background preloader

Espace Pédagogique - Education aux médias - A la Une

Related:  cours education aux mediasCLEMI

Esprit critique es-tu là ? La page dédiée aux ressources complémentaires pour le livret “Esprit critique es-tu là ? 30 activités zététiques pour aiguiser son esprit critique”. Présentation du livret : Un outillage critique est nécessaire aussi bien pour analyser l’information ou distinguer les contenus scientifiques de contenus pseudoscientifiques que pour trier les thérapies, déceler les mensonges à visée commerciale ou de propagande, ou prévenir l’intrusion dans la méthode scientifique d’idéologies comme le racisme, le créationnisme ou l’Intelligent Design… L’outillage présenté par ce livret sera utile à l’étudiant, à l’enseignant ou au chercheur, mais aussi à tous ceux qui souhaitent pouvoir se faire des opinions en toute connaissance de cause en se méfiant des mésusages médiatiques de la science. Sommaire Thème 1/ Les pouvoirs du corps Thème 2/ Les pouvoirs de l’esprit Thème 3/ Nos sens nous trompent Thème 4/ Prémonitions, hasards et coïncidences ‘extraordinaires’ Thème 5 : Les vidéos et photos de fantômes Thème 1

Des images au CDI ! Du 19 au 24 mars 2012 avait lieu pour la vingt-troisième fois la Semaine de la presse et des médias dans l’école, organisée par le Centre de Liaison de l’Enseignement et des Médias d’Information, dont le thème était « Des images pour informer ». En effet, notre société se définit comme une société de l’information où les médias, notamment la télévision et Internet, sont omniprésents et diffusent une multitude d’images. Les images dont la mission est d’informer l’usager se distinguent des images publicitaires et des images faites pour divertir. En ce qui concerne la presse écrite, de nombreuses photographies et de nombreux dessins mobilisent l’attention du lecteur. Mais d’autres images illustrent sans informer. Comment le professeur documentaliste peut-il enseigner l’importance des images d’information à la télévision et dans la presse écrite ? Les objectifs de la séquence : Objectifs en éducation civique : Au niveau des images télévisuelles : - Savoir se repérer dans un journal télévisé.

Un nouveau journal pour un collège et un lycée , Nantes 25/01/2013 « Ligne 3 », c'est la ligne de tramway qui relie le collège Théophane-Vénard et le lycée Talensac, et c'est aussi le nom donné à ce nouveau journal, réalisé par des élèves des deux établissements. Quel autre lien entre ces deux établissements : Gilles Bourgeais, documentaliste dans les deux structures, « il fait l'interface et ça facilite bien des choses », précise Anne Beauger, professeur de français au collège Théophane-Vénard. Ce projet commun s'inscrit comme option pour les élèves. Le numéro 1 est sur le point d'être imprimé et sera distribué dans les deux établissements lors de leur journée portes ouvertes les samedis 26 janvier (collège Théophane-Vénard) et 2 février (lycée Talensac), aux élèves et aux parents. « Aller vers les autres » Huit pages dont certaines communes, pour présenter les établissements et la vie scolaire, expliquer les changements, faire découvrir des passions des uns ou des autres. Ce qui plaît aux jeunes dans ce projet ?

Images mensongères - Matériels didactiques - Savoirs AvAnT-pROpOs Chères et chers collègues, nou o a u mo ’mag. C mag, ou  trouo a a ubc -té, a a otqu, a  jouram. l hotograh t  mag tééé,  artcur, mbt utrr fimt t objctmt a réaté. e mr -gt «’mag» qu ou ao u mo. «imag mogr» t u xo -to  a Foato  a Mao  ’Htor  a Réubqu fééra ’A -mag,  cooérato ac  Ctr fééra our ’éucato otqu, ré -té au Mué  a commucato. Gallus Staubli Roab Formato & méato

J’écris, je montre, j’écoute mon journal… L'infographie, info ou intox ? C'est l'un des adages les plus connus : une image vaut mille mots. Ce qui explique la vogue des infographies, représentations graphiques et esthétiques de données chiffrées. Que ce soit pour dresser un portrait des bacheliers français ou prendre la mesure de la consommation planétaire instantanée de produits technologiques, l'infographie semble être devenue la représentation la plus accessible de données originales. Mais en mars 2012, le site Internet Techni, dans son éditorial, posait la question suivante : les infographies sont-elles en train de gâcher le Web? Simplifier pour mieux transmettre Comme le souligne Techni, les infographies ont cette qualité exceptionnelle de résumer en quelques images et termes associés, des sujets très complexes. Par exemple, on sait que la France vit actuellement un moment important : une élection présidentielle. L'infographie est moins aride qu'un texte, plus consultée et mieux comprise par les internautes. Et l'exactitude dans tout ça? Source :

Education aux médias Détails La toile foisonne de ressources sur le droit d'auteur, le droit à l'usage des données personnelles et sur la responsabilité des enseignants. Ci-dessous, une sélection de liens permettant de d'approfondir ses connaissances sur ce sujet : Sans oublier les sites CToutNet de l'académie de Versailles et le portail national Internet responsable. Retrouver l'évolution de la veille sur ce thème sur le pearltrees CToutNet.

La séquence - La construction de l'information Cette proposition de travail trouve sa place dans le programme de la classe de seconde du baccalauréat professionnel : en français, dans l'objet d'étude la construction de l'information et en éducation civique, dans le thème, le citoyen et les médiasL'objectif est de réaliser une page de journal, ou de site. Les trois travaux d'écriture peuvent porter sur le même thème au choix (un article, un portrait tiré de l'article, une image en lien avec le portrait ou l'article). Les modalités d'écriture sont celles de l'écriture longue.Les cinq modules peuvent être utilisés indépendamment les uns des autres mais on pourrait imaginer une séquence complète dont le déroulé pourrait être le suivant : Séance 1 : Comment se fabrique l'information ?

Droit, responsabilité et éthique - FADBEN - Fédération des enseignants documentalistes de l’Éducation nationale Droit, responsabilité et éthique Animateur : Michèle BATTISTI, Responsable Veille juridique, ADBS Le droit, une affaire de responsabilité Michèle BATTISTI Le Droit, c’est un subtil équilibre à organiser entre droits et devoirs. Sur Internet, il y a indéniablement des règles à prendre en compte tant sur le plan du droit d’auteur que du respect dû aux personnes. L’exception pédagogique, une incitation au délit Anne-Laure STERIN L’exception pédagogique est dangereuse car sa mise en application par l’enseignant se révèle assez complexe. Responsabilité contractuelle et pédagogie : quand les usages rencontrent le contrat dans l'univers numérique Sandrine ROUJA Le paysage contractuel des usages notamment touchant à la propriété intellectuelle est divers et varié. Pour un usage responsable des réseaux dans les établissements scolaires Sylvain JOSEPH

Architecture de l'information Introduction L'architecture de l'information est la structure d'organisation sous-jacente à un système de contenu. Ce système de contenu peut être le web, et c'est souvent dans ce cadre que l'on parle d'architecture de l'information. En effet, là où il y a de l'information, il y a potentiellement architecture de l'information. 1. Le web est par définition un domaine de prédilection pour la diffusion d'informations et de connaissances. L'architecture d'information d'un site, c'est sa structure conceptuelle. L'objectif consiste donc à trouver un système d'organisation des informations optimal, qui soit adapté aux tâches de recherche de l'utilisateur. Quoiqu'il en soit, travailler sur l'architecture d'un site, c'est essayer de faciliter l'activité cognitive de recherche d'information. » L'analogie avec l'architecture On parle d'architecture de l'information par analogie avec l'architecture physique des bâtiments que nous construisons dans le monde réel. 2. » Organisation des contenus 3. 4.

La 26e Semaine de la presse et des médias dans l'École® du 23 au 28 mars 2015 : Une édition placée sous le signe de la liberté d'expression Après les attentats commis en ce début d’année, le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, sur proposition du Centre de liaison de l’enseignement et des médias d’information (Clemi-Réseau Canopé), a décidé de modifier le thème de cette nouvelle édition de la Semaine de la presse et des médias dans l’école® pour "La liberté d’expression, ça s’apprend". Une mobilisation sans précédent : les chiffres-clés 5 millions d’élèves210 000 enseignants15 500 établissements scolaires1 945 médias inscrits dont 669 titres de la presse écrite L’édition 2015 de la Semaine de la presse est marquée par une forte progression de participation : + 1 200 établissements scolaires et + 22 500 enseignants inscrits par rapport à 2014. Plus d’un million d’exemplaires de journaux et de magazines seront acheminés par La Poste vers les écoles et établissements scolaires. Un dispositif exceptionnel d’accompagnement pédagogique Un soutien réaffirmé des médias partenaires

06. Les commentaires Proscrire les commentaires camouflés Les récits les plus factuels ne sont pas à l’abri du mélange des genres. Il suffit d’un nom, d’un verbe, d’un adjectif, utilisé de propos délibéré, ou sans réflexion, au fil d’une narration, pour orienter le jugement du lecteur vers une interprétation particulière. Ecrire «Le général César …» ou «L’activiste César…» ne dit pas la même chose. Le choix des mots n’est pas neutre. Dans une narration, utiliser chaque fois le mot le plus juste. Différencier les commentaires assumés Le journaliste digne de ce nom milite pour la liberté d’expression. La forme du commentaire n’est pas neutre Le commentaire, c’est de la dissertation par rapport à la narration des faits. Les trois formes de commentaires Le billet, par son format court, favorise, dans le commentaire, le recours à l’humour, souriant ou féroce. L’éditorial, par son format plus long, favorise deux autres formes de commentaire: il propose aux lecteurs un argumentaire ou un jugement.

Le CLEMI

Related: