background preloader

CNV

CNV

http://www.cnv.fr/

Related:  Base de données musique

Répertoire des arts du spectacle - Accueil Le Répertoire des arts du spectacle permet d’identifier et de localiser les fonds patrimoniaux, ensembles documentaires ou œuvres d’art ayant trait à l’histoire du spectacle conservés en France. Domaines concernés Théâtre, opéra, comédie musicale, opérette, théâtre musical, danse, music-hall, cabaret, café-théâtre, prestidigitation, cirque, arts de la rue, marionnettes, mime. Office national de diffusion artistique Association à but non lucratif, l'Office national de diffusion artistique, a été créé en 1975. Subventionné par le ministère de la Culture et de la Communication (DGCA - direction générale de la Création artistique / sous-direction des Affaires européennes et internationales), les missions et objectifs de l'Onda sont précisés dans le cadre de conventions triennales signées avec le Ministère. L'Onda encourage la diffusion, sur le territoire national, d'œuvres de spectacle vivant qui s'inscrivent dans une démarche de création contemporaine soucieuse d'exigence artistique et de renouvellement des formes, et stimule les échanges en matière de spectacle vivant en Europe et à l'international. Son champ d'intervention couvre l'ensemble des disciplines, théâtre, danse, musique, cirque, arts de la rue ; que ces œuvres soient créées en France ou à l'étranger ; qu'elles s'adressent aux adultes ou aux enfants.

CFPM FRANCE (cfpmfrance) on Pinterest Ministère de la culture et de la communication :Les métiers du spectacle vivant Spectacle Les métiers du spectacle vivant Les établissements d'enseignement supérieur forment à la vocation affirmée qui ont suivi un enseignement initial au sein des établissements d'enseignement de la musique, de la danse et de l'art dramatique, mais également du cirque, des arts de la rue et de la marionnette et des techniques du spectacle. Ces établissements assurent les formations aux métiers du spectacle et notamment celles d' interprète et d'enseignant. L'enseignement : L'enseignement initial de la musique, de la danse et de l'art dramatique - dont l'objectif premier est de former des amateurs - a connu un développement considérable au cours des trente dernières années. La France compte plus de 1 000 établissements publics d'enseignement artistique, plus de 25 000 enseignants et 280 000 élèves tous enseignements confondus.

Réalisations multimédia Sonagramme d'une voix diphonique Sonagramme d'une voix diphonique Les possibilités techniques offertes par le développement du multimédia ouvrent aujourd'hui de nouvelles perspectives pour " donner à voir " les musiques de tradition orale. Elles offrent à l'ethnomusicologie des moyens susceptibles de bouleverser en profondeur ses pratiques de communication scientifique. La possibilité d'interagir avec un objet multimédia a ouvert la voie à de nouvelles expériences perceptives permettant de guider mentalement un auditeur vers certains aspects importants de la musique écoutée. Ministère de la Culture et de la Communication La dynamique de co-construction a été initiée par les acteurs professionnels et les collectivités territoriales en collaboration avec l’État, dès les premières concertations en 2004, au moment où a été mis en œuvre le processus qui allait conduire à la création du CSMA (Conseil supérieur des musiques actuelles) "pour des politiques concertées..." puis au GTLIMA (Groupe de travail des lieux de musiques actuelles), qui en résulte. L’entrée dans cette démarche a déjà un précédent, la rédaction de la première circulaire SMAC (Scènes de musiques actuelles) en 1998, issue d’ une co-élaboration du texte dont le triptyque équipe/projet/lieu constitue encore la base de la nouvelle circulaire SMAC 2010 à laquelle est adossé le texte SOLIMA et qui confère une dimension territoriale à la concertation. Cette dynamique fait aujourd'hui partie intégrante des politiques territoriales que l’État conduit en faveur des musiques actuelles.

base de données Au cœur des missions du musée du quai Branly s’inscrivent la valorisation de son patrimoine et sa présentation au public. Le musée innove pour y répondre pleinement et propose la mise en ligne de l’ensemble de ses collections en version numérique, dont les notices et photographies de plus de 267 000 objets, l'ensemble des photographies numérisées, les références d'imprimés de la médiathèque et des documents des archives et de la documentation muséale. Cet ambitieux projet, qui continue de s’enrichir régulièrement, facilite l’accès de tous à la documentation patrimoniale et contribue à la promotion de la recherche en sciences humaines et sociales. Des bibliographies, la présentation de nouvelles acquisitions ou de collections thématiques complètent la mise en ligne des catalogues.

FLIM - Fédération des Labels Indépendants de Midi-Pyrénées Présentation La Fédération des Labels Indépendants de Midi-Pyrénées (F.L.I.M.) a été créée le 31Janvier 2009. Elle regroupe à ce jour 19 structures, dont 16 labels indépendants en majorité associatifs, auxquels s'ajoutent d'autres associations, (les Musicophages, Décibel), SARL (Extraordinaire). OICRM : Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique : Base de données du LMHS La base de données du Laboratoire musique, histoire et société a été créée par Jean-Simon Robert-Ouimet, responsable du Centre de documentation de l’OICRM, en collaboration avec Annie Clément, webmestre. Y sont catalogués à ce jour plus de 1 000 documents, entre autres des livres, des articles de périodique, des partitions, des programmes de concert et des documents iconographiques numérisés. Une grande partie du contenu catalogué de la base de données est le reflet de recensions d’articles et de documents iconographiques effectuées dans La Revue musicale par Cécile Champonnois, Marie-Odile Duchesneau et Camille Rondeau Saint-Jean, étudiantes à la Faculté de musique de l’Université de Montréal. Ces articles sont liés aux champs de recherche des membres de l’OICRM : « Nouveaux médias et jazz » (Michel Duchesneau), « Musique, art et religion » (Sylvain Caron) et « Musiques anciennes » (Marie-Alexis Colin). La base de données du LMHS est accessible en ligne.

Observatoire des politiques culturelles L'Institut Européen des Musiques Juives - Centre Français des Musiques Juives Créé en 2006 par la Fondation du Judaïsme Français en partenariat avec l’association Yuval, l’Institut Européen des Musiques Juives (IEMJ) a pour vocation le recensement, la préservation, la diffusion et l’animation du patrimoine musical juif de France. Grâce aux dons, aux achats, aux prêts, l’IEMJ est aujourd’hui un centre de ressources unique en Europe. Il abrite notamment : Plus de 5 000 heures d’enregistrements (audio et vidéo) réalisés en France et à l’étranger Plus de 120 000 pages de partitions - Des monographies d’artistes et de compositeurs - Des documents rares (gravures, affiches, photos, etc) Des archives privées (Shalom Berlinski, Gilbert Léon, Alberto Hemsi, Fernand Halphen, etc) A terme, l’IEMJ a pour objet de générer de véritables collaborations avec d’autres organismes en Europe afin de constituer un réseau européen des musiques juives. L’IEMJ est en constante recherche de tout type de documents liés aux musiques juives.

Fonds sonores Découvert simultanément en 1877 par Charles Cros en France, et par Thomas Alva Edison aux Etats-Unis, le principe de l’enregistrement sonore et de sa restitution fait partie des inventions qui ont révolutionné nos pratiques culturelles. Dès les années 1880, des ethnologues, des linguistes mettent à profit le phonographe pour enregistrer des chants, des musiques, des parlers traditionnels. Ils constituent ainsi des archives sonores, mémoire de l’humanité. Parallèlement, une industrie du disque se met en place dans les années 1890, qui connaît très rapidement ses premières stars et une diffusion mondiale. Ressource en ligne (concert internet, VOD, guide interactif) - Médiathèque Médiathèque © PE Rastoin Grâce à l’enregistrement régulier des concerts depuis 1995, la numérisation et la publication en ligne depuis 2003, chaque saison artistique est aujourd’hui disponible en ligne. La collection de musique en ligne ainsi réunie présente tous les styles – classique, contemporain, jazz, musiques du monde... Elle est consultable dans son intégralité au sein de la Médiathèque et dans le réseau des établissements abonnés. L’ensemble du catalogue des concerts est disponible sous forme d’extraits sur Internet.

Related: