background preloader

Fabriquer la ville à l’heure de l’injonction au « durable »

Fabriquer la ville à l’heure de l’injonction au « durable »
La question de la « sustainability » a fait son entrée en fanfare il y a une quinzaine d’années dans les discours politiques, dans les échanges entre praticiens, comme dans les programmes publics de financement de la recherche [1]. Sa traduction française par le terme de « durabilité » est loin de faire consensus, mais elle est utilisée par commodité, laissant peu définie la préoccupation à laquelle elle renvoie. Nombreux et divers sont donc les discours qui circulent, par exemple, sur la ville ou l’habitat durables. Pour autant, il continue à manquer une vision d’ensemble sur la manière dont les acteurs du projet architectural et urbain ont adapté leurs savoirs et leurs pratiques pour intégrer cette nouvelle demande. C’est à cette question que s’attache actuellement le réseau Ramau et à laquelle ce dossier souhaite contribuer [2]. Ainsi, en amont du travail des concepteurs, le débat se porte sur les conséquences pratiques de l’injonction à la lutte contre le réchauffement climatique. Related:  La Ville

SEP :: Nos références :: ZAC des Montgorges - Poitiers Données cartographiques Données cartographiques ©2013 GeoBasis-DE/BKG (©2009), Google, basado en BCN IGN España Plan Concédant Grand Poitiers Concessionnaire Architecte - Urbaniste ECP Urbanisme Paysagiste Traces Bureau d'études techniques POYRY Environnement Superficie 33 hectares, dont 10 hectares pour l'activité Coût de l'opération Début de l'opération Innovation, insertion, mixité, éco-constructions Descriptif et problématique Grand Poitiers, en confiant cette opération à la SEP, lui fixait des objectifs précis et ambitieux : favoriser l'émergence d'une nouvelle façon de concevoir, construire, faire évoluer et gérer la ville. faire de cet éco-quartier, un quartier urbain en favorisant la mixité sociale et intergénérationnelle, en développant un pôle de proximité offrant de nombreux services ; favoriser les modes doux et collectifs de déplacements en limitant les déplacements individuels motorisés. préserver le patrimoine naturel et la biodiversité. développer la nature en ville (créer une trame verte).

Habitat durable : les incertitudes de l’expérimentation Dossier : Fabriquer la ville à l’heure de l’injonction au « durable » « Les Diversités » est une opération expérimentale de 121 logements construits dans un quartier péricentral de Bordeaux. Lancée bien avant le Grenelle de l’environnement (1999), elle intègre néanmoins deux objectifs importants du développement durable : la densité et la mixité sociale. Dix ans après son lancement, quelles leçons tirer de cette expérience qui s’est avérée marquante pour les milieux professionnels de l’architecture ? Comme l’indiquent les résultats d’une enquête réalisée auprès de tous les acteurs de l’opération [1], le cas des Diversités montre non seulement la difficulté des habitants à s’approprier ce type de logement mais aussi la difficulté des acteurs professionnels à concevoir et pratiquer l’expérimentation en matière d’habitat. Habitants : s’approprier des formes hybrides « Les Diversités » : projet de Bernard Bühler © V. Professionnels : surmonter les oppositions traditionnelles Bibliographie

eQuiNeo Espaces publics urbains et concertation Promenade des Bastions, Genève © Stéphane Tonnelat, 2012 ▼ Voir le sommaire du dossier ▼ Pendant plusieurs décennies, l’aménagement et la gestion des espaces publics ont été principalement envisagés sous un angle technique et fonctionnel. Leur conception et leur gestion étaient assurées par des ingénieurs soucieux de questions de circulation, le plus souvent automobile. Il faut attendre les années 1970 pour que ces espaces soient reconnus comme un enjeu à la fois urbain et social dont le succès se mesure aux usages [1]. La sociologie a, d’ailleurs, contribué à cette évolution en rappelant l’importance conjointe et parfois contradictoire de l’accès à tous, de l’anonymat, de la rencontre et de la discussion, fondateurs de l’urbanité [2]. Ce regain d’attention aux espaces publics va de pair avec l’émergence de nouveaux modes de production [5]. Pour autant, la généralisation de ces nouvelles coopérations ne va pas sans soulever de nombreuses questions. Au sommaire de ce dossier :

Study short Hydroponics I course online -Learn hydroponic growing at home by e-learning Hydroponics can be used to grow herbs anywhere, inside or out, on a veranda or balcony, on a roof or vertically on a wall. You don’t need soil, or a lot of room to have a source of fresh herbs for the kitchen - all year round. Most of the herbs you find in the supermarket such as basil, dill, parsley, mint, thyme, tarragon etc., have been grown hydroponically. Why not try growing them yourself? For some, it’s just another thing to try, but there are other reasons: People with limited mobility (disabled or elderly) can continue gardening in hydroponics when their physical condition may have stopped them gardening in the soil.Pests and diseases can be more easily controlled.It allows more possibilities in a smaller space (even a small balcony can be turned into an abundant hydroponic garden).Plants can be grown indoors.The environmental conditions can be controlled to produce herbs year round e.g. in a greenhouse.Hydroponics can be environmentally friendly, if done properly. Advantages

Projets urbains > Montgorges - Grand Poitiers - Communauté d'agglomération Naturellement ville, totalement éco-ville La zone des Montgorges à Poitiers s’étend sur environ 35 hectares. Un tiers sera consacré à l’activité économique en façade de la RD 910. Les deux tiers restants seront réservés à l’habitat et aux éléments de proximité (équipements et services publics, commerces, services etc…). Environ 700 logements seront réalisés sur l’opération, dont environ 30 % de logements sociaux. L’entrée principale de la partie mixte (habitat et éléments de proximité) de la zone s"effectue par la rue Georges Guynemer, au cœur du quartier de Montmidi. Le pôle de proximité accueillant commerces, services et logements est désormais aménagé autour d'une place. A partir de ce pôle, un axe vert est créé. Des voies secondaires desserviront ensuite les logements. Enfin, l’entrée du secteur d’activités économiques se fera par le carrefour giratoire de l’aéroport Poitiers-Biard.

Trame verte urbaine, un rapport Nature – Urbain entre géographie et écologie Des DOI sont automatiquement ajoutés aux références par Bilbo, l'outil d'annotation bibliographique d'OpenEdition.Les utilisateurs des institutions qui sont abonnées à un des programmes freemium d'OpenEdition peuvent télécharger les références bibliographiques pour lequelles Bilbo a trouvé un DOI. Le service d'export bibliographique est disponible aux institutions qui ont souscrit à un des programmes freemium d'OpenEdition.Si vous souhaitez que votre institution souscrive à l'un des programmes freemium d'OpenEdition et bénéficie de ses services, écrivez à : contact@openedition.org Ahern J., 2007, “Green infrastructure for cities: The spatial dimension”, in Novotny V., Brown P. (eds.), Cities of the Future Towards Integrated Sustainable Water and Landscape Management, London, IWA Publishing. Amat J. Amati M., 2008, Urban Green Belts in the twenty-first Century, Aldershot (Hampshire, England), Ashgate Publishing Company. Beuret, J. Blanc N., 2009, « Vers un urbanisme écologique ? Husson J.

La Manufacture Durable : Pôle de conseil et de services en développement durable du Groupe SOS / Auxilia, Mobility+, Voiture & co Fractures territoriales et aménagement des territoires L’Observatoire des Inégalités a publié le 10 décembre 2013 un extrait du n°8906 de la Documentation française, « La France, une géographie en mouvement » de Magali Reghezza-Zitt, : 4 cartes sur les inégalités territoriales de revenus à 4 échelles : nationale, des zones d’emploi, communale (en Alsace) et infra-urbaine (Strasbourg) 1. Le débat entre géographes sur les « fractures françaises » Christophe Guilluy, l’auteur de Fractures françaises, François Bourin, 2010, réédité chez Fammarion, 2013, s’explique dans un long entretien dans la Gazette des communes, après le vote par le Parlement du projet de loi d’affirmation des métropoles, le 19 décembre 2013: « Le modèle métropolitain ne fait pas société. Le modèle métropolitain délaisse toute une France périphérique. » 2.

Création d'une maison accueil personne agées Dans mon cas, je pense faire les travaux moi-même, car obtenir des aides est souvent tellement long que cela tue le projet (deux ans constatés par exemple, pour un financement de logement social). Lorsque l'on fait les travaux soi-même, et ponctuellement avec des personnes benificiant des nouveaux contrats, les frais se réduisent, on récupère des matériaux... Les frais baissent. Je souhaite garder un aspect ancien et, par exemple, les éléments sanitaires de second emploi font tomber les coûts d'une salle de bains. Reste à les adapter, faire des meubles accessibles, des mains courantes... et il faut être astucieux pour tomber les coûts. Pour la commercialisation, on peut ensuite entrer dans un réseau existant plutôt destiné au tourisme, mais il serait interessant de créer ce réseau avec peu de contraintes grâce à internet.

La mobilité à Grand Poitiers > Viaduc des Rocs - Grand Poitiers - Communauté d'agglomération Sa conception est l’œuvre de l’architecte Jean-François Blassel, assisté par Michel Desvignes, paysagiste (Grand prix de l’urbanisme 2011). Un Viaduc Léon-Blum en 5 ans Février 2009 : rendu de l’étude sur la fragilité de la structure. Subvention de 2,5 M€ obtenu dans le cadre du FNADT au titre de la compensation France Telecom Mars 2009 : pose des filets de sécurité 2 juillet 2009 : Grand Poitiers vote la déconstruction et la reconstruction 25 septembre 2009 : lancement de la concertation préalable Juillet 2010 : résultat de la commission d’appel d’offre, choix du groupement Octobre 2010 : lancement des études d’avant projet et de projet par le groupement Janvier 2012 : début des travaux Été 2012 : fondations des 1ères piles du futur viaduc Septembre 2012 : arrivée des 1ers éléments de charpente métallique, en provenance des ateliers de Cimolaï, en Italie Décembre 2012 : pose du 1er tronçon de charpente métallique du futur viaduc 6 février 2014 : ouverture du Viaduc Léon-Blum. Les temps forts

[Aménagement du territoire], vidéo [Aménagement du territoire], vidéo Economie et société Vie économique - Archives vidéos Economie et société Vie économique Réseau AC/DD - Approches Critiques du Développement Durable

Related:  Rénovation urbaineAménagements urbains