background preloader

Profil Linkedin : comment booster votre visibilité en 10 minutes

Profil Linkedin : comment booster votre visibilité en 10 minutes
Vous avez déjà essayé de vous placer en numéro 1 sur Google ? Pas facile n’est-ce pas? Du temps, de l’énergie, parfois un investissement financier…et pas toujours le résultat espéré ! Qu’en est-il de votre profil Linkedin? Avez-vous déjà essayé de vous placer en numéro 1 sur Linkedin ? NON ? Vous avez 10 minutes ? #1- Mon profil Linkedin en cobaye Pour commencer, voici l’exemple de mon profil sur lequel j’ai testé la méthode avant de vous la proposer. Attention, quelque-soit le filtre que vous appliquerez pour afficher votre classement, le résultat dépendra également de votre réseau, Linkedin privilégie manifestement l’affichage de membres de votre réseau lorsque vous faites une recherche (réseau direct et indirect ainsi que vos groupes) même si ce n’est pas eclusif , vous avez donc tout intérêt à avoir un réseau étendu pour gagner en visibilité. Voilà, à votre tour maintenant ! #2- Votre mot-clé Linkedin #3- Votre classement actuel sur Linkedin #4- Mesurez la compétition ! Votre objectif ? Related:  linkedin

[Linkedin] 5 conseils élémentaires pour optimiser l'utilisation de son réseau Le réseau social professionnel LinkedIn compte à ce jour 135 millions de membres dans le monde dont 3 millions en France. La plateforme, qui vous permet en premier lieu de partager simplement votre CV avec votre réseau, peut également se révéler être un outil professionnel efficace, et en particulier grâce aux applications proposées. Le site Mashable recense ainsi 5 conseils (davantage dédiés aux débutants) afin d’améliorer sa visibilité sur le réseau, tout en profitant pleinement des différentes fonctionnalités. 1. Rechercher des événements LinkedIn vous propose en général des événements en accord avec votre profil ou vos centres d’intérêts. 2. 3. Avec la fonctionnalité LinkedIn Today, vous pourrez personnaliser un flux de news en adéquation avec vos intérêts professionnels et vos contacts. 4. 5.

Vous partagez trop d’informations personnelles sur Facebook Ce n’est pas une surprise, les utilisateurs de Facebook partagent trop d’informations personnelles sur le réseau social. L’infographie ci-dessous en atteste. A la question posée : « Est-ce que les gens partagent trop d’informations en ligne ? », 90% des adultes pensent que « Oui ». Pensez y : Comment sécuriser un compte Facebook Ce qu’il ne faut pas dire Mais alors quelles sont les informations personnelles qui ne devraient pas être partagées sur Facebook ? la date d’anniversaire complètele fait que vous quittiez votre maison (vacances, sorties,…) laissant une possibilité de cambriolageles statuts en rapport avec votre vie amoureuse et vos « déboires » avec l’alcool Toutes ces informations peuvent en effet vous nuire soit sur le plan professionnel soit sur un plan beaucoup plus personnel. Ce qu’il ne faut pas oublier de faire Relativiser votre égo et pensez un peu aux autres Ce que vous publiez, vous le publiez pour que les autres le voient, commentent et éventuellement aiment.

Linkedin : 10 astuces qui vous aideront à booster votre profil Les profils d’utilisateurs sur Linkedin sont souvent négligés. Absence de photo ou photo qui ne concorde pas avec une utilisation professionnelle, URL qui n’a pas été personnalisée et la non-utilisation de la section Résumé. Ces principes de base sont souvent négligés par les utilisateurs de Linkedin. Je vous propose donc quelques astuces qui vous aideront à maximiser le potentiel de votre profil. Ne négligez pas la photo de votre profil sur Linkedin La photo de profil sur Linkedin est le premier élément que verront les personnes qui affiche votre profil. Votre titre regroupe les mots clés décrivant vos compétences Votre titre doit être clair et précis. Personnalisez l’URL de votre profil Trop d’utilisateurs négligent de personnaliser l’URL de leur profil. Une fois personnalisée, l’URL se lira comme suit: linkedin.com/in/votrenom. Appuyez sur le lien qui se nomme Modifier. Vous trouverez l’outil de modification de l’URL de votre profil du côté droit de l’écran.

Emploi: l'atout des réseaux sociaux A 31 ans, Vincent Drouet, consultant en intelligence économique, est un homme de réseaux dynamique... toujours à l'affût des opportunités. Depuis 2010, il scrute les Facebook, LinkedIn, Twitter et consorts pour le compte de l'Agence pour la diffusion de l'information technologique (Adit) du Nord-Pas-de-Calais. Un poste qu'il a trouvé... Aujourd'hui, son quotidien comprend toujours une petite dose de veille personnelle et de personal branding (travail sur sa marque personnelle). Eviter les messages types, assez rebutants "Il faut être sur les réseaux sociaux pour détecter les opportunités... et être soi-même détecté", opine Damien Crequer, directeur associé du cabinet de recrutement Taste. Concentrez bien sûr vos efforts sur les réseaux les plus en vogue dans votre secteur: si LinkedIn et Facebook ont la cote chez les pros de la communication, Viadeo l'emporte par exemple chez les ingénieurs. Veiller pour comprendre et se développer Compléter ses sources, ses contacts, ses outils

Livre blanc LinkedIn, nouveau territoire de communication Cinq questions sur le projet de site emploi de Facebook Que sait-on du projet de Facebook? Selon la presse économique américaine, en particulier l'agence Dow Jones Newswires qui a relancé la rumeur, le réseau social de Mark Zuckerberg pourrait lancer début août un portail emploi. Dès l'automne dernier, Facebook avait conclu un partenariat avec le département américain du Travail et plusieurs associations d'employeurs. Ce Social job partnership prend pour l'instant la forme d'une simple page d'information pour les demandeurs d'emploi. Présenté par la presse comme un nouveau "portail agrégeant des offres d'emploi de tiers, pour les rendre accessible via un moteur de recherche aux utilisateurs de Facebook", le site en question s'inscrirait donc dans ce contexte. Quels seraient ses atouts pour les recruteurs? D'abord, l'immense force de frappe assurée par plus de 900 millions d'utilisateurs. Mais difficile de prédire comment les recruteurs l'exploiteront sans détails sur ses fonctionnalités. Peut-il vraiment concurrencer LinkedIn?

10 règles d’or pour créer une expérience sociale réussie Cet article a été publié il y a 2 ans 2 mois 21 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Comment recruter plus de fans ? Comment faire mieux que mes concurrents ? Comment animer ma page fan ? Ce sont des questions classiques que beaucoup d’entreprises se posent par rapport à leurs pages Facebook ou comptes Twitter. Voici les 10 points qui me semblent essentiels dans la création d’une véritable WOW expérience sur les réseaux sociaux : Soyez Customer Centric. Soyez réactif. J’espère que ces conseils vous aideront à proposer une meilleure expérience utilisateur sur vos espaces communautaires.

Bien utiliser les réseaux sociaux pour trouver un emploi Si les méthodes traditionnelles restent les plus efficaces, le recrutement en ligne va continuer à progresser. En la matière, l'enthousiasme à l'égard des réseaux sociaux est légitime -malgré l'existence d'idées reçues et même si les demandeurs d'emploi n'ont pas encore "le réflexe réseaux sociaux" : aux Etats-Unis, déjà 91% des recruteurs vérifient le profil des candidats sur ces réseaux Le recrutement en ligne continue sa progression malgré la crise, selon le Monster Index de l’emploi en France : + 3 % au mois d’octobre. A noter : l’ingénierie est le secteur le plus dynamique ;environnement, architecture et urbanisme : amélioration marquée ;les professionnels des services, vendeurs de magasins et de marchés continuent de dominer ;l’Île-de-France connaît la plus forte croissance annuelle. Le recrutement en ligne en octobre 2011 en France. Si les méthodes traditionnelles restent les plus efficaces, le recrutement en ligne va continuer à progresser. Source :

LinkedIn Livre blanc juin 12 : developpez votre reseau et communiquez LinkedIn et Viadeo sont-ils vraiment efficaces pour trouver du travail? Se créer un CV en ligne sur LinkedIn ou Viadeo fait aujourd'hui figure de passage obligé pour qui cherche à maximiser ses chances de taper dans l'oeil d'un recruteur: le premier compte 2 millions d'inscrits en France, quand le second atteint les 4,5 millions de membres. Un sondage réalisé cette semaine par Piana HR Group, spécialiste de recrutement et de gestion de carrière, confirme cette frénésie: 67,3% des candidats se sont inscrits sur Viadeo et 48,3% sur LinkedIn, à 69,7% pour trouver un emploi. Et c'est là que le bât blesse, puisque seuls 20,4% affirment y être parvenus grâce aux réseaux. Autrement dit la recherche d'emploi via LinkedIn ou Viadeo reste un échec pour... 80% d'entre eux. Des profils laissés en friche Comment expliquer un tel décalage? La tendance est à la baisse constate même la consultante, pour qui les "profils sont de moins en moins créés dans un objectif précis et sont pour la plupart obsolètes." Des réseaux chronophages "Le modèle est tourné vers l'avenir"

Construire son influence avec les groupes LinkedIn Cet article est tiré de l’original publié sur notre blog en Anglais par Stephanie Nissen. Les groupes LinkedIn sont une excellente manière d’entrer en contact avec des gens qui partagent vos intérêts, des prospects, des partenaires potentiels, des affiliés, et des collègues. Mais comment pouvez-vous utiliser les groupes pour construire votre influence ? Voici 4 techniques éprouvées pour construire votre influence en utilisant les groupes LinkedIn. 1. LinkedIn vous permet de rejoindre jusqu’à 50 groupes, donc vous pouvez vous permettre d’être sélectif. Pour déterminer quels groupes vous devriez rejoindre, vous avez besoin de connaître votre objectif. – quelle est mon industrie ou ma niche ? En réfléchissant à ces questions, vous pourrez déterminer quels groupes rejoindre pour commencer. 2. Le meilleur moyen d’acquérir de l’influence en utilisant les groupes LinkedIn, c’est de contribuer aux discussions en apportant de la valeur. Vous verrez un menu avec l’option « Règles du groupe ». 3.

Pinterest boucle un tour de table de 200 millions de dollars Selon les informations du blog AllThingsD, le réseau social Pinterest vient de finaliser un tour de table de 200M $. Une opération qui valorise la société à hauteur de 2,5 milliards $ et qui valide donc les informations avancées par le Wall Street Journal au début du mois. Confirmé par le CEO Ben Silbermann, le tour de table a notamment été mené par le fonds Valiant Capital Management. Il comprend également quelques actionnaires historiques dont Andreessen Horowitz, Bessemer Venture Partners et FirstMark Capital. Le 18 mai dernier, le tableau de liège 2.0 a levé 100M $, auprès notamment du japonais Rakuten et d’autres fonds d’investissements. Cette massive augmentation de capital avait alors valorisé la société 1,5 milliard $ et porté le montant total des fonds levés à 140M $. Avec 48M de visiteurs uniques enregistrés en décembre dernier contre 9M un an auparavant, Pinterest envisage désormais de monétiser son audience en forte croissance, précisait l’article du Wall Street Journal.

Moué, je suis pas convaincu de l'utilité de LinkedIn Novembre 2013, je lis cette phrase reprise par Jessica sur un post Facebook. J’ai souri, parce que l’auteur est étudiant en Communication… Si j’avais tweeté cette phrase, le seul hashtag que j’aurais pu y accoler c’est le « #Fail ». Car LinkedIn est un réseau vertical (vortail), qui se distingue justement des réseaux généralistes (Facebook, Twitter), par son orientation spécifique vers le monde du travail. Travail, études… Cet étudiant est-il si déconnecté de l’utilisation des réseaux sociaux professionnels qu’il ne voit pas de quelle manière il peut s’en servir pour construire son parcours de futur salarié ? Pense-t-il vraiment LinkedIn n’est utile qu’après l’obtention de son diplôme ? LinkedIn en chiffres Aujourd’hui LinkedIn c’est 259 millions de membres, 2 nouveaux membres par seconde, 6 millions de membres en France (5 millions en avril 2013). Source : Dossier de presse – LinkedIn France – Juin 2013 Génération Y une génération déconnectée… de la réalité ? LinkedIn pour les études

Réseaux sociaux: votre influence en ligne peut-elle vous faire recruter? "Mesurer votre influence sur les réseaux sociaux", voilà ce que propose depuis quatre ans la start-up californienne Klout -de "clout", l'influence, le poids, en anglais- aux internautes du monde entier. Son étrange algorithme passe statuts Facebook, likes, retweets Twitter, et autres actualités LinkedIn ou YouTube à la moulinette, pour en sortir un indice impitoyable. Un Klout proche de 0? Votre emprise sur le web social n'est même pas digne d'une huître. Un score qui frôle les 100? Vous y régniez en maître. Emergé en France début 2012, Klout n'a pas seulement pour mission de flatter les egos. "Si je devais embaucher dans le marketing, et que je recevais deux candidats avec un diplôme et une expérience similaires, mais que l'un d'eux avait une grosse influence -c'est-à-dire qu'il aimerait le marketing au point d'en parler sur Twitter, Facebook ou un blog-, c'est lui que j'embaucherais", assure Joe Fernandez, le fondateur de Klout, dans une interview à Forbes. Influence ou bavardage?

Related: