background preloader

Recruter une personne handicapée : quels avantages ?

Recruter une personne handicapée : quels avantages ?
L’intégration des personnes handicapées dans la sphère professionnelle soulève parfois quelques réticences. Pourtant, tout handicap n’est pas forcément pénalisant pour l’entreprise désireuse de recruter un salarié. La loi n°87-517 du 10 Juillet 1987 rend obligatoire pour les entreprises de 20 salariés ou plus, le recrutement de travailleurs handicapés à hauteur de 6 % de leur effectif global. Les entreprises ne respectant pas ces obligations devront s’acquitter d’une contribution à l’AGEFIPH, l’Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées. Publication le 17 mai 2011 Le montant de cette contribution dépend du nombre de personnes handicapées manquantes et de la taille de l’entreprise. Depuis 2011, les entreprises n’ayant réalisé aucune action au titre de l’obligation d’emploi de travailleurs handicapées au cours des 3 dernières années, devront verser une contribution majorée. Quelles sont les aides pour l’employeur et pour le salarié handicapé ?

http://www.valdessonne-economie.com/dossiers/24-recruter-une-personne-handicapee-quels-avantages-

Related:  sooumProjet : Recrutement et intégration d'un salariédaphneeguerineauIntégration des personnes handicapésQuels sont les étapes de recrutement d'un salarié handicapé ?

Mission Emploi Handicap Parce que nous recherchons des talents et que nous savons que de nombreuses personnes reconnues Travailleurs Handicapés ont les compétences rares que nous recherchons, Parce que nous sommes convaincus que nos métiers sont très accessibles aux personnes ayant un handicap, quel qu’il soit, Le Groupe Atos a formalisé une politique claire et compréhensible pour tous, en interne comme en externe, afin que nul ne puisse dire que chez Atos, avoir un handicap ce n’est pas possible. En résumé, nous nous sommes notamment engagés à : Embaucher 113 travailleurs handicapés d’ici 2015

De nouvelles aides financières pour l'embauche d'un travailleur handicapé - Les Echos Marchés Financiers Euro : le recul historique Panne de croissance, risque de déflation, incertitude en Grèce concourent à affaiblir l’euro et les marchés boursiers. Alors que la Banque centrale... Le dollar fort fait peser des risques sur l’économie américaine La Fed s’intéresse de près au billet vert. Adapter un poste de travail à une personne handicapée Si le secteur IT est l'un des domaines d'activités des moins contraignants pour les personnes handicapées, les postes de travail informatiques nécessitent tout de même des adaptations, en fonction du ou des handicaps des utilisateurs. Déficients visuels, moteurs ou personnes muettes doivent pouvoir exécuter leur travail normalement. Pourtant, l'adaptation d'un poste informatique et d'un bureau peuvent se révéler être un véritable casse-tête, lorsque que l'on connaît mal les possibilités d'aménagement d'un bureau ou les logiciels utiles. Commentcamarche.net vous donne un coup de pouce et des idées pour adapter un poste de travail informatique à une personne handicapée !

Comment recruter un travailleur handicapé ? Le recrutement d’une personne handicapée passe tout d’abord par les mêmes structures, circuits et pratiques que pour le public valide. Il n’y a pas de porte d’entrée véritablement "réservée" pour les demandeurs d’emplois handicapés. Le "handicap" ou l’état de santé ne peut constituer un critère discriminant, même dans un esprit positif, dans le libellé d’une offre ou dans la recherche de candidat (comme le sexe, la nationalité, l’âge, etc.). Les difficultés de recrutement des personnes handicapées sont souvent les mêmes que pour le public valide : difficultés à trouver certains profils ou certaines compétences, correspondance des formations proposées par le marché, etc. Certains réseaux ou canaux élargissent les possibilités pour recruter un travailleur handicapé. C’est le cas du réseau des structures Cap Emploi, spécialisé sur le champ du handicap et co-traitant de Pôle emploi.

Embaucher des salariés handicapés, il n'y a plus qu'à ! Seulement 45 % des entreprises sont au niveau des quota d'accueil des travailleurs handicapés au sein de leurs équipes. Les autres préfèrent payer des pénalités. Comment motiver les entreprises à embaucher ? A qui s'adresser pour recruter du personnel handicapé? démarche d'une intégration d'un poste hadicapés L'objectif du législateur est de garantir l'égalité des droits et des chances des travailleurs handicapés, en appliquant les principes suivants : l'accessibilité généralisée quel que soit le handicap ;la non-discrimination ; l'obligation de négocier sur l'insertion professionnelle et sur le maintien dans l'emploi ;la compensation du handicap.L'entreprise a donc l'obligation d'appliquer ces principes, en mettant en place, d’une part, une démarche collective qui anticipe et limite l'apparition ou l'aggravation de situations de handicap et, d’autre part, une démarche individuelle qui intègre les capacités de la personne au poste du travail. Comment définir un travailleur handicapé ? Les travailleurs handicapés sont des personnes dont les possibilités d’obtenir ou de conserver un emploi sont réduites par suite de l’altération d’une ou de plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales ou psychiques. Qui bénéficie de l’obligation d’emploi ?

Aménagements raisonnables La loi 2005-102 du 11 février 2005 impose aux employeurs de prendre des mesures appropriées afin de garantir le respect du principe d’égalité de traitement à l’égard des personnes handicapées. Ces mesures doivent leur permettre d’accéder ou de conserver l’emploi correspondant à leurs qualifications professionnelles, de l’exercer, d’y progresser ou de bénéficier d’une formation adaptée à leurs besoins. Elles doivent être envisagées à toutes les étapes du parcours professionnel : embauche, déroulement de carrière, accès à la formation… Les aménagements raisonnables n’ont pas pour but de favoriser un individu par rapport à un autre mais de compenser l’inégalité induite par le handicap. Il s’agit là d’obliger l’employeur, dans certaines limites fixées par la loi, à prendre des mesures destinées à établir une égalité de traitement entre les salariés handicapés et ceux qui ne le sont pas.

L'embauche d'un travailleur handicapé Etape 1 - Embauche de salariés handicapés : définir au préalable l'étendue de votre obligation d'emploi Définition de l'obligation d'emploi Pour soutenir l'effort d'insertion de ce public spécifique, les employeurs sont incités à procéder à l'embauche de salariés handicapés, au moyen d'une obligation d'emploi légale.

Aides pour l'embauche de travailleurs handicapés - professionnels La demande de reconnaissance de la lourdeur du handicap incombe à l'employeur, ou au travailleur handicapé s'il exerce une activité professionnelle non salariée. L'employeur doit toutefois informer le salarié de sa demande. Ce dispositif vise à compenser les conséquences du handicap sur l'activité professionnelle, qui sont évaluées sur la base des coûts pérennes supportés par l'entreprise du fait du handicap : charges liées à une organisation particulière du travail, à un accompagnement social ou professionnel, à un tutorat, à un manque à gagner du fait d'une productivité moindre du bénéficiaire de l'obligation d'emploi... En cas de changement de poste de travail ou d'évolution du handicap, une demande de révision doit être déposée. La reconnaissance est accordée si le surcoût pour l'employeur ou le travailleur indépendant est égal ou supérieur à : Le montant de l'AETH, par poste de travail occupé à plein temps, est de :

Recrutement travailleur handicapé : infos et conseils Guides, modèles de lettre, fiches pratiques... On vous laisse la carte. Faites votre choix ! Écrit par les experts Ooreka |

Related:  Handicap