background preloader

L'Histoire de la voiture electrique

L'Histoire de la voiture electrique
I – Qui a inventé la voiture électrique? L’histoire de la voiture électrique commence au XIXème siècle. Les premiers prototypes sont réalisés dans les années 1830. Robert Anderson, un homme d’affaire écossais, réalise ainsi le premier prototype de voiture électrique vers 1830. D’autres essais de véhicules électriques ont lieu aux Etats-Unis dans la décennie suivante. Mais pas de voiture électrique sans batterie. L’histoire de la première voiture électrique s’écrit ensuite en 1881, où trois premières voitures électriques crédibles sont présentés : Un premier modèle probant de voiture electrique est mis au point par trois français : Camille Faure, électro-chimiste qui travaille à l’amélioration des batteries au plomb de Planté, Charles Jeantaud, constructeur automobile et Nicolas Raffard, ingénieur en mécanique.Gustave Trouvé, ingénieur concepteur d’engins électriques (hélicoptère électrique, canot à moteur électrique) présente à l’académie des sciences son moteur électrique. La Citicar Related:  Evolution transports

L’électromotricité à travers les âges : L’ELECTRIQUE EN QUESTION Ça ressemble à un mauvais feuilleton. Les mêmes ingrédients, un scénario à peine remanié, des acteurs principaux qui font la fine bouche et déclament leur texte sans y croire mais d’excellents seconds rôles à qui, malheureusement, on ne fait pas suffisamment confiance, et une fin identique : un enterrement de troisième classe dans une indifférence quasi générale. Pourtant, ce synopsis à deux sous revient sur le devant de la scène avec la régularité d’un métronome. Tout juste dépoussiéré par quelques trouvailles plus marketing que techniques. Son titre ? « Véhicule électrique, mon amour »... Mêmes causes, mêmes effets ? La propulsion thermique n’arrive que cinq ans après l’électrique Troisième larron à entrer en piste : le moteur thermique. Mais le pétrole a pour lui un avantage de poids : le plein se fait rapidement Ce n’est pourtant qu’un feu de paille, et le thermique reprend ses droits dès la Libération. Acheter la version digitale de ce numéro. 2.86 euros HT.Téléchargement immédiat.

L'invention de l’automobile (1883) - La voiture Le premier véhicule automobile (voiture) fonctionnel a été inventé en 1769 par Joseph Cugnot sous le nom de fardier de Cugnot, mais pour le premier modèle à essence il faut attendre l'inspiration d'un ingénieur textile du nom d'Edouard Delamare-Deboutteville. En 1883, à Rouen, cet inconnu monte un petit moteur deux cylindres à essence d'éclairage de sa fabrication, sur un «break de chasse» hippomobile. Il dépose un brevet, mais ne fabrique pas l'auto, préférant se spécialiser dans les moteurs à gaz. Les premiers essais visant à remplacer les chevaux par une force motrice datent du XVIIe siècle. De la vapeur au moteur à explosion En 1789, l'Américain Oliver Evans déposa son premier brevet pour une voiture à vapeur! En 1862, le Français Beau de Rochas inventa le premier cycle à quatre temps. Trois ans plus tard, l'Allemand Cari Benz fabrique un tricycle à moteur qu'il vend à deux exemplaires, et passe à la postérité. L'automobile devient une industrie Bibliographie Pour aller plus loin

L'histoire de la voiture électrique Une invention qui ne date pas d'hier ... La voiture électrique ne date pas simplement du 21ème siècle avec le « boom » médiatique qui l’entoure mais remonte bien avant. En effet, grâce a l’industrialisation, plus particulièrement suite aux différentes inventions dans le domaine des transports, c’est au 19ème siècle que le premier véhicule électrique à quatre roues est né. Nous le devons a Louis Kriéger qui, en 1897, créa l'omnibus. L’ingénieur Louis Kriéger, né à Paris en 1868, chevalier de la Légion d’honneur et président de la section de locomotion électrique de la Chambre syndicale de l’automobile, obtenu en 1895 une série de brevet sur les voitures électriques et leurs propulsions. L'omnibus, alors première voiture électrique, était pour l'époque un exemple de technologie grâce à ses deux moteurs intégrés aux roues avants, qui fit d'elle la première voiture a traction avant. Plus tard Kriéger améliora son véhicule et concurrença sérieusement les véhicules à moteur à explosion.

Philippe B. de l'Arc - Histoire de la voiture electrique 1904-1915 Rauch & Lang Carriage Co. 1915-1920 Baker Rauch & Lang Co 1920-1930 Rauch & Lang Co. a subsidiary of Stevens-Duryea 1920-1945 Baker-Raulang Co, Bodies & material handlers. The Rauch family had been a builder of wagons, then luxury carriages, in Cleveland since 1853. Founder Jacob Rauch was killed in the Civel War at Gettysburg, his son Charles Rauch teamed up with accountant Charles E. J. Lang, whose family made a fortune in the Cleveland real estate boom, to build the business into the principal maker of wagons and carriages in the region. On sait qu'une grande exposition a au lieu à Saint-Louis, et, comme il est considéré maintenant, à tort ou à raison, qu'il ne peut y avoir d'exposition sous fauteuil roulants, pour transporter les visiteurs qui craignent de se fatiguer à parcourir les galeries sans fin des "Foires" internationales, on a naturellement, à Saint-Louis, utilisé des fauteuils roulants. La locomotive automatique.

Histoire et évolution de la moto - Tout Sur La Moto Les motos, telles qu'on les connaît aujourd'hui, sont le résultat d'une longue évolution, qui remonte à très longtemps. Un vent de fraîcheur souffle, enfin, sur le marché de la moto. Lors des quinze dernières années, les innovations techniques s'étaient faites plutôt rares, les grands constructeurs se contentant souvent de peaufiner des solutions déjà existantes Il faut dire que le public motard n’avait jamais été friand de techniques révolutionnaires et cette frilosité est à l’origine de quelques flops commerciaux retentissants, malgré le bien-fondé de plusieurs concepts originaux. On se souviendra notamment du monobras avant, du turbo ou de l’anti plongée, qui n’ont jamais trouvé leur public. Du coup, les sportives et les GT, catégories de prédilection des constructeurs pour introduire leurs nouveautés techniques, se sont « mises en veille », délaissant l'évolution du concept moto au profit du produit. 1969 – Moteur quatre cylindres et frein à disque : Honda CB 750

Automobile hybride électrique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une automobile hybride électrique est une automobile faisant appel à deux stockages d'énergie embarqués distincts pour se mouvoir, dont l'un de nature électrique[1]. Si un système type automobile a une source non-embarquée, donc raccordée électriquement à une source extérieure (comme un tramway, réseau électrique aérien ou enterré), on parle alors plutôt de véhicule à traction-électrique avec propulsion secondaire. La contraction "voiture-hybride" désigne quasiment toujours l'association moteur thermique et véhicule électrique. Il faut distinguer quelques familles d'hybrides différentes que l'on peut classer suivant : La proportion d'énergie secondaire disponible.Le type de technologie secondaire.La durée de l'intervention du système secondaire (régime transitoire ou permanent).La cogénération-motrice simultanée ou séquentielle. D'autre technologies d'hybridations apparaissent : Véhicule Osmoz hybride de compétition Hybride série Hybride parallèle

Le projet méhari - Histoire - Véhicule électrique Le Projet Méhari d'Arnaud Meunier Première version: 10/01/2010 Dernière version: 2013-01-21 Si vous voulez tout savoir sur les échecs répétés de la voiture électrique, allez faire un tour sur tout y est recensé depuis l'origine de l'homme. Je vais faire un résumé de cette histoire à partir du site ci-dessus, en me concentrant sur la voiture électrique. Il est surprenant de découvrir à quel point l'histoire de la voiture électrique est riche. J'ai essayé de montrer la rapide évolution de l'électricité tout au long du 19 ème siècle, l'électricité étant une science encore inconnue en 1800 et moins d'un siècle après une voiture électrique dépasse le 100 km/h ! J'essaierais d'illustrer cette histoire un jour... Sommaire de la page 1) Avant 1881 : Les débuts de l'électricité 2) 1881-1911 : La naissance et l'essor de l'automobile 3) 1911-1940 : La victoire du moteur à explosion 4) 1940-1950 : La pénurie d'essence et le retour de l'électricité

Histoire des inventions: les transports terrestres De l'invention de la roue en 3500 avant J.-C. à l'avènement de l'automobile à la fin du 19° siècle, six inventions ont révolutionné le transport terrestre et contribué de manière extraordinaire au développement agricole, industriel et touristique de nos sociétés. Surtout, ces inventions ont entraîné de profonds changements sociaux, en particulier dans le rapport des individus à l'espace. Invention de la roue (3500 avant J.-C.) Au début de l'antiquité, les Sumériens utilisent des rondins de bois pour déplacer de lourdes pierres. Les premières roues étaient pleines, en pierre d'une seule pièce, ou en bois souvent constituées de trois ou quatre pièces assemblées. Désormais les roues sont montées sur leur axe à l'aide de roulements à billes ou à rouleaux, ou de paliers hydrodynamiques. Invention de la charrue (300 avant J. Il s’agit de l'invention capitale qui a fait décoller la production agricole. C’est le passage d'une espèce de jardinage soigné à un début d'agriculture extensive.

TECHNOLOGIE | NTN-SNR met des moteurs électriques dans les roues des voitures A première vue, c’est une voiture comme les autres. Un vieux model de Honda Civic (pas franchement rutilant) nous attend sur la piste du circuit de karting de Scientrier. Sous le capot, pas de moteur, mais des batteries. Il faut quasiment se coucher sur l’asphalte pour découvrir le moteur-roue électrique. Vitesse maxi: 150 km/h Deux moteurs de ce type équipent les roues arrières de la voiture. Au volant, pas de bruit et une conduite très agréable, très souple. La voiture équipée du moteur-roue électrique a été testée sur le circuit de karting de Scientrier. Jeudi, NTN-SNR a présenté son moteur-roue. Une technologie pour le futur Jeudi, les salariés haut-savoyards de la société franco-japonaise ont pu le voir et le tester pour la première fois. Les moteurs électriques de NTN-SNR sont cachés dans les roues.

L'histoire de l'automobile I) Histoire de l’automobile Les premières voitures C’est en 1860 que la première ébauche d’un moteur à explosion a été créée. Ce moteur inédit fabriqué par Etienne Lenoir est, dans un premier temps, alimenté au gaz d’éclairage. Quelques temps plus tard il invente un carburateur permettant de remplacer le gaz par du pétrole. Un ancien moteur à explosion construit par Ford La première voiture électrique: La Détroit électric(1914) Le premier « vrai » moteur à quatre temps fut mis au point par deux ingénieurs allemands, Daimler (1872) et Benz (1882) qui, chacun de leur côté, cherchent à vendre leur brevet en France. A partir de cette date la recherche et l’évolution de l’automobile va progresser de manière fulgurante dans tous les pays. Bugatti Garros Mais toutes ces difficultés ne rebutèrent pas les passionnés désireux de faire découvrir « la voiture sans chevaux » comme on la surnommait à l’époque, au plus grand nombre. Le pneu apporte un « plus » indéniable à l’automobile L’âge d’or: La Mini

Buffon et l'histoire naturelle : l'édition en ligne

Related: