background preloader

Pages du FLE - portrait physique et psychologique

Pages du FLE - portrait physique et psychologique
Related:  `test 1019

Origine spécifiquement aryenne des civilisations néolithiques | Sororité Aryenne Les peuples proto-aryens furent les créateurs exclusifs et les principaux agents diffuseurs de la culture néolithique apparue dans le monde entier, et notamment en Eurasie et l’Afrique du Nord, entre -5500 et -4000. Ils furent les civilisateurs de toute l’humanité, car seules races dotées d’un génie créatif perpétuellement actif. Ce sont eux également qui donnèrent à l’Egypte les souverains de ses six premières dynasties, antérieures aux invasions sémitiques de -2270. Les Anciens Grecs donnaient à la partie septentrionale de l’Afrique le nom de Lybie, par opposition au Sahara peuplé d’Ethiopiens noirs, car elle était habitée par des Blancs. Au XIII° siècle av J-C, la Terre traversa la queue d’une comète que les traditions grecques nomment Phaéton, cité plus haut, et les textes égyptiens Sekhmet. Pour les Égyptiens du XIIIe siècle avant notre ère, le monde se divisait en dix arcs. Sekhmet est donc associée au cataclysme d’origine cosmique du XIIIe siècle avant J. Like this:

Parler d’histoire – une fiche de conversation A2-C2 Parler d’histoire à partir du niveau A2 et d’une manière motivante même pour les apprenants que ça n’intéresse pas, c’est possible avec cette fiche de conversation prête à l’emploi. On continue les fiches de conversation “print’n’teach”, après Ma ville, Mon alimentation et Mon logement (et j’en oublie, sans parler des packs de conversation…) voici une fiche sur le thème de l’histoire. Imprimez et distribuez donc ce document à tous vos apprenants: Telecharger (PDF, 238KB) Les activités 1), 2) et 3) peuvent être préparées à la maison ou discutées de manière spontanée selon le niveau de vos apprenants. Vous pouvez aussi faire débattre vos apprenants en grand groupe ou en petits groupes puis faire une mise en commun de leurs réflexions. L’activité 3) est pour moi la plus intéressante (et elle fonctionne toujours bien). Voilà, c’est tout…et ça marche à tous les coups! Maxime Girard Je suis professeur de FLE dans une école de Varsovie.

Notes et compétences, quelle équation ? C'est une question qui agite la salle des profs, à l'heure de la mise en oeuvre du socle commun. J'émets l'hypothèse de l'incompatibilité. La note sur 20 permet, à travers l'exemple de la dictée, de sanctionner les fautes. On peut rétorquer que dans les multiples évaluations notées, les points sont comptés en positif : on pointe les réussites des élèves par un point, qu'on pourra d'ailleurs décliner jusqu'au quart de point selon le degré d'approximation de la formulation de l'élève. Retirer un demi ou un quart de point sur une question permet de signifier à l'élève que sa réponse n'est pas parfaite, mais qu'elle comprend tout de même un élément de réponse positif. Si l'on se penche sur les moyennes (obtenues par de savants calculs coefficientés), ce "réel" est biaisé. Ces constantes s'expliquent par des mécanismes protecteurs de la part du professeur, obnubilés tant par la réussite des élèves, que par la moyenne que l'on présente en conseil de classe.

Peuples iraniens Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Peuples iraniens Les peuples iraniens sont un groupe qui se définit premièrement selon son usage des langues iraniennes en addition d'autres traits[1],[2],[3]. Les peuples iraniens vivent principalement dans le Moyen-Orient, en Asie centrale, et dans le Caucase ainsi que dans une partie de l'Asie du Sud. Caspienne sur la partie du territoire iranien[modifier | modifier le code] Le nord de l'Iran Gilan, la mer Caspienne ou plus de tous les coins de l'Inde. Étymologie et usage[modifier | modifier le code] Le terme Iranien est dérivé du terme étymologique Iran (lit. D'un point de vue linguistique, l'expression iranien ou peuples iraniens est proche, dans son emploi, du terme germanique, par exemple, qui inclut différents peuples qui partagent des langues germaniques telles que l'allemand, l'anglais, ou le néerlandais. Racine et classification[modifier | modifier le code] Histoire[modifier | modifier le code] Cavalier scythe, 300 av.

Noter ou ne pas noter à l’école ? Et si nous nous trompions de question ? La note à l’école fait régulièrement débat sous nos latitudes. D’un côté, on la condamne, car non seulement elle serait subjective, mais elle démotiverait les élèves, les humilierait, et servirait des finalités telles que la préservation des élites ou le maintien d’un pouvoir de l’enseignant sur sa classe. De l’autre, on la plébiscite, arguant notamment qu’elle donnerait des messages clairs, participerait à encourager une émulation au travail et récompenserait les méritants. Ces arguments, qu’ils soient représentatifs d’idées reçues ou issus de résultats de recherches, sont selon nous aujourd’hui devenus des poncifs qu’il s’agit de dépasser. Ultime déclinaison de cet affrontement, se demander s’il faut garder ou remplacer la note à l’école par un système alternatif est aujourd’hui un faux problème. Explications. La notation est omniprésente Aujourd’hui, on constate que, plus que jamais, la note EST. Dans le monde de l’école, nous observons qu’un mouvement similaire est en œuvre.

Pierre Lévy Extrait de l’ouvrage « cyberculture » à paraître le 21 novembre aux éditions Odile Jacob Pierre Lévy Le nouveau rapport au savoir Education et cyberculture Toute réflexion sérieuse sur le devenir des systèmes d’éducation et de formation dans la cyberculture doit se fonder sur une analyse préalable de la mutation contemporaine du rapport au savoir. - de nouvelles formes d’accès à l’information : navigation hyperdocumentaire, chasse au renseignement par moteurs de recherche, knowbots ou agents logiciels, exploration contextuelle par cartes dynamiques de données, - de nouveaux styles de raisonnement et de connaissance, telle que la simulation, véritable industrialisation de l’expérience de pensée, qui ne relève ni de la déduction logique, ni de l’induction à partir d’expérience. le savoir-flux, le travail-transaction de connaissance, les nouvelles technologies de l’intelligence individuelle et collective changent profondément les données du problème de l’éducation et de la formation. Qui sait?

Pierre Lévy (philosophe) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pierre Lévy Pierre Lévy au Brésil en 2009. Pierre Lévy, né en 1956 en Tunisie, est un philosophe français qui étudie l'impact d'Internet sur la société, avec un style volontiers lyrique et prophétique. Docteur en sociologie, Pierre Lévy occupe la chaire de recherche sur l'intelligence collective à l'université d'Ottawa.Il détient également une habilitation à diriger des recherches (HDR) en sciences de l'information et de la communication (Université Stendhal, France). Pierre Lévy est intéressé par les ordinateurs et Internet, en tant que moyens capables d'augmenter non seulement les capacités de coopération de l'espèce humaine dans son ensemble, mais également celles des collectifs tels que associations, entreprises, collectivités locales, groupes d'affinités… Il soutient qu'en tant que moyen, la fin la plus élevée d'Internet est l'intelligence collective. La machine univers. Également : Christian Perrot, Vers une anthropologie du cyberspace.

Pierre Merle : Que sait-on des pratiques d'évaluation scolaires ? "Il existe des principes d'évaluation des compétences scolaires plus favorables aux apprentissages que ceux trop souvent en vigueur dans l'école française". Avec ce nouveau livre (Les pratiques d'évaluation scolaire, PUF), Pierre Merle propose une véritable synthèse sur l'histoire et les différents types d'évaluation. Il montre aussi que l'évaluation évolue dans l'école française au bénéfice d'une évaluation formative plus adaptée aux besoins des élèves. Surtout il nous fait découvrir beaucoup de choses sur les différents types d'évaluation et leurs effets sur les élèves et les correcteurs. Des effets qui posent notamment la question de la "note juste". S'il y a bien une activité qui définit le métier enseignant , c'est bien l'évaluation. Si l'évaluation est emblématique du métier enseignant, pour autant la lecture du livre de Pierre Merle montre qu'elle est encore très méconnue. Les deux derniers chapitres font un bilan et ouvrent une prospective. François Jarraud Lorsque J. Références

Modernités de l'Islam Postmodernité Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La postmodernité est un concept philosophique et intellectuel de la fin du XXe siècle qui tente, après l'effondrement des idéologies, de s'inscrire dans le prolongement du structuralisme et du déconstructivisme, tout en critiquant l'héritage du freudisme et du marxisme. Les post-modernes se situent dans la perspective de surmonter le désenchantement du monde, après la désagrégation des repères culturels ou religieux, le relativisme des sciences, la crise de l'idée de progrès, l'humanité confrontée aux faillites écologiques, économiques et sociales, et l'échec patent des utopies révolutionnaires. Caractéristiques de la société postmoderne[modifier | modifier le code] Un nouveau rapport au temps[modifier | modifier le code] La sociologie postmoderne donne une place centrale à l'imaginaire de l'ici et maintenant (Michel Maffesoli). Fragmentation de la société et fragmentation de l'individu[modifier | modifier le code] Commentaires autour du concept

Related: