background preloader

Le gaspillage agricole, c’est un milliard de bouches

Le gaspillage agricole, c’est un milliard de bouches
Réagissez : Partagez : En matière de gaspillage alimentaire, les ménages et les distributeurs ne sont pas les seuls fautifs. Loin de là… Car les poubelles des particuliers et des commerçants ont un point commun avec celles de l’agriculteur : elles sont tout aussi pleines d’aliments gaspillés Un chercheur de l’Université d’Aalto en Finlande, Matti Kummu, a calculé le volume de ce gaspillage agricole à l’échelle de la planète. La perte alimentaire représente l’équivalent de ce qui produit une surface agricole de 310 mètres carrés par an et par habitant. Ce qui représente une consommation de 4,3 kilos d’engrais et de 27 m3 d’eau en pure perte. Gaspillage agricole : à diviser par deux Selon Matti Kummu, il suffirait de gaspiller deux fois moins pour nourrir un milliard de personnes à leur faim. Sans les pertes agricoles et le gaspillage de nourriture, l’agriculture mondiale pourrait offrir, à son niveau actuel de productivité, 2 600 kilocalories par jour à 8 milliards de personnes. source :

http://www.consoglobe.com/gaspillage-agricole-un-milliard-de-bouches-cg

Près de la moitié des aliments gaspillés chaque année en Europe Le Parlement de Strasbourg s’inquiète du gaspillage alimentaire considérable pratiquée dans les pays de l’Union. Près de la moitié des aliments encore sains seraient gaspillés chaque année par les ménages et les supermarchés européens alors que 79 millions de citoyens européens vivent au dessous du seuil de pauvreté et que 16 millions dépendent de l’aide alimentaire d’œuvres de charité. La commission de l’agriculture du Parlement européen a demandé mercredi dernier, des mesures urgentes pour réduire de 50 % les gaspillages alimentaires d’ici 2025 et améliorer l’accès aux aliments pour les citoyens de l’UE qui en ont besoin. « Ce point a été trop longtemps négligé et notre rapport contient un message fort en faveur d’une action immédiate de la part de l’UE » a déclaré, après le vote, le rapporteur italien Salvatore Caronna.

Qui jette le plus de nourriture en France et dans le monde Rédigé par Jean-Marie, le 15 Oct 2015, à 12 h 16 min Les données sur le gaspillage alimentaire mondial sont édifiantes. Le monde peut produire assez d’aliments pour nourrir les 6 milliards d’habitants de la planète. Malgré tout, 82 pays n’ont pas suffisamment de nourriture pour faire vivre l’ensemble de la population décemment. "Gâchis à tout bout de champ" Présentation détaillée du projet Courgettes pas assez grosses? On jette! Le gaspillage d'aliments jetés à la poubelle par les Français Les Français et le gaspillage alimentaire Le gaspillage des aliments en France 10.000.000.000 kg / an soit 10 millions de tonnes de nourriture sont jetées en France chaque année (2015)

Gaspillage: elle cuisine pour les démunis Gaspillage Une action qui appelle les distributeurs à faire don des invendus. Isabelle Chevalley raffole des tomates, poivrons et courgettes, qu’ils soient crus ou cuits. Image: Laurent de Senarclens Une ville belge veut forcer les supermarchés à ne plus gaspiller. Et en France ? « Qui jette un œuf, jette un bœuf. » C’est le slogan de la campagne de sensibilisation lancée en France par le ministère de l’Agriculture, le 22 janvier. Deux jours plus tard, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) se lançait dans la bataille, sous l’étendard « think, eat, save » (pensez, mangez, préservez). La lutte contre le gaspillage se mène à coups de pancartes, de slogans, de débats, de bons conseils distribués dans les cantines. Alors à part les slogans, y a-t-il plus concret ?

Brest. L'entreprise Zéro gâchis lutte contre le gaspillage Leur site internet est en cours de finalisation. Mais ces cinq étudiants brestois ont déjà déposé la marque « Zéro gâchis », et les statuts de leur entreprise, une société par actions simplifiées. « Quand on est étudiant et qu'on fait des courses, on cherche les prix avantageux et les promos, explique Paul-Adrien Ménez. On a remarqué que la plupart des magasins faisaient de bonnes réductions sur l'alimentaire, quelques jours avant que les produits arrivent à leur date limite de consommation ou pour déstocker. » Quand les supermarchés n'ont plus le droit de jeter des aliments - Gaspillage alimentaire En Europe, 50 % des aliments finissent à la poubelle. Des solutions simples existent pourtant contre le gaspillage alimentaire. A Herstal, en Belgique, les grandes surfaces n’ont désormais plus le droit de jeter leurs invendus. Une expérience qui commence à se diffuser dans tout le pays. Et si pour lutter contre le gaspillage alimentaire, on faisait preuve d’un petit peu d’imagination ? A Herstal, ville de 40 000 habitants de la banlieue de Liège (Belgique), le supermarché Carrefour n’a désormais plus le droit de jeter ses invendus.

Les fruits et légumes biscornus autorisés sur les étals européens C'est la révolution sur les étals des marchés et des supermarchés : depuis le 1er juillet 2009, la Commission Européenne accepte la commercialisation de fruits et légumes hors normes, en dehors des sentiers bien calibrés. Depuis de nombreuses années, les fruits et légumes biscornus, trop petits ou trop gros n'avaient plus le droit de cité sur les étals des marchés et supermarchés de l'Union Européenne. Seuls les fruits et légumes standardisés, répondant à des normes strictes pouvaient être commercialisés selon la loi. Du coup, des milliers de tonnes de produits parfaitement comestibles étaient tout bonnement voués à la destruction chaque année. Devant ce gâchis parfaitement inutile, la Commission Européenne a enfin décidé de réagir. Depuis le 1er juillet 2009, les producteurs sont donc autorisés à commercialiser des fruits et légumes esthétiquement bizarres dans le cadre des frontières de l'UE.

Au Danemark un restaurant solidaire réutilise la nourriture jetée par les supermarchés A Copenhague, le restaurant “Rub & Stub”, se mobilise contre le gaspillage en récupérant les aliments encore consommables jetés par l’industrie agroalimentaire. L'industrie alimentaire, strictement réglementée notamment en ce qui concerne les dates de péremption des aliments, produit beaucoup plus que ce qu'elle ne vend. Résultat: des millions de tonnes de denrées alimentaires jetées chaque année. Au Danemark, afin de lutter contre ce gaspillage, un restaurant élabore ses plats à base d'aliments encore propres à la consommation, récupérés "dans les poubelles" des distributeurs. A Copenhague, le restaurant “Rub & Stub”, se mobilise contre le gaspillage en récupérant les aliments encore consommables jetés par l’industrie agroalimentaire. L'idée est née d’une réflexion toute simple, “comment faire pour lutter contre le gaspillage alimentaire?”.

Related: