background preloader

Société française du radiotéléphone

Société française du radiotéléphone

Dynamique Commerciale N°46 - Dossier Spécial Marques - SFR, la marque qui facilite sa (télé) communication... SFR, la marque qui facilite sa (télé) communication... SFR (Groupe Générale des Eaux), opérateur privé de téléphonie mobile, a su doter sa marque d'une indéniable notoriété. Marie-Pierre Sibilat, responsable du département Publicité Opérateur, nous parle de la politique mise en œuvre. Dynamique Commerciale : Derrière ces trois lettres "SFR", il y a "Société française du radiotéléphone", n'est-ce pas occulté par le logo ? D.C. : Pourquoi ne pas avoir choisi "Société française du radiotéléphone" ? D.C. : Le concept de la marque est-il un argument décisif dans le monde des télécommunications ? D.C. : Comment êtes-vous arrivés à faire exister SFR en tant que marque ? D.C. : Certains abonnés parlent de leur "téléphone SFR" au lieu de "téléphone GSM". D.C. : Comment entendez-vous renforcer la marque SFR ?

Conditions de travail Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un entrepôt de matières premières Généralités[modifier | modifier le code] Les conditions de travail sont l'objet de l'attention particulière des ergonomes, des ergomotriciens qui peuvent en faire l'analyse (et éventuellement chercher à trouver des moyens de les améliorer ou d'en réduire les effets négatifs), des inspecteurs du travail chargés de contrôler l'application du droit du travail dans ce domaine, et des médecins du travail chargés d'un contrôle périodique de la santé des actifs. Les conditions de travail ne comportent pas uniquement des aspects matériels ; la vie relationnelle y participe tout autant, ainsi que le statut de l'emploi (statut professionnel, durée du contrat, ancienneté...). La diversité et l'évolution des conditions de travail sont bien sûr étroitement liées à celles du travail lui-même : dans un même site, d'un poste à l'autre, d'une année à l'autre, les conditions vécues par l'employé peuvent varier notablement.

SFR lance sa révolution : Marketing, Communication, Buzz SFR tease depuis plus d’un mois sur ce qu’il appelle sa “révolution” dans la téléphonie mobile. A l’origine de ces communiqués, la nécessité pour SFR de rattraper son retard sur les concurrents. L’écart se creuse. Le Teasing à l’état pur Cela fait un mois que SFR multiplie les déclarations sur son prochain “forfait révolutionnaire”. La première de ces annonces évoquait la création d’une toute nouvelle marque associée à des services innovant. Mais pourquoi est ce que le n°2 en téléphonie mobile se donne-t-il autant de mal pour faire parler de lui ? SFR est, depuis le lancement de Free mobile, une bête blessée. Vendredi, la communication au compte goûte de l’opérateur a continué avec de nouvelles annonces : un nom et une date. Nom de code : Joe Lors de la conférence de presse de SFR le vendredi 28 septembre 2012, l’opérateur en a profité pour faire filtrer quelques informations sur sa “révolution”, le teasing continue.

Conditions de travail dans les entreprises et développement durable Dans tous les pays, qu'ils soient en voie de développement ou développés, les entreprises ont la responsabilité des conditions de travail de leurs salariés. Elles ont l'obligation de procurer à leurs employés des conditions de travail décentes et propices à un bien-être physique et mental, ainsi qu'à une meilleure productivité qui bénéficiera au final à l'entreprise. Les conditions de travail regroupent beaucoup de paramètres : matériels, physiques, moraux, en termes de risques... De nombreux critères doivent être pris en compte : la pénibilité du travail, les risques et accidents au travail, les pathologies relevant du travail, l’hygiène et la sécurité, le bruit, la chaleur ou le froid, l’exposition à des produits toxiques, le harcèlement moral, le harcèlement sexuel, le type de contrat de travail, la rémunération, l’accès à la formation, la possibilité d'expression et d'initiative, etc.

SFR. Com Interne 2.0. Sur Facebook ou Likedin, on retrouve des communautés entières de salariés qui souvent se rassemblent autour de leur entreprise. C’est le cas des salariés de SFR. Situation à risque pour un employeur ? Alors que faire ? Pourquoi pas lancer son blog, comme SFR. Sur My SFR, on peut réagir à de l’actualité de l’entreprise, faire des suggestions, passer de l’information ou de la compétence, créer son profil avec ses souhaits de carrières, passions personnelles… Une communication interne innovante et participative, qui complétant le fondamental message top-down de la direction, pourrait aider à la reconstruction d’un esprit d’appartenance à l’entreprise globalement en perdition, mondialisation oblige. En revanche, pas d’illusions, empêcher ou contrôler les communications des salariés vers l’extérieur est désormais impossible. La communication est devenue interne et externe, dans le même instant. Car finalement, l’entreprise appartient autant à l’assistante marketing qu’au PDG.

Sociétés : Fixe-mobile : SFR prend le contre-pied des concurrents Pas de forfaits «quadruple play» chez l'opérateur, qui préfère effectuer des remises fidélité aux clients. Alors que l'Autorité de la concurrence vient de lancer une enquête sur les forfaits quadruple play d'Orange, SFR prend le contre-pied de ses concurrents. Lancés par Bouygues Telecom et son «Ideo», suivi par Orange et ses offres «Open», les forfaits quadruple play permettent d'ajouter un forfait mobile aux trois services d'une box (téléphone fixe, Internet, télévision). «Il n'y a aucune justification technique aux forfaits quadruple play. Cela laisse à penser que l'on ajoute une quatrième fonction dans la box Internet. Or ce n'est pas le cas. «Quand nos concurrents vendent des forfaits quadruple play, ils réengagent les clients pour 12 ou 24 mois. Une opération séduction qu'SFR entend financer en attirant de nouveaux clients et en réduisant son taux de désabonnements. Offensive sur les professions libérales «Nous partons de zéro sur ce marché dominé par France Télécom.

SFR en piste pour la commercialisation de la 4G Crédit Photo: D.R L'opérateur annonce l'ouverture, le 28 novembre à Lyon, de son offre commerciale 4G. A cette occasion, il revoit ses offres avec notamment des Formules Carrées dédiées au réseau H+ (3G améliorée). Les déploiements 4G démarrés en cours d'année, notamment à Lyon et à Montpellier, conduisent SFR à ouvrir commercialement son réseau 4G le 28 novembre prochain. Il sera proposé exclusivement à Lyon dans un premier temps, en s'appuyant sur une gamme complète de terminaux compatibles et les tarifs de ses Formules Carrées, lancées ce jour. Celles-ci proposent trois niveaux de forfaits permettant de bénéficier du réseau H+ (jusqu'à 42Mbit/s actuellement), de 49,99€ (limité à 2Go) à 89,99€ (6Go). Orange et Bouygues Telecom dans les starting-blocks A Marseille, mais aussi Lyon ou Nantes, quelque 2 500 testeurs sont devenus les ambassadeurs de la 4G Orange, qu'ils soient salariés du groupe ou simples clients.

SFR met en place un réseau social d'entreprise en mode web 2.0 SFR surfe sur la vague du Web 2.0. Actuellement testé par les 6100 collaborateurs, l'opérateur lance « My SFR », un intranet informatif et collaboratif. Depuis fin février, les collaborateurs de SFR peuvent, en effet, se connecter au travail ou de chez eux sur le site « My SFR » et découvrir 3 rubriques pour s’informer, faire des propositions et gérer leur carrière. Pour la première rubrique, un blog d’information sur l’actualité de SFR et de son environnement permet aux salariés d'enrichir et de commenter l’actualité de l'opérateur et de son environnement. Enfin, un troisième espace est dédié à l’échange entre les collaborateurs et à leur développement professionnel. « La démarche de SFR avec la mise en place d’un Intranet participatif comme « My SFR » est particulièrement innovante.

Web 2.0 : SFR lance son réseau social d'entreprise SFR ne coupera pas à la mode dite du Web 2.0 avec ses 6 100 collaborateurs qui testent actuellement un tout nouvel intranet baptisé My SFR et réunissant blog d'information et réseau social d'entreprise. Depuis leur lieu de travail et à leur domicile, histoire de ne jamais être déconnecté, ils ont accès à un site composé de trois rubriques distinctes pour s'informer, faire des propositions et gérer leur carrière. La culture d'entreprise à la sauce Web 2.0L'information passe par le désormais traditionnel blog que les collaborateurs sont invités à enrichir et commenter. " SFR a souhaité mettre à disposition, au sein de l'entreprise, les outils de communication participatifs que sont les blogs et les réseaux sociaux, afin de créer une nouvelle démarche collaborative en phase avec la culture d'entreprise.

5. SFR mise sur la télévision et l'affichage - Dossiers Comme Orange, SFR a revu ses investissements publicitaires à la baisse en 2011 (–13,8%), avec 305,3 millions d'euros investis. Et ce alors que l'opérateur télécoms a été amené à communiquer lors de la hausse de la TVA le 1er janvier 2011 ou pour anticiper l'arrivée de Free Mobile. La télévision est devenue son support principal, avec 92,4 millions d'euros d'investissements publicitaires (+3,19%), suivi par la publicité extérieure (64,3 millions d'euros, +75%) et Internet (62 millions d'euros, +9,83%). «On a choisi cette année-là la télévision pour socle, car elle permet de raconter une histoire, ce qui était adapté à notre “storytelling” de marque et à notre nouveau slogan “Carrément vous”. Capucine Cousin Sur le même sujet :MÉDIA, MON BEAU MÉDIALes voyages vous tendent les bras.

Related: