background preloader

Vers la fusion homme-machine

Vers la fusion homme-machine
Du Minitel à l’Internet mobile, la technologie a bouleversé en quelques décennies nos modes de communication. Une évolution qui tend à faire disparaître la frontière entre monde réel et monde virtuel. Le futurologue Joël de Rosnay décrypte les enjeux de l’inéluctable fusion entre l’homme et la machine. Télex, Minitel, modem... Joël de Rosnay « Un Web en symbiose avec notre cerveau et notre corps » Le futurologue français en est persuadé. U & R : En 1975, dans Le Macroscope, vous annoncez que l’homme va participer à la création d’un cerveau planétaire. J. de Rosnay : Le cerveau planétaire est en cours de construction. À quoi va ressembler cet « homme symbiotique » ? Après l’Homo sapiens, qui cherche à dominer les espèces vivantes, après l’Homo faber, qui maîtrise outils et machines, après l’Homo economicus, à la fois consommateur et prédateur, l’homme symbiotique va chercher à vivre en harmonie, en symbiose, avec le cerveau planétaire qu’il aura contribué à créer. Bien sûr que non. Related:  Interviews

Scenarios 2020: Intégrer la complexité est la clé du progrès Interview de Joël de Rosnay par Patrice Van Eersel, pour la nouvelle revue "Clés", Octobre-Novembre 2010, p.52-57 Clés : Vous aimez vous définir comme un « opti-pessimiste »… Joël de Rosnay : J’aime beaucoup cette formule d’Edgar Morin, qui se refuse, comme moi, à se laisser enfermer dans un dualisme manichéen stérile. Nous sommes entrés dans l’ère de la complémentarité : non plus « ou/ou », mais « et/et ». Je suis un optimiste inquiet et un pessimiste serein. Clés : En quoi consiste cette nouvelle culture ? JdR : Vaste question, que je vous présenterai en trois volets, trois regards. La révolution de la complexité Clés : Commençons donc par la complexité… JdR : C’est la grande révolution scientifique de notre temps. Clés : Concrètement, dans quels domaines cette révolution se met-elle en œuvre ? JdR : Exactement. Clés : Cette approche n’embarrasse-t-elle pas les grands laboratoires pharmaceutiques ? L’épigénétique nous rend responsables Clés : Une question, avant d’aborder ce second sujet.

Joël de Rosnay : « L’Océan est notre avenir » AccueilEditoSurf préventionSurf prévisionInterviewsDécouvrir le surfSurf tripPublicitéPartenairesContact Joël de Rosnay : « L’Océan est notre avenir » Posté par Guillaume Barucq dans ACTUALITES, Environnement le 28 juillet 2012 22:09 / Aucun commentaire L’océan est notre avenir. Joël de Rosnay pose en préalable de lutter contre la surpêche et la surexploitation des ressources, grâce notamment à des technologies qui permettront de mieux repérer les bancs de poissons pour éviter d’épuiser les stocks. Joël de Rosnay évoque dans cette vidéo différentes sources d’énergie marine comme les éoliennes offshore, les hydroliennes qui sont des turbines qui utilisent l’énergie des courants sous-marins ou encore l’énergie thermique des mers (ETM) qui utilise la différence de température de l’eau entre la surface et les profondeurs. L’océan est ensuite une formidable source pour de futurs produits pharmaceutiques et de suppléments alimentaires. Partagez cet article : Suivez-moi sur Facebook Archives

L'interview du mois – Joël de Rosnay : "Vers la Civilisation du Numérique" [Tendance] L'interview du mois – Joël de Rosnay : "Vers la Civilisation du Numérique" La première fois que le numérique a été utile pour vous ? Qu'est-ce que cela a changé pour vous Le numérique a été utile pour moi dès mon séjour de recherche et d’enseignement au MIT à Boston entre 1967 et 1975. J’en ai découvert la puissance avec le Projet « Man and Computers » (MAC) dont je faisais partie. Le numérique est-il une chance ? Le numérique est à la fois une chance, un défi et un risque. Autre domaine particulier et très prometteur du numérique, la e-éducation. Mais attention aux risques du numérique : traçabilité des internautes, atteintes à la vie privée, « Big data » (accumulation d’informations sur les pratiques des internautes), hackers, désinformation, transformation d’Internet en « Big Brother ». Quelles tendances numériques solidaires vous ont frappé dernièrement ? Certainement la m-health, ou e-santé et la réalité augmentée. « La révolte du Pronétariat », Fayard, 2006

Joël de Rosnay: "les visions pyramidales sont en train d'exploser" Dans les coulisses de la Cité de la Réussite, nous (Antonin Léonard et Flore Berlingen) sommes allés à la rencontre de Joël de Rosnay, biologiste, co-fondateur d’AgoraVox et auteur de nombreux essais de vulgarisation scientifique et de prospective. L’opportunité d’échanger avec lui sur la transition économique et sociétale en cours.Par Antonin Léonard et Flore Berlingen. Joël de Rosnay n’est pas de ceux qu’il faut convaincre que l’économie collaborative est l’avenir. Non seulement il a conscience de la transformation en cours de la société, mais il a même une idée assez précise de ce à quoi celle-ci va ressembler. Selon lui, cette transformation est liée à trois évolutions principales : Cette société émergente, Joël de Rosnay la décrit comme une société « fluide », du nom de son ouvrage « Surfer la vie – Comment sur-vivre dans la société fluide », paru en mai 2012. C’est par le co que se fera la transition. Vers une généralisation des modèles open source dans l’économie Constat cruel ?

Joël de Rosnay conseille aux politiques de surfer autrement AccueilEditoSurf préventionSurf prévisionInterviewsDécouvrir le surfSurf tripPublicitéPartenairesContact Joël de Rosnay conseille aux politiques de surfer autrement Posté par Surf Prevention.com dans ACTUALITES, Paroles de surfeurs, Surfer sur la crise le 1 novembre 2012 11:01 / 5 commentaires Face à l’ampleur de la crise, on a parfois l’impression que les hommes, et les femmes, politiques de tous bords ne répondent pas de manière satisfaisante à la situation. On incite bien les citoyens à se serrer la ceinture et à augmenter leurs capacités de résilience, mais les politiques se remettent rarement en question. Dans la série d’entretiens que nous avons réalisés à la Côte des Basques de Biarritz le 25 Mai 2012 (peu après les élections présidentielles), nous avons interrogé Joël sur le sujet de ce qu’il faudrait changer en politique. Les politiques doivent surtout changer de vision du monde en passant d’une vision à court terme à une vision à long terme et globale. Partagez cet article :

2020 LES SCENARIOS DU FUTUR | Culture Next 2020 Les Scénarios du futur Préface de François de Closets Interview Catherine Fournier-Montgieux, CFM Conseil pour Nextmodernity Vous citez, en introduction de votre livre ces mots de Woody Allen : » Arretez l’histoire, je veux descendre !! 2020, c’est presque demain ; les scénarios du futur sont-ils menaçants ou simplement les choses vont-elles trop vite pour nous, simples humains ? Les scénarios du futur ne sont pas menaçants. Internet, ce n’est pas simplement une Technologies de l’Information et de la Communication ; c’est surtout ce que vous appelez une « Technologie de la Relation ». Davantage qu’un « média des médias », Internet est en réalité un «écosystème informationnel». Comment donner plus de sens à la Communication et faire la différence par exemple entre désirs et besoins ? Il existe une grande différence entre « l’information » et la « communication ». Joël de RosnayConseiller du Président de la Cité des Sciences et de l’Industrie de la VillettePrésident Exécutif de Biotics

Internet, dix ans de révolution Guigui : Qu'est-ce que le pronétariat ? Joël de Rosnay : J'ai créé ce terme par référence au célèbre prolétariat. J'ai construit ce mot à partir du Net, les pronétaires étant ceux qui sont pour et sur le Net. J'ai voulu ainsi montrer la montée de ce que j'appelle les médias des masses, qui s'opposent aujourd'hui aux mass media. Il y a aura certainement une complémentarité entre les deux dans l'avenir, mais aujourd'hui, deux modèles économiques s'affrontent. La création de ce terme et sa signification exacte sont décrites sur le blog du livre : www.pronetariat.com. Christian_Pradel : Le champs des connaissances culturelles sera abordable pour tout et à chacun. Joël de Rosnay : Le risque, effectivement, est une sorte d'info-pollution. Bj : Quelles sont les caractéristiques de ces deux modèles économiques ? Christian_Pradel : D'après les données à votre disposition, est-ce vrai qu'il y a une montée très rapide de l'investissement économique publicitaire visant les blogs, Wiki... ?

L'ordinateur du futur fera communiquer les objets et les humains Joël de Rosnay, futurologue et spécialiste des nouvelles technologies a répondu à vos questions sur le web 2.0 et nous a livré quelques unes de ses prédictions sur l'avenir d'Internet. Zoom sur l'intégralité du chat. Le Web 2.0, qu'est-ce que c'est ? Le web 2.0 est un grand mot qui veut dire beaucoup de choses et dont tout le monde s'empare. La futurologie, qu'est-ce que c'est exactement ? La futurologie consiste à prévoir des tendances fortes qui construisent l'avenir. Qu'avez-vous fait comme études ? Mon parcours est celui d'un scientifique. Qu'est-ce que sont les Delphi et les arbres de pertinence ? La méthode Delphi consiste à interroger une série d'experts internationaux afin de leur demander de donner une fourchette dans le temps pour l'arrivée d'une innovation technologique attendue. Qu'entraînera selon vous la révolution 2.0 ? La révolution du web 2.0 ne va certainement pas changer le monde mais modifier les comportements et les réseaux de communication sociaux.

Notre futur passe par une symbiose entre économie et écologie Entretien avec Jean-Christophe Féraud pour La Tribune "Spécial 20 ans", 23 novembre 2005 Le rapport Bruntland définit le développement durable comme " un mode de développement qui répond aux besoins des générations présentes sans compromettre ceux des générations futures". Notre mode de vie est-il compatible avec cet objectif ? Joël de Rosnay : Croissance et consommation à tout prix ne sont pas compatibles avec développement durable et protection de l'environnement. Le développement des sociétés industrialisées soumises aux valeurs de l'économie de marché met en danger l'équilibre du monde. Mais peut-on vraiment réconcilier économie et écologie ? Le concept de "développement durable" oppose trop souvent développement économique et protection de l'environnement dans un affrontement stérile. Vous pensez donc que "l'écocitoyen" peut l'emporter sur "l'egocitoyen" ... Pour l'heure, la prise de conscience n'est pas suffisante. Que pensez-vous du discours sur la "décroissance" ?

Related: