background preloader

Workflow

Workflow
Un workflow est un flux d'informations au sein d'une organisation, comme par exemple la transmission automatique de documents entre des personnes. On appelle " workflow " (traduisez littéralement " flux de travail ") la modélisation et la gestion informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport avec le traitement automatique de l'information par des machines telles que les...) de l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un tout », comme...) des tâches à accomplir et des différents acteurs impliqués dans la réalisation d'un processus métier (aussi appelé processus opérationnel ou bien procédure d'entreprise). Le terme de " workflow " pourrait donc être traduit en français par " gestion électronique des processus métier ". Standardisation Historique Related:  système d'informationT2C5 - Les SI façonnent-ils l’org° du travail / s'y adaptent-ils

ce que le Workflow ? Définition du workflow Le workflow pour modéliser et automatiser les flux d'information Un outil de gestion de workflow permet de modéliser et d'automatiser les flux d'informations dans l'entreprise. Par exemple, l'outil de workflow permet de préciser les circuits de cheminement de documents en identifiant les intervenants concernés, les actions à réaliser et les délais. Workflow, flux de travaux Workflow, littéralement "flux de travaux", est la représentation sous forme de flux des opérations à réaliser pour accomplir l'ensemble des tâches ou activités regroupées en un même processus métier. Workflow administratif Pour chacun de ces cas ci-dessus énoncés, les documents à élaborer suivent un parcours spécifique comportant des tâches de vérification, d'investigation, d'information ou d'approbation. Workflow ad hoc et workflow procédural Une rationalisation déjà ancienne A ce sujet, voir aussi Ressources web Outils Progiciel Lecture recommandée Le Workflow et la modélisation des processus.

Première STMG SdG question 2.3 - Économie Gestion - Académie de Toulouse Les ressources proposées portent sur la question 3 du thème 2 du programme de première STMG "sciences de gestion" : les SI façonnent-ils l’organisation du travail au sein des organisations ou s’y adaptent-ils ? Trois fichiers sont téléchargeables : - le document élève, - l’analyse du programme par le professeur, - la proposition de correction en cohérence avec l’analyse précédente. L’analyse du programme présente des réflexions sur une partie du programme de sciences de gestion. Cette analyse s’appuie sur le programme en partant du thème dans lequel s’insère la question, puis par l’analyse de la question elle même et enfin s’élargit aux autres thèmes et au préambule du programme. Le sens de cette démarche est le suivant : - se poser des questions pour poser des questions aux élèves, - se poser des questions pour répondre aux questions des élèves, - se poser des questions pour trouver les limites, - se poser des questions pour centrer sur le sens des apprentissages.

Qu'est-ce la facilitation graphique? - Roberta Faulhaber, facilitation graphique La facilitation graphique, qu'est-que c'est? Il s'agit d'utiliser la pensée visuelle et le dessin pour animer, coacher, organiser, et faciliter la création de sens au niveau individuel et collectif. C'est utilisation de différentes techniques telles que: la carte heuristique (mind-mapping), collages et concept-boards, logiciels de cartographie heuristique, et le dessin. Ces grands "dessins" peuvent être réalisés sur papier ou sur ordinateur (tablette graphique) pendant un réunion de travail pour développer à fur et à mesure une tracée visuelle du travail de groupe, ce qui favorise l'adhésion, la créativité, l'esprit équipe, l'émergence de problématiques sous-jacentes, la mémorisation. La facilitation graphique peut être interactive à des degrés différents, allant de la co-création à l'incorporation des images des participants au "graphic recording" pur ou le facilitateur graphique créé un "tableau" du processus du travail en commun en temps réel. Je propose: 3. 4.

Les catégories d'outils collaboratifs Il y a plus de deux siècles, Adam Smith soulignait le rôle du travail collaboratif dans un fameux texte sur la "fabrique d'épingles" : dix ouvriers travaillant chacun de leur côté ne parviennent pas à produire plus de 20 épingles par jour et par ouvrier. S'ils se spécialisent chacun dans une étape de la fabrication, les cadences montent à 4 800 épingles par ouvrier et par jour. Problématique antédiluvienne C'est là le principe même de la division du travail, "une problématique vieille comme le monde, et d'où découle en ligne directe la nécessité d'organiser les interactions entre les employés, de les faire collaborer et coopérer", confirme Serge Levan, consultant en management et en technologies du travail collaboratif chez Main Consultants. Toutes les entreprises de plus d'une personne font nécessairement du collaboratif, même si elles n'en ont pas toujours conscience. La révolution informatique ? > Les outils de communication de base.

Pourquoi utiliser Workflow Foundation ? 11 juillet 2012 L’arrivée prochaine du framework 4.5 est l’occasion de parler de Windows Workflow Foundation, ou WF pour les intimes (pour ne pas le confondre avec la WWF). C’est en effet l’une des API .Net les moins connues et les moins utilisées. Qu’est-ce que WF ? WF est un outil permettant la gestion de flux. Comment WF organise-t-il les activités? Le designer La principale caractéristique et le principal intérêt de WF vient de son designer. La figure ci-dessus montre une machine à états représentant le processus d’un distributeur de billets. La figure ci-dessus montre en détail l’activité Initialize de la machine à états précédente avec à l’intérieur d’autres activités et les différentes transitions. La représentation graphique du flux se fait en XAML, ce qui permet accessoirement de montrer le flux dans une application WPF ou Silverlight. Persistance L’un des grands avantages de WF vient de sa persistance. Un peu d’histoire Framework 3.0 Framework 3.5 Framework 4.0 Framework 4.0.1 et 4.0.2

ce qu'un processus métier ? Processus métier définition Définition d'un processus L'ISO 9000:2000 définit ainsi le processus "Ensemble d'activités corrélées ou interactives qui transforme des éléments d'entrée en éléments de sortie". Cette définition est en fait assez incomplète. Reprenons la définition générale proposée par le Petit Robert. "Un processus est un ensemble de phénomènes conçus comme actifs et organisés dans le temps". Définition processus clé Cette seconde définition date de 1865 et je ne pense pas que les auteurs envisageaient déjà les besoins du BPM. Processus Ensemble d'activités organisées dans le temps produisant un résultat précis et mesurable.Précisons que les entrées et les sorties sont clairement identifiables (source : Les nouveaux tableaux de bord des managers) Un exemple type de processus Un Exemple de processus expliqué au fil de la formation en ligne. Définition d'une activité Activité Un exemple de représentation d'une activité, I=Input O=Output V+=Valeur ajoutée Processus critique

Ce que Google sait de vous! • EASI-IE Comme vous le savez, les moteurs de recherche en général et Google en particulier sont très friands d’informations personnelles vous concernant. Si vous n’avez pas lu les règles de confidentialité de Google, je vous les recommande… Elles sont détaillées à l’adresse On comprend que Google prévoit de stocker et croiser tous les éléments concernant ses utilisateurs : vos données personnelles: nom, adresse, numéro de téléphone, numéro de carte de paiement,vos données techniques sur les appareils connectés (smartphone, tablette, etc.) et leurs paramétrages,journaux de consultation ou d’utilisation des outils Google (historique de recherche). Si vous utilisez un service de Google, connectez-vous à l’adresse du Dashboard ( Voici une infographie publiée par le Wall Street Journal ( le 30 juillet dernier: Christian Vanden Berghen

Google Apps Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Google Apps est un service externalisé de messagerie collaborative comprenant un serveur de messagerie, une suite bureautique et une GED de la société Google. Ce service en mode SAAS est proposé par Google à tout type d'organisation : entreprises, établissements d'enseignement, collectivités, etc. Les principales applications en ligne incluses dans Google Apps sont Gmail, Google Agenda, Google Drive, Google Documents, Google Sites et Google Vault[1]. Cette solution vient concurrencer directement les plateformes comme Microsoft Exchange, Lotus Notes ou Zimbra en offrant une alternative externalisée et hébergée sur des data centers sécurisés. Principaux avantages du SAAS[modifier | modifier le code] Google s'engage à fournir une disponibilité de services (SLA) de 99,9 %, avec pour compensation en cas de d'échec, des jours de service offerts[3]. Installation et déploiement[modifier | modifier le code] Versions[modifier | modifier le code]

Workflow SharePoint avec Nintex Nintex est le leader mondial des workflow Sharepoint. Avec plus de 3000 clients dans 90 pays, il s'appuie sur un réseau mondial de partenaires et de prestataires de haute qualité. Nintex fournit des logiciels innovants et des services "cloud" qui permettent aux entreprises d'automatiser leurs processus métiers de manière simple et rapide. Nintex s'emploie à distribuer des technologies puissantes, simples d'utilisation et qui répondent aussi bien aux besoins des professionels, des développeurs que des métiers des technologies de l'information. Les clients de Nintex sont les institutions, le secteur public et les entreprises privées dont plus de 200 appartenant aux "Fortune 500 Companies", ainsi que plus de 100 banques. Nous vous invitons à visiter le site www.nintex.com pour plus d'informations et pour tester les produits. Modéliser et améliorer les process simples ou complexes Nintex 2013 offre une multitude de possibilités pour la réalisation de workflows plus ou moins complexes.

Anatomie d'un système d'information Pour les entreprises, le concept de système d'information (SI) est complexe et recouvre 4 sous systèmes, en étroite interaction. Le système humain : C'est un système d'homme qui préexiste à tout système. Il constitue le fondement même de l'entreprise en tant que système social et économique. Le bipède2 est celui qui par des moyens, techniques, matériels et immatériels confectionne des produits et/ou services pour un client. La première valeur de l'entreprise est donc l'homme car sans lui aucune entreprise ne peut produire. On parle alors de réseaux d'hommes (relations entre individus qui font partis de l'entreprise, du cercle d'amis ou d'autres entreprises) qui coopèrent pour mener à bien leurs projets. Le système d'information doit permettre aux intervenants humains, un accès à l'information souhaitée en temps voulu.

Sécurité et qualité des données : freins ou opportunités du big data ? Pour les entreprises européennes les deux principaux défis du big data sont la protection de la vie privée et la qualité des données, selon une étude du cabinet Forrester. Des problèmes qui constituent autant d’opportunités pour les fournisseurs de services dans ce domaine. Le big data affiche de grandes promesses. Mais il se heurte aussi à de grands défis. Les répondants sont répartis dans trois catégories : 20 % de "datarati"(ceux ayant une démarche mature de big data), 49 % "data explorers" (ceux commençant tout juste à explorer le big data) et 31 % de "data laggards" (ceux vraiment en retard). Le problème de sécurité des données et de respect de la vie privé arrive en tête des défis à relever avec 37 % des réponses. manque de confiance Une grande majorité des entreprises interrogées (55 %) reconnaît l’incapacité des procédés en place à garantir la qualité des données. Pour Forrester, ces deux défis constituent des opportunités pour les fournisseurs de services big data. Ridha Loukil

Le travail collaboratif en ligne et à distance : de quoi parle-t-on ? (Partie 2/2) - Le Blog Zazibao Je m’intéresse depuis plusieurs années au travail collaboratif et à ce titre j’ai suivi les écrits très pertinents de Serge K. Levan. Consultant et formateur, Serge K. Levan est expert du travail collaboratif en ligne et à distance. Il a fondé en 1992 le cabinet MAIN CONSULTANTS. Il est le est le concepteur de : - La Méthode MAIN : référentiel méthodologique pour l'introduction, la construction et le développement de nouvelles pratiques collaboratives en ligne et à distance dans les entreprises, parcours de formation professionnelle Collabor@Work. - Le Nouveau Mode Projet enseigné à l’université de Troyes Notre échange a été riche et très instructif, enfin pour moi ! Avant de lire cet article assurez-vous d'avoir lu la première partie ! Pour « essayer de se comprendre et de se mettre d’accord », quels espaces d’échanges collectifs mettez-vous en place ? Oui, on est d’accord ! Pourquoi cette particularité du travail à distance, c’est historique dans votre activité ? Oui c’est cela !

.: Groupe RDI :. La mise en ligne de processus automatisés via Lotus Workflow permet de : Réduire les erreurs de saisies, d'interprétations et de routage Raccourcir les délais de traitements Mettre à disposition des utilisateurs à tous moments un suivi des actions Supprimer les formulaires papiers ainsi que les coûts associés (reproduction, distribution, collecte, traitement, mise à jour, archivage, ...) Diminuer le temps passé à rechercher les documents physiques Amélioration des services aux clients internes et externes Eviter la nécessité de mettre un place un projet informatique complexe Respecter les procédures Améliorer l’efficacité globale Les collaborateurs peuvent ainsi consacrer davantage de temps à des tâches à plus forte valeur ajoutée. La richesse des fonctions offertes par Lotus Workflow permet d'automatiser et d'optimiser tous types de procédures en respectant les règles métier qui correspondent à la réalité et à la complexité du fonctionnement des organisations. Fonctions de Workflows Nos atouts :

Related: