background preloader

Le point sur la dématérialisation

Le point sur la dématérialisation
Vous avez dit « Dématérialisation » ? La dématérialisation consiste à remplacer progressivement l’utilisation de documents sur papier par l’échange de documents numériques. C’est un premier pas vers un monde avec moins de papier en attendant le monde du futur sans papier. En pratique, plusieurs situations existent. Il y a d’abord le cas des documents reçus sous forme papier : courrier entrant, factures des fournisseurs, etc. Ces documents devront être numérisés –dématérialisés - avec des scanneurs adaptés aux formats et aux quantités à traiter. La loi française et le cadre réglementaire ont été adaptés à partir de mars 2000 pour transposer les directives européennes. Cette évolution rend possible la création de factures numériques, de bulletins de paie numériques, de lettres recommandées électroniques, … En revanche, la numérisation d’un original reçu sous forme papier ne fournit qu’une copie numérique ! La dématérialisation ne concerne pas forcément tous les processus de l’entreprise.

http://www.bvdic.com/le_point_sur_la_dematerialisation-Francais

Related:  Avantages, inconvénients dématérialisationLes enjeux de la dématérialisationdématerialisation RHmarlounou

Les enjeux de la dématérialisation pour l’entreprise - Actualités TIC Plus qu’un simple concept, la dématérialisation est aujourd’hui une préoccupation majeure pour les entreprises et les administrations. Généralement perçue comme l’étape liée à la numérisation, la dématérialisation couvre en fait différents domaines stratégiques. Dématérialiser, c’est quoi ? C’est le transfert d’une information (textes, sons, images) stockée sur un support analogique (comme le papier) à une information stockée sur un support numérique (comme une clé USB). Mais la dématérialisation, c’est plus que la numérisation, on parle aussi de : dématérialisation des échanges ;dématérialisation des processus ou des activités. Dématérialisation, pour des services plus efficaces - Le 05 Octobre 2011 Le marché français de la dématérialisation progresse, selon Markess International, son chiffre d'affaires s'est établi à 3 milliards d'euros en 2010 (incluant les services associés comme le conseil, la maintenance, etc.). Il devrait atteindre plus de 4 milliards en 2012. L'enjeu des entreprises pour l'année à venir sera la dématérialisation des processus incluant de ce fait, la numérisation de documents, la production de données nativement numériques, la dématérialisation des échanges et le traitement automatisé des opérations. C'est l'ensemble de la chaîne qui est donc concerné pour offrir une vraie efficacité fonctionnelle à l'entreprise.

Quand la dématérialisation révolutionne le monde des RH Article publié le 07/06/2012 Chaque année en France, plus de 200 millions de bulletins de paie sont imprimés et distribués. Evidemment, cela a un coût financiers mais pas seulement, « la gestion des bulletins de paie est complexe à gérer pour les entreprises. Dossier La dématérialisation S’il est une notion qui prend peu à peu de la matière et de l’importance, c’est bien celle de «dématérialisation». Ce paradoxe un peu provocateur vise à faire prendre conscience de l’usage d’un mot qui ne correspond pas vraiment à son sens originel : «action de rendre immatériel, fait de devenir immatériel»1. Il ne s’agit évidemment pas de développer un quelconque spiritisme dans nos entreprise ! En effet, ce qu’on appelle «dématérialisation», dans le contexte du fonctionnement d’une entreprise, se rapporte en fait à une problématique de gestion documentaire : il s’agit de substituer des fichiers électroniques aux documents papiers qui servaient jusque là de support au flux d’information. C’est le «bureau sans papier».

Dématérialisation : un enjeu d'actualité Un tournant pour la dématérialisation en France. En effet, depuis le 1er janvier, l'Etat, ainsi que les collectivités territoriales qui le souhaitent, doivent être en mesure d'accepter les factures dématérialisées émises par leurs fournisseurs (Décret n° 2011-1937 du 22 décembre 2011). La dématérialisation c'est avant tout la possibilité de bénéficier de gains effectifs, significatifs et mesurables en termes financiers et autres (visibilité, efficacité, compétitivité, …), et ce dans plusieurs domaines. Dématérialisation d'acquisition Nous assistons au boom des nouvelles solutions de «dématérialisation d'acquisition».

Entreprise et Dématériatisation I- Les avantages de la dématérialisation au sein de l’entreprise a) La notion d’intelligence économique : L’intelligence économique est l’ensemble des activités coordonnées de collecte, de traitement (d’analyse), de diffusion et de protection de l’information utile aux acteurs économiques, obtenue légalement, dans les meilleures conditions de qualité des délais et des coûts. On peut y ajouter les actions d’influence et de notoriété. Sur cette notion, reportez-vous à l’article du blog sur l’intelligence économique. b) Productivité, économies : moins de papier, moins de besoin de personnel d’archivage, moins de déplacements, possibilité de travail à la maison…

Entreprises - E-administration, télétravail, logiciels libres : quelques usages de l'internet dans les entreprises Mahmoud Jlassi, Xavier Niel, division Services, Insee Résumé En janvier 2008, presque toutes les grandes entreprises ont accès à l’internet haut débit. L’e-administration est devenue une réalité pour 72 % des entreprises d’au moins 10 salariés qui utilisent l’internet dans leurs relations avec les autorités publiques pour obtenir des informations, renseigner des formulaires en ligne ou répondre à des offres d’achat public ; ainsi, 57 % des entreprises de 10 à 19 salariés et 75 % des entreprises de 20 à 249 salariés renseignent des formulaires administratifs par l’internet. Malgré la faible progression de l’équipement en logiciels collaboratifs (messageries électroniques, par exemple), le télétravail se développe : il est présent dans 22 % des entreprises.

Signature électronique : la révolution est en marche ! Certaines entreprises commencent d’ailleurs à appréhender toute la portée de ce dispositif. C’est notamment le cas dans le secteur bancaire, où son usage se généralise. Des déploiements déjà significatifs dans le secteur bancaire En France, l’article 1316-4 du Code civil définit la signature électronique comme étant "l'usage d'un procédé fiable d'identification garantissant son lien avec l'acte auquel elle s'attache". La loi est donc claire : la signature électronique est, au même titre que la signature manuscrite, indissociable de son auteur. Dématérialisation de la chaîne de la dépense et de la recette La dématérialisation de l’ensemble de la chaîne de la recette et de la dépense est engagée au profit du service rendu par l’hôpital à ses patients. Elle est un levier majeur de gain d’efficience dans les établissements de santé, complémentaire aux autres projets de modernisation tels que la transformation de la fonction achat hospitalière (programme PHARE), la généralisation de la facturation individuelle des établissements de santé (FIDES) et la promotion de nouveaux moyens de paiement à l’hôpital (TIPI). Le protocole d’échange standard version 2 (PES V2)

Pour comprendre la dématérialisation des traitements comptables Quel rapport y-a-t-il entre la région de Sumer en Mésopotamie, vers 3 500 avant J.-C. et la France, en 2000 après J.-C. ? Alors qu’un univers sépare ces deux lieux et ces deux époques, la comptabilité les rapproche pourtant. C’est en effet au sud de l’Irak que furent découverts, il y a 5 500 ans, les premiers vestiges présentant des enregistrements comptables [1] et c’est en France que fut créée en 2000 la première »plateforme de dématérialisation des experts-comptables« , accessible sur le site www.jedeclare.com.

Dematerialisation de documents comptables : legislation, conservation et solutions Publications | Fiches point de vue La dématérialisation des documents comptables constitue un véritable enjeu stratégique pour les entreprises qui doivent fournir rapidement de plus en plus d'informations financières à des partenaires toujours plus nombreux. Dans ce contexte, l'échange de documents électroniques présente bon nombre d'avantages. Le traitement de l'information est accéléré, sa transmission et son archivage sont plus facilement automatisés et sécurisés. Pour autant, la dématérialisation n'est pas sans risque.

Related:  Documents validésDocuments choisis