background preloader

Évaluation des compétences - Simplification du LPC

Évaluation des compétences - Simplification du LPC
La future loi d'orientation comportera une redéfinition du socle commun de connaissances et de compétences et de son évaluation. Cette rénovation permettra de mieux articuler le socle commun avec les programmes et favorisera une meilleure appropriation par les enseignants, les familles et les élèves. [...] Un LPC simplifié Le LPC simplifié comporte pour chacun des 3 paliers : une page unique de validation des compétences ;un ensemble de pages, détaillant pour chaque compétence, les différents domaines et rappelant les items qui les constituent. Un processus de validation simplifié La note de service n° 2012-154 du 24 septembre 2012, précise que seule la validation des compétences est obligatoire : Dans le cas des élèves ne rencontrant pas de difficultés particulières, l'évaluation de la maîtrise progressive du socle repose uniquement sur la validation des compétences, sans que soit exigé le renseignement des domaines et des items du livret personnel de compétences. L'information des familles

EVALUATION 5ème S.E.G.P.A. MAI 2012 - EGPA Moselle L’évaluation suivante est, à l’origine, destinée aux élèves de C.M.2. (évaluation nationale 2011). L’ambition des deux premières années dans les E.G.P.A. est d’amener les élèves à maîtriser les compétences du palier 2 dans les domaines fondamentaux du socle que sont le français et les mathématiques. Cette évaluation complète celle réalisée dans le cadre habituel des séquences et des séances. Seule l’analyse pédagogique qui sera effectuée par les enseignants permettra de mieux décrire les acquis et les manques de chaque élève. Les résultats et leur analyse constitueront pour les équipes pédagogiques une aide précieuse pour établir, sur les quatre années, une programmation cohérente et rigoureuse des apprentissages. Le protocole d’évaluation est assorti d’une application que chaque enseignant peut installer sur un ordinateur et qui permet : Les livrets et l’application ont été modifiés dans leur forme mais pas dans leur contenu.

Les plans de travail Nombreuses sont les classes qui uti­lisent les plans de travail. Mais ces mots recouvrent des réalités très différentes...Chez certains, cet ou­til est vraiment situé au centre de toute la vie scolaire. Chez d'autres, il n'est qu'un élément de gestion d'une ou plusieurs plages horaires définies. Les témoignages qui suivent apportent des éclairages qui seront, nous l'espérons, utiles à qui désire in­troduire cet outil de gestion dans sa classe. Historique C'est en 1928 que le livre de C. En 1929, Freinet propose le fichier scolaire coopératif : 25 F les 500 fiches ! C'est en 1936 qu'apparaissent les premiers écrits sur les plans de tra­vail pour la semaine. "Le lundi matin, chaque enfant note sur une feuille de contrôle polyco­piée et accrochée au mur le nombre et le numéro des fiches qu'il se propose de travailler au cours de la semaine : calcul, grammaire, sciences, géo­graphie. En 1937, dans la brochure d'Education Nouvelle Populaire "Plus de leçons", C. Un outil de ges­tion P. J. P. A.

Introduction, des pratiques de classe des enseignants " Support aux activités personnalisées dans la classe, à destination de chaque élève, le plan de travail est un document à partir duquel élève et enseignant s'entendent sur un parcours d'apprentissages résultant de la combinaison entre les choix de l'élève, ses capacités, les ressources de la classe, les obligations scolaires définies par l'enseignant. En fin de semaine, un bilan est effectué avec l'enseignant ; il détermine en partie le plan de travail suivant. " (Sylvain CONNAC ; Apprendre avec les pédagogies coopératives. Démarches et outils pour l'école, ESF). La notion de " plan de travail " est issue du fameux plan Dalton : première méthode de pédagogie différenciée mise au point aux Etats Unis vers 1910. En France, c'est bien sûr, Célestin FREINET, qui le premier reprend l'idée et la reconstruit progressivement : 1928 : dans Plus de manuels scolaires, FREINET propose que les élèves réalisent eux-mêmes leurs manuels avec des textes composés à l'imprimerie. Rappel / Ne pas confondre

Related: