background preloader

Nouvelle taxonomie des familles

Nouvelle taxonomie des familles
La classification des genres en famille a été adaptée pour suivre les découvertes récentes issue de la phylogénétique. Pour les angiospermes (Angiospermae; sous-classe des Magnoliidae), la dernière publication de l'APG [1] fait foi, dans laquelle est présentée la classification en famille et en ordre qui est actuellement utilisée. La classification à un niveau supérieur, en particulier l'agencement linéaire des unités taxonomiques, suit la publication de Reveal & Chase [2]. Pour les gymnospermes (Gymnospermae; en Suisse, les sous-classes des Ginkoidae, Gnetidae et Pinidae) ainsi que pour les fougères et les lycopodes (Filicatae ou Pteridophyta; sous-classes des Lycopodiidae, Equisetiidae, Ophioglossidae et Polypodiidae), les publications de Smith & co-auteurs [3] sont appliquées. Literatur [1] ANGIOSPERM PHYLOGENY GROUP (2009): An update of the Angiosperm Phylogeny Group classification for the orders and families of flowering plants: APG III. Bot. [2] Reveal, J. [3] Smith A.

http://www.infoflora.ch/fr/flore/neue-taxonomie-der-familien.html

Related:  Classificationconnaissanceselhoussaine

Pl@ntNet: Classification des plantes : quel système choisir ? Pendant longtemps, la classification des plante est restée stable. Les systèmes les plus suivis étaient ceux de Bentham et Hooker (1862-1883 ; influent surtout dans les pays anglophones) et d'Engler et Prantl (1897-1915 puis Syllabus de 1924 à 1936 ; influent dans le reste du monde). En 1981 est apparu le système de Cronquist. La communauté des utilisateurs avait à peine eu le temps de l'adopter que les nouvelles approches cladistique et moléculaire ont commencé à tout bouleverser. En 1998 était formé un Angiosperm Phylogeny Group, qui allait produire la "classification APG", dont les versions se succèdent rapidement (APG I, 1998 ; APG II, 2003 ; APG III, 2009). Ces classifications se concentrent aux niveaux élevés de la classification (ordres et familles), mais les changements sont aussi importants aux niveaux qui intéressent plus directement l'utilisateur, à savoir le genre et l'espèce.

traduction des noms latins des espèces L'objectif de ce dictionnaire n'est pas de faire un montage prétentieux pour intellos, il a pour but d'aider à comprendre le nom des plantes et de faciliter leur identification, à l'aide de caractères bien repérableset de satisfaire la curiosité éventuelle de ceux qui se demandent : "mais d'où vient ce nom à coucher dehors ??? " Les noms latins (ou grecs) des espèces sont soit descriptifs d'un caractère de la plante, (qualificatifs physiques, écologiques ou géographiques), soit se référent à une personne, en général un botaniste (substantifs ou qualificatifs). On peut avoir : 1 - des adjectifs descriptifs de caractéristiques de la plante ou de son écologie : Terminaisons en -us au masculin, en -a au féminin, en -um pour le neutre.exemples:- Cistus crispus- Crassula muscosa- Sedum stellatum

Notions essentielles de systématique bota Les grandes divisions du règne végétal Pendant longtemps, la division des êtres vivants entre Animaux et Végétaux incluait les Bactéries et les Champignons dans le Règne végétal. De nos jour, on tend plutôt à distinguer divers grands ensembles : • les procaryotes, dépourvus de noyaux, regroupant les Bactéries et Archéobactéries ; • les eucaryotes, munis d'un noyau caractéristique, incluant Protistes, Champignons et Végétaux. Certaines bactéries (Bactéries vertes, Bactéries pourpres...) furent les premières à présenter de la chlorophylle, rendant ainsi possible l'utilisation de l'énergie solaire, captée par divers photosystèmes. Les Cyanobactéries (autrefois appelées algues bleues) marquent une évolution supplémentaire en gagnant la capacité d'utiliser l'eau comme donneur d'hydrogène (et en rejetant ainsi de l'oxygène) tandis que les bactéries vertes et pourpres dont elles dérivaient utilisaient des sulfures (rejetant ainsi du soufre). Les Algues sont les premiers eucaryotes végétaux.

Glossaire de botanique: de Acaule à Axillaire Acarpe Acaule Acaulescente Accrescent Acéré Aciculaire Aciculé Actinomorphe Acuminé Acyclique Aigrette Aigu Aiguille Aile Akène Alterne Amplexicaule Androcée Anémochorie Anémophilie Annuelle Anthère Anthropophilie Apérianthée Apétale Apex Apical Arborescent Arbre Arbrisseau Arbuste Arbustif Arille Arillode Asymétrique Auriculé Axillaire Acarpe (adj). Dépourvu de fruits. Acaule, acaulescente (adj.). Désigne une plante dépourvue de tige apparente, au moins durant le stade végétatif. Flores en ligne La flore électronique eFlore est aujourd'hui la source d'informations sur la Flore de France la plus complète du net. Créée par les membres du réseau Tela Botanica, des amateurs éclairés ou des botanistes avertis, elle ne cesse de s'enrichir au fil des années. Il s’agit d’un site collaboratif, réunissant des naturalistes passionnés, et qui a pour objectif de regroupper en un seul lieu le maximum d'informations à la pointe des connaissances sur chaque science de la botanique: données sur la répartition, l'écologie, l'ethnobotanique, la classification,... Vous cherchez des informations sur une plante?

Glossaire Liste issue du site complétée d'autres définitions. Acaule Plante sans tige aérienne apparente ou à tige si courte que les feuilles semblent naître de la racine : Violette odorante, Gentiane acaule. Flora Electronica Jump to Content Gaston Bonnier Gaston Bonnier est un botaniste français, né le 2 janvier 1853 à Paris et mort le 30 décembre 1922.

Notions essentielles de botanique générale : graines et fruits Introduction Habituellement, la fécondation est immédiatement suivie de la fanaison et de la chute de l'ensemble des pièces florales hormis l'ovaire (paroi et ovules). Les parois de l'ovaire vont évoluer pour former la paroi du fruit ou péricarpe. Le réceptacle peut parfois intervenir dans ces transformations. Les graines proviennent des ovules. Clé des arbres et arbustes de Normandie Toutes les pages sur les arbres :Ginkgo biloba | Bocage à hêtre - 50 | Bocage vendéen - 79 | Dendrochronologie et coupe transversale d'un thuya | Aubier - duramen et coupe transversale d'un chêne | Identification des arbres - Idem en animation Flash | Clé statique imprimable | Arbres et arbustes de Damigny - 61 | Le Sapin de Laigle - 61 | If | Baies d'if | les vieux arbres | Quiz Énigmes et quizz | Éducation | Botanique | Écologie | Environnement | Étymologie | Paysages | Géologie | Histoire des Sciences | Humour | Illusion et relief | Nature | Orne (département) | Zoologie et Biologie | Informatique | Autres disciplines Accueil |

Clé d'identification des arbres en région IDF - CoursenLigne - AgroParisTech Clé d'identification des arbres en région IDF Formateur : Tice AgroParisTech Sur le portail : 2 AgroParisTech 16 rue Claude Bernard F-75231 Paris Cedex 05 Tel: 33 (0) 1 44 08 18 43 - Fax: 33 (0) 1 44 08 16 00 Localiser sur une carte Liens divers www.agroparistech.fr Les Podcasts AgroParisTech Eduroam Retrouvez nos vidéos sur Inventaires et sites web par famille botanique Voir aussi Flores en ligne. Inventaires par famille botanique Cette liste donne les sites dédiés à une famille ou un genre particulier. Les genres apparaissent sous le nom de leur famille (familles reconnues par APG III). La plupart des sites ne se limitent pas aux usages, mais incluent des plantes utiles, ou des données qui intéressent les ethnobotanistes, comme les noms communs ou les usages.

Initiation à la mycologie: Mode de vie et écologie Mode de vie - Ecologie Les modes de nutrition Les champignons sont-ils des plantes ? Les végétaux à chlorophylle sont capables de fabriquer leurs constituants carbonés par photosynthèse en transformant le CO2 contenu dans l'air en diverses substances organiques: sucres, lipides, cellulose… L'unique source d 'énergie étant le soleil. Reconnaître les arbres : deux clés de détermination papier Reconnaître les arbres : deux clés de détermination papier Savez-vous reconnaître les arbres ? Une silhouette, un fruit ou une écorce caractéristiques suffisent parfois, mais pour être certain de l'espèce, il faut savoir observer les feuilles et les aiguilles. Voici deux documents qui vous permettront de trouver à coup sûr le nom des principaux arbres de nos forêts, les feuillus et les résineux. A imprimer et glisser dans votre poche pour la prochaine balade !

Related: