background preloader

Depuis vingt ans, la France diminue les charges des entreprises

Depuis vingt ans, la France diminue les charges des entreprises
Depuis le début des années 1990, les gouvernements ne cessent de vouloir diminuer le coût du travail. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Samuel Laurent Qui se souvient du rapport Malinvaud de 2001 ? Du rapport Charpin de 1992 ? Ou de celui de Dominique de la Martinière et Alain Demarolle en 1996 ? Mis à part pour quelques historiens, ces documents sont tombés dans l'oubli. La question des cotisations sociales des entreprises, généralement appelées "charges sociales", est en effet tout sauf nouvelle. Et c'est ce qui est fait, par une série de mesures prises sous les gouvernements Balladur, Rocard et Juppé. Alain Juppé fusionne les deux mesures en 1996, et permet, en 1997, à des entreprises de bénéficier d'allègement sur les salaires de 5 millions d'employés, ce qui abaisse le coût du travail au niveau du smic de 12 %. Parmi ces niches, les exonérations de cotisations sociales représentent une part non négligeable.

http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/11/08/depuis-vingt-ans-la-france-diminue-les-charges-des-entreprises_1786486_823448.html

Related:  Travail

Monde du travail: où est l'humain ? Batterie d'Ipad déchargée L'article de Jack Dion sur Francis, postier suicidé dans le bureau de poste où il était employé, a engendré une discussion au sein des Mariannautes sur les conditions de travail en France jugées de plus en plus délétères. Du même auteur Qui est responsable de la dégringolade du moral chez les fonctionnaires ? Mister JYL, postier, témoigne : « Je suis fonctionnaire et il est absolument vrai que depuis que des managers non fonctionnaires ont pris le pouvoir à la Poste, l'ambiance est devenue détestable.

C'est bon ! La compétitivité est relancée ! « Contrairement à ce que croit l’extrême-gauche, il n’y a pas d’avenir pour l’industrie française et pour les classes populaires dans une stratégie d’affrontement qui serait contreproductive pour elles et pour la France. La stratégie de coopération de toutes les forces de la production, ce que j’ai appelé « l’alliance des productifs », appuyée sur un compromis social réaliste, est la seule féconde pour le redressement du pays. » C’est ce que déclare Jean-Pierre Chevènement sur son blog. J’aime bien ce gars-là, il sait garder la tête froide et devrait servir d’exemple pour tous les blogueurs de gouvernement. Garder la tête froide ?

Allégements de «charges» : l'assistanat des patrons Jeudi, 10 Novembre 2011 11:55 Le montant des exonérations de cotisations sociales a atteint, en 2010, la somme rondelette de 30 milliards d'euros. Soit une progression de 55% en neuf ans. PIB, temps de travail et productivité dans les pays de l’OCDE Comment expliquer les écarts internationaux de PIB par habitant? Par le différentiel de qualité du travail ou par l’écart du volume de travail? Grâce à l’abrégé 2012 des indicateurs de productivité de l’OCDE, nous pouvons, avec prudence, émettre quelques hypothèses. Moi électeur, je m'interroge {*style:<b> Le 20 septembre dernier, je tirais ici ma révérence. Comme beaucoup, je pensais qu'avec François Hollande aux commandes, ce blog n'avait plus aucune raison d'exister. Hier encore, j'avais l'intention le clôturer définitivement. </b>*} Comme beaucoup aussi, je suis stupéfait par la conférence de presse et les mesures adoptées par Jean-Marc Ayrault.

HARO SUR LE COÛT DU TRAVAIL ! VIVE LE CHOC D’OFFRE ! par François Leclerc Billet invité Une nouvelle notion fait florès, le coût du travail, dont on n’a pas fini d’entendre parler. Et si l’on en parle tant, c’est parce que bien évidemment il va falloir le diminuer. Pourquoi ?

François Hollande, six mois pour quoi ? En France on adore les bilans. Presque autant que les rapports... Donc on commence par juger les cent jours d'un président. Puis ensuite on passe à ses 6 mois. Six mois donc, nous y sommes... L’OIT le rapport accablant sur le travail domestique - Droit du travail En Arabie Saoudite, des conditions proches de l’esclavage Avec notre correspondante à Riyad, Clarence Rodriguez Ils sont environ huit millions de travailleurs étrangers en Arabie Saoudite à être, pour ainsi dire, inféodés au système très restrictif du parrainage que l’on appelle le Kafal. Sans l’iqama, sans ce permis de travail, aucun étranger ne peut travailler sur le sol saoudien. Les personnes les plus vulnérables sont les employées de maison, les chauffeurs puisqu’ils dépendent directement de Saoudiens peu scrupuleux qui leur demandent des sommes astronomiques pour les autoriser à travailler. Parfois, 1 500 euros par an en moyenne, alors que le salaire mensuel d’une domestique disponible quasiment 24/24 peut à peine atteindre 140 euros.

Compétitivité : le gouvernement reprend la «quasi-totalité» du rapport Gallois Le gouvernement reprend «la quasi-totalité» des préconisations du rapport de Louis Gallois remis lundi, a déclaré le Premier ministre Jean-Marc Ayrault mardi devant la presse. «Nous ouvrons une étape majeure et décisive dans la sortie de crise de notre pays et de son économie», a déclaré le Premier ministre. «Dès son installation, mon gouvernement a pris la pleine mesure de la gravité de la situation» a-t-il dit. Ce pacte de compétitivité, Jean-Marc Ayrault le qualifie de «démarche résolument de gauche». «Cette démarche correspond aux engagements pris par le président de la République devant les Français. Les nouveaux résistants Merci Michel :) Ils sont diplômés et encore jeunes. Pressés comme des citrons puis jetés comme des kleenex, le monde du travail, ils en sont revenus.

Related: