background preloader

Les chiffres clefs de la cybercriminalité dans le monde

Les chiffres clefs de la cybercriminalité dans le monde
La cybercriminalité fait partie des grandes préoccupations mondiales de ces dernières années. Les cyberattaques concernent aujourd’hui autant les particuliers, que les entreprises ou les nations, mais beaucoup ne se protègent pas encore assez contre ce type de menaces. Partant de ce constat, Mashable a publié une infographie sur l’état de la cybersécurité et la façon de protéger sa vie privée en ligne. Voici les principaux chiffres qui en ressortent: 90% des entreprises américaines ont été piratées au cours des 12 derniers mois. Related:  Cybercriminalité Licence 1 DroitVeille Informatique

Code pénal - Des atteintes aux systèmes de traitement automatisé de données. Chapitre III : Des atteintes aux systèmes de traitement automatisé de données. Le fait d'accéder ou de se maintenir, frauduleusement, dans tout ou partie d'un système de traitement automatisé de données est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende. Lorsqu'il en est résulté soit la suppression ou la modification de données contenues dans le système, soit une altération du fonctionnement de ce système, la peine est de trois ans d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende. Lorsque les infractions prévues aux deux premiers alinéas ont été commises à l'encontre d'un système de traitement automatisé de données à caractère personnel mis en œuvre par l'Etat, la peine est portée à cinq ans d'emprisonnement et à 75 000 € d'amende. Le fait d'entraver ou de fausser le fonctionnement d'un système de traitement automatisé de données est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende. 5° L'exclusion, pour une durée de cinq ans au plus, des marchés publics ;

La lutte contre la cybercriminalité est un marché d'avenir La contre-attaque est lancée pour lutter contre la cybercriminalité, menée par Thales, Airbus Group, Sogeti et Orange Cyberdéfense. Objectif? Protéger les entreprises, les armées et les États. La spectaculaire cyberattaque menée par des hackers russes contre 420.000 sites Internet avec, à la clef, 1,2 milliard de «login» et de mots de passe ainsi que 500 millions d'adresses e-mail volées, apporte une nouvelle preuve de la vulnérabilité de nos sociétés modernes ultraconnectées. Le phénomène est impossible à enrayer puisque les cybercriminels se cachent au cœur des réseaux, sur Internet… hors d'atteinte de la justice. La menace du «Pearl Harbour numérique» Éviter un «Pearl Harbour numérique», comme le surnomment les Américains, figure parmi les grandes priorités des États. Le marché de la cyberdéfense croît de 8 à 10% par an Elle pèse aussi sur les grandes entreprises et leurs partenaires sous-traitants. Détection et bonnes pratiques

Criminalités numériques | Cybercriminalité, analyse criminalistique des systèmes numériques Les pirates du cyberespace Si l’on s’en tient à une typologie basique des actes de cyberpiraterie, on pourrait présenter le phénomène selon leur finalité stratégique telle que : 1/ la cyberpiraterie frauduleuse (spams, scams, phishing) ; 2/la cyberpiraterie de renseignement (intrusions dans les systèmes d’information et communication ennemis) ; 3/la cyberpiraterie stratégique ou cyberguerre (altération ou destruction des réseaux adverses). La cyberpiraterie frauduleuse postcoloniale Dans le premier cas, la dimension géopolitique n’est pas nécessairement évidente. Ce type de cyberpiraterie peut en effet relever exclusivement de la fraude financière mais il peut également prendre une ampleur qui engendre des conséquences géopolitiques ou bien être motivé par des rivalités de pouvoir géopolitiques. Il existe principalement deux types d’arnaques sur Internet : celles qui sont réalisées via des sites d’enchères en ligne et celles qu’on appelle « scams ». Quand la cyberpiraterie devient un acte stratégique

« Il faut se donner les moyens de lutter contre la cybercriminalité » | Une année en Afrique Colonel Alain Gourio, Attaché de sécuité intérieur de l'ambassde de France près le Bénin Chargé de la coopération internationale avec les forces de sécurité publique, le Colonel Alain Gourio, l'Attaché de sécurité intérieur de l'ambassade de France au Bénin est directement concerné par le problème de la cybercriminalité. Le temps d’un entretien, il a accepté de s’ouvrir à nous sur les causes et les mécanismes de la cybercriminalité ainsi que de la nécessité du renforcement de l’arsenal juridique visant à réprimer ce fléau. La cybercriminalité au Bénin : quel appréhension avez-vous de la question ? Alain Gourio : il faut être précis quand on parle de cybercriminalité au Bénin. L’on a souvent déploré l’absence d’un cadre juridique, d’un arsenal répressif pour pouvoir lutter contre la cybercriminalité. AG : Il est clair que sans l’arsenal juridique adapté, il sera difficile d’identifier les personnes et également de les poursuivre au plan pénal. La question du code pénal.

USA - Obama autorise les sanctions contre les cybercriminels étrangers - News Monde: Amériques Le président américain Barack Obama a autorisé le mercredi 1er avril des sanctions contre les pirates informatiques américains comme étrangers, autorisant le Trésor américain à bloquer les avoirs des personnes impliquées dans des cyber-attaques aux Etats-Unis. «Les cyber-menaces représentent l'un des plus graves problèmes économiques et de sécurité nationale pour les Etats-Unis, et mon administration mène une vaste stratégie pour les régler», a indiqué le président en publiant le décret. Ce décret permet au Trésor américain de geler ou bloquer les avoirs des personnes impliquées dans des attaques sur des réseaux informatiques américains «essentiels», comme des systèmes bancaires ou liés au réseau électrique, ou le vol de données sur des cartes de crédit. «Urgence nationale» «Les intrusions et attaques informatiques - originaires pour beaucoup de l'étranger - visent nos entreprises, volent des secrets industriels, et coûtent des emplois américains. Attaques dites «par déni de service»

Statistiques et chiffres sur la cybercriminalité, les risques et les usages dans le cyberespace Dernière infos rajoutées le 17/07/2015 Dans le but de vous permettre de mieux juger l’importance du Risque Informatique et de la Cybercriminalité en France et ailleurs, nous avons souhaité mettre à disposition le résultat de nos collectes successives de statistiques relativement impressionnantes. Ces chiffres ne m’appartiennent pas et pour chacun d’eux, est indiqué la date d’ajout dans ce document et la source d’information associée. Cependant, si vous souhaitez reprendre tout ou partie du résultats de mes recherches, je vous demanderais soit de citer « Denis JACOPINI » ou « Le Net Expert » comme source de votre information. Nous organisons régulièrement des actions de sensibilisation ou de formation au risque informatique, à l’hygiène informatique, à la cybercriminalité et à la mise en conformité auprès de la CNIL. Nos actions peuvent aussi être personnalisées et organisées dans votre établissement. Contactez-nous Denis JACOPINI Tel : 06 19 71 79 12 formateur n°93 84 03041 84

Zapping de la Cybercriminalité #01 Toutes les deux semaines, je partagerai avec vous les actualités les plus intéressantes en matière de cybercrime et de lutte contre la cybercriminalité. Si les cybercriminels préfèrent généralement rester dans l’ombre via leurs forums underground (ou blackmarket), certains d’entre eux n’hésitent pas non plus à innover en matière de marketing “grand public” en exploitant les réseaux sociaux. C’est le cas remonté par des chercheurs de RSA qui ont découvert une page Facebook vantant les mérites de botnets, malwares et autres exploits. La page renvoyait également vers un site web de démonstration qui dévoilait l’envers du décor : les fonctionnalités d’un panneau de contrôle d’un botnet. Aujourd’hui fermée, cette page Facebook a été active durant plusieurs mois. Pour en savoir plus : C’est la blog Malware don’t need Coffee qui nous apprend qu’un nouvel exploit kit a été mis en vente sur les forums cybercriminels.

Cybercriminalité : quels enjeux pour les économies souterraines ? - Regards croisés sur l'économie Jérôme Saiz, Information Security Analyst Jérôme Saiz commence par une brève présentation de la place qu’a prise internet dans nos sociétés : plus d’un tiers de la population mondiale y a aujourd’hui accès, et en 2020, six fois plus d’objets que d’hommes seront connectés à Internet. L’espace internet fournit ainsi un nouveau terrain favorable pour les activités criminelles. le pirate isolé : il correspond à l’internaute qui se livre seul à une activité pirate (par exemple en profitant d’outils de piratage développés par d’autres, faciles d’accès et simples d’utilisation). les groupes criminels présents seulement sur le réseau internet : ces groupes sont très structurés et centralisés, chacun de ses membres ayant une fonction bien précise. 80% des infractions sur Internet sont commises par des groupes. Jérome Saiz fournit ensuite des exemples de pratiques concrètes d’activités cybercriminelles, les sites sur lesquels se déroulent ces activités et les biens qui s’y échangent. Débat

Bonjour,
Merci de partager avec nous ces statistiques qui je l'espère, feront prendre conscience de la nécessité de lutter contre le phénomène grandissant de la cybercriminalité. Comme en matière sanitaire, des gestes simples mais efficaces sont à observer lorsque l'on est sur la toile; Bien que ces mesures ne nous mettent pas à l'abris des menaces, elles demeurent les premiers remparts efficaces contre les attaquent et nous évitent d'être des dangers pour nos réseaux.
Cordialement,
Ouédraogo. by ouedraogo_groupeg_inf Feb 28

Related:  delzongle_am_uda2014abdoulbarry