background preloader

Le rocket-stove : un poele de masse génial et pas cher...

Le rocket-stove : un poele de masse génial et pas cher...
Un poêle de masse génial, écologique, économique, et pas cher Le Rocket Stove est un poêle de masse, mis au point par Ianto Evans il y a quelques dizaines d’années. Il s’agit d’un poêle qui s’intègre très bien dans les principes et éthiques de la permaculture, puisqu’il est conçu à base de matériaux de récupérations et naturels, bidon de fuel de 200l, corps de chauffe eau, briques usagées, tuyaux de recup, terre argileuse et pierre. Cela n’empêche pas que le rocket stove soit un système très efficace, économe en énergie et peu polluant (il ne se dégage que de la vapeur d’eau du tuyau si la combustion est bien réalisée). Ce genre de poêle peut être aussi très beau et offre de multiple possibilités d’intégration, de design, de délires différents. L’autre gros avantage du rocket stove est sa consommation de bois. Résultat des courses : 3 stères de bois cette année soit 150 euros de chauffage, intéressant n’est-ce pas? Ces articles peuvent aussi vous intéresser :

http://www.permaculturedesign.fr/le-rocket-stove/

Related:  BricolageConstruction MadaPermaculture

Le Rocket Stove Le poêle fusée (“Rocket Stove” ou “dragon de feu”) Les poêles de masse de type “Rocket” permettent une consommation de bois minimum pour une grande efficacité calorifère. La part des anges peut être réduite au minimum. Rocket stove Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le poêle de masse rocket[1],[2] est un type de foyer à bois performant. Il est appelé ainsi à cause du son qu'il produit en fonctionnement, semblable à celui d'une tuyère de fusée. L'appellation française Dragon convient également[3]. Quel est le meilleur paillage ? Quel est le meilleur paillage ? Quel est le meilleur paillage, mulch ou couvre-sol pour votre jardin ( potager, verger, autre, … ) Article de La Graine Indocile : Agroécologie etc … Tipeee : Le blog : Le facebook : Musique »il en faut peu … » : Romain de la chaîne Major Down : A propos de Damien : Formateur et créateur en Permaculture, Agroécologie, etc... Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article, faites vivre le site en laissant vos commentaires, impressions et réactions.

Stage poêle de masse avec Emile Lanselle Il y a deux gros pro­blèmes avec le chauf­fage au bois : la pol­lu­tion et la consom­ma­tion. Quand le bois ne brûle pas par­fai­te­ment bien, les im­brû­lés sont de re­dou­tables pol­luants. Et si l’on ve­nait prendre quelques me­sures de qua­lité de l’air dans nos vil­lages les jours où le ciel bas et lourd pèse comme un cou­vercle et où les fu­mées des cui­si­nières à bois, go­dins, in­serts et foyers ou­verts s’attardent sur la place et dans les ruelles, on se pren­drait à pré­fé­rer vivre près d’un in­ci­né­ra­teur ou d’une cen­trale à char­bon (qui sont aux normes, eux, au moins, en prin­cipe). En com­bus­tion in­com­plète, on gas­pille le bois de fa­çon ou­tra­geuse. Et même si l’on brûle bien tout le bois (comme c’est à peu près le cas dans mon poêle Charn­wood une fois qu’il est chaud), une bonne par­tie de l’énergie s’échappe sous forme d’air chaud dans le conduit trop bien isolé. Le prin­cipe d’un poêle de masse

EARTHSHIPS: Ce qu’il faut savoir – Faisons-Le-Mur.com Les earthships sont un phénomène importé des Etats-Unis. Du Nouveau Mexique plus précisément ou, au début des années 1970, un jeune architecte décide de trouver un moyen de recycler les déchets en les incorporant à la structure de ses maisons. Sa motivation : les excès de rebuts et le prix exorbitant des constructions classiques . Le concept n’est alors pas du tout ce qu’il est aujourd’hui mais les premiers essais sont entrepris en imaginant des murs faits en partie de cannettes de sodas et de bouteilles en tout genre. Ces éléments, montés comme des briques et liés au ciment, composaient des murs légers et solides qui retinrent rapidement l’attention de la presse locale. Construisant ainsi les débuts de la réputation de cet architecte excentrique.

Une serre enterrée pour des légumes toute l'année - Détours L’agriculture durable favorise le circuit court, donc la consommation locale et saisonnière. Mais rien ne vous empêche de produire des tomates en hiver tout en respectant la nature ! Et justement, les meilleures serres sont… souterraines ! Produire toute l’année sans énergie. Conçu pour emmagasiner la chaleur de la journée et la restituer la nuit, le système appelé Walipini est bien connu des adeptes de la permaculture.

Vincent Pirard, poêles de masse L’Alsamasse est constitué d’un foyer (4 premiers anneaux) au dessus duquel viennent se placer d’autres anneaux dans lesquels les fumées circulent horizontalement. Le modèle de base comprend 2 anneaux de circulation de fumée au-dessus du foyer. Mais il est possible de rajouter des rangées pour tirer plus d’énergie des fumées et donc augmenter la puissance. L’Alsamasse peut avoir 3 faces (contre un mur) ou 4 faces. Lorsqu’il est contre un mur, le poêle comporte 3 faces rayonnantes.

Earthship : construire une maison en pneus, bilan 3 ans après AUTOCONSTRUCTION - Cette maison, inspirée des earthships, a été construite avec des matériaux de récupération et pensée pour être autonome. Lorsque nous avions fait la connaissance de Jean-Nick Trudel, en 2017, il était en plein chantier. Un chantier à la fois ambitieux et original : non seulement il construisait sa maison lui-même, mais il utilisait pour cela des pneus. À 29 ans, ce Québécois féru d'environnement et de développement rural, avait récupéré dans des garages plus de 1000 pneus usagés, afin de construire et d'isoler sa maison. Il en a finalement utilisé 900. Cette serre souterraine d'une valeur de 280€ permet d'avoir de la nourriture toute l'année Au cours des dernières années, nous avons observé que la technologie agricole évoluait à pas de géant comme avec les fermes verticales et les fermes à énergie solaire. Mais pour ceux qui préfèrent quelque chose d’un peu plus rustique, faire pousser de la nourriture à partir d’un trou dans le sol est une méthode de faible technologie facilement accessible. Un walipini, qui signifie « lieu de chaleur » en Amaraya, est une serre souterraine avec un revêtement transparent (généralement en plastique) qui conserve la chaleur en absorbant passivement la chaleur du soleil et en absorbant l’énergie thermique de la terre. Les fruits et légumes peuvent être cultivés toute l’année, ce qui est idéal pour les communautés qui vivent dans les endroits les plus froids qui ne peuvent pas faire pousser leurs fruits et légumes pendant certaines périodes de l’année. Ce mode de culture n’est pas vraiment nouveau.

Poêle fusée (rocket stove) - On loge à pied… Nous sommes fiers de vous annoncer que nous allons passer l’hiver au chaud, en ne consommant que du bois, et encore assez modérément… car nous avons découvert le Rocket-stove (littéralement « poêle-fusée »). C’est un poêle de masse à auto-construire. Enfin, les puristes me pardonneront, ce n’est pas un « vrai poêle de masse », mais un poêle à inertie. En bref, ce système de chauffage est magique pour les raisons suivantes : la facilité de sa mise en œuvre (3 jours à 3 personnes)son faible coût de construction (pour nous, au total, environ 450€, tubage de la cheminée inclus)l’économie de consommation de bois qu’il permet de faire comme un poêle de masse car il permet de restituer toutes les calories du bois brûlé (les gaz qui sortent son presque froids, et de plus, il permet de valoriser le petit bois et les essences à combustion rapide comme le peuplieril permet de brûler le bois de façon très écologique : à la sortie il n’y a pas de fumée seulement du CO2 et de la vapeur d’eau

Earthship et Géonef, avantages et inconvénients Imaginez une maison que vous construiriez avec des matériaux majoritairement recyclés, sans se brancher aux réseaux d’eau et d’électricité, n’ayant quasiment aucun besoin de chauffage ou de climatisation toute l’année, quel que soit l’endroit du monde où elle se trouve et dans laquelle vous produiriez vos propres aliments ! C’est le concept presque parfait pour Build Green ! Et cette maison a un nom : la Earthship ou Géonef (en français). Mais est-ce vraiment la maison idéale ? Permaculture : Les buttes de culture, une véritable révolution ! Buttes de culture auto-fertiles, buttes-sandwich, buttes en lasagnes…on les voit fleurir un peu partout, et elles représentent une vraie révolution dans notre façon de cultiver. Associées à l’agroécologie mais surtout à la permaculture, les buttes de culture possèdent de nombreux avantages : A la fois riches, productives et auto-fertiles, elles cumulent les atouts tout en se passant des intrants chimiques et du travail du sol ! La butte de culture, un véritable écosystème !

sans titre Historique Employé depuis la nuit des temps, ce principe de chauffage est aussi appelé poêle à inertie. Si l'un de ses ancêtres est l'hypocauste des Romains, il évolue à travers les poêles russes, autrichiens, suédois ou encore plus récemment le poêle alsacien en faïence… Partout la même recherche : chauffer mieux en consommant moins de bois (qui venait à manquer vers le XVIIIe siècle). Depuis les années 1980, plusieurs modèles sont développés en Finlande (NUNNA UNNI). À l'inverse des Russes, des Autrichiens ou des Suédois, les Finlandais n'ont jamais cessé d'utiliser le chauffage par poêle de masse même quand le pétrole était bon marché.

Related: