background preloader

ATHENA Pierre Perroud. E-texts edited at ATHENA. Textes édités à ATHENA.

ATHENA Pierre Perroud. E-texts edited at ATHENA. Textes édités à ATHENA.

Thèses Pierre Perroud African Studies Centre Founded in 1947, the African Studies Centre (ASC) is an independent research institute that specializes in research on Africa in the social sciences and disseminates knowledge of African societies and cultures in the Netherlands. The ASC has a research department and a library, documentation and information department. Its library collection focuses entirely on Africa – both North Africa and Sub-Saharan Africa – and is the most extensive and specialized collection on Africa in the Netherlands. This collection contains dissertations and other academic, professional or popularising publications of Africanists affiliated to the African Studies Centre as well as publications published by the ASC. See also: Connecting-Africa : a web service that provides access to over 35,000 digital documents on from more than 50 institutional repositories.

La pensée essentielle de Murray Bookchin, fondateur de l’écologie sociale Cornélius Castoriadis aimait citer un de ses ancêtres, Thucydide : « Il faut choisir : se reposer ou être libre. » Une vie humaine, signifiait-il, n’est pleinement accomplie que si l’homme parvient à libérer son énergie créatrice et à se donner les moyens, au milieu de ses contemporains, de penser le vivre-ensemble. Il ajoutait : « La liberté c’est l’activité ! » Une activité déployée de manière autonome, sur le plan individuel mais aussi collectif, en vue d’édifier une démocratie harmonieuse, directe et dynamique. À l’évidence, cette pensée roborative se retrouve exprimée dans l’œuvre de Murray Bookchin (qui lut abondamment Castoriadis), à laquelle Vincent Gerber et Floréal Romero viennent de consacrer un ouvrage intitulé Murray Bookchin, pour une écologie sociale et radicale. Né en 1921 dans une famille juive russe émigrée aux Etats Unis, Murray Bookchin est initié très jeune à l’analyse politique. L’écologie sociale et la notion de domination Le municipalisme libertaire

«L’anarchisme convivial d’Illich séduit ceux qui veulent vivre leur autonomie face aux institutions» Ivan Illich (1926-2002) est l’un des précurseurs de l’écologie politique et grand critique de la société productiviste. L’éditeur et philosophe Thierry Paquot, qui l’a bien connu, publie aujourd’hui un recueil de ses textes et une introduction à sa vie et à son œuvre, Ivan Illich. Pour une ascèse volontaire et conviviale (Le Passager clandestin, collection «les Précurseurs de la décroissance», février). Sa biographie est aussi décalée que sa pensée. Thierry Paquot raconte une anecdote à ce sujet : arrivant en Inde pour une série de conférences, Ivan Illich renonce à les prononcer en anglais, s’enferme avec quelques livres en hindi et, miraculeusement, les présente dans cette langue ! Qui lit Ivan Illich aujourd’hui ? Il est actuellement redécouvert par des jeunes de 20-30 ans, aussi bien par les zadistes de Notre-Dame-des-Landes que par des «décroissants» qui expérimentent d’autres manières de vivre. On pourrait adapter son glossaire aux combats actuels ? Certainement. Catherine Calvet

Jacques Derrida : "Je n'ai qu'une langue, et ce n'est pas la mienne" Dès le début du Monolinguisme de l'autre, dès le Prière d'insérer, dès la première page du texte, il avance cette formule, il la répète, il y acquiesce et la redit encore : Oui, je n'ai qu'une langue, or ce n'est pas la mienne. La formule est contradictoire, incohérente, inconsistante. C'est un double bind, la lame d'un double tranchant entre ce qu'elle dit et ce qu'elle fait. Il est possible, selon Jacques Derrida, d'être en même temps monolingue et plurilingue. Tout cela vaut universellement, mais Jacques Derrida raconte son expérience à lui : il prend l'exemple de sa biographie, il se lance dans son autobiographie.

Related: