background preloader

Le jardin bio : quelques éléments pour comprendre et apprendre

http://www.youtube.com/watch?v=vDniXmcpv0A

Related:  Culture, permacultureNuisibles

Se débarrasser des fourmis naturellement Les fourmis peuvent parfois vite devenir encombrantes! Bien qu’elles soient petites, leur nombre très important les rend vite dérangeantes! Surtout quand elle rentre dans la maison. Voici quelques astuces naturelles pour s’en débarrasser. Quelques gestes simples Arrêtez de les nourir Fiche technique - Récolter ses graines S'agissant d'une question qui revient souvent j'ai rassemblé quelques méthodes "écologiques" (non violentes - parce que je trouve que l'humain devrait travailler en accord avec la nature) pour arriver à bout des limaces ou du moins pour les tenir en respect, puisque c'est surtout de cela dont il s'agit... Si d'autres personnes ont des trucs et idées, je les invite à me contacter pour compléter mon texte. nécrophores (c'est un insecte coléoptère - le staphylin en fait partie) carabes (encore un coléoptère coureur, plutôt nocturne - tiens, comme les limaces :-) arachnides (faucheux) scolopendre (comme lithobie) larves de certaines mouches larve du ver luisant hérissons orvets : grand mangeur de limaçons et petites limaces crapauds Bien sûr cela implique que toute ces bébètes soient présentes dans le jardin et s'y sentent comme chez elles, trouvent des abris, dans le tas de compost, et surtout sous quelques pierres, planches, oubliées là exprès, dans quelques coins "nature"...

Parlons énergie » Blog Archive » Le Jardin de Perelandra Situé à une centaine de kilomètres au Sud-Ouest de Washington, tout près d’un bourg appelé Jeffersonton en Virginie. (un ensemble de 23 hectares avec prairie, bois, ruisseau et jardin) Peut-on dire que chaque jardin exprime un secret ? Chacun de nous a un jardin secret, que voit-on dans un jardin, que voulait dire Voltaire quand il nous enjoignait le fameux : « Il faut cultiver son jardin ! si secret il y a (et je crois bien que c’est le cas), de quelle richesse sommes-nous privés, nous qui sommes à l’extérieur du jardin d’autrui, que préserve-t-on dans son jardin, qu’y cultive-t-on, quelle est la magie que nous mettons en jeu ?

Compagnonnage végétal Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Exemple d'association végétale bénéfique : les œillets d'Inde protègent les tomates des attaques parasitaires. Le compagnonnage végétal, appelé aussi culture associée, est une technique d'horticulture consistant à associer, au sein de mêmes cultures, des plantes compagnes l'une de l'autre. Ces plantes peuvent s'échanger divers services (fertilisation, action répulsive ou toxique sur des insectes spécifiques et/ou des mauvaises herbes). Ces interactions s'appellent l'allélopathie.

Calendrier du jardin: lutter contre les parasites Loin de couvrir la gamme entière des insectes nuisibles aux cultures, les tableaux présentés ci-dessous entendent en dresser une liste réduite aux plus fréquents d’entre eux et bien ciblée: les parasites des plantes potagères, ceux des arbres et arbustes fruitiers, ceux des principales plantes ornementales. En regard des indésirables présentés par ordre alphabétique, les indications de l’époque et des effets de leurs ravages sont assortis de conseils de lutte et de traitement – la première étant plutôt préventive alors que les seconds s’appliquent lorsque l’attaque est telle qu’une intervention plus musclée s’impose. Notons que chaque jardin a ses particularités. Ces tableaux devraient par conséquent être complétés au cas par cas, selon les observations personnelles.

Les miracles de la permaculture La productivité insoupçonnée de la terre Faites le test autour de vous. Affirmez haut et fort que nous pourrions nous passer des engrais et des pesticides. Ajoutez que l’utilisation de l’espace agricole en France pourrait être optimisée et que les monocultures défigurent une grande partie de nos paysages. Prétendez que nous pourrions produire beaucoup plus, sur de plus petites surfaces, en recréant des emplois en masse. Plantes utiles potager Bien sûr ce sujet est souvent abordé ; cependant, je n'ai pas trouvé de post qui "synthétise" ( ) ; c'est ce que je vous propose ici, en vous demandant vos contributions : ce serait long à faire seule, mais si chacun s'y met... J'essayerai de mettre à jour cette première page régulièrement!

Le premier anti limaces écologique : le canard coureur indien. Puis, sont arrivées des normes sanitaires draconniennes. Il était difficile de les respecter et pour ne pas avoir de problèmes, les agriculteurs ont abandonné la production d'oeufs de canes (et des autres animaux vivants dans l'eau du reste, comme les oies). Les normes sanitaires sonnèrent le glas des races de canards spécialisées "ponte". Y a t-il encore d'ailleurs des canards élevés sur l'eau ? La fédération ProNaturA France cherchait un moyen de sauvegarder ce bel animal qu'est le coureur indien, encore appelé "canard parapluie" , dont il existe de nombreuses et jolies couleurs. C'est en lisant dans la revue de l'association FERME dont nous vous invitons à découvrir les sites www.chez.com/ferm et le blog un article de J-F Bridou, que tout s'est éclairé.

Le MILDIOU des tomates : comment éviter ce fléau ? : Les tomates de Anne et José Le cauchemar du jardinier de tomates : le mildiou (Document INRA) Le MILDIOU des tomates : comment éviter ce fléau ? Le mot "mildiou" fait aussi peur au tomatophiles que le mot "peste" aux populations du Moyen-âge, parce qu'il suggère "hécatombe généralisée". Mais le terme "mildiou" est souvent employé génériquement pour désigner des maladies cryptogamiques assez différentes les unes des autres, avec cependant en commun le ravage de la future récolte.

Fraternités ouvrières à Mouscron, la forêt nourricière L'incroyable luxuriance et l'hallucinante diversité d'un petit paradis, des milliers de variétés comestibles, plus de 40 ans de preuves que le "bio" ne doit pas se contenter d'être un luxe pour les classes aisées... la nature est bien faite ! Présentation des lieux en vidéo par les propriétaires : C'est dans les années soixante-dix que Gilbert et Josine sont victimes comme des milliers de foyers de la crise de l'emploi industriel qui sévit dans la région nord-ouest de la Belgique. La caféine contres les limaces Le problème des limaces est régulièrement mis sur le tapis par les praticiens du jardinage sol vivant. C’est vrai qu’en ce moment pour beaucoup d’entre nous le problème est plus la sécheresse que ces bestioles qui apprécient l’humidité, mais j’ai trouvé intéressant de partager cette expérience dans un article : Une de mes lectrices, Marie-Noëlle qui vit en Bretagne, a récemment posté un commentaire sur l’utilisation du café comme anti-limace, je pense que ça peut donner des pistes. Voici ce qu’elle en dit : J’ai trouvé un moyen efficace de tenir les limaces éloignées des pousses de dahlias, de tournesol, de glechoma et de bien d’autres délices de limaces et escargots dans ma serre et au jardin, dans le livre de Vincent Albouy, « Jardiner avec les insectes »: c’est la caféine.

253 plantes médicinales Les fleurs sont utilisées en tisanes afin de lutter contre les maux d'estomac (ballonnements), les vers ou pour stimuler l'appétit. L'absinthe est déconseillée aux femmes enceintes pour ses propriétés abortives et qui donnerai un goût amer au lait maternel. En savoir plus On utilise la fleur de l'acanthe en infusion pour soigner la cystite.

Related: