background preloader

Pouvons-nous devenir plus intelligents, individuellement comme collectivement

Pouvons-nous devenir plus intelligents, individuellement comme collectivement
Par Hubert Guillaud le 16/07/10 | 2 commentaires | 3,505 lectures | Impression A l’occasion de la seconde édition de Lift France qui se tenait la semaine dernière à Marseille, retour sur l’intelligence collective et individuelle. Pouvons-nous devenir plus intelligents, individuellement comme collectivement ? Pouvons nous apprendre mieux et plus vite ? Elaborer de nouveaux systèmes d’intelligence collective Anders Sandberg travaille à l’Institut pour le futur de l’humanité d’Oxford, un lieu “à la limite de la philosophie” ou l’on s’efforce d’être bizarre, affirme-t-il (voir notre récente interview). La plupart des grands problèmes auxquels nous faisons face aujourd’hui n’auraient même pas été compris il y a quelques années, estime Sandberg. Pour cela il existe une grande gamme de méthodes. On peut aussi envisager de connecter directement les cerveaux et les ordinateurs. Enfin, il ya les “gadgets”, les téléphones portables par exemple, qui peuvent grandement aider notre façon de penser. Related:  à trierintelligence collective

Centre de Recherche Interdisciplinaire - Education 2.0 Enseignants, chefs d'établissement, directeurs, formateurs, inspecteurs, partenaires de l'Ecole... sont accueillis pour les journées de l'innovation les 28 et 29 mars 2012 à l'UNESCO. NEW! Vidéo Knowtex Les Journées de l'innovation avec François Taddei Introduit par Garry Kasparov et François Taddei , le cycle de conférences voit se succéder des chercheurs de rang international et des responsables de haut niveau du secteur éducatif, de la jeunesse et du monde économique parmi lesquels Edgar Morin, Marie-Jeanne Philippe, Romuald Normand et Martin Hirsch. Une vingtaine de projets sont exposés dans un « Boulevard des innovations » ; une dizaine d'autres seront analysés et permettront de nourrir l'échange entre enseignants, responsables, chercheurs, également partenaires de l'École. Enfin, cinq prix seront remis aux projets les plus innovants : le prix du public, le prix Edgar Morin, le prix du partenariat, le prix des usagers et un prix consacré à l'évaluation.

Comment créer les conditions pour favoriser le travail collaboratif ? - techtoc.tv, web-tv Dans la foulée du premier plateau sur la collaboration en entreprise, cette seconde partie explorera les conditions pour créer un environnement propice à la collaboration. Qui doit le mettre en place ? Et comment ? Pour répondre à l'invitation à participer à ce tournage, veuillez sélectionner l'option appropriée ci-dessous. I confirm my response, and also send a word to the organizers: Below, I explain my motivation to the organizers: You have no friends that are available to join this webcast. You are a lecturer, journalist, blogger, speaker and you need the source video file? Fee: 1800€ Video file command Fee: 1980€ In the first two cases be careful: you can purchase the file for a single use (for archiving, integration of excerpts in a film company, integrating on your blog in a format and / or another player that you selected): you can not then claim as a commercial file: please read terms and conditions prior to purchase that will appear below. NB. Thank you for your understanding.

Le dilemme du prisonnier Imaginez. Vous êtes un homme libre, avec un autre homme libre vous êtes en lutte contre les mysticocapitalistes et ils vous emprisonnent, vous enfermant chacun dans des cellules isolées. Ils commencent alors à vous interroger afin d’établir votre culpabilité. Si aucun de vous deux ne dénonce l’autre, le dossier ne peut être bouclé, chacun écope d’une peine clémente de 3 ans. Vous avez coopéré sans avoir communiqué.Si un seul de vous dénonce l’autre, il sera relaxé, l’autre subira une peine de 9 ans. Dans ce cas, celui qui parle trahit. Cette célèbre situation dite dilemme du prisonnier se produit sans cesse dans la vie quotidienne. Par exemple, si un commerçant baisse le prix de ses produits (forme de trahison de la concurrence), il gagne. Tit for tat Ces formes schématiques de coopération/trahison peuvent se jouer dans deux cadres très différents. Les adversaires ont peu de chance de se retrouver face-à-face. Le méchant Des hommes se promènent dans le désert.

6 styles de leadership et leurs effets | Kolibri coaching - Business coaching - Accompagnement à la réussite Le leadership, ce qui fait un bon leader, c’est un ensemble de qualités personnelles et de compétences relationnelles. Nous avons vu celles répertoriées par Goleman, Boyatzis et McKee dans l’article Leadership : quelles sont vos qualités de leader. Restons avec Daniel Goleman pour voir quels styles de leadership il a identifiés, et décrits dans la Harvard Business Review*. Voici ces 6 styles de leadership, 6 approches différentes : Leader Directif (Coercive) Leader Chef de file (Pacesetting) Leader Visionnaire (Authoritative) Leader Collaboratif (Affiliative) Leader Participatif (Democratic) Leader « Coach » (Coaching) Précisons d’emblée que ces styles ne sont pas des types exclusifs, mais au contraire des tendances à combiner pour être un bon leader. Leader Directif (Coercive) C’est le style le plus autoritaire. Le leader directif laisse peu de place aux initiatives : il impose les actions à mener, sans expliquer la vision globale. Il attend une exécution immédiate, et contrôle ce qui est fait.

Alerte nucléaire live Good morning. It's now more than three days since the earthquake and tsunami hit Japan, but there is little sign of relief for survivors. • There has been a second blast at the Fukushima No 1 nuclear plant. Television footage suggests the outer building of the third reactor has been blown away – as in the first blast – but officials believe the reactor container remains intact and says there is little prospect of a significant release of radioactive material. Officials warned yesterday that there might be another hydrogen explosion. • The Daily Yomiuri newspaper says police are reporting about 1,000 bodies have been found in Minamisanriku, Miyagi and another 1,000 on the Ojika Peninsula coast in the prefecture. • A very alarming tsunami warning this morning now appears to be a false alarm. The Guardian's Dan Chung and Jonathan Watts are reporting from the disaster zone. Japanese television earlier reported that the sea level had dropped five metres off the coast of Fukushima. Dr.

Robots in 2015, by Marshall Brain [Part 2 of the Robotic Nation series] by Marshall Brain Imagine that you have a time machine and you are able to travel back in time to the year 1950: If you walk into a restaurant, hotel or store in 1950, it would be nearly identical to a restaurant, hotel or store today. Now imagine the near-term future. When the robots start arriving in massive numbers to take half the jobs in America, the effects will be profound. Replacing all the Pilots Robots in the workplace will be a very popular idea because they will eliminate labor costs. Let's say that, in 2015, one airline decides to completely automate the cockpit and eliminate its pilots. After that first airline makes the leap to the robotic cockpit, every airline will do the same thing. The complete elimination of pilots from the airline industry will take just a few years. The economy could weather the loss of those 66,000 jobs. The question is, will all the unemployed pilots be able to get jobs at Wal-Mart or Target or McDonald's?

GenerateurPoietique LANCER UNE PARTIE DE GENERATEUR POIETIQUE (sur PC/mac ou mobile) Ecouter l'explication sur Place de la Toile (France Culture) Place de la Toile, 10 avril 2011, Olivier Auber by OlivierAuber Voir un bon résumé sur Wikipédia (FR) ou (EN) Derrière ce nom étrange se cache une expérience collective très simple et très enrichissante pour les enfants de 7 à 77 ans. Les traces de chacun sont enregistrées au fur et à mesure si bien que l'on peut revoir ensuite toutes les phases d'élaboration du dessin. Il s'agit moins d'une expérience picturale - ce n'est pas le "beau" qui est visé - qu'une manière de donner à chacun un moyen d'éprouver les mécanismes qui sont à l’œuvre dans une interaction collective. Cette expérience est gratuite. (*) Il existe une version a centrée du générateur poïétique qui permettrait de rassembler plusieurs milliers de participants en simultané. Ressources complémentaires

L'intelligence collective On trouvera ici une versionPowerpoint™ de cet exposé. L’Internet n’est pas une technologie comme les autres, il a une valeur et un potentiel anthropologiques. C’est sur ce principe que Pierre Lévy, sociologue réputé, fonde le concept d’intelligence collective dans son ouvrage L’Intelligence collective : pour une anthropologie du cyberspace paru initialement en 1994. La juxtaposition des deux termes n’est pas choisie au hasard : ici, " intelligence " doit être compris comme dans le sens de " travailler en bonne intelligence " par exemple. Le concept à valeur politique au sens large, celui se référant à toutes les activités humaines en société organisée. I ? De par sa formation, Pierre Lévy a les compétences requises pour comprendre et analyser les problématiques liées à l’impact des nouvelles technologies sur les systèmes de signes et l’évolution culturelle en général. Les réseaux numériques ne sont que le premier stade du cyberespace. " Qu’est-ce que l’intelligence collective ? II ?

La consommation collaborative La deuxième moitié du XXème siècle fut celle de la création d’un idéal collectif : le poussé de caddie, la communion du parking, la joie de la caisse enregistreuse. L’ère de l’hyperconsommation, consommer plus pour consommer plus, jeter plus pour consommer plus. Le germe du mal est né avec la fin du siècle, l’Internet s’est propagé dans le monde offrant aux champions de caddie un nouvel horizon, celui de la consommation collaborative. À la consommation de masse et centralisée basée sur la vente, le stockage inutile ou le jet aux ordures, la consommation collaborative répond par une forme et des principes différents : une économie de l’usage plutôt que de la possession, un réseau d’échange direct entre particuliers, basé sur le partage, la vente, le troc ou le don. En 2008, dans son film Us Now, Ivo Gormley imaginait un monde ou le web permettrait de pallier les carences du service public par l’organisation des citoyens au travers des réseaux sociaux. Tout Rennes collabore

Chronolgie d'une catastrophe 13 March 2011Last updated at 20:29 There are fears about the safety of Japan's nuclear power stations. The authorities are working to prevent a second explosion at the Fukushima nuclear power station, where there was a huge blast on Saturday. Friday, 11 March: 1446 local time (0546 GMT) The 8.9-magnitude earthquake strikes off the coast of Honshu island at a depth of about 24km. The quake causes the power station to be cut off from the national electricity grid. 1541: Tepco reports that the emergency generators for reactor units 1, 2 and 3 have failed - some reports suggest that the diesel-powered back-up systems are affected by the tsunami. In the following hours, engineers attempt to install mobile power units to replace the diesel systems and manage to stabilise conditions at units 2 and 3, but not at unit 1. 1600: Japan's Nuclear and Industrial Safety Agency (Nisa) sets up an emergency headquarters to gather information on potential damage to the nation's 55 nuclear reactors. Unit 1

Why the Singularity isn't going to happen Oh, Annalee... where to start? I'll keep my criticism simple, and focus on two things: First, your definition of a Singularity would likely be unrecognizable to actual Singularity theorists. It's not techno-nerd wish fulfillment (well, not JUST such wish fulfillment). It's a simple breaking point that renders what comes after incomprehensible to what came before. It's not the development of better medicines or faster computers. Actually, even that's looking at it too narrowly: really, the only thing we have in human history approximating a Singularity is the development of intelligence. Technological advancement brings bounty and it brings problems. Thus, second: the two likeliest candidates for a future Singularity are post-humans, either genetically or cyberneticaly modified (or some combination of the two), *OR* artificial intelligence. If intelligent machines are possible, and humanity lives long enough, we will create intelligent machines. Perhaps we'll make great pets.

Sagesse en réseaux : la passion d’évaluer - La vie des idées Where is the wisdom we have lost in knowledge ?Where is the knowledge we have lost ininformation ?[Où est passée la sagesse que nous avons perdueavec la connaissance ? Avec la capacité remarquable du Web 2.0 de rassembler l’information répartie socialement afin d’obtenir des résultats intelligents, l’idée même d’intelligence collective est entrée dans une ère nouvelle. Pourtant, les méthodes pour saisir la sagesse des foules sur le Web sont nombreuses et bien plus clairement multiples qu’on ne le reconnaît ordinairement. James Surowiecki détermine une liste très éclairante de conditions pour la caractérisation d’une foule sage. Le statut épistémique de ces hiérarchisations produites collectivement ouvre ainsi une série de questions épistémologiques : 1/ Pourquoi fait-on confiance à ces hiérarchisations, et doit-on leur faire confiance ? 2/ Pourquoi devrions-nous supposer que le filtrage collectif des préférences produise des résultats plus sages sur le Web ? 1.1 L’Internet et le Web 2. 3.

Related: