Israé­liennes) m’a dit que les assas­sinats et autres opé­ra­tions à Gaza pro­voquent une crois­sance des ventes de l’entreprise de plu­sieurs dizaines de %. Lien 1

Israël élu pour diriger un comité de l’ONU sur... la décolonisation Israël a obtenu la vice-présidence du Comité spécial de l’ONU chargée de la décolonisation. Non, ceci n’est pas un hoax : l’information nous provient directement des Nations Unies. Mordehai Amohai a été élu par 74 voix à la tête de l'une des six grandes commissions qui débuteront leur mandat en septembre prochain, a-t-on appris jeudi 19 juin. Le soutien total du Groupe des pays occidentaux « Contester une candidature soutenue par un groupe régional est contraire aux normes et aux pratiques établies à l’ONU et crée un précédent dangereux », a rétorqué le représentant du Royaume-Uni, au nom du Groupe des États d’Europe occidentale et autres États Une politique coloniale qui s'aggrave « Aujourd’hui, la voix de la raison a prévalu », a jugé Mordehai Amohai.

Related: