background preloader

Animer un Brainstorming

Animer un Brainstorming
Phase de collecte C’est la phase la plus connue du Brainstorming. Il s’agit de susciter et de collecter les idées, pour cela il faut respecter 3 points : SPONTANÉITÉ Toutes les idées émises doivent être enregistrées par le secrétaire.SUSPENSION DU JUGEMENT Aucune évaluation ou critique durant la période de collecte. Même les idées les plus irréalistes peuvent en inspirer d’autres très intéressantes ! Le rythme est également très important dans cette phase.FERTILISATION CROISÉE La libre association : les idées émises en génèrent de nouvelles (originales). Le but majeur de cette phase n’est pas de trouver les bonnes idées, mais d’en trouver le plus possible ! Les 4 règles énoncées par Alex Osborn lors des brainstormings à l’agence BBDO dans les années 40 : Aucune critique sur les idées émisesPas de limite à l’imaginationLe plus d’idées possiblesLe rebond systématique sur les idées des autres (fertilisation croisée) Pour trouver un maximum d’idées il faut se laisser aller, être spontané.

http://gestiondeprojet.pm/animer-un-brainstorming/

Related:  brainstormingTechniques de conduite de projetsBrainstormingOutils pédagogiquesdesperados

ABC du Brainstorming - animer un Brainstorming (ou remue-méninges) Comment organiser et animer un Brainstorming Le brainstorming ou remue-méninges est une technique de recherche d'idées en groupe, par exemple afin d'identifier ou de résoudre un problème. La principale phase du brainstorming consiste à émettre spontanément le plus d'idées possible sans retenue et en les notant toutes. Mais au-delà de cette phase de collecte d'idées, il faut auparavant 1/ constituer le groupe 2/ cadrer la question de départ et après 4/ sélectionner les meilleures idées ou les solutions applicables. C'est le travail de l'animateur que d'organiser ce processus.

Sept trucs pour pour réussir une séance de brainstorming Le brainstorming est une méthode de créativité qui permet de trouver en groupe des solutions nouvelles et pertinentes à une question posée. Des idées peuvent naître sur des sujets très variés : créer un nouveau produit, imaginer un concept ou un slogan, lancer une campagne publicitaire, organiser la fête du siècle... Cette technique repose sur le postulat : ensemble, nous sommes plus forts ! 15 techniques de brainstorming pour une rentrée créative En cette rentrée vous cherchez de nouvelles idées, vous souhaitez faire votre métier de façon différente mais il n’est pas toujours facile de se mettre devant une feuille blanche ou une diapositive vierge et d’être créatif. Pour sortir du cadre, je vous propose quinze techniques originales de brainstorming (pour mémoire technique inventée par Alex Osborn en 1935) pour une reprise stimulante. N’hésitez pas à me faire vos commentaires et ajouts.

Le jeu de l’enveloppe Quand utiliser le jeu de l’enveloppe ? D’une manière générale, on peut utiliser avec profit le Jeu de l’enveloppe lorsqu’il y a plusieurs problèmes (relativement simples) pour lesquels on recherche des solutions possibles. Le jeu de l’enveloppe peut également venir à la suite d’un autre jeu-cadre (comme De 5 en 5) ayant mis en évidence, sur un sujet donné, un certain nombre de problèmes à résoudre. Matériel et temps matériel: petites cartes cartonnées ; de quoi écrire.temps: 20 à 40 min, adaptable. Préparation

Dossier - utiliser le brainstorming Le brainstorming est un outil très utilisé dans les organisations pour trouver de nouvelles idées ou pour résoudre des problèmes. Il convient néanmoins, comme n'importe quel outil, de bien en maîtriser la méthodologie et certaines règles de base. Les publications sélectionnées reviennent sur ce qu'il faut faire pour transformer ces séances de remue-méninges en succès. Articles brainstorming Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire. Français[modifier | modifier le wikicode] Étymologie[modifier | modifier le wikicode] De l’anglais brainstorming.

Management réunion : Réussir un métaplan (ou Post'it meeting) Vous connaissez le métaplan ? Le métaplan est une technique d’animation de réunion qui permet de lancer un échange, en rassemblant rapidement et facilement toutes les idées d’un groupe. Cette séquence peut durer une quinzaine de minutes. Elle remplace parfois avantageusement un brainstorming (plus long) ou un tour de table (plus classique). Objectifs du métaplan : Donner à chacun l’occasion donner ses idées de façon rapide et ludiquePermettre au groupe de visualiser la richesse et la complémentarité de ses opinions, ou d’envisager tous les aspects d’une question

Article - réussir son brainstorming Si elle est mal menée, une séance de brainstorming peut entraîner un énorme gaspillage d’énergie et susciter les frustrations de la part des participants. Ces derniers traîneront les pieds lorsque d’autres sessions de « remue-méninges » seront organisées. Ils jugeront l’exercice inutile et fatiguant, avec pour conséquence la perte d’un outil de génération d’idées toujours efficace même s’il n’est pas toujours miraculeux. Petit rappel de quelques bonnes pratiques ainsi que des écueils à éviter lors de la tenue d’une séance de brainstorming (inspiré par Inc.com). Quelques ingrédients classiques mais utiles pour réussir une séance de brainstorming

Debing-debong Objectifs Amener chacun à prendre position sur un point précis Faire réfléchir chacun sur un thème Favoriser le débat Explication de la technique Les étapes clés pour savoir comment faire un bon brainstorming Comment faire un brainstorming ? (partie 2/2) novembre 2013 Posted By Christophe Peiffer Nous avons vu la semaine dernière quelles étaient les conditions préalables pour savoir comment faire un brainstorming. Quelques règles de bases sont à respecter ( suspendre le jugement, obtenir un grand nombre d’idées, faire des associations d’idées) et un minimum de préparation est requis. Voyons cette semaine le cœur du sujet, à savoir comment animer une séance de brainstorming et en faire un suivi.

Brainstorming Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le brainstorming[1] ou remue-méninges[2],[3] est une technique de résolution créative de problème sous la direction d'un animateur. La technique du brainstorming a été conçue en 1940 par Alex Osborn, vice-président de l'agence de publicité américaine BBDO. C'était à l'origine une méthode de réunion de groupe soigneusement préparée puis tout aussi soigneusement exploitée pour trouver un nombre important d'idées publicitaire et promotionnelles pour les clients et ceux potentiels de l'agence[4]. Principes clés pour mettre en oeuvre une coopération stigmergique La stigmergie est un mécanisme de coordination indirecte qui permet la construction de structures très performantes dans des environnements hautement complexes et changeants. Si la stigmergie a été à l’origine observée dans la nature, des travaux récents montrent l’ubiquité et la productivité de ce mécanisme. Pourtant si on commence à mieux comprendre son fonctionnement, son application et sa mise en œuvre au sein d’une organisation humaine est un sujet qui n’a pas été traité en profondeur. Dans cet article nous verrons quels sont les principes clés pour faciliter la mise en œuvre d’une coopération stigmergique dans une organisation.

Brainstorming : la créativité de groupe en question Nous avons fréquemment mentionné Jonah Lehrer dans nos colonnes. Ce jeune neuroscientifique, blogueur et écrivain, a le don pour éclairer les sujets souvent complexes de la cognition de manière claire et originale. Dans un récent article pour le New-Yorker, il s'est penché sur le phénomène de l'intelligence collective, et notamment sa forme la plus ancienne et la plus commune, le "brainstorming". Le brainstorming en question Le brainstorming, nous explique-t-il, est né peu après la fin de la Deuxième Guerre mondiale, à l'instigation d'Alex Osborn, publicitaire en vue de l'époque.

Related: