background preloader

The Animals - House of the Rising Sun (1964) High Quality [HQ].flv

Related:  Télé / Clips

Serpico Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Serpico est un film policier italo-américain de Sidney Lumet sorti en 1973, d'après le livre homonyme de Peter Maas. Il raconte l'histoire vraie du policier éponyme Frank Serpico, qui a entrepris de dénoncer la corruption générale qui régnait au sein de la police de New York. Il a notamment témoigné à cet effet devant la commission Knapp qui avait comme mission d'enquêter sur ces allégations. §Synopsis[modifier | modifier le code] Franck Serpico est un policier new-yorkais qui refuse obstinément la corruption de ses pairs. §Fiche technique[modifier | modifier le code] Titre original : SerpicoTitre français : SerpicoRéalisation : Sidney LumetProduction : Paramount Pictures, CICScénario : Waldo Salt & Norman WexlerHistoire : Peter Maas d'après son romanMusique : Míkis Theodorákis, thème de Giacomo PucciniDécors : Charles BaileyCostumes : Anna Hill JohnstonePhotographie : Arthur J. §Distribution[modifier | modifier le code]

La montée de la droite radicale Ces cinq dernières années, au cœur des bastions de l'Europe civilisée, on observe une résurgence de l'extrême droite. Des partis politiques de cette tendance ont enregistré des scores électoraux sans précédent dans de nombreux pays tels la France, l'Autriche, les Pays-Bas et la Suède. Dans les rues, les groupuscules d'extrême droite, composés de jeunes hommes peu amènes, s'étaient faits discrets depuis une génération, pour se multiplier désormais dans l'affairement des strassen, plazas et autres boulevards. Jusqu'au vendredi 22 juillet, les gouvernements et les services de sécurité voyaient la chose certes comme une tendance préoccupante, mais de celles qui peuvent être contenues. publicité Le lien entre montée d'un extrémisme de droite et violence politique devient brusquement une préoccupation gouvernementale et sécuritaire majeure. Des évènements qui apportent de la crédibilité Au cours des dix dernières années, l'extrême droite européenne est devenue plus acceptable. Devenez fan sur

Twelve Years a Slave Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Il s'agit de l'adaptation de l'autobiographie Douze ans d'esclavage de Solomon Northup (1853), avec Chiwetel Ejiofor dans le rôle principal, accompagné par Michael Fassbender et Lupita Nyong'o dans des rôles secondaires. Le film se déroule dans l'Amérique des années 1840 et retrace l'histoire de Northup, un homme libre afro-américain (« free negro » en anglais), qui est enlevé et vendu comme esclave dans une plantation de la Louisiane. Présenté au festival du film de Telluride, le film a reçu un accueil extrêmement positif de la part des critiques. §Résumé[modifier | modifier le code] Solomon est envoyé par bateau à La Nouvelle-Orléans, où il est appelé « Platt » avant d'être acheté par le propriétaire d'une plantation du nom de William Ford. Alors que le dos de Patsey guérit peu à peu, Solomon est affecté à la construction d'un pavillon sur la propriété de Epps, en compagnie d'un travailleur canadien nommé Bass. — Steve McQueen, NPR[9]

Tuerie de Norvège: un an après, revivez minute par minute la tragédie et la trajectoire d'Anders Breivik - Aurora NORVÈGE - Un an après les attaques les plus meurtrières perpétrées sur son sol depuis la Seconde Guerre mondiale, la Norvège commémorait ce dimanche la mort des 77 victimes d'Anders Behring Breivik. De cette tragédie qui a marqué le monde et traumatisé ce paisible pays scandinave, les Norvégiens savent à peu près tout, tant le tueur s'est montré disert et "coopératif" tout au long de son procès dont le verdict sera connu le 24 août prochain. Mais certaines zones d'ombre demeurent. Déclaré psychotique par une première expertise officielle ensuite contredite par une contre-expertise, celui qui reconnaît les faits tout en plaidant non-coupable tient à être déclaré pénalement responsable pour ne pas voir son idéologie invalidée par une pathologie mentale. Les magistrats norvégiens sont longuement revenus sur le déroulé de ce 22 juillet fatidique pour tenter de se faire une idée précise de la psychologie de tueur de masse. Minute par minute, heure par heure. 12H51: "CE SERA MON DERNIER POST"

Wolf (film) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Wolf. Wolf ou Loup au Québec est un film fantastique américain réalisé par Mike Nichols, sorti en 1994. Will Randall, éditeur new-yorkais réputé, est mordu une nuit de pleine Lune par un loup renversé en voiture dans le Vermont. Très vite, il change et devient incontrôlable. Licencié par le magnat Alden qui confie l'édition à son protégé Stuart, puis trompé par sa femme Charlotte avec le même jeune homme, Will fait la rencontre de Laura, la fille de Alden. Entre-temps, il rend visite au Dr Vijav Alezais, qui lui donne une amulette pour le protéger. Depuis douze ans, Jack Nicholson tentait de faire ce film avec son ami, l'écrivain Jim Harrison. Dans ses mémoires, Christopher Plummer raconte qu'il a frappé Michelle Pfeiffer pour de vrai au lieu de faire semblant, lors du tournage d'une scène. La sortie du film a été retardée de six à huit mois car il a fallu refaire le troisième acte. Portail du cinéma américain

Tout comprendre sur l'affaire Breivik Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Laure Beaulieu Le 24 août le verdict du procès de l'auteur des attaques en Norvège sera connu. Retour sur un drame qui traumatise le pays depuis plus d'un an. Attentat à Oslo et fusillade sur l'île d'Utoya le 22 août 2011 Le 22 août 2011, Anders Behring Breivik fait exploser une bombe dans le quartier des ministères à Oslo, puis il tue 77 personnes, principalement des adolescents, en ouvrant le feu sur un camp d'été de la jeunesse travailliste sur l'île d'Utoya. A voir : Des témoins racontent l'enfer sur l'île d'Utoya Réactions politiques et hommage aux victimes Dans les jours qui suivent le drame, la Norvège honore ses morts, dans des cérémonies chargées d'émotion. A voir : En larmes et en silence, la Norvège honore ses morts La personnalité d'Anders Behring Breivik Les médias cherchent à comprendre l'acte en s'intéressant à l'auteur de la tuerie. A lire : Anders Breivik, tueur sous influences Le procès de Breivik en mai-juin 2012 Les rescapés, un an après

Un lanceur de couteau se rate en direct à la télévision lituanienne LE SCAN TÉLÉ - Lors de la version lituanienne d'Incroyable Talent, un candidat a fait une démonstration de lancer de couteau qui a failli tourner au drame... La Lituanie a certainement un incroyable talent, mais il n'est visiblement pas lanceur de couteau. Lors de la diffusion de la version lituanienne de l'émission sur TV3, une séquence en direct a donné des sueurs froides au jury, au public, aux téléspectateurs... et certainement aux deux candidats qui ont tenté de sortir du lot avec leur numéro de lancer de couteau. Au cours de son passage, le lanceur de couteau s'est davantage fait remarquer par sa maladresse que sa précision. Mais c'est au moment où le lanceur de couteau va tenter de viser au dessus de la tête de son assistant que le drame va être évité de justesse.

Sympathy for Lady Vengeance, B.O. du film éponyme Gatsby le Magnifique (film, 2013) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Il fait l'ouverture du Festival de Cannes 2013, hors compétition[1]. Nick Carraway est un jeune homme du Middle West proche de la trentaine. Il quitte sa région pour travailler dans la finance à New York. Il emménage alors à côté de Jay Gatsby, dont l'immense maison occulte celle de Nick. Source et légende : version française (VF) sur AlloDoublage[4] et version québécoise (VQ) sur Doublage Québec[5] L'innovation apportée par cette nouvelle adaptation tiendrait à ce qu'elle s'inspire d'une première version du célèbre roman intitulé Trimalchio que Fitzgerald avait terminée en 1924 sans la publier. De nombreuses actrices ont été envisagées ou pressenties pour le rôle de Daisy Buchanan, notamment Amanda Seyfried et Scarlett Johansson[2]. Music from Baz Luhrmann's Film The Great Gatsby Singles Festival de Cannes 2013 : sélection hors compétition (film d'ouverture)Washington D.C. Autres films adaptés du même roman : Portail du cinéma américain

Unhappy Party, B.O. du film Sympathy for Lady Vengeance

Related:  Popmusik