background preloader

Le côté positif de TDAH

Le côté positif de TDAH
Vous entendrez beaucoup parler des défis de vivre avec le TDAH. Qu'est-ce que vous n'entendez pas discuté comme c'est souvent le côté positif de la maladie. Pourtant, les aspects bénéfiques du TDAH-énergie, la spontanéité, la créativité, la flexibilité, sont tout aussi réels que les effets négatifs. Vit sous tension Si vous avez sous la forme d'hyperactivité ADHD , vous savez ce que c'est que d'avoir trop d'une bonne chose. Une façon de mettre toute cette énergie à la bonne utilisation avec l'exercice. Sourires spontanés Parfois, vous pourriez être impulsif. Donner aux gens une chance aux autres de connaître le côté amusant de votre personnalité. Esprits créatifs Un des avantages moins connus du TDAH est une association à la créativité. Cherchez des façons de favoriser votre créativité et votre imagination. Penseurs flexibles Vous êtes probablement habitué à jongler avec beaucoup de pensées différentes à la fois. Pris trop loin, cette tendance peut être écrasante.

Annick Vincent -Mon cerveau a besoin de lunettes La méditation et le TDAH touchent des régions du cerveau qui se chevauchent Lundi, 08 Avril 2013 10:00 Journal FORUM Les personnes qui pratiquent la méditation sont plus habiles à se concentrer sur une source d’information précise. (Image: iStockphoto) Les adeptes de la méditation de pleine conscience possèderaient une plus grande épaisseur corticale dans des régions du cerveau responsables de la régulation de l'attention. Des chercheurs de l'Université de Montréal et de l'Université McGill ont établi ce rapprochement qui fait l'objet d'un article publié dans la revue Biological Psychology. «Cette recherche donne à penser qu'on aurait peut-être intérêt à procéder à des études cliniques bien contrôlées pour vérifier si des personnes aux prises avec un TDAH pourraient bénéficier des effets de la méditation. Les chercheurs ont fait passer différents tests à 18 adeptes de méditation ayant accumulé un minimum de 1000 heures de pratique. Pierre Rainville Marie Lambert-Chan À lire aussi

La prévention du TDAH doit se faire dès la petite enfance... et même avant! Lundi, 13 Février 2012 12:00 Journal FORUM Richard E. Tremblay (Photo: Jean-François Hamelin) Pour la première fois, des chercheurs ont suivi plus de 2000 enfants de l'âge de 17 mois à 8 ans afin de mieux comprendre l'apparition des symptômes d'hyperactivité-impulsivité et d'inattention et de cerner les facteurs de risque environnementaux pendant la grossesse et les premières années de vie. Résultat: les symptômes du trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) auraient des trajectoires plus diversifiées qu'on croyait. «Cependant, l'hyperactivité-impulsivité et l'inattention sont fortement associées: à cet âge, rares sont les enfants qui sont affectés seulement par l'une ou par l'autre», remarque Richard E. Le TDAH est un problème complexe qui tire ses origines à la fois de la génétique et de l'environnement, ajoute-t-il. Des interventions dès la petite enfance Selon M. Marie Lambert-Chan Sur le Web Dossier spécial Zoom sur les enfants Lire les articles

Des scientifiques montrent qu'un livre change la vie, biologiquement Durant quelques jours après la lecture d'un roman, une sorte de rémanence persiste dans le cerveau, ont découvert les chercheurs de l'université d'Emory. Leurs conclusions sont simples : la lecture peut provoquer des changements dans les connexions neuronales, lors de périodes de repos, après une lecture, tout en augmentant l'activité de certaines régions du cerveau. Une persistance qui a été analysée et dont les résultats sont publiés dans la revue Brain Connectivity. Stephen King n'a jamais caché l'influence que Sa Majesté des Mouches avait pu avoir sur son existence, « parce que c'est à la fois une histoire avec un message et un grand récit d'aventure ». Joyce Carol Oates avait désigné Alice au Pays des Merveilles comme « le livre qui a le plus influencé sa vie imaginative ». Partant de ces commentaires d'auteurs, comment serait-il possible de déterminer biologiquement l'incidence des livres sur notre vie ? Sources : e sciences commons , neuro sciences news , SLJ , The Independent

Neurosexisme : la guerre est déclarée - Fondamental Oubliez l’idée que «les hommes viennent de Mars et les femmes de Venus». Ou encore que «les femmes ne savent pas lire les cartes routières» et que «les garçons sont naturellement plus doués en maths». Des neuroscientifiques partent aujourd’hui en guerre contre ces clichés du siècle dernier, qui nourrissent un juteux commerce de livres et de pièces de théâtre. Dans son numéro de février 2012 (en vente dès le 26 janvier), Sciences et Avenir fait le point sur une rafale d’articles et de livres qui mettent à mal l’idée que nos cerveaux sont sexués. Langage, mémoire, raisonnement, perception, motricité… La majeure partie des études révèle des aptitudes globalement équivalentes chez les garçons et les filles. Question mathématiques, des tests menés sur des millions de jeunes gens, aux Etats-Unis et à travers le monde, révèlent que les scores des filles sont directement reliés au degré d’émancipation et d’éducation des femmes dans les différents pays !

L'arbre des compétences Qu’est-ce que l’arbre des compétences ? Les arbres de compétences (également nommés "arbres de connaissances") ont été imaginés dans les années 1990. Cette méthodologie pédagogique a été rapidement utilisée dans les écoles Freinet essentiellement. Depuis quelques années, les entreprises utilisent ces arbres de compétences pour dynamiser et réorganiser leurs services (elles utilisent d’ailleurs un logiciel privé fort coûteux pour le faire, mais vous allez constater par vous même qu’il n’y a pas du tout besoin de ce logiciel pour faire le même travail et qu’il serait même plutôt contre-productif d’utiliser ce logiciel). Je dois bien vous avouer n’avoir pas lu intégralement le livre fondateur de ces "arbres de connaissances", mais je n’en ai pas -à priori- besoin car j’ai trouvé ici ce que je souhaite faire avec mes élèves afin de corriger les problèmes rencontrés. Un outil de mutualisation des compétences et de dynamisation du groupe classe Mise en application pédagogique Les documents

La cartographie du cerveau : Les 5 sens Le toucher Partout sur notre peau, se trouvent des récepteurs tactiles appelés mécanorécepteurs. Sensibles à la force, à l'intensité, à la chaleur, ils sont très inégalement répartis. Au bout de nos doigts ou sur les lèvres, la densité des mécanorécepteurs est très forte, dans le dos, elle est très faible. La douleur est véhiculée par des fibres différentes, plus fines et plus faciles à neutraliser par un anesthésique local. Le centre de la douleur se trouve en effet dans le thalamus (au milieu du cerveau). La vision Les informations visuelles arrivent à la rétine sous forme de lumière. L'une d'elle est par exemple spécialisée dans la perception du mouvement. Il existe deux voies principales de traitement de l'information visuelle : la voie ventrale, celle de l'identification de l'objet ("qu'est-ce que c'est"), et la voie dorsale, celle de la position de l'objet ("où est-ce"). L'audition Les sons sont captés par le tympan sous forme de vibrations.

Résultats d'études 2013 22 novembre 2013 Guérir de façon naturelle les plaies chroniques causées par le diabète Toutes les 20 secondes, quelqu’un quelque part dans le monde perd un membre à cause du diabète. Le traitement des plaies diabétiques chroniques sans avoir recours à l’amputation est un besoin croissant, mais surtout non comblé. C’est à ce besoin que s’attaquent le Dr Paul Gratzer et son équipe au Canada. 21 novembre 2013 Résultats comparables de la réparation ou du remplacement de la valve mitrale en cas d'insuffisance grave (en anglais seulement) Dans une nouvelle étude clinique menée par les National Institutes of Health des États-Unis, des chercheurs ont comparé l'efficacité de deux traitements de l'insuffisance mitrale ischémique, affection entraînant le reflux de sang dans le cœur causé par la fermeture incomplète de la valve mitrale suivant une crise cardiaque. 8 novembre 2013 30 octobre 2013 8 octobre 2013 20 Septembre 2013 16 septembre 2013 23 août 2013 17 juillet 2013 11 juillet 2013 26 juin 2013

{sciences²} Mémoriser à l'école Descriptif : Exemples d'outils pour réactiver une connaissance : • Au niveau individuel, l'outil de base est le fichier ou le carnet de vocabulaire. Le principe d'utilisation est simple: quand un mot est appris, l'enfant l'inscrit sur son carnet, accompagné de trois indications : - la date ; - le texte où le mot a été trouvé ; - une phrase explicitant son emploi par un exemple, l'opposition ou la proximité avec d'autres mots. Exemple : À propos d'une leçon sur l'eau, il écrirait : mardi 10 décembre 2008 .. Autour du mot " eau " eau courante, eau stagnante . le mot à retenir étant typographiquement mis en valeur. Outre les mots appris au cours des séquences de vocabulaire, l'élève fait aussi figurer sur son carnet ceux qu'il a glanés dans ses lectures personnelles. Exemples : Frétiller ? • Au niveau collectif, on constitue également un fichier, à raison d'une fiche par mot ou expression. Ce fichier a une double fonction.

Comment ça marche - Chaudière condensation Chaudière Condensation Fonctionnement d’une chaudière condensation Observons en vidéo le fonctionnement d’une chaudière condensation. Qu’est-ce que la condensation? Pourquoi une chaudière à condensation est-elle plus écologique et plus économique qu’une chaudière traditionnelle ou à basse température ? Que se passe-t-il quand une chaudière condensation se met en marche ? Quelle différence y a-t-il entre chaleur sensible et chaleur latente ? Les condensats issus du phénomène de condensation modifient-ils l’équilibre de l’environnement ? Toutes les réponses dans la vidéo ci-dessus !

Très très très percutant... Et positif. Tout en expliquant certains aspects... On se sent moins seul dans le chaos créatif... ^^ by magickara Nov 14

Related: