background preloader

L’activité physique bénéfique aux enfants avec un TDAH

L’activité physique bénéfique aux enfants avec un TDAH
Texte traduit et adapté de Exercise may lead to better school performance for kids with ADHD, publié sur EurekAlert Selon une étude menée aux Michigan (É.-U.), les enfants avec un trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH) qui feraient quelques minutes d’exercice avant un cours auraient de meilleurs résultats scolaires. Les chercheurs ont montré que grâce à l’activité physique, ces élèves arrivaient à se concentrer plus facilement. Le chercheur Matthew Pontifex de la Michigan State University a réparti 40 élèves de 8 à 10 ans, dont la moitié étaient atteints d’un TDAH, dans deux groupes. Pour l’expérimentation, les élèves du premier groupe ont dû courir ou faire de la marche rapide sur un tapis roulant. Les résultats ont montré que les enfants qui avait fait de l’exercice ont mieux réussi aux tests. Selon le chercheur, cette étude suggère que l’exercice physique pourrait être utilisée dans le traitement non pharmaceutique du TDAH. [Consulter l’article]

http://rire.ctreq.qc.ca/2012/11/lactivite-physique-benefique-aux-enfants-avec-un-tdah/

Related:  Solutions TDAHL'importance des activités physiques et du sportCanada-Québec

Hyperactif.net LES ADDITIFS ALIMENTAIRES ENQUETE sur les additifs alimentaires Revue Science & Vie N° 953 février 1997 par Marie-Laure MoinetUn marché de plus de 65 milliard de Francs, chiffre qui augmente tous les ansAvec ou sans ?Le pain de tradition française ne doit contenir aucun additif, en revanche, le pain courant français peut en posséder quatorze.Mais il contient surtout de l'acide ascorbique, qui favorise les bulles, et un émulsifiant. Le pain pré-emballé renferme en plus des matières grasses et un conservateur.Les râpés sans fromageIl fond, file, nappe, gratine mais ce n'est pas du fromage ...Cette spécialité pour plats cuisinés industriels contient de l'eau, des matières grasses végétales, des protéines laitières, du sel des arômes et une dizaine d'additifs : sels de fonte, émulsifiants correcteurs d'acidité, colorants et amidonsPourquoi donner une si grande importance aux produits bio ? Par ailleurs, même l'étiquetage des produits entiers laisse à désirer.

L'exercice physique augmente la vigilance chez les enfants Lundi, 19 Mars 2012 10:00 Journal FORUM Une demi-heure d’activité aérobique, comme le vélo ou les jeux de ballon, améliore le fonctionnement cognitif chez les jeunes. (Photo: iStockphoto) Il est généralement admis que l'activité physique régulière a des effets positifs sur le fonctionnement du cerveau. Mais on en connait encore très peu sur les mécanismes qui contribuent à ces résultats et les études dans ce domaine ont surtout porté sur des personnes âgées souffrant d'un déclin cognitif. Qu'en est-il chez les enfants qui sont quotidiennement placés en situation d'apprentissage et dont les fonctions cognitives sont en plein développement?

Apprendre à lire à deux, un programme éducatif efficace Quoi de neuf? Apprendre à lire à deux, un programme éducatif efficace Publié le 11 octobre 2012 par Carolann Claveau Plusieurs recherches ont démontré l’efficacité de l’apprentissage par les pairs en ce qui concerne la lecture au primaire. Bouger permet aux enfants hyperactifs (TDAH) d'être alertes et de se concentrer Les enfants avec et sans le TDAH restaient assis relativement tranquilles alors qu'ils regardaient le film Star Wars en même temps qu'ils coloriaient avec un logiciel de dessin. Mais tous les enfants devenaient plus actifs quand ils devaient retenir des lettres, des chiffres et des formes générées par ordinateur pour accomplir une tâche. Les enfants ayant le TDAH devenaient significativement plus actifs que les autres, bougeant leurs mains et leurs pieds et pivotant sur leurs chaises. Selon l'auteur, les enfants ayant le TDAH ont besoin de bouger plus pour maintenir le niveau requis de vigilance quand ils exécutent des tâches exigeantes pour la mémoire de travail, un type de mémoire à court terme (1). Ils ont de la difficulté à rester assis sans bouger à moins d'être dans un environnement très stimulant dans lequel ils n'ont pas besoin d'utiliser beaucoup leur mémoire à court terme.

Tests - Bilans Grilles d'évaluation des symptômes du TDA/H cliquez sur les liens pour consulter les pdf Pour tous - Trousse d'évaluation du TDA/H par la Canadian ADHD Ressource Alliance (CADDRA) : Consulter la trousse. Oligo-éléments et TDAH (minéraux, zinc, fer, magnésium, plomb) sur jydionne.com Même si on ne connaît pas avec certitude les causes du TDAH (trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité), il a été démontré que certaines carences en oligo-éléments sont fréquentes chez les personnes atteintes. Donc, pour mettre toutes les chances de notre bord, non seulement faut-il éviter autant que possible les additifs alimentaires, mais également s’assurer d’avoir un apport adéquat des minéraux suivants: Zinc Le zinc est impliqué dans plus de 100 réactions métaboliques dont la production de sérotonine (un neurotransmetteur), de mélatonine (hormone du sommeil) et de dopamine (un neurotransmetteur sur lequel agit le Ritalin™), et le métabolisme des acides gras essentiels. Des études ont démontré que, chez l’enfant qui souffre de TDAH, le taux de zinc est plus faible que la normale.

Les effets de l'expérimentation "Cours le matin, sport l'après-midi" Les élèves qui expérimentent le dispositif "Cours le matin, sport l’après-midi", ainsi que leurs parents, se disent satisfaits de cette nouvelle organisation du temps scolaire. Les élèves déclarent se sentir mieux dans leur corps, avoir un sommeil de meilleure qualité, être moins fatigués l’après-midi. L’essentiel Relation école-famille-communauté : des idées pour collaborer Plusieurs spécialistes du milieu scolaires et chercheurs en éducation ont vanté le mérite d’une collaboration étroite entre l’école, la famille et la communauté. En travaillant ensemble, les différentes sphères dans lesquelles gravitent les enfants favorisent le bon développement personnel et scolaire des jeunes. Catherine Dumoulin, Pascale Thériault et Joëlle Duval se sont liées à plusieurs collaborateurs pour mettre au point un répertoire d’activités pour stimuler la collaboration école-famille-communauté. En effet, le répertoire d’activités Collaboration École–Famille–Communauté est le fruit du travail de plusieurs intervenants.

CO-MORBIDITES DANS LES TROUBLES DES APPRENTISSAGES — CLAP Principales co-morbidités des troubles spécifiques, cas de l'épilepsie fonctionnelle, cas de l'immaturité psycho-affective Parfois le trouble spécifique présente tous les critères cliniques nécessaires au diagnostic, mais il existe aussi une autre maladie ou anomalie : Epilepsie, trouble psycho-affectif (personnalité anxieuse), anomalie génétique dépistée, antécédents sociaux familiaux difficiles… Si cette deuxième maladie ou anomalie ne peut expliquer clairement, par ses symptômes reconnus, le trouble des apprentissages, il est prudent de ne pas faire de lien de causalité. On parle alors de co-morbidité, et on proposera à l’enfant en parallèle une prise en charge des deux troubles. (Exemples : Antécédent de dépression passagère, épilepsie peu invalidante, surdité transitoire due à des otites séromuqueuses…)

Les TDAh et les TED/NS : comment les distinguer par Sylvie Tessier, psychologueCommission scolaire de l’Or-et-des-Bois Titre : Differentiating Attention-Deficit/Hyperactivity Disorder from PervasiveDeveloppemental Disorder not Otherwise SpecifiedAuteurs : Roeyers, H., Keymeulen, H. et Buysse, A.Source : Journal of Learning, 1998 Quoique reconnus depuis longtemps par les cliniciens et les chercheurs, les enfants TED/NS n’ont pas souvent été l’objet d’études. Que faire contre les problèmes de concentration? A son stade le plus grave, cela peut s’appeler un trouble du déficit de l’attention, TDA, ou TDAH si l’on y ajoute l’hyperactivité. Si ce problème psychologique concerne davantage les enfants, le déficit de concentration, même le plus léger, est relativement courant et peut se révéler handicapant dans la vie quotidienne, notamment au travail. Inutile de chercher du côté des médicaments tant que cela reste viable.

Une bonne condition physique favorise l’apprentissage L’activité physique est bénéfique à la réussite scolaire; une idée généralement admise dans le milieu de l’éducation. Des bénéfices ont effectivement été établis au niveau de l’attention, de la concentration et des processus d’inhibition. Cependant, la relation entre les fonctions de mémorisation et l’exercice demeure très peu documentée, malgré le rôle crucial que jouent celles-ci dans l’apprentissage. Est-ce que les enfants en forme apprennent plus rapidement? Quelques études... Des chercheurs de l’Université de l’Illinois ont récemment réalisé une étude sur le lien entre la condition physique et les capacités d’apprentissage et de mémorisation des enfants.

Yoga à l'école canadienne Des enfants font du yoga en classe, et ils en retirent un grand bien-être. Ils deviennent plus calmes et ils réussissent à mieux se concentrer. Les séances de yoga se tiennent notamment, depuis quelques années, dans des écoles primaires de la Commission scolaire Marie-Victorin, sur la Rive-Sud.

Related:  TDAH