background preloader

L'innovation, l'arme anticrise de Decathlon

L'innovation, l'arme anticrise de Decathlon
Le leader de la distribution renouvelle chaque année environ 10 % de ses produits tout en maintenant des prix les plus bas. Avec cette recette, le chiffre d'affaires de l'enseigne va encore progresser cette année. Déjà archileader du marché de la distribution de produits sportifs, Decathlon maintient son rythme. «Nos ventes se portent bien depuis le début de l'année, nous continuons à surperformer le marché», assure Stéphane Saigre, directeur général de Decathlon France au Figaro. L'enseigne, fondée en 1976 par Michel Leclercq (membre de la famille Mulliez, fondatrice notamment d'Auchan), détient déjà une part de marché deux fois supérieure à son principal concurrent Intersport: 30 % contre 15 %. Malgré sa présence dans 27 pays, Decathlon réalise toujours près de la moitié (44,6 %) de son chiffre d'affaires (6,5 milliards d'euros) dans l'Hexagone. Six articles sur dix sont en effet estampillés du logo Quechua, Tribord ou l'une des 19 autres marques du groupe, créées à partir de 1997. Related:  Comment ?alexxmdecathlon

Decathlon : quand les marques propres montrent la voie Crédits photo : Decathlon Depuis son lancement en 2005, la tente Quechua 2 secondes de Decathlon, connaît pas moins de 42 contrefaçons recensées à travers le monde. Que des marques propres copient des marques nationales, c’est la règle. Ce qui l’est moins, c’est lorsque l’inverse se passe comme cela a été le cas pour la tente Quechua 2 secondes (le temps nécessaire pour l’installer, NDLR). Trois ans après son lancement, mi-2005, dans les magasins Decathlon, pas moins de 42 contrefaçons étaient recensées à travers le monde. L'innovation et le design, clé du succès de Decathlon La tente Quechua 2 secondes tire son nom du temps nécessaire pour l'installer. Avec près de 30 % de parts de marché, l’enseigne de la galaxie Mulliez ne se contente pas de dominer le marché de la distribution spécialisée d’articles de sports, il lui arrive aussi assez souvent de montrer la voie grâce à sa maison mère, Oxylane (plus de 6,5 milliards d’euros de CA en 2012). Crédits photo : Droits réservés

Mode : Decathlon leader des ventes selon... - Textile, habillement Evidemment, le périmètre, extrêmement large, englobant l’ensemble des marchés de la mode, de la chaussure et des accessoires, y est pour beaucoup. Il n’empêche. Decathlon, selon le Référenseigne Expert Fashion, publié par Kantar Wolrdpanel, confirme son statut de numéro un des ventes « fashion » en France, en 2015, devant les Galeries Lafayette et Leclerc. Kiabi leader pour les seules ventes de textile Et on parle bien de l’ensemble de ces trois catégories, mode, chaussure et accessoires. Un marché très éclaté et concurrentiel Surtout, il convient de noter que tout ce beau monde se tient dans un mouchoir de poche, avec un leader aux alentours de 3,5%, seulement, de part de marché. Découvrez le top 10 des enseignes pour ce qui est des parts de marché, en valeur, sur les marchés du textilen de la chaussure et des accessoires, établi par Kantar Worldpanel :

Décathlon quitte les États-Unis Le 15 janvier 2007, les quatre derniers magasins Décathlon fermeront leurs portes aux États-Unis. Ils seront tous revendus, et leurs 250 salariés seront rapatriés, ou indemnisés et aidés dans leur recherche d'emploi. L'arrêt de l'activité n'est pas une surprise. Le premier distributeur français d'articles de sport (3,74 milliards d'euros de chiffre d'affaires 2005) a déjà revendu, en 2003, 14 des 18 magasins qu'il avait rachetés quatre ans plus tôt à l'américain MVP Sport, implanté près de Boston, et qui lui avaient permis de prendre pied aux États-Unis. Une nouvelle « dégradation des résultats des magasins depuis douze mois nous a convaincus de les fermer », indique Frédéric Croccel, directeur de la communication. Importation difficile Pour expliquer son échec sur le plus grand marché mondial du secteur, Décathlon retient la difficulté d'exporter son modèle. « La réglementation locale rend très difficile l'importation de produits », explique Frédéric Croccel.

Meilleure prix dans son domaine ETUDE - Décathlon en tête du baromètre des 10 marques de Sportswear préférées des Français Promise Consulting Inc., institut de conseil et recherche en marketing, spécialisé dans la mesure de la « brand value » lance le second volet de son baromètre mensuel des marques aspirationnelles* (*marques appréciées pour leurs produits ou services mais également leurs valeurs, univers ou prises de positions culturelles). Pour cette seconde édition, au-delà de l’indice aspirationnel de ces marques de sportswear, Promise Consulting Inc. a souhaité recueillir le point de vue des consommateurs quant aux enseignes de distribution sélectives d’articles de sport. Cette étude a été menée auprès d’un échantillon représentatif (Panel Distribution DISTRINOV™ de Panel On The Web) de 1000 internautes, âgés de 18 ans ou plus fréquentant les enseignes de grande distribution, les commerces de proximité, les marchés ou sites de e-commerce. Indice Aspirationnel : Décathlon, la marque de sport préférée de Français

Décathlon, le colosse qui écrase tous ses rivaux Fin avril, depuis son bureau d’Hendaye, sur la côte basque, Arnaud Gauquelin, patron de Tribord, une des marques de Décathlon, scrutait quotidiennement le site Internet du magazine «Voiles et Voiliers». Quel accueil la bible des marins allait-elle réserver à sa dernière trouvaille, le gilet de sauvetage SL900 (79,90 euros) ? Le verdict est tombé le 29, sur le coup de midi : mention bien ! Avec des félicitations particulières pour la grande astuce du produit : une coupe en «goutte d’eau», au lieu du classique rectangle. Ce simple détail permet de libérer les bras et les jambes. Une fois de plus, Décathlon a mis dans le mille. L’enseigne s’est développée sur une idée audacieuse : fabriquer elle-même des articles de sport et les vendre bien moins cher que ceux de Nike ou d’Adidas. Ses bénéfices ? Le comble, c’est que Michel Leclercq n’avait pas du tout prévu, à l’origine, de lancer des marques à lui. Flairant le filon, Leclercq a transformé ce choix par défaut en axe stratégique.

Decathlon, marque de sport préférée des Français - 28 juin 2012 Les Français aiment Decathlon, plus que Reebok, Adidas, Puma ou encore Asics. C'est du moins ce qui ressort du baromètre mensuel des marques aspirationnelles de l'institut de conseil et de recherche en marketing Promise Consulting Inc, dont les résultats ont été dévoilés mercredi 27 juin. Le classement a été établi à partir d'un indice aspirationnel. Un mot un peu barbare qui revient concrètement à interroger les sondés sur leur jugement par rapport à une marque. Marque innovante grand public Ainsi, selon cet indice, Décathlon arrive en tête avec 27% (proportion d'opinions positives auxquelles on retranche les opinions négatives), suivi de Reebok (19%) et Adidas (17%). Et d'ajouter qu'en revanche, "son concurrent direct, Go Sport, dont la maîtrise des canaux de communication est toute autre, pointe en bas de tableau", avec un indice à -13% (ce qui signifie que plus de personnes ont une image défavorable de l'enseigne que l'inverse). L'importance des réseaux sociaux

Décathlon : une innovation par semaine ! Début août, c’est avec un maillot de bain signé Déca­thlon que Yannick Agnel a remporté la médaille d’or du 200 mètres nage libre aux Mondiaux de Barcelone. Pourtant, inutile de chercher le même en magasin : vous ne le trouverez pas. Ce modèle, baptisé Jammer Pro et conçu en collaboration avec le champion, n’est disponible que sur Internet. Et à un prix bien éloigné des standards habituels du distributeur : 199,95 euros pour le modèle bleu, alors que le short de bain premier prix est à 5 euros. En 1986, l’enseigne rencontre des difficultés avec certains de ses fournisseurs : elle est jugée pas assez chic, pas assez chère par des marques comme ­Lacoste ou Peugeot Cycles, qui font traîner les livraisons, voire refusent carrément d’être référencées dans ses rayons. Derrière ce succès se cache une formidable machine à innover. Au total, le groupe dépose chaque année une quarantaine de brevets. L’enseigne de tous les records : Plus de dix ans d’innovation… 1999 : la flex. Dorian Ferron

Decathlon baisse ses prix pour mieux rebondir Pour la première fois depuis des années, les ventes du leader de la distribution de sport ont stagné en France. Peut mieux faire. C'est l'avis de Stéphane Saigre, directeur général de Decathlon France, au vu des performances de l'enseigne en 2013. «Nos ventes sont stables, confie-t-il au Figaro. C'est certes mieux que le marché, qui a reculé de 1 %, mais cela ne nous satisfait pas!» Le dépit est d'autant plus fort qu'en excluant les six ouvertures de magasins et quelques agrandissements l'an passé, le chiffre d'affaires a régressé. «Nous avons une très forte ambition en termes de chiffre d'affaires cette année. Les actionnaires, la famille du fondateur Michel Leclercq (membre du clan Mulliez, fondateur d'Auchan, Boulanger, Kiabi…), sont prêts à amputer à court terme les bénéfices de Decathlon, tenus secrets, afin d'en réveiller la filiale française. «Notre vocation est de rendre le sport accessible à tous.

La stratégie de communication du groupe Décathlon Le groupe Décathlon a su faire évoluer son modèle de communication au point de truster chaque année les podiums des marques et enseignes préférées des français. Retour sur la stratégie du groupe depuis 1976. Il y a quelque semaine, nous étions interrogés sur la stratégie de communication du groupe Décathlon par l’émission Culture Pub. Au-delà de la belle expérience qu’a été ce tournage, un doux mélange d’excitation et de frustration s’est produit. L’accessibilité du sport comme valeur originelle Mettons de côté le distributeur pour ne parler que de marques. Dès lors, Décathlon choisit de travailler à des spécialistes de la communication. Une communication axée sur le produit et l’innovation permanente En 1996, Décathlon lance ses premières marques Passion : Tribord pour les sports d’eau et Quechua pour les sports de montagne. L’innovation. [youtube] Gros plan sur Quechua Quechua est aujourd’hui la marque modèle de Décathlon. Tentative de modélisation

Related: