background preloader

Référentiel de compétences en éducation pour la santé

Référentiel de compétences en éducation pour la santé
Related:  education thérapeutique

L’entretien de corégulation en éducation thérapeutique du patient (4/5) L’entretien de corégulation en éducation thérapeutique du patient. Analyser la coopération soignant-soigné. Ce texte sera publié en 5 chapitres successifs et sera téléchargeable à l’issue du dernier numéro : 1- Le contexte de l’éducation thérapeutique du patient 2- L’éducation thérapeutique du patient est une relation de service 3- Co-analyser l’activité d’éducation thérapeutique du patient 4- L’entretien de corégulation, proposition de méthode 5- Conclusion et bibliographie 4 L’entretien de corégulation, proposition de méthode Dans les entretiens de régulation, nous conservons des modes d’analyse de l’activité en vigueur les traces de l’activité, traces écrites, matérielles ou vidéo de l’activité pour ne pas en être réduit à des souvenirs, c’est-à-dire des reconstructions mnésiques a posteriori. L’entretien de corégulation n’est pas exactement une autoconfrontation croisée ou un entretien de co-explicitation qui ne mobilisent que les professionnels. Figure 1. 4.2 Les autoconfrontations

L’entretien de corégulation en éducation thérapeutique du patient (1/5) L’entretien de corégulation en éducation thérapeutique du patient. Analyser la coopération soignant-soigné Résumé Le courant de recherche en didactique professionnelle sur les relations de service (activité pour et avec un autre) est désormais très actif. Nous proposons une méthode, celle des entretiens de corégulation, en phase avec les caractéristiques de cette relation de service. La méthode est décrite. Ce texte sera publié en 5 chapitres successifs et sera téléchargeable à l’issue du dernier numéro : 1- Le contexte de l’éducation thérapeutique du patient 2- L’éducation thérapeutique du patient est une relation de service 3- Co-analyser l’activité d’éducation thérapeutique du patient 4- L’entretien de corégulation, proposition de méthode 5- Conclusion et bibliographie 1- Le contexte de l’éducation thérapeutique du patient Les maladies chroniques atteignent aujourd’hui un niveau préoccupant et constituent un problème de santé publique que nombre de pays développés cherchent à prévenir.

HAS- ETP 38 805 résultats pour votre recherche dans les contenus. Recommandations et Guides (899) 1. Avis et Evaluations (15154) 1. Documents patients (66) 1. Actualités et information (3436) 1. Résultats de certification et Médecins accrédités (8698) 1. Le transfert selon Lacan Comment Freud a-t-il découvert le transfert ? En reprenant la cure d'une jeune hystérique traitée par Breuer au moyen de l'hypnose, Freud découvrait à la fois le transfert et la psychanalyse. Breuer avait dû interrompre cette cure, en effet, car il ne supportait pas les déclarations de sa patiente. Les symptômes que présentait celle-ci, notamment sa grossesse nerveuse, devaient selon Freud être rapportés à un déplacement de sentiment sur le Docteur Breuer. Le transfert s'est fait d'abord connaître comme un déplacement de sentiment. Freud ne désigne pas tout de suite le transfert comme faisant partie de l'essence de la relation thérapeutique. Conçu d'abord comme obstacle à la remémoration, le transfert devient un instrument essentiel de la cure. Quoi qu'il en soit, pour Freud, l'amour de transfert n'est pas pour autant factice, c'est " un amour véritable " dont la cure analytique permet de connaître les ressorts. Quel rôle joue la demande ? En quoi le transfert est-il un amour vrai ?

Créer un outil pédagogique en santé : guide méthodologique Education thérapeutique du patient (ETP) 20. Utilisation des techniques de distraction et de jeu lors des douleurs aiguës provoquées par les soins chez l'enfant - CNRD - Centre National de Ressources de lutte contre la Douleur Mise en ligne : février 2005 Didier Cohen-Salmon, anesthésiste pédiatrique Utilisation des techniques de distraction et de jeu lors des douleurs aiguës provoquées par les soins chez l’enfant Cet article traitera essentiellement de l’utilisation de techniques de distraction et de jeu dans des situations de douleur aiguë provoquée de l’enfant. Ces techniques prennent place dans le cadre plus général des approches non pharmacologiques de la douleur aiguë de l’enfant, qui sont très variées. Néanmoins les frontières sont parfois ténues avec d’autres approches comme la relaxation, le biofeedback ou l’hypnose, qui ne seront pas envisagées ici, ou encore avec les techniques d’ordre purement cognitif. La douleur, expérience subjective et individuelle, peut être influencée par l’état du sujet souffrant et par le contexte dans lequel il est placé. Chez l’enfant la composante émotionnelle et affective de la douleur est un facteur majeur. Description des méthodes utilisées -la sensibilité à la douleur

EDUCATION THERAPEUTIQUE : LE PATIENT EXPERT - Association Nationale de Défense contre l'Arthrite Rhumatoïde Le terme de « patient expert » est en soi tout un programme ! Nous pourrions débattre de ce que cela signifie au sens pur, mais ce n’est peut-être pas si important, tout comme nous admettrons que le mot « éducation » dans « Education Thérapeutique » est assez mal venu, aucun de nous n’étant en besoin d’être « éduqué » ! Soit ! Le patient expert est donc un malade qui dépasse son cas personnel pour aider d’autres malades à mieux gérer leur vie avec la PR. Du côté des centres pilotes... Dr Catherine BEAUVAIS, Centre Pilote, Hôpital de Saint Antoine, Paris. Dr Slim LASSOUED, Centre Pilote, Hôpital Jean Rougier, Cahors. Dr Laurent GRANGE, Centre Pilote, Hôpital A. Dr Jean-David COHEN, Centre Pilote, Hôpital Lapeyronie, Montpellier.

Education thérapeutique du patient (ETP) La notion d’ empowerment (de prise de pouvoir, dans le sens d’une autonomie, d’une responsabilisation accrues), est sous-jacente dans toutes les définitions. D’où les concepts assez récents en France d’autosoins Autosoins Stratégie acquise par le patient pour gérer sa santé en vue de l’améliorer. Le malade apprend à s’autosoigner., d’auto-prise en charge, voire "d’autogestion" de sa santé, voir rubrique GLOSSAIRE. (1) La définition la plus courte est celle-ci : l’éducation thérapeutique a pour but d’aider les patients à prendre soin d’eux-mêmes. (2) La définition de l’OMS oms est plus longue : (...) l’éducation thérapeutique du patient (ETP) L’éducation thérapeutique du patient (ETP) "L’éducation thérapeutique a pour but d’aider les patients à prendre soin d’eux-mêmes". est un processus continu, intégré dans les soins et centré sur le patient. Un processus continu d’apprentissage, intégré à la démarche de soins. L’éducation thérapeutique s’inscrit dans le parcours de soins du patient.

Education pour la santé du patient L’IREPS Haute Normandie vous propose son nouveau catalogue des formations pour l’année 2013. Au programme cette année un large choix de formations (gratuites ou payantes) qui vous permettront d’actualiser vos connaissances ou de perfectionner vos compétences sur divers thèmes de santé. Ainsi, si vous souhaitez vous constituer un bon socle de compétences dans le champ de la promotion et de l’éducation pour la santé, les forma’bases sont pour vous : Si vous souhaitez acquérir les compétences requises pour pouvoir dispenser de l’éducation thérapeutique du patient dans votre service, ou au sein de votre structure, les formations suivantes vous intéresseront : Par ailleurs, l’IREPS Haute Normandie propose cette année, un choix varié de formations thématiques : D’autre part, si vous désirez sur une journée thématique, échanger autour de vos pratiques professionnelles ou découvrir les outils pour parler de santé, les ateliers vous intéresseront. - Les techniques d’animation de projet - Parentalité

Des chercheurs mettent au point une IRM si puissante qu’elle est capable de détecter la position de chaque atome Les scientifiques repoussent sans cesse les limites de ce qui est observable. On connaissait l’IRM classique pour observer des organes ou des cellules mais celle que les scientifiques ont mise au point est absolument révolutionnaire. En s’associant à un microscope à fluorescence, ce système est le seul au monde capable d’observer un atome seul. On vous en dit plus sur cette découverte qui promet des résultats spectaculaires. L’imagerie par résonance magnétique (IRM) est utilisée depuis plus de 40 ans pour étudier les tissus corporels mous à des fins de diagnostic médical. Les machines actuelles peuvent observer des structures d’une taille supérieure ou égale à 0,1 millimètre. Afin d’augmenter considérablement la précision d’observation, l’équipe de Degen a remplacé la bobine électromagnétique par une puce de capteur de diamant dans un microscope à fluorescence. Les diamants utilisés possédaient des centres azote vacants à seulement quelques nanomètres sous leur surface.

Cette Incroyable Herbe tue 98% des cellules cancéreuses en seulement 16 heures Samedi 5 avril 2014 6 05 /04 /Avr /2014 10:43 Cette Herbe Incroyable Tue 98% Des Cellules Cancéreuses En Seulement 16 Heures Des scientifiques ont fait de nombreuses études pour trouver un remède afin de mettre un terme au cancer, sachant que c’est l’une des maladies les plus mortelles. L’artémisinine a été utilisée dans le passé comme un remède antipaludéen puissant, mais il est maintenant prouvé que ce remède est également efficace dans la lutte contre le cancer. Quand les scientifiques ont ajouté du fer tout en menant l’étude, plus tard il s’est joint au tissu pulmonaire et en particulier aux cellules cancéreuses infectées, l’artémisinine a attaqué sélectivement les «mauvaises» cellules , et a laissé les « bonnes » intactes. La Revue des Sciences de la Vie a présenté une étude de l’Université de Washington, menée par les Drs Narenda Singh et Henry Lai. Les dépôts de fer dans les cellules cancéreuses étaient faits avec des récepteurs spécifiques pour aider la division cellulaire.

Découvrez les bienfaits du "sommeil flash" pour avoir une mémoire en pleine forme On connaissait les effets bénéfiques de la sieste sur le métabolisme (fonction cardiaque, digestion, repos,etc.), on savait moins ses effets positifs sur la mémoire. Or, les études révèlent que faire une sieste de 20 minutes permet à la mémoire d’être plus efficace. (c) Image FLICKR # Votre mémoire cérébrale fonctionne comme la mémoire de votre ordinateur En réalité, on peut trouver une analogie avec la mémoire du « cache » de votre ordinateur. Le résultat est un ralentissement progressif des fonctions de votre configuration informatique. Maintenant, revenons à votre mémoire cérébrale. # Votre mémoire passe l'aspirateur des informations inutiles régulièrement Tout au long de la journée, vous accumulez des quantités importantes d’informations dans votre mémoire immédiate. Par exemple : - Vous demandez l’heure à quelqu'un ! - On vous communique un itinéraire pour vous rendre quelque part. - On vous parle, vous répondez… puis cette discussion est oubliée. (c) Didier Pénissard Gratuit !

Mélatonine Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La mélatonine ou N-acetyl-5-methoxytryptamine, souvent dénommée hormone du sommeil[2], est surtout connue comme étant l'hormone centrale de régulation des rythmes chronobiologiques en étant synthétisée surtout la nuit[3]. Elle régule beaucoup de sécrétions hormonales, chez l'humain et chez tous les mammifères. Cette neurohormone est synthétisée à partir d'un neurotransmetteur, la sérotonine, qui dérive elle-même du tryptophane. Elle est sécrétée par la glande pinéale (dans le cerveau) en réponse à l'absence de lumière. L'organisme peut d'ailleurs l'extraire de ces sources végétales (riz, bananes, ananas, etc.[4])[5]. La mélatonine semble avoir de multiples fonctions, autres qu'hormonales en particulier comme antioxydant[6]. Des microbes et diverses plantes produisent aussi de la mélatonine (dite phytomélatonine dans le cas des plantes[8],[9],[10])[11],[12]. Synthèse[modifier | modifier le code] On obtient donc le bilan suivant :

Related: