background preloader

Haraway-cyborg manifeto

Haraway-cyborg manifeto
SCIENCE, TECHNOLOGIE ET FÉMINISME SOCIALISTE À LA FIN DU XXe SIÈCLE * Donna Haraway Rêve ironique d’une langue commune pour les femmes dans le circuit intégré. Je vais tenter ici de construire un mythe politique ironique qui soit fidèle au féminisme, au socialisme et au matérialisme. Plus fidèle peut-être au sens du blasphème que de la vénération et de l’identification respectueuses. Le blasphème semble exiger depuis toujours que l’on prenne les choses très au sérieux. Je ne connais pas de meilleure posture à adopter de l’intérieur des traditions évangéliques laïquo-religieuses, traditions suivies en politique par les Américains, y compris par les féministes socialistes. Le cyborg est un organisme cybernétique, hybride de machine et de vivant, créature de la réalité sociale comme personnage de roman. La science-fiction contemporaine est peuplée de cyborgs, créatures à la fois animal et machine qui habitent des univers ambigus à la fois naturels et fabriqués.

http://www.cyberfeminisme.org/txt/cyborgmanifesto.htm

Related:  ThéoriesEDUC POP 2.0Femmes / Féminisme / GenreFemmes et Travail

LE CODE : concept de programmation (ressources, outils, concours….) Du 7 au 13 décembre se tiendra l’événement #Hourofcode "Computer Science Education Week" pendant lequel des éducateurs à travers le monde s’engagent à faire vivre à leurs élèves une heure d’activité de programmation. Comment enseigner une Heure de Code : Mode d'emploi Des idées pour cette semaine : L'organisation Code.org propose aux enseignants, de prendre une heure pour enseigner aux enfants les rudiments de la programmation. Une heure pour apprendre à programmer avec la Reine des Neiges Un organisme assurant la promotion de la programmation informatique a conçu un court module d'initiation basé sur le méga succès de Disney « La Reine des Neiges » En savoir plus sur Cursus edu : Le site Web :

Collection Particulière : La condition des femmes en Inde Nous, femmes de l’Inde, étincelles de feu* Un documentaire de Julie et Jean-Philippe NavarrePrise de son en studio et mixage : Alain Joubert Phoolan Devi à Mirzapur © Vijay Kranti Quelle est la condition des femmes en Inde aujourd’hui ? Cela fait quatorze ans que Phoolan Devi - issue d’une basse caste, insoumise, hors la loi, puis élue députée de son état- a été assassinée. Sa lutte entre en écho avec les mouvements féministes qui ont émergé en 2013, suite au viol et à la mort tragique d’une étudiante de Delhi en décembre 2012. #JamaisSansElles : une soixantaine d’acteurs du numérique et personnalités politiques s’engagent – Girl Power 3.0 Quatre-vingt-dix entrepreneurs humanistes, acteurs du numérique, des médias et de la politique souhaitent voir davantage de femmes intervenir dans les manifestations publiques. #JamaisSansElles a atteint plus de 10 millions de personnes sur Twitter. Voici leur appel publié dans Le Point en janvier dernier. Trop de panels, de tables rondes, de comités d’experts ; trop de conseils, de réunions, de groupes de débatteurs… sans femmes !

Slovénie: les hackers s’en vont dans la nature! Ljubljana, de nos correspondantes Neža Grum et Petra Tihole Trenta, destination du dimanche pour les amateurs de randonnée et de nature à l’intérieur du parc national du Triglav au nord-ouest de la Slovénie, vient d’accueillir un groupe d’individus plutôt rares dans cette région du pays. Du 3 au 9 août, quelques 50 programmeurs, hackers, bricoleurs, artistes, scientifiques, noise freaks, débutants et d’autres se réunissaient au PIF Camp (d’après piflar, le mot slovène pour dire geek), le premier hacker camp slovène. Les participants ont saisi l’occasion de co-travailler, co-exister et co-créer ensemble et avec la nature, ce qui a produit une belle série de nouvelles créations. Féminin singulier Le désir à sa source, quand la jeune fille découvre sa présence insistante et se laisse saisir, une expérience engravée dans le corps, un événement qui infléchit le cours de l’existence, une folie qui emporte tout et dont Annie Ernaux retrouve l’expérience vécue dans Mémoire de Fille (Gallimard). Le livre est un cœur qui palpite entre les mains du lecteur, on est infiniment reconnaissant à l’auteure de nous l’avoir ainsi offert. Une fois les pages refermées, les pulsations apaisées, on sait que derrière la singularité du récit et l’intimité de la confidence, c’est une expérience commune qui a été restituée, l’expérience de la première fois, l’une de ces étapes historiques qui scandent le temps des femmes.

Ces entreprises qui soignent la carrière des femmes "Il y a vingt ans, j'étais traitée de douce rêveuse, se souvient, amusée, Cristina Lunghi, fondatrice et présidente d'Arborus, un fonds de dotation pour l'égalité professionnelle. De non-sujet, ce thème est devenu central. C'est aujourd'hui un outil de stratégie et de performance au sein des entreprises." Le "male gaze" (regard masculin) Après l’article de Thomas la semaine dernière sur le « slut-shaming », on continue avec les concepts féministes difficilement traduisibles. To gaze signifie en effet « regarder fixement », « contempler »; on peut le traduire par « regard masculin », que j’emploierai alternativement avec l’expression anglaise. Issu de la critique cinématographique, ce concept est devenu central dans le vocabulaire du féminisme anglophone. Le « male gaze » peut en effet être étudié au cinéma, mais aussi dans d’autres domaines de la culture visuelle (BD, publicité, jeux vidéo…).

Atelier « Minecraft » : qu’est-ce qu’on fait quand on peut tout faire ? « Bonjour, non, désolé, nous ne sommes pas un cybercafé.– Ah bon ? Mais alors qu’est-ce que vous faites ? » Je laisse le merveilleux esprit de synthèse de Wikipédia répondre à ma place : « Destiné à l’accompagnement de tous les publics aux usages numériques, un Espace public numérique (EPN) propose des activités d’initiation ou de perfectionnement variées et encadrées, par le biais d’ateliers collectifs, mais également dans le cadre de médiations individuelles et de plages réservées à la libre consultation. »

Histoire des femmes Abondamment citée comme exemple à suivre par les démocrates ou comme repoussoir, pour cause de violences, par les aristocrates, la marche des femmes du 6 octobre 1789, ici idéalisée par la peinture du XIXe siècle, fut un montage orchestré avec soin par l'entourage du duc d'Orléans. La plupart de ses instigateurs, fondus dans la foule, échappèrent aux poursuites diligentées par le Châtelet de Paris, mais plusieurs simples manifestant·es, dont Reine Audu, qui paya chèrement sa participation, et Théroigne de Méricourt, furent décrété·es d'arrestation. Accéder à la première partie de l'article d'Olivier Blanc sur Théroigne de Méricourt en cliquant ici Théroigne et les Orléanistes Revenue d’Italie au printemps 1789, Théroigne de Méricourt porta le plus grand intérêt aux événements de la Révolution naissante mais, contrairement à une légende (une de plus) elle ne prit pas part à la prise de la Bastille.

Et si le "déficit de confiance en soi des femmes" était en partie un cliché ? P. Scharnitzky à EVE 2015 Patrick Scharnitzky est psychosociologue, professeur affilié à l’ESCP Europe et Consultant Diversité au sein du cabinet Valeurs & Développement. C’est un des experts les plus pointus de la question des discriminations liées aux stéréotypes, à laquelle il a consacré sa thèse de doctorat soutenue en 1997. Depuis, il n’a jamais lâché le sujet, s’intéressant à toutes les populations qui font l’objet, d’une façon ou d’une autre, de stéréotypes leur portant potentiellement préjudice dans le monde du travail : les femmes bien sûr, mais aussi les personnes issues de minorités ethniques ou ayant un marqueur d’origine étrangère, les plus jeunes et les plus âgé.es, les personnes en situation de handicap visible ou invisible…

Claude Terosier, Author at Magic Makers, le blogMagic Makers, le blog Magic Makers est animé par Claude Terosier. J’habite à paris et je suis mère de deux enfants. Un jour j’ai cherché des ateliers pour apprendre à mes enfants à programmer, et ne trouvant rien, j’ai décidé d’en monter moi-même. Ingénieur Telecom ParisTech de formation, j’ai la chance de pouvoir changer de métier et me lancer dans l’aventure. Vous pouvez me suivre sur twitter @EtClaude En ce moment en atelier, nous sommes partis sur une grande aventure : un projet “libre”.

Related: