background preloader

Spinoza et Nous

Spinoza et Nous
Gravure de Peter de Jode d'après le dessin où Spinoza se serait représenté lui-même en chef rebelle. Bibliotheca Rosenthaliana, Amsterdam. « Spinoza, le plus rigoureux et le plus sûr des maîtres à penser, est le modèle de l'homme libre. » disait Alain.Spinoza et Nous, c'est l'idée d'étudier Spinoza non pas comme un maître qui nous dispenserait de penser mais comme un auteur qui ne s'appuie que sur le raisonnement et non sur la croyance pour nous donner des moyens de penser dans nos propres vies le chemin de la liberté et de la béatitude. L'objectif ici est de rassembler autant que possible de données utiles pour étudier et comprendre la philosophie de Spinoza, à commencer par les œuvres de l'auteur pour une utilisation en ligne, mais aussi sous forme d'études, d'explications, de critiques et d'articles.

http://spinozaetnous.org/wiki/Accueil

Related:  Philo-FrançaisPhilosophes célèbres (associations & sites dédiés)AUTEURS philosophiques

Afficher le sujet - tre §1 (de l'expérience au désir de la joie) Pour tenter de relancer cette forme d'échanges et d'étude à partir d'un texte, je voudrais demander qu'est-ce qui permet à Spinoza d'oser à ce stade cette comparaison entre des désirs qui ne se situent manifestement pas sur le même plan si ce n'est des réminiscences religieuses de sa formation . A supposer que tous les hommes soient amenés à tirer la même conclusion sur l'insatisfaction qu'entraînerait la poursuite des seuls biens matériels qu'est-ce qui lui permet de supputer l'existence possible d'un souverain bien qui serait à rechercher sinon des souvenirs d'étude de la Thora . Pour un incroyant ou un pur rationaliste il semble que la seule question qu'il puisse être amené à se poser, à ce stade , soit de trouver le moyen de renforcer autant que faire se peut la jouissance tirée de ces biens dépréciés qui sont les seuls présents dont il puisse rationnellement présumer l'existence même s'il n'y a pas encore goûtés .

webdeleuze Il y aura probablement une vingtaine de nouvelles transcriptions cette année ainsi que des "évènements" auxquels nous n'osons même pas penser aujourd'hui, évènements qui-nous l'espérons- auront pour tâche de nous (re)-plonger dans l'atmosphère des mardi matins qui ont illuminés notre jeunesse des années 1970 à la fin du dernier cours en 1987. Ce serait un moyen, à nous, d'innover et de créer le réel, de participer à une pluralité de mondes constitués de singularités et d'évènements. La Pensée-Deleuze est aussi cet acte de résistance.

Bréviaire hégelien La Dialectique Présentation et comparaison des dialectiques de Hegel, Marx et Lacan. Les 4 temps n'y sont pas encore distingués. Le savoir absolu, 02/09/03 Le Savoir absolu et la Fin de l'histoire comme certitude de notre ignorance (savoir d'un sujet historique) et responsabilité de l'avenir (histoire conçue). Les interprétations habituelles du savoir absolu et de la fin de l'histoire brouillent la compréhension de la dialectique et ne sont pas sans conséquence sur l'action politique et nos représentations communes. Le savoir absolu, c'est que la vérité et l'histoire sont entre nos mains malhabiles et que nous construirons collectivement notre avenir commun en toute conscience et responsabilité des conséquences de nos actes.

C'est la faute à Rousseau - Francetv Éducation Édith Fuchs, normalienne et agrégée de philosophie, est professeur honoraire de philosophie en première supérieure et maître de conférence à l’Institut d’études politiques de Paris. Elle fut également, en 2011, lauréate du Prix Osiris de l’Institut de France pour son ouvrage Entre Chiens et Loups. Dérives politiques dans la pensée allemande du XXe siècle, Paris (Le Félin), 2011. Statue de Jean-Jacques Rousseau, réalisée par Mars-Vallett (1909), parc du clos Savoiroux, Chambéry (Savoie). Cours sur le désir - Terminales L, ES, S Introduction Passions et raison Désir et besoin Désir et volonté Désir et aversion L'objet du désir Une multiplicité d'objets Le présupposé de la question Le désir vise le plaisir Le désir de vie Approche phylogénétique (Darwin) Conséquences existentielles (Schopenhauer) Le désir de conservation (Spinoza) La volonté de puissance (Nietzsche) Le désir d'éternité (Platon) Le désir de mort La structure kamikaze du désir L'agressivité introjectée (Nietzsche) La nature conservatrice des pulsions (Freud) Le plaisir de se perdre L'indétermination du désir Le désir de l'autre Le désir est-il manque ou excès ? Le désir comme manque Le désir est manque (Platon) Le désir est souffrance (Schopenhauer) Le désir est second par rapport à la pensée (Aristote) Le désir comme excès Le désir est l'expression de notre puissance (Spinoza) Le désir est joie (Spinoza) Le désir est créateur La cristallisation (Stendhal) Comment atteindre le bonheur ? A. Passions et raison B.

Notes de Cours - philosophie - Philopsis Dernier ajout : 1er juin 2008. Notes de Cours est une collection de textes philosophiques à l’usage des étudiants et des enseignants. Elle rassemble des transcriptions de cours universitaires ou de classes préparatoires, des commentaires de textes, des republications de volumes thématiques sur des notions de philosophie. Aristote Ethique à Nicomaque Livre V Laurent Cournarie

Le désir Notions également traitées dans ce chapitre : Le sujet - Le bonheur - La liberté - Autrui - La société et les échanges Voluptueux de tous les âges et de tous les sexes, c'est à vous seuls que j'offre cet ouvrage: nourrissez-vous de ses principes, ils favorisent vos passions, et ces passions, dont de froids et plats moralistes vous effraient, ne sont que les moyens que la nature emploie pour faire parvenir l'homme aux vues qu'elles a sur lui; n'écoutez que ces passions délicieuses; leur organe est le seul qui doive vous conduire au bonheur. Femmes lubriques, que la voluptueuse Saint-Ange soit votre modèle; méprisez, à son exemple, tout ce qui contrarie les lois divines du plaisir qui l'enchaînèrent toute sa vie.

Sur Louis Althusser Skip to main content Décalages Home > DECALAGES Editor Follow Pensées de Blaise Pascal Preuves par discours I – Papier original : RO 3-1 r° / v° et RO 7-1 r° / v° Copies manuscrites du XVIIe s. : C1 : n° 30 à 32 p. 201 à 207 v° / C2 : p. 411 à 417 v° Éditions de Port-Royal : Chap. II - Marques de la véritable religion : 1669 et janv. 1670 p. 73-74 / 1678 n° 6 p. 74-75 Chap. texte 1) Lire le texte. Le commentaire de texte est d'abord un exercice de lecture et il ne s'agit pas d'une plaisanterie que de dire qu'il s'agit simplement d'apprendre à lire parce que lire un texte, ce n'est pas simplement en déchiffrer les mots mais en comprendre précisément le sens. Avant même d'écrire quoi que ce soit sur votre brouillon, il vous faudra donc lire attentivement deux ou trois fois l'extrait. Vous en profiterez pour souligner les mots logiques ("car", "donc", "quoique", "mais" etc.) qui aideront à dégager la structure du texte, pour encadrer les notions philosophiques importantes, pour repérer les énoncés fondamentaux. Ce premier travail consiste à s'approprier le texte, à se mouler dans la pensée de l'auteur. 2) L'approche globale du texte.

Association Présence de Gabriel Marcel Là où une philosophie orgueilleuse et aveugle prétend nous convaincre qu'il n'existe qu'un vide, un néant - il y a sans doute au contraire une plénitude de vie, les merveilleuses réserves d'un monde où fourmillent les promesses, où tout ce qui existe est appelé à l'universelle communion, où nulle possibilité, nulle chance ne peut être perdue sans recours. Toutefois, notre humaine structure est telle que cet immense consensus créateur ne peut être que par nous pressenti. Et il faut déclarer très fort qu'une philosophie qui, cédant aux complaisances de l'optimisme, refuse de faire sa place à la tentation du désespoir, méconnaît très dangereusement une donnée fondamentale de notre situation.

Related: