background preloader

10 erreurs dans ses présentations - Journal du Net Management

10 erreurs dans ses présentations - Journal du Net Management
Qu'il s'agisse d'une simple réunion d'information en interne, d'un rendez-vous commercial avec un client, d'un compte-rendu d'analyse à sa direction générale... les présentations Powerpoint s'imposent dans la vie de tous les jours du cadre. Leur utilité n'est donc plus à démontrer : elles soutiennent le discours, elles clarifient le propos, renforcent la mémorisation auprès de votre auditoire. A condition toutefois de ne pas accumuler un certain nombre d'erreurs, car il n'y a rien de pire qu'une mauvaise présentation : la sanction est immédiate, votre auditoire décroche. Aussi, plutôt que réaliser votre présentation à la va-vite, autant en faire un outil de management qui vous permettra de vous valoriser. Car dans le fond, ce n'est pas juste votre présentation qu'on apprécie ou pas, c'est tout de même vous qui êtes jugé. Les 10 erreurs à éviter. Related:  Réunions

"Enseigner c'est créer et collaborer", mais qu'apporte de plus le numérique ? Bonjour Je m’investis sur ce sujet depuis de nombreuses années dans le cadre universitaire et notamment pour ma thèse de doctorat en science de l’information et de la communication. Je me permet de réagir sur certains points : "Les professeurs, devenus enseignants-concepteurs, peuvent se regrouper alors au sein d’associations qui se donnent pour but la production, la médiatisation, la diffusion de ressources pensées pour le professeur, pour la classe, pour l’élève." Pourquoi ne citer que le travail des associations alors que la gestion des connaissances s’inscrit par nature même avant tout dans le cadre du système de pilotage du système éducatif. ? La loi de refondation de l’école qui institue la création d’un grand service public de l’enseignement numérique chargé de proposer aux enseignants des ressources pédagogiques, des contenus et des services, aidera-t-elle les professeurs à affronter cette nouvelle complexité.Je n’ai pas attendu la loi de refondation de l’école pour m"y atteler.

Des logiciels pour améliorer votre productivité Voici une liste non exhaustive de logiciels qui pourront (selon les personnes) vous aider à améliorer votre productivité ou vous faciliter la vie. Sommaire : FreeMind FreeMind est un logiciel de Mind-mapping, une technique de prise de note qui permet d'organiser les informations, même complexes, et de les retrouver plus facilement. Il peut vous aider à noter une foule d'informations et de les organiser afin de ne rien oublier ou de vous aider à mieux les comprendre. FreeMind est gratuit, opensource et fonctionne sous Linux, MacOSX et Windows (NT, 98, 2000, Me, 2003, XP). ThinkingRock ThinkingRock est une sortie de To-do list (liste de choses à faire) évoluée : elle vous permet de noter rapidement les choses à faire, de les organiser et de les traiter selon le contexte. Ce logiciel peut vous aider à ne rien oublier, et à traiter les tâches à accomplir dans un ordre optimal. ThinkingRock est gratuit et fonctionne sous Windows, Linux et MacOS X. Launchy C'est un gain de temps très appréciable.

Les 5 questions à se poser pour choisir une salle de formation adéquate Que vous ayez envie de changer d'air, ou que vous soyez obligé de trouver un lieu de dehors de votre société pour votre prochaine formation, il vous faudra trouver la salle adéquate. Après avoir décidé du lieu de votre prochaine formation, que ce soit à Bordeaux, Lille ou Strasbourg, vous devrez sélectionner une salle parmi les nombreux choix qui s'offrent à vous. Afin de ne pas commettre d'erreur et de trouver la salle de formation qui correspondra parfaitement à vos attentes, nous vous suggérons de vous poser 5 questions avant de sélectionner votre salle de formation. ➜ La superficie de la salle est-elle suffisante ? Adaptez votre choix final de salle en fonction du nombre de participants. ➜ La salle est-elle facilement accessible ? Il est primordial que votre salle de formation soit aisément accessible. ➜ La salle est-elle parfaitement équipée ? Vérifiez bien en amont si la salle choisie est parfaitement équipée pour votre événement. ➜ Où auront lieu les pauses déjeuner et café ?

La pédagogie numérique entre mirage technologique et virage pédagogique Les questions relatives aux impacts du numérique dans l’éducation et la formation font couler beaucoup d’encre. Entre discours enthousiasmants, résistances farouches et déconvenues fracassantes, entre les potentiels des TICe et les nécessités de faire évoluer leurs contextes d’implantation, il est bien difficile de tracer un cheminement fertile pour que nous, humains, ne restions pas au bord des autoroutes de l’information qui nous submerge et de la communication qui nous épuise. Il ne s’agit pas d’ajouter une couche technologique aux habitudes de transmission des savoirs prises à l’époque où le livre était rare. Une question de cohérence à plusieurs niveaux : – Objectifs, méthodes, outils, évaluations – Classe, formation, institution, société Des usages et des dispositifs Devenir intelligents …

Excel : comment rendre un graphique percutant - Excel, Informatique & Bureautique > Ce qu'il ne faut pas faire Illustrons ces propos par un exemple représentatif des usages en entreprise. Le contexte est le suivant : la direction commerciale d'une confiserie industrielle doit communiquer à ses équipes le bilan des ventes à mi année. Les données chiffrées sont regroupées dans un tableau. Pour chaque famille produit, sont détaillés : le chiffre d'affaire (CA) mensuel et semestriel, les objectifs de ventes et leur comparaison aux ventes réalisées. Pour communiquer ces chiffres, la direction commerciale décide de les illustrer par le graphique suivant. > Comment procéder ? Pour garantir l'impact d'un graphique et le rendre percutant, il est utile de procéder avec méthode. Etape 1 : Définir avec précision le ou les messages à transmettreLe point de départ pour communiquer des données chiffrées est d'identifier le ou les message(s) à transmettre. Etape 2 : Choisir un graphique approprié au messageLes graphiques se répartissent en 5 catégories associées à 5 types de message.

Quelles plateformes et quels modèles d'enseignement pour notre culture numérique ? Les plateformes d'apprentissage à distance ou LMS sont pratiquement toutes conçues de la même façon : avant tout comme des espaces de mise en ligne de cours, ces cours étant constitués de ressources mises à disposition par les enseignants, complétées par les activités réalisées par les apprenants, qui suivent les consignes énoncées par l'enseignant. Les LMS sont des TMS ! Selon Marcel Lebrun, professeur à l'Université de Louvain-la-Neuve, les LMS (Learning Management Systems) sont en fait des TMS : Teaching Management System. Il arrive, et même de plus en plus fréquemment, qu'au travers de Travaux Dirigés ou dans une logique d'apprentissage par projet (qu'on trouve surtout dans les établissements enseignant les sciences et technologies, fortement liés au monde professionnel) les étudiants doivent réaliser des activités, seuls ou en groupes, lors de leur apprentissage. À l'activité de l'enseignant répond la passivité de l'élève Il faut donc en créer de nouvelles.

Powerpoint : écrire sur des diapositives en cours de diaporama - Fiche pratique Powerpoint, Informatique & Bureautique Mise en mode diaporama et réglage du stylo Mettez-vous en mode Diaporama avec l’icône situé en bas à droite de la page ou cliquez sur Diaporama dans le menu en haut. Ecrire sur les diapositives Une fois le stylo choisi, vous pouvez entourez ce que vous voulez et écrire autant que vous le souhaitez sur vos diapositives. Une fois que votre présentation est terminée, que vous cliquez sur Echap pour sortir du document, une fenêtre s’ouvre pour vous demander si vous voulez conserver les annotations. * Cette méthode est applicable avec Powerpoint 2007 Claroline Connect, ça vous dit quelque chose ... Cela fait quelques mois qu’on en parle à demi-mots, ici et là-bas, en Belgique et Outre-Quiévrain … Mais voilà, les accords sont pris et la campagne de presse s’annonce ! Une petite histoire C’était en avril 2012, lors du WWW2012, qu’avec mon comparse de causeries (Christophe Batier de l’UCBLyon I), nous avons discuté de projets pour un nouveau genre de LMS. Il était temps car la plupart des plateformes actuelles sont nées il y a une dizaine d’années. En mai, à l’AIPU de Trois-Rivières (Québec), on en parlait lors d’une causerie. Claroline est née en 2001 à l’Université catholique de Louvain et avec toutes ces années, les outils, les usages, les besoins … se sont développés d’une manière tellement radicale, qu’on ne pouvait plus faire évoluer ces outils à coups de “patch”, de rafistoler la plateforme pour la mettre au “goût du jour”. Des idées génériques vers des fonctionnalités revues Sans vouloir faire le décompte exhaustif de nos chantiers et de nos objectifs en voici quelques-uns :

Présentation PowerPoint : comment ne pas ennuyer son auditoire ? - Powerpoint, Informatique & Bureautique > Non, PowerPoint n'est pas obligatoire ! Ce type de support animé doit vous aider à expliquer de façon claire et ludique un sujet complexe. Aussi, avant la réunion, demandez-vous toujours si votre projet ne peut pas être simplement synthétisé dans un document (note, schéma, vidéo PowerPoint...) et adressé par mail à vos collaborateurs.Essayez, vous pourriez être surpris de la réponse ! > PowerPoint est votre partenaire, pas votre souffleur Il n'y a rien de plus ennuyant qu'une personne qui se contente de lire ses slides durant la réunion. Votre présentation orale doit apporter un complément d'information à chaque diapositive. > Une photo = une info ! Comme dans un journal, les images ne doivent pas se contenter d'être illustratives, mais elles doivent fournir des données supplémentaires. > PowerPoint n'est pas une béquille... Pourquoi rester collé à votre ordinateur entre deux slides ? > Annotez en direct un document PowerPoint > Variez la cadence > Un entracte revigorant !

Paris Dauphine dresse le bilan 2012 de l'économie numérique française L’université Paris-Dauphine, en association avec Médiamétrie, publie la cinquième édition de son baromètre trimestriel consacré à l’économie numérique. On y apprend notamment qu’en 2012: 1M de foyers français ont acheté un ordinateur, portant le nombre de foyers équipés à 21M, soit 76,7% des foyers français.2M de foyers ont acheté une TV connectée, soit une hausse de 84% par rapport à 2011. 13,9% des foyers français sont équipés.7M de Français ont acheté un smartphone, portant le nombre de Français équipés à 24M, soit 55% des possesseurs de mobile. Ces achats ont stimulé la croissance des secteurs associés, avec par exemple 3M de nouveauxinscrits sur les réseaux sociaux (pour un total de 29M de Français inscrits), 4,5M de mobinautes supplémentaires (en hausse de 24%, pour un total de 23,6M) ou encore une augmentation du e et m-commerce, respectivement de 5,2% et 4,1%. Ce cinquième baromètre s’intéresse tout particulièrement à la question des livres numériques.

Related: