background preloader

La Grèce Antique, Origine De Notre Civilisation - L'âge d'or 2/3

La Grèce Antique, Origine De Notre Civilisation - L'âge d'or 2/3
Related:  viviane6533

Les Trente Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les Trente (en grec ancien οἱ Τριάκοντα / hoi Triakonta) aussi appelés Trente tyrans sont un gouvernement oligarchique composé de trente magistrats appelés tyrans, qui succède à la démocratie athénienne à la fin de la guerre du Péloponnèse, pendant moins d'un an, en 404 av. J.-C. Un gouvernement provisoire…[modifier | modifier le code] Après la défaite d'Athènes à la fin de la guerre du Péloponnèse, les Spartiates accordent la paix aux Athéniens « à condition qu'ils appliquent la constitution de leurs ancêtres » [1]. Sur proposition d'un nommé Dracontidès, du dème d'Aphidna, et sous pression de Lysandre, une commission de 30 membres est créée par l'Assemblée, en vue de créer une nouvelle politeia (un nouveau régime), comme il avait été fait en 411 AJC : le but est de revenir à la patrios politeia (la constitution des ancêtres) en épurant le corps politique et en supprimant les misthoi (indemnités accordées aux citoyens pauvres).

Au nom d'Athènes 1/2 : "Vaincre à Marathon" (extrait) Vues Intégrer Ajouter à ma playlist Extrait de "Vaincre à Marathon", première partie du docu-fiction "Au nom d'Athènes" de Fabrice Hourlier, qui reconstitue la bataille de Marathon. En 499 avant J.-C., Milet, une cité grecque d’Asie Mineure, se révolte contre le joug de l’Empire perse avec le soutien des cités indépendantes d’Athènes et d’Érétrie. Darius, grand roi de l’Empire perse, décide de laver cet affront en lançant une expédition punitive contre les cités rebelles. > Retour vers le dossier « Au nom d'Athènes » La Grèce antique La civilisation grecque s'est développée tout autour du bassin de la mer Méditerranée. On trouve encore aujourd'hui de nombreux témoignages de cette civilisation dans de nombreux pays. Chronologie Les grandes périodes - La Grèce mycénienne (-1700 à -1050). - La Grèce archaïque (-1050 à -508). - La Grèce classique (-508 à -338). - La Grèce hellénistique (-338 à -30). Quelques dates repères La civilisation Grecque La Grèce est située au sud-est de l’Europe, sur les rives de la mer Méditerranée. 80% du territoire de la Grèce sont des montagnes. L’agriculture et l’élevage sont limités (blé, vigne, olivier, moutons). La colonie est indépendante de la métropole (cité d’où sont partis les colons), mais on y parle grec. L'art en Grèce L’art de la Grèce antique a exercé une influence considérable sur la culture de nombreux pays des temps anciens à nos jours, en particulier dans les domaines de la sculpture et de l'architecture. Poteries Clique sur les poteries !... Architecture La religion L'Iliade

Démocratie athénienne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La démocratie athénienne désigne le régime politique mis en place progressivement dans la cité d'Athènes durant l'Antiquité et réputé pour être l'ancêtre des démocraties modernes. Le mot démocratie vient de deux mots grecs : dêmos (le peuple) et kratos (le pouvoir). La cité[modifier | modifier le code] Plate-forme de la Pnyx d'où parle l'orateur public. Athènes est fondée formellement vers 750 av. L'agora devient le centre social et politique de la cité avec l'installation des institutions démocratiques sur cette place. Loin de ces ambiances festives plus ou moins décisives dans la direction de l'État, le monde rural vit aussi. Mieux lotis, les pêcheurs bordant le pourtour de l’Attique mangent à leur faim sans pour autant avoir accès à l’état de grands propriétaires terriens nécessaire pour entrer dans les arcanes du pouvoir. Genèse de la démocratie[modifier | modifier le code] Paupérisation rurale[modifier | modifier le code] Solon.

Au nom d'Athènes 2/2 : "Divine Salamine" (extrait) Vues Intégrer Ajouter à ma playlist Extrait de "Divine Salamine", seconde partie du docu-fiction "Au nom d'Athènes" de Fabrice Hourlier, qui reconstitue la bataille de Salamine. Dix après la bataille de Marathon, Xerxès, héritier de Darius, s’apprête à prendre sa revanche face aux Athéniens. Après plusieurs années de préparation, il lance une armée de plus d’un million d’hommes à l’assaut de la Grèce continentale. Malgré l’alliance des principales cités, de Sparte à Corinthe, les Grecs essuient plusieurs revers. > Retour vers le dossier « Au nom d'Athènes »

Origines et expansion des Celtes Vers 900 avant JC, le fer arrive en Europe, en provenance du bassin méditerranéen. Vers 800 avant JC débute la période d'Hallstatt, en référence à la nécropole autrichienne située au-dessus du lac du même nom, dans le Salzkammergut autrichien. Celle-ci est surtout utilisée aux VIIe et VIe siècles avant JC. Sa richesse, due à l'exploitation de mines de sel par les habitants du lieu, est connue depuis le milieu du siècle dernier et son nom fut donné en 1872 à la première période de l'âge du fer. Ainsi, une nouvelle aristocratie se met en place. Les guerriers, des nomades, montent à cheval et font du commerce en même temps qu'ils gagnent de nouveaux territoires. Isonomie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’isonomie (en grec ancien ἰσονομία, « règle d'égalité ») est l'égalité citoyenne ou politique apparue lors de la marche d'Athènes vers la démocratie. Elle est au cœur de ce régime politique à venir. De nouvelles idées[modifier | modifier le code] Les réformes de Clisthène forment une charnière entre l’époque archaïque et l’époque classique. L'impossible retour à l'oligarchie[modifier | modifier le code] La souveraineté populaire[modifier | modifier le code] On assiste à un progrès de la souveraineté populaire qui s’est développée grâce à la tyrannie où l’égalité et la participation étaient impossibles. La nécessité d'un conseil représentatif[modifier | modifier le code] De nouvelles tribus[modifier | modifier le code] Dèmes, trittyes, phylai[modifier | modifier le code] L'importance du dème[modifier | modifier le code] Les dèmes sont en quelque sorte les « briques » de la construction clisthénienne. Clisthène a une habileté exceptionnelle.

L'éducation romaine - Histoire - Fantastique - Autres L'Education Romaine Dans les premiers temps de la République, le jeune romain apprenait auprès de ses parents. D'abord auprès de sa mère puis auprès de son père qui veillait à son développement physique et lui apprenait à respecter les lois. Vers la fin de la République et pendant tout l'empire ces coutumes disparaissent. Les enfants furent confiés au pédagogue. Le pédagogue était souvent l'esclave le plus instruit que possédait la famille. Il était charger de surveiller l'enfant toute la journée. Chez le Magister Ludi Les Romains commençaient l'école vers l'âge de sept ans. Ceux qui n'avaient pas de précepteur particulier commençaient leur scolarité chez le magister ludi. Le magister ludi, esclave ou affranchi, enseignait dans les arrières-boutique ou même sous les portiques. Les élèves s'asseyaient sur des tabourets et le magister ludi sur une chaire. Les élèves avaient six heures de leçons par jour avec une courte pause à midi. Ils comptaient à l'aide d'un boulier. Le Grammairien Le Rhéteur

Related: