background preloader

Un "amendement Nutella" adopté au Sénat

Un "amendement Nutella" adopté au Sénat
La commission des affaires sociales du Sénat a adopté ce mercredi 7 novembre un "amendement nutella" au projet de budget de la Sécu. Celui-ci vise à augmenter de 300% la taxe sur l'huile de palme qui entre notamment dans la composition de ce produit alimentaire culte. La taxe doit constituer un signal, "non à destination des consommateurs, mais à destination des industries agroalimentaires pour qu'elles substituent à ces huiles de nouvelles compositions plus respectueuses de la santé humaine", souligne l'auteur de l'amendement, le rapporteur de la commission Yves Daudigny (PS). L'huile de palme, qui ne constitue pas à proprement parler une huile, mais des graisses, est accusée d'avoir des effets nocifs sur la santé et sur l'environnement, en étant notamment à l'origine de phénomènes de déforestation. En raison de leur richesse en acides gras saturés, les huiles de coprah, de palme et de palmiste sont utilisées pour la fabrication de la margarine ou comme corps gras de friture.

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20121107.OBS8417/un-amendement-nutella-adopte-au-senat.html

Related:  Huile de PalmNutella-amendement

L'épineuse affaire de l'huile de palme bio colombienne On connaît le problème lié à la culture de l'huile de palme: la déforestation massive en Indonésie et son impact sur les orangs-outangs. On connaît moins la polémique autour de l'huile de palme biologique en Colombie. Des agriculteurs et certaines ONG (dont Christian Aid) s'attaquent à Daabon Organic, grand producteur d'huile de palme bio. Accusé d'avoir acheté de façon obscure Las Pavas, une propriété au nord du pays, d'y avoir expulsé sans ménagement 123 familles et d'avoir déboisé le terrain pour y implanter une palmeraie, Daabon s'est attiré les foudres des médias anglais et allemands. Ces attaques sont-elles fondées? "Daabon a des liens avec la mafia locale et n'hésite pas à employer la violence pour servir ses intérêts", dénonce Claudia, une ancienne journaliste colombienne installée en France, ajoutant que l'agriculture servirait à "blanchir de l'argent".

La Californie rejette l'étiquetage des aliments à base d'OGM LOS ANGELES, Californie/KANSAS CITY, Kansas, 7 novembre (Reuters) - L es électeurs de Californie se sont prononcés mardi contre une mesure qui aurait fait de l'Etat de la côte Ouest le premier aux Etats-Unis à exiger un étiquetage spécial pour les aliments renfermant des organismes génétiquement modifiés (OGM). La mesure a été rejetée par 53 % des voix contre 47 % en sa faveur, d'après les résultats définitifs de la "proposition 37" baptisée "Droit de savoir". Cette proposition avait été soutenue par plus de 60 % des inscrits lors d'une consultation précédente. Un tel engouement résulte d'une initiative populaire dans un Etat qui a longtemps montré la voie sur une variété de sujets environnementaux et dispose d'un mouvement bio et d'alimentation issus des producteurs locaux en pleine expansion. Mais la campagne publicitaire choc de 46 millions de dollars financée largement par Monsanto Co, PepsiCo et d'autres groupes d'alimentation et de boissons a eu raison du soutien des Californiens.

La riposte de Ferrero pour défendre Nutella Face aux attaques contre l’huile de palme qui entachent l’image de son produit phare, le groupe italien d’agroalimentaire sort l’artillerie lourde. Aujourd’hui, Nutella se retrouve, de manière injuste, au cœur d’un débat sur l’huile de palme.» Le 16 novembre, deux jours après l’adoption par les sénateurs de l’«amendement Nutella» (retoqué depuis), qui augmente de 300% la taxe sur l’huile de palme, Ferrero décidait de frapper fort pour défendre sa marque phare, avec deux pleines pages de publicité dans la presse quotidienne. Le même jour, le groupe mettait en ligne le site Internet «Nutella parlons-en», où il répond à la plupart des questions polémiques sur la recette de son produit vedette.Anticipation. Réactivité exemplaire face à une situation de crise ? «Pas du tout, explique Christophe Bordin, responsable des relations extérieures.

L'huile de palme chez Ferrero L'huile de palme est un ingrédient naturel connu et utilisé depuis plus de 3000 ans dans l'alimentation humaine. Comme l'huile d'olive, elle est extraite de la pulpe du fruit par pressage à froid et ce, sans adjonction de solvants chimiques. Depuis des millénaires, elle est utilisée quotidiennement dans la cuisine domestique en Afrique, en Amérique Latine ou en Asie. L'huile de palme est un ingrédient historiquement présent dans certaines de nos recettes et indispensable à leur qualité reconnue.

Nutella: un gros chèque pour faire oublier le gras - Santé Le Nutella serait-il trop gras ? Athena Hohenberg, mère d'un enfant en Californie aux Etats-Unis le pense et a déposé plainte en février 2011 contre Ferrero USA, filiale du géant italien Ferrero. Selon elle, la publicité présente la célèbre pâte à tartiner comme « un exemple de petit-déjeuner équilibré et savoureux ». Elle raconte avoir « été choquée de découvrir que le Nutella était une nourriture ni saine ni nourrissante et qu'il contenait des niveaux dangereux de graisses saturées ». Craignant un procès, le fabricant a conclu un accord. Communication de crise : La riposte de Ferrero pour défendre Nutella Source : Management Face aux attaques contre l’huile de palme qui entachent l’image de son produit phare, le groupe italien d’agroalimentaire sort l’artillerie lourde. Aujourd’hui, Nutella se retrouve, de manière injuste, au cœur d’un débat sur l’huile de palme.» Le 16 novembre, deux jours après l’adoption par les sénateurs de l’«amendement Nutella» (retoqué depuis), qui augmente de 300% la taxe sur l’huile de palme, Ferrero décidait de frapper fort pour défendre sa marque phare, avec deux pleines pages de publicité dans la presse quotidienne.

100% de l’huile de palme utilisée pour Nutella est certifiée durable RSPO sur le marché français. A l’occasion d’une table ronde organisée par Ferrero le 26 mars à l’Ambassade d’Italie, le groupe, présent depuis plus de 50 ans en France, a souhaité faire de son engagement social et environnemental le symbole de ses perspectives de croissance. Ferrero a ainsi présenté la 3ème édition de son rapport RSE et profité de l’occasion pour annoncer la certification 100% durable RSPO de l’huile de palme utilisée dans la fabrication de Nutella depuis le 11 Mars 2013. Ferrero France répond désormais au niveau de certification le plus exigeant en termes de traçabilité. Depuis plusieurs années, dans le cadre de sa stratégie globale, sociétale et environnementale, le groupe Ferrero s’est engagé à accroître progressivement la part d’huile de palme durable dans ses approvisionnements. Dans ce contexte, une démarche de certification avait été entamée pour l’ensemble des sites de production concernés.

Afrique : la dernière frontière de l’huile de palme L’huile de palme en bref Ingrédient clé de nombreux produits alimentaires et cosmétiques, l’huile de palme est l’huile comestible la moins chère au monde, et aussi l’une des plus consommées. La production mondiale d’huile de palme est amenée à croître en raison de la forte demande des pays émergents, comme l’Inde ou la Chine, et de la dépendance accrue envers les agrocarburants, notamment dans les pays européens. Aujourd’hui, rien n’est fait pour contrôler les dégâts environnementaux causés par le développement de la production industrielle d’huile de palme. Pourtant, la destruction des tourbières et des forêts tropicales en Indonésie, premier producteur mondial, montre bien qu’il existe un lien entre huile de palme et déforestation. L’Afrique, berceau originel du palmier à huile, est désormais au centre de toutes les convoitises des multinationales de l’agroalimentaire.

Monsanto, PepsiCo, Coca-Cola et d’autres dépensent 45 millions de $ contre l’étiquetage des OGM Mardi 6 novembre, plus de 18 millions de Californiens inscrits sur les listes électorales (un chiffre record pour l’Etat) éliront un président, des membres du Congrès et des représentants locaux, mais doivent aussi approuver ou non onze initiatives populaires ou propositions, qui seront inscrites en amendement à la Constitution si elles obtiennent une majorité des voix. Le plus disputé de ces projets de loi est la proposition 37, qui imposerait un étiquetage obligatoire à tous les produits comestibles contenant des ingrédients modifiés génétiquement (genetically engineered, dans le texte), et interdirait leur commercialisation sous l’appellation de produits "naturels ". Environ 90 % du maïs et du soja américains, très présents sous formes diverses dans la grande distribution, comportent des gènes altérés – souvent pour leur permettre de tolérer l’herbicide Roundup de Monsanto.

Nutella : une communication qui ne tourne pas autour du pot Sale temps pour la célèbre pâte à tartiner chocolatée ! Si Nutella ravit toujours autant les papilles des petits et grands, la marque est également dans la ligne de mire de nutritionnistes, de politiques et d’associations de consommateurs. Leur enjeu en termes de communication : en faire l’emblème honni de la malbouffe néfaste à la santé et facteur d’obésité galopante. «La loi Nutella» adoptée au Sénat - Politique L'industrie alimentaire est prévenue. La commission des Affaires sociales du Sénat a adopté, hier, un «amendement Nutella» au projet de budget de la Sécu, visant à augmenter de 300 % la taxe sur l'huile de palme qui entre notamment dans la composition de ce produit alimentaire culte. Cette taxe doit constituer un signal, «non pas à destination des consommateurs, mais à destination des industries agroalimentaires pour qu'elles substituent à ces huiles de nouvelles compositions plus respectueuses de la santé humaines» a indiqué Yves Daudigny (PS), auteur de l'amendement et rapporteur de la commission. La taxe actuelle sur ces produits est de 98,74 € la tonne d'huile de palme et de 107,80 € la tonne d'huile de coprah et de palmiste. En raison de leur richesse en acides gras saturés, ces huiles sont aussi utilisées pour la fabrication de la margarine ou comme corps gras de friture et contribuent au développement de l'obésité, selon l'Agence nationale de sécurité alimentaire.

Succès - Jugement historique contre une société d'huile de palme en Indonésie Plus de 100 incendies ont été allumés dans la forêt de Tripa 10 janv. 2014 Le tribunal de la province d’Aceh à Sumatra, vient d’envoyer un message fort contre la déforestation tropicale illégale en condamnant l‘entreprise d’huile de palme PT Kallista Alam à la lourde amende de 9,4 millions de dollars ainsi qu’au versement de 22,6 millions supplémentaires pour la réhabilitation des tourbières de Tripa. « C'est un message clair adressé aux entreprises exercant dans la province d'Aceh et qui pensent pouvoir détruire des forêts protégées sans être inquiétées » déclare Mohammed Nur, président de l’organisation écologiste WALHI Aceh (Les Amis de la Terre Indonésie). Les animaux d'élevage français gavés de soja OGM importé Attention, danger ! "Nous sommes sur un baril de poudre !" s'inquiètent la plupart des experts agricoles français. La France importe quasiment la moitié des protéines végétales consommées par ses animaux. Problème : le soja, qui représente l'essentiel de ces importations, a vu son cours doubler ces derniers mois, à plus de 500 dollars la tonne.

Related: