background preloader

Plaisirs de femmes

Plaisirs de femmes
Parce qu’il y a encore trop de tabous, trop d’interdits, trop de silences qui pèsent sur nos corps. Trop de méconnaissance aussi. Parce que nous voulons nous réapproprier nos corps, les rencontrer, les toucher, les connaître et parler d’eux. Ou : à quoi ressemble ma foufoune ? Encore une fois, on a eu beau suivre des cours de bio, savoir tout de la reproduction, mettre les pieds sur les étriers des gynécos ; il reste beaucoup de méconnaissance sur notre propre anatomie... Un jour, j’ai réalisé qu’entre les types avec qui j’avais couché et mes gynécos, une bonne vingtaine de personnes avaient vu mon sexe... alors que moi même je ne l’avais jamais regardé ! Les organes génitaux externes constituent la vulve. "Mon vagin m’a stupéfiée ! Le rôle du clitoris dans le plaisir féminin n’a pas toujours été ignoré. Le clitoris est le tissu le plus sensible qui existe. Quand j’avais 14 ans, j’aurais voulu savoir ce qu’était un clitoris. Le vagin, c’est quoi ? Related:  sexe

Les témoignages des chattes Au départ, on avait envie de monter les Monologues du Vagin de Eve Ensler. On les a travaillé, et puis, au fil du temps, on a rajouté un texte par ci, un texte par là dans le spectacle... Des textes qui nous parlaient, des textes dont, nous semblait-il, le thème était moins abordé dans les Monologues du Vagin. On les a rassemblé ici dans les Témoignages des Chattes. J’étais inquiète à cause des vagins. la Foufoune. le Minou. la Zézette. la Marguerite. le Piou-piou. la Plotte. la Minche. le Sexe. la Bibiche. la Dignité. la Minette. la Chatte. le Turlututu. la Quéquette. le Mimi. la Foufounette. Le clitoris Le clitoris est le tissu le plus sensible qui existe. Le clitoris n’est pas qu’un petit bouton magique. Seules 30% des femmes ont des orgasmes lors des rapports sexuels sans stimulation directe du clitoris. Il y a très peu de nerfs dans le vagin. Extraits du film « Le clitoris, ce cher inconnu » J’aime me masturber J’aime me masturber. je le dis, je le redis, j’aime me masturber...

Mesdames, réveillez votre chatte avec la méditation orgasmique ! Un membre du staff du mouvement OneTaste Pouvez-vous branler votre route vers la paix intérieure ? Selon le mouvement OneTaste, oui. Ça fonctionne comme cela : après avoir construit un « nid » avec des serviettes, des draps et des coussins, le partenaire enfile un gant qu'il lubrifie et, pendant très exactement 15 minutes, caresse le « quadrant supérieur gauche » du clitoris de la femme, sans objectif autre que celui de « sentir ce qui se passe à ce moment précis ». La pratique de la MO a rapidement pris de l'ampleur depuis la fondation du centre OneTaste à San Fransisco en 2001 par Nicole Deadone. Comme elle a récemment déménagé à Londres, je me suis entretenue avec elle pour comprendre comment ce type de masturbation pouvait changer ma vie. Justine Dawson VICE : Donc, pouvez-vous expliquer, avec vos propres mots, la méditation orgasmique ? Donc, c'est un peu comme le sexe tantrique ? D'accord, donc qu'est-ce qui est recherché, avec la MO ? Pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

Le clitoris, on n'y connaît rien : d'où vient cet obscurantisme sexuel Clitoris - 1836 Flourens & Deschamp La connaissance de la sexualité en général et surtout de la sexualité féminine accuse beaucoup de retard par rapport au reste du corps humain. Le phénomène des femmes-fontaines n’est par exemple toujours pas scientifiquement élucidé – c’est scandaleux ! La connaissance du clitoris, quant à elle, est très limitée. Je pensais qu’il s’agissait d’un manque d’information. Le clitoris, un inconnu pour 1 collégienne sur 2 Dès l’Antiquité, le clitoris a été reconnu comme l’organe essentiel du plaisir féminin. Aujourd’hui, seules 50% des collégiennes de 13-14 ans connaissent l’existence du clitoris, et 16% sa fonction érogène. C’est au milieu du XVIIIe siècle qu’a démarré un obscurantisme sexuel qui allait trouver son apogée dans les années 1960. En France, le clitoris pour un usage solitaire n’est pas autorisé. Freud, exciseur psychique Ensuite, Freud a joué le rôle d’exciseur psychique. Blocage médical Aujourd’hui, le clitoris est revenu sur la place publique.

Pourquoi cette campagne ? | Osez le clito ! Clitoris : comment les médecins en sont venus à masturber les femmes Clitoris : comment les médecins en sont venus à masturber les femmes © Photos.com La masturbation rend sourd, débile ou migraineux, ont autrefois avancé d'éminents spécialistes, tandis que d'autres voyaient en elle un remède pour soigner l'hystérie. Entre pratique nuisible et recours curatif, le point sur le plus grand paradoxe de l'histoire sexuelle par notre experte sexo Sophie Bramly. À partir du XVIIIe siècle, un Anglais du nom de John Marten parvint à convaincre une bonne partie de l'Angleterre que la masturbation avait des effets dévastateurs sur les hommes et les femmes, comme la surdité, les migraines, la débilité, des convulsions, etc. L'un des effets de cette soudaine condamnation fut un bouleversement de la sexualité féminine. Se priver de la masturbation, pour les femmes, ne signifiait pas seulement de ne plus accéder à leurs petites et grandes lèvres ou à leur vagin, mais impliquait aussi de se priver du clitoris, organe moteur de l'orgasme féminin.

Le clitoris ce cher inconnu documentaire ARTE part 1 OneTaste Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. OneTaste est une organisation enseignant la méditation orgasmique (Orgasmic Meditation) et la dynamique hommes-femmes, fondée à San Francisco par Nicole Daedone en 2001. Daedone, qui avait fait des études de sémantique a l'université[1] continuait à étudier avec des professeurs de yoga, la Kabbale, et la méditation bouddhiste), et avec Ray Vetterlein, qui avait été à son tour inspiré par Morehouse[2]. OneTaste gérait auparavant deux "centres de retraite urbains" communale, l'un dans le quartier Soma de San Francisco, et l'autre dans le quartier Lower East Side à New York. En 2011, l'organisation déménagé au quartier Union Square de San Francisco [3] où les membres du personnel créent du média, des cours, des retraits week-end, et un programme de formation des entraîneurs. Principe[modifier | modifier le code] Pratique[modifier | modifier le code] OM nécessite un partenaire, et se distingue donc de la masturbation, pour deux raisons.

Sésame - Amour et sexualité La libération sexuelle: une supercherie pour exploiter sexuellement les femmes Un extrait des Femmes de droite d’Andrea Dworkin (Montréal, Les Editions du remue-ménage, 2012, pp. 93-104) Source : La révolution sexuelle, le droit à l’avortement, la gauche et les femmes – Andrea Dworkin « Norman Mailer a noté, durant les années soixante, que le problème de la révolution sexuelle était d’être tombée entre les mauvaises mains. L’idée à la mode était que la baise était une bonne chose, tellement bonne que plus il y en avait, mieux c’était. La philosophie de la révolution sexuelle date d’avant les années soixante. Les filles étaient de véritables idéalistes. Le radicalisme sexuel était alors défini de façon classiquement masculine : nombre de partenaires, fréquence des rapports, variété de sexe (par exemple, le sexe collectif), degré d’enthousiasme à y participer. Espérer cette égalité n’en fit pas une réalité. Se monter un personnel à coups de queue n’est que la forme extrême d’une pratique jugée commune dans bien des endroits. Les ressources matérielles se tarirent.

Arc en Ciel Toulouse Une association LGBT a Toulouse - Arc En Ciel Arc En Ciel est une association LGBT qui fédère des personnes et des associations Lesbiennes Gays Bi et Trans. Arc En Ciel milite pour la visibilité LGBT et a inlassablement travaillé jusqu’à février 2012 pour la création d’un centre LGBT à Toulouse. Aujourd’hui existe enfin ce lieu d’accueil et de convivialité pour les personnes LGBT et leurs proches à Toulouse. Situé au sein de l’Espace des Diversités et de la Laicité ouvert par la municipalité, son adresse est au 38 rue d’Aubuisson, métro Jean Laures. Tél : 05 81 91 79 60 Arc En Ciel milite pour le respect des différences liées à l’identité de genre et l’orientation sexuelle. Ses activités: Mais Arc En Ciel est avant tout une association composée de membres, actifs ou de soutien. Rejoignez-nous : Et si vous en avez envie, rejoignez-nous pour menez à bien nos divers projets : Chacune et chacun d’entre vous peut contribuer à renforcer nos actions, en fonction du temps dont elle ou il dispose ou qu’elle ou il souhaite engager.

Les gender studies pour les nul(-le)s Faut-il enseigner les études de genre (rebaptisées "théorie du genre" par leurs adversaires) à l’école ? La polémique suscitée par cette question révèle le rapport ambivalent que la France entretient à l’égard des gender studies, champ d'étude né aux Etats-Unis, toujours soupçonné de s’inscrire dans une démarche militante, féministe, homo et transsexuelle. En réalité, les études de genre constituent un domaine de recherche pluridisciplinaire dont on peut retracer la genèse, les développements, les références et les enjeux. Le concept de « gender » est né aux Etats-Unis dans les années 1970 d'une réflexion autour du sexe et des rapports hommes / femmes. C'est un psychologue, Robert Stoller (1), qui popularise en 1968 une notion déjà utilisée par ses confrères américains depuis le début des années 1950 pour comprendre la séparation chez certains patients entre corps et identité. Objet et genèse d’un champ de recherche La fin des années 1980 voit un début d'institutionnalisation. C. Genre

"Théorie du genre", "études sur le genre" : quelle différence ? LE MONDE | • Mis à jour le | Propos recueillis par Mattea Battaglia Bruno Perreau est professeur au MIT et chercheur associé aux universités de Cambridge et Harvard. Il est l'auteur de Penser l'adoption (PUF, 2012). La droite catholique dit redouter la propagation de la "théorie du genre" en France. Un groupe de députés UMP réclame d'ailleurs, depuis décembre, la création d'une "commission d'enquête" pour en estimer la diffusion. La "théorie du genre" n'existe que dans la tête des opposants à l'égalité des droits.

Related: