background preloader

Leon Blum au pouvoir.mov

Leon Blum au pouvoir.mov

De Gaulle et la constitution de la Ve République De 1940 à 1969, le général de Gaulle a marqué de son empreinte l'histoire constitutionnelle française. Les péripéties sont connues : création d'un « pouvoir » capable de maintenir une force combattante française dans la guerre, présidence du gouvernement provisoire, tentative de rassemblement du peuple français, solitude vigilante du Recours, présidence du cabinet ministériel, enfin, présidence de la République. Tout cela a été plusieurs fois et bien décrit. Il s'agit donc, en utilisant les travaux publiés, d'apporter une simple réflexion personnelle. Examinons tout de suite un thème qui nous paraît essentiel. Le général de Gaulle a-t-il violé les formes démocratiques de la vie politique française surtout après son retour aux responsabilités suprêmes en 1958 ? Deux reproches lui sont adressés. Le premier l'est par Jean Touchard, le général de Gaulle « supporte malaisé ment » les partis et plus précisément ceux de l'opposition. 1. Comment dès lors concevoir cet arbitrage ? 2. 3. 1. 2.

3 mai 1936 - Un Front populaire en France Le 3 mai 1936 a lieu en France le deuxième tour des élections législatives. Le scrutin donne la majorité à une coalition de gauche, le Front populaire, conduite par un chef charismatique, le socialiste Léon Blum (64 ans). Une victoire longtemps attendue Le Front populaire est une alliance électorale conclue deux ans plus tôt par les trois grands partis de gauche : le parti communiste de Maurice Thorez, le parti socialiste de Léon Blum et, plus près du centre, le parti radical-socialiste d'Édouard Daladier. À peine le gouvernement est-il installé que se multiplient dans tout le pays les grèves et les occupations d'usines, de chantiers et de magasins, dans l'espoir d'un renversement du système capitaliste. Ces grèves sur le tas gagnent très vite l'ensemble du secteur privé. Réformes tambour battant Les accords prévoient des augmentations de salaires, l'élection de délégués ouvriers dans les usines, l'établissement de contrats collectifs et non plus individuels... Orages en vue

Video La véritable histoire du 18 juin 1940 article archives video ina.fr Les grèves de mai-juin 1936 Contexte historique La victoire du Front populaire Constituée le 14 juillet 1935, la coalition du Front populaire rassembla aux côtés des socialistes le Parti communiste et le Parti radical, réalisant ainsi pour la première fois cette « alliance des classes moyennes avec la classe ouvrière » que Maurice Thorez appelait de ses vœux. Loin d’être révolutionnaire, le programme modéré du Front populaire, qui s’appuyait sur le slogan « le pain, la paix et la liberté », mais ne proposait pas de réelles réformes structurelles d’envergure, réussit à remporter l’adhésion d’une grande partie de la population aux élections d’avril - mai 1936. Pour la première fois dans l’histoire de la Troisième République, le groupe socialiste recueillit une majorité de sièges à la Chambre (147 élus), la S.F.I.O. dirigée par Léon Blum venant en tête, suivie par les radicaux (106 élus) et les communistes (72 élus). Analyse des images Les grèves de mai-juin 1936 Interprétation Vers des jours meilleurs ?

Video Gouvernement de Vichy et propagande article archives video ina.fr Effondrement et refondation de la République SoixanteHuit Sous les pavés. « Les Mai-68 » 1. Nommer et analyser Mai-68 : le mai-juin des historiens Dans son ouvrage de synthèse sur Les Révolutions françaises 1962-2017, Jean-François Sirinelli consacre le chapitre 6 à mai 68. Dès lors, « l’a-révolution » peut s’apparenter à un non-événement : « une situation historique dans laquelle, en dépit des déclarations d’intention révolutionnaires de certains acteurs, ni la teneur réelle des cultures politiques des sympathisants ni la nature précise de la société qui les entoure ne les prédisposent vraiment à sauter le pas ». On peut tout d’abord consulter deux courtes synthèses, globalement construites sur le même plan et portant le même titre, le plus court possible – Mai 68 -, celui de Boris Gobille (en 2008 et avec une réédition quasi-similaire en 2018) et le Que-sais-je de Bibia Pavard (2018). Un deuxième ensemble concerne les publications plus détaillés – élargissement analytique de la séquence chronologique en amont et en aval et de l’espace géographique. 2. 3. 4. 5.

Les années de Gaulle Dans cette série de films d’animation, au format court et facilement exploitable en classe, en classe inversée ou au CDI, retrouvez : L’élection du président de la République au suffrage universel direct Au début de la Ve République, le président de la République n’était pas désigné directement par les Français. Le droit de vote des femmes En 1944, après des années de combat féministe et l’engagement des femmes contre l’occupation nazie, le nouveau pouvoir issu de la Résistance reconnait enfin aux femmes, l’égalité politique. Mai 68, un grand mouvement de contestation sociale En mai 1968, un mouvement social de grande ampleur secoue la France. Le Concorde, un symbole de la modernisation de la France Le Concorde est l’une des plus grandes aventures industrielles. - Les vidéos ci-dessous sont disponibles en streaming et en téléchargement - L'accompagnement pédagogique

Related: