background preloader

Ecrire votre Business Plan : étapes création d entreprise avec CCI.fr

Ecrire votre Business Plan : étapes création d entreprise avec CCI.fr
Le business plan est un outil de communication. Comme tout outil de communication, il est utilisé auprés des partenaires que vous devez convaincre de travailler avec vous (financeurs, réseau de distribution, franchiseur…). Comme tout outil de communication, il doit donner envie aux lecteurs de vous suivre dans votre projet. Il doit donc expliquer clairement ce que vous proposez. Il présente votre projet d'entreprise et détaille la façon dont vous allez mettre en oeuvre votre business model, c'est-à-dire ce que vous allez vendre, à qui, où, comment. Le business plan est donc indispensable si des partenaires stratégiques doivent être associés à votre projet Si vous envisagez de vous lancer seul, une version simplifiée du business plan est un outil de démarrage de l’entreprise fort utile pour vous. Le business plan n'est pas une succession de chiffres, c'est 80% de Word et 20% d'Excel... Définir votre Business Model ou Modèle d'Affaires Le contenu de votre Business Plan ou Plan d'Affaires

http://www.cci.fr/web/creation-d-entreprise/ecrire-votre-business-plan

Related:  AutoMAN 11 - Modèle économiqueMa petite entreprise

Le changement de régime social et fiscal Le changement de régime fiscal ou social intervient dans deux cas : Si vous dépassez les seuils de chiffre d'affairesSi vous êtes déjà entrepreneur individuel et voulez bénéficier du régime micro-social simplifié voire du régime micro-fiscal simplifié. Formalités pour changer de régime fiscal

Synthèse de votre Business Plan - Portail CCI La synthèse est la première partie du plan d’affaires. Elle doit résumer les points clefs de votre projet d’entreprise. La synthèse (ou executive summary) sera probablement la partie la plus importante que vous écrirez pour votre entreprise. Cette partie doit pouvoir "vivre seule" (sans l'ensemble des autres parties") Objectif pour votre business plan Donner envie au lecteur d'en savoir plus

Devenir artisan - aides - conseils- astuces Accueil ›› Prévisionnel ›› Le plan de financement Avant toute chose, il faut se poser la question suivante : Combien va me coûter ma création d’entreprise ? En effet, prenons l’exemple d’un électricien. Pour travailler, il aura besoin d’un certain nombre de choses : un camion, de l’outillage, un stock de démarrage (il ne va peut être pas acheter des douilles ou des fusibles à l’unité chaque fois qu’un client l’appellera pour un dépannage…), une trésorerie de démarrage, etc… Bref, il a un certain nombre, et donc montant en euros, de BESOINS. Découverts bancaires : des frais scandaleux ! @Jupiterimages Tous les résultats de notre étude Calculez le vrai TEG de votre crédit Vous avez eu un ou plusieurs découverts dépassant le montant autorisé ? Tentez de récupérer les commissions d'intervention. 60 vous aide grâce à son calculateur. Banque/argent - 21 octobre 2009

10 étapes de la création d'entreprise Créer une entreprise en se donnant toutes les chances de succès nécessite d'agir avec méthode en respectant des étapes chronologiques. Vérifiez tout d'abord que votre idée est bien en adéquation avec votre projet personnel de créateur. Cela vous évitera des déconvenues ultérieures ! Nous vous proposons donc, de suivre les conseils de l'APCE (Agence pour la création d'entreprises) tout au long de ces "10 étapes de la création d'entreprise". Vous pouvez également compléter votre information en utilisant les outils mis à votre disposition sur le site de l'APCE (Agence pour la création d'entreprises) : plan d'affaires en ligne, guides téléchargeables, aide au choix du statut, documents-type, blogs, forums... Et pour ne pas rester isolé, vous pourrez cliquer sur "Qui peut vous aider ?"

Création d'entreprise - CCI.fr Boutique en ligne S'identifier Accessibilité Rechercher sur le site Menu Fil d'ariane A vous de jouer S’installer comme auto-entrepreneur traiteur chez soi ?Sécurité des Denrées Alimentaires Si un jour vous souhaitez changer de métier et vous lancer dans la restauration, vous allez certainement vous dire : « Tiens pourquoi ne pas commencer en tant qu’auto-entrepreneur, ça me permettrait de contrôler si cette activité fonctionne ». Du coup, vous vous dites sûrement, qu’il vaut mieux aussi commencer petit, chez soi puis vendre vos produits alimentaires sur les marchés ou lors de festivals ou encore directement en livrant aux consomateurs. Me lancer chez moi, comme auto-entrepreneuse….

6 vérités à connaître pour réussir sa levée de fonds Dans la presse, les annonces de levées de fonds foisonnent quotidiennement. Certains pourraient croire l’exercice facile alors que les statistiques montrent que, même en période euphorique, seuls 1% des entrepreneurs réussissent. Si lever des fonds est une chose, réussir un beau deal en est une autre. Arrêté du 5 novembre 1984 relatif à l'immatriculation des véhicules II.1. - Mutation d'un véhicule entre personnes privées. Les formalités à accomplir pour obtenir l'immatriculation d'un véhicule précédemment immatriculé sont définies ci-dessous. 10.A. Définir le business model de sa création d'entreprise - Portail CCI Une fois l'idée d'entreprise trouvée, il convient de s'assurer qu'elle pourra générer des gains avec les ressources allouées. En ce sens, le business model est le coeur du business plan. Le business model est un outil de réflexion qui permet de cartographier les éléments clés de votre projet de création et de les organiser en un tout, d'abord cohérent, ensuite pertinent et, souhaitons-le, innovant. C'est une sorte de mémo évolutif avec le temps. En effet, il évoluera au fil de l'analyse de votre projet. Les objectifs du business model

Mini-labo : Les normes peuvent-elles être appliquées ? - Mini-laboratoires : Les solutions d'agencements - Dossiers - La Toque Magazine « Il ne faut pas laisser croire qu’on peut mettre aux normes des locaux de petite taille. C’est tout simplement impossible ! Si vous prévoyez un vestiaire pour les salariés, un local de réception des marchandises, une réserve sèche, des chambres froides négatives et positives, une zone de stockage des déchets… vous arrivez déjà à 70 ou 80 m2, rien que pour ces mesures de bon sens. Sachant qu’un laboratoire moyen en France fait environ 40 m2, vous comprenez bien que très peu de boulangers-pâtissiers peuvent être conformes à ce cadre aujourd’hui ! » avertit d’emblée Patrick Vercruysse, dirigeant de PV-Labo Concept, société spécialisée dans l’agencement et le mobilier de laboratoires.

Related: