background preloader

Achat d’occasion, récup, partage : les Français se débrouillent

Achat d’occasion, récup, partage : les Français se débrouillent
Alors que se tenait hier la première Journée mondiale du partage (Global Sharing Day), plusieurs études publiées récemment font le point sur le phénomène, et les communautés s’organisent pour valoriser ces nouveaux modes de consommation. Débrouille, récup, revente, location, achat d’occasion… où en sommes-nous en France? Cela va-t-il prendre de l’ampleur dans les années à venir? Eléments de réponse ci-dessous. De moins en mieux Commençons par le commencement. Les raisons invoquées pour justifier cette envie ? Consommer mieux, ça veut dire quoi ? Ceux qui affirment vouloir consommer moins mais mieux passent-ils à l’acte pour autant ? Extrait de l’étude de l’Obsoco Mais, pour l’Obsoco, les choses progressent : « Le développement des sites de location entre particuliers (par exemple, Zilok) et l’engagement récent de grandes enseignes de la distribution dans la location (par exemple, Leroy Merlin ou M. Une économie de la débrouille 2.0 Une tendance durable ?

http://alternatives.blog.lemonde.fr/2012/11/15/achat-doccasion-recup-partage-les-francais-se-debrouillent/

Related:  consommation collaborativesociétéEntraide, Ressourceries, Upcycling

Pour le "crowdfunding" et contre le "credit crunch", il faut vite légiférer Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Arnaud Poissonnier (fondateur du site de microcrédit solidaire Babyloan) Comme chacun sait, l'actuelle récession est plus agréable que celle de 2008 et la France ira bientôt mieux, la courbe du chômage va s'inverser et la confiance revenir. Mais au-delà du " wishfull thinking " et des effets d'annonce, n'y a-t-il pas urgence à poursuivre et multiplier les reformes structurantes au profit de la croissance ? Bien évidemment. Parmi celles-ci il en est une, facile, qui ne doit pas attendre. Elle concerne les sites internet de crowdfunding, aussi dits de financement participatif, qui ont le vent en poupe et révolutionnent le financement de la culture, de la solidarité et de l'entrepreneuriat, c'est une évidence.

Notre-Dame-des-Landes, une lutte « augmentée » par le numérique Tribune Le conflit qui oppose un assemblage hétérogène d’organisations aussi diverses que la Confédération paysanne, Attac ou encore Greenpeace au projet aéroportuaire de Notre-Dame-des-Landes présente une spécificité que peu d’observateurs ont relevée jusqu’ici. Une nouveauté qui ne tient pas au réseau dense et complexe de solidarités nouées à l’occasion de cette opposition au gouvernement, mais à l’arrivée, au sein de cette coalition hétéroclite, d’un acteur habitué jusqu’ici à des champs de bataille autrement plus conflictuels : Telecomix, une « non-organisation » qui dénote, par ses structures, son idéologie et sa gouvernance, avec les autres acteurs impliqués sur le terrain.

Tout s'échange : nos 10 sites coups de coeur Echangez votre maison avec d'autres pour les vacances sur guesttoguest ! Certains fonctionnent selon le principe du troc, d’autres avec des monnaies virtuelles. Certains proposent des livres, des vacances ou des dîners, d'autres tout à la fois. À l’heure où la consommation collaborative est sur toutes les lèvres, les sites proposant d'échanger de particulier à particulier se multiplient. Mais tous ne se valent pas !

Consommation Collaborative La consommation collaborative se verticalise… on voit apparaître de nouveaux segments y compris sur des marchés existants comme la location d’appartements entre particuliers, le positionnement gay-friendly est l’un d’eux. Misterbnb est né d’une rencontre entre Séjourning, acteur française de la location d’appartements entre particuliers et myGayTrip, guide gay international de voyage participatif. Rencontre avec Matthieu Jost, co-fondateur de Misterbnb. Lire l'article →

"Une femme, une pipe, un pull" : les publicités que vous ne verrez plus jamais "Plus elle travaille, plus elle est jolie !", "J'aime ma femme. J'aime la Kronenbourg. Ma femme achète la Kronenbourg par six. Les outils se mettent à la consommation collaborative par Virginie Garin Nous avons tous à la cave ou au garage un appareil qu'on utilise rarement : un matelas gonflable, une yaourtière ou une perceuse. En moyenne, la perceuse est utilisée 12 minutes pendant toute sa durée de vie. En Suisse, la solution se trouve sur les boîtes aux lettres. Cela arrivera peut-être bientôt en France. Les habitants mettent un petit autocollant sur leur boîte avec le dessin de ce qu'ils ont à prêter.

les limites de l’économie collaborative en question En septembre, rapporte Ron Lieber pour le New York Times, Nigel Warren a loué la chambre qu'il occupe dans son appartement à New York sur Airbnb pour 100 $ la nuit. Mais à son retour quel ne fut pas sa surprise d'être convoqué par son propriétaire et les agents de la ville de New York pour avoir enfreint plusieurs interdictions et se retrouver condamné pour plus de 40 000 $ d'amendes ! En effet, les lois locales ou votre contrat de location peuvent interdire la sous-location voir la location de courte durée.

Les offres d'emplois, les nouvelles bonnes affaires du Boncoin.fr LE MONDE | • Mis à jour le | Par Laure Belot Une révolution numérique s'opère sur le marché de l'emploi en France. Alors que le chômage bat des records, le site Leboncoin.fr, connu pour ses bonnes affaires en ligne, est devenu, derrière l'incontournable Pôle emploi – près de 160 000 offres présentes sur le site –, le premier site privé de recherche d'emploi. "Nous accueillons environ 60 000 offres en ligne, deux fois plus qu'il y a un an", explique Antoine Jouteau, directeur marketing et commercial. "Leboncoin propose de deux à cinq fois plus d'offres que les autres sites spécialisés."

désencombrement Le défi 333: encore une idée saugrenue a priori mais qui, bien sûr, m’a tentée sitôt lue. Et comme vous savez que je ne prêche que ce que je pratique… voici donc la suite de mon compte-rendu (le début est là). Ou comment une organisatrice professionnelle se prend la tête, pour le plaisir d’expérimenter des trucs idiots inutiles minimalistes. Troisième point: J + 5 semaines

Related: