background preloader

Fabriquer la ville à l’heure de l’injonction au « durable »

Fabriquer la ville à l’heure de l’injonction au « durable »
La question de la « sustainability » a fait son entrée en fanfare il y a une quinzaine d’années dans les discours politiques, dans les échanges entre praticiens, comme dans les programmes publics de financement de la recherche [1]. Sa traduction française par le terme de « durabilité » est loin de faire consensus, mais elle est utilisée par commodité, laissant peu définie la préoccupation à laquelle elle renvoie. Nombreux et divers sont donc les discours qui circulent, par exemple, sur la ville ou l’habitat durables. Pour autant, il continue à manquer une vision d’ensemble sur la manière dont les acteurs du projet architectural et urbain ont adapté leurs savoirs et leurs pratiques pour intégrer cette nouvelle demande. C’est à cette question que s’attache actuellement le réseau Ramau et à laquelle ce dossier souhaite contribuer [2]. Ainsi, en amont du travail des concepteurs, le débat se porte sur les conséquences pratiques de l’injonction à la lutte contre le réchauffement climatique.

Habitat durable : les incertitudes de l’expérimentation Dossier : Fabriquer la ville à l’heure de l’injonction au « durable » « Les Diversités » est une opération expérimentale de 121 logements construits dans un quartier péricentral de Bordeaux. Lancée bien avant le Grenelle de l’environnement (1999), elle intègre néanmoins deux objectifs importants du développement durable : la densité et la mixité sociale. Dix ans après son lancement, quelles leçons tirer de cette expérience qui s’est avérée marquante pour les milieux professionnels de l’architecture ? Comme l’indiquent les résultats d’une enquête réalisée auprès de tous les acteurs de l’opération [1], le cas des Diversités montre non seulement la difficulté des habitants à s’approprier ce type de logement mais aussi la difficulté des acteurs professionnels à concevoir et pratiquer l’expérimentation en matière d’habitat. Habitants : s’approprier des formes hybrides « Les Diversités » : projet de Bernard Bühler © V. Professionnels : surmonter les oppositions traditionnelles Bibliographie

eQuiNeo Parkings gratuits: Niort et Angoulême l'ont fait A Poitiers, beaucoup en rêvent. A Niort et Angoulême, c'est devenu une réalité. Les deux villes testent actuellement les parkings gratuits. Enquête. Pourquoi l'ont-ils fait? > Niort. « Notre objectif était d'augmenter la fréquentation du parking de la Brèche qui est loin d'être toujours plein », répond Dominique Six, adjoint à la mairie de Niort en charge de la voirie, du stationnement et de la mobilité urbaine. > Angoulême. Comment ça marche? > Niort. > Angoulême. Quels impacts? > Niort. « Le pari est en partie gagné mais nous en avons encore sous le pied », affirme Dominique Six, l'élu niortais, qui veut améliorer la communication autour du dispositif et proposer des abonnements plus attractifs. Combien ça coûte? > Niort. « Sur une année pleine, c'est une perte de 100.000€ de recettes pour ce parking qui coûte déjà cher à la collectivité », répond Dominique Six. > Angoulême. Et à Poitiers, c'est possible? On ne le sait peut-être pas assez, mais le parking gratuit le samedi, ça existe déjà.

Territoire - Le découpage en unités urbaines de 2010 - L'espace urbain augmente de 19 % en une décennie L’espace urbain augmente de 19 % en une décennie François Clanché et Odile Rascol, département de la Démographie, Insee Résumé En 10 ans, la superficie de l’espace urbain en métropole progresse de 19 %. Les villes occupent désormais 22 % du territoire et abritent 47,9 millions d’habitants, soit 77,5 % de la population. De nouvelles petites unités urbaines sont apparues, et le périmètre de certaines grandes unités urbaines s’est agrandi. 10,3 millions de personnes habitent dans l’agglomération parisienne et plus de 1,5 million dans celles de Marseille et de Lyon. L’urbanisation progresse surtout le long des littoraux atlantique et méditerranéen, mais aussi dans les régions alpines. C’est à la campagne que la croissance démographique est la plus importante. Sommaire Encadré Définition et composition de l’espace urbain Publication En 2010, près d'un quart du territoire est urbain Retour au sommaire 77,5 % de la population réside dans l’espace urbain Paris, suivi de loin par Marseille et Lyon Encadré

Trame verte urbaine, un rapport Nature – Urbain entre géographie et écologie Des DOI sont automatiquement ajoutés aux références par Bilbo, l'outil d'annotation bibliographique d'OpenEdition.Les utilisateurs des institutions qui sont abonnées à un des programmes freemium d'OpenEdition peuvent télécharger les références bibliographiques pour lequelles Bilbo a trouvé un DOI. Le service d'export bibliographique est disponible aux institutions qui ont souscrit à un des programmes freemium d'OpenEdition.Si vous souhaitez que votre institution souscrive à l'un des programmes freemium d'OpenEdition et bénéficie de ses services, écrivez à : contact@openedition.org Ahern J., 2007, “Green infrastructure for cities: The spatial dimension”, in Novotny V., Brown P. (eds.), Cities of the Future Towards Integrated Sustainable Water and Landscape Management, London, IWA Publishing. Amat J. Amati M., 2008, Urban Green Belts in the twenty-first Century, Aldershot (Hampshire, England), Ashgate Publishing Company. Beuret, J. Blanc N., 2009, « Vers un urbanisme écologique ? Husson J.

La Manufacture Durable : Pôle de conseil et de services en développement durable du Groupe SOS / Auxilia, Mobility+, Voiture & co Qu’est-ce que la politique de la ville ? La politique de la ville vise à réduire les écarts de développement au sein des villes, à restaurer l’égalité républicaine dans les quartiers défavorisés et à améliorer les conditions de vie de leurs habitants. Aujourd’hui, 5,5 millions de personnes vivent dans les 1 500 quartiers les plus pauvres, ciblés par la géographie prioritaire. Pour répondre au cumul de difficultés qui touchent ces territoires, la politique de la ville mobilise l’ensemble des politiques de droit commun et des services publics, et dispose de moyens d’intervention spécifiques. Le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) est chargé de la conception et de la mise en œuvre de cette politique publique au plan interministériel, ainsi que de la gestion des moyens correspondants. À ce titre, le CGET coordonne l’action des ministères et assiste le ministre en charge de la politique de la ville dans l’élaboration des textes législatifs et réglementaires. Une politique interministérielle

Aménagement numérique des territoires : passer des paroles aux actes Allez au contenu, Allez à la navigation 14 avril 2014 Recherche Recherche avancée Vous êtes ici : Travaux parlementaires > Rapports > Rapports d'information Aménagement numérique des territoires : passer des paroles aux actes Rapport d'information de M. Les technologies de l'information et de la communication constituent une révolution comparable à celle engendrée par l'arrivée de l'électricité au XIXème siècle. Notre pays, longtemps en avance sur les technologies haut débit fixe et mobile, peine à présent à achever sa couverture en téléphonie mobile et en Internet à haut débit. La présentation flatteuse couramment faite des différents réseaux, fixes et mobiles, n'est pas totalement conforme à la réalité que connaissent nos concitoyens, tout particulièrement en zones rurales. Les taux de couverture laissent croire que la téléphonie mobile dessert la quasi intégralité des habitants, mais cette situation n'est pas totalement conforme à la réalité. Rapport A lire aussi Mon Sénat Accès rapide

[Aménagement du territoire], vidéo [Aménagement du territoire], vidéo Economie et société Vie économique - Archives vidéos Economie et société Vie économique Réseau AC/DD - Approches Critiques du Développement Durable Hôtel de ville / 86 / Poitiers | 1001 Patrimoines Erigée au XIXe siècle par l’architecte Antoine-Gaëtan Guérinot, l’hôtel de ville de Poitiers trône sur la fameuse place d’Armes (maintenant appelée place du maréchal Foch). Point final d’un chantier démarré quelques années plus tôt, l’hôtel de ville fait face à la préfecture datant de 1869. L’axe reliant les deux édifices (actuel rue Victor Hugo) a longtemps était comparé à des Champs Elysées modèle réduit et provincial. Architecture extérieure. Sur les traces de l’Opéra Garnier. En grimpant les marches de l’escalier, de part et d’autre, nous trouvons deux peintures réalisées par Pierre Puvis de Chavannes, peintre officiel de la IIIe République. Ce vitrail visible depuis l’extérieur comme de l’intérieur représente Aliénor d’Aquitaine donnant la lettre patente et la charte des Communes aux échevins de Poitiers situés à droite sur le vitrail. A gauche, la salle des mariages. A droite, la salle du blason. Johnatan Savarit + d’infos : J'aime : J'aime chargement…

Quelques exemples de maîtrise de l’étalement urbain en France Les villes dont les stratégies de lutte contre l’étalement urbain sont régulièrement citées dans les études internationales sont essentiellement étrangères. Pourtant, des exemples locaux ouvrent des pistes intéressantes pour la maîtrise de l’étalement urbain en France. Certains cas relèvent de véritables stratégies, inscrites dans la durée, d’autres sont plus ponctuels (limités à un quartier) ou encore à l’état d’orientations pour l’avenir. Ces expériences s’articulent autour d’un ensemble de principes : organiser la croissance de l’agglomération, investir dans le renouvellement urbain, accompagner les communes périphériques et mettre en place des outils économiques. 1. Organiser la croissance de l’agglomération Estimer précisément les besoins en logements et les possibilités de renouvellement urbain. Limiter l’offre foncière pour l’urbanisation. Promouvoir le développement multipolaire. Fixer des normes de densité, notamment le long des voies de transports en commun. 2. 3. 4. 5.

Actions de l’Etat en matière d’aménagement numérique des territoires (ANT) : chronologie CISI : créé en 1998, le Comité interministériel pour la société de l’information définit les grandes orientations politiques et les priorités d’action pour l’intégration et le développement des nouvelles technologies. Il évalue les initiatives mises en oeuvre et l’état de développement de la société de l’information. Il intervient sur les questions techniques, sociales et juridiques liées aux TIC. Chaque CISI comporte une dominante thématique.

Related: