background preloader

Archives En Ligne

Related:  Films amateurs - Home moviesLa grande histoire

Archives Canada-France Cette base de données contient la description et la reproduction de documents d’archives concernant la Nouvelle-France conservés aux Archives nationales d’Outre-Mer (Aix-en-Provence), aux Archives nationales – site de Paris, aux Archives départementales de la Charente-Maritime (La Rochelle), de la Gironde (Bordeaux) et des Pyrénées-Atlantiques (Pau), à Bibliothèque et Archives Canada (Ottawa) et à Bibliothèque et Archives nationales du Québec (Québec). En constante évolution, cette base de données sera ultérieurement enrichie des apports des Archives départementales du Calvados et de la Seine-Maritime. La Nouvelle-France, colonie française en Amérique du Nord, est considérée dans ses limites géographiques étendues (Canada, Acadie, Terre-Neuve, région des Grands Lacs et Louisiane) et durant toute sa période d’existence, du début du XVIe siècle jusqu’au traité de Paris en 1763. Pour plus de détails sur les différents modes de consultation de la base de données, cliquez sur Aide ?

www.filmarchiv-saarland.de ¤ Portail des civilisations anciennes Archives de France | Chercher / Organiser ses recherches / Carte des instruments de recherche en ligne Abonnez-vous à notre Lettre d'information Instruments de recherche en ligne dans les services d'archives publics - avril 2015 Archives nationales Archives régionales (liste non-exhaustive) AlsacePays-de-la-Loire Nord-Pas-de-Calais Archives communales (liste non-exhaustive) AngersAntonyAvignonBelfort BesançonBourg-en-BresseBrest BriveCannesChâtenay-MalabryLe HavreLorientLyon MarseilleMontbéliard Nancy Nantes OrléansPerpignanPontoise QuimperRennesRomans-sur-IsèreSaint-DenisSaint-EtienneSaumurToulouse Service interministériel des Archives de France Fonds d’archives privées conservés dans les services publics d’archives : Bora archives privées Fonds photographiques conservés dans les services publics d’archives : Bora archives photographiques Autres services Cité de l'architecture et du patrimoine : - base de données d'archives d'architectes ; - périodiques et autres documents numérisés

Archives de littérature du Moyen Âge Home Movies : Free Movies : Download & Streaming This collection of home movies includes amateur films and videotapes from the collections of the Center for Home Movies and other home movie aficionados. This collection includes amateur productions, home movies and home videos of family activities, travelogues, dramas and a variety of homemade films from the last century, as well as ephemeral films about home movie making. In 2005, the Center for Home Movies was established as a non-profit corporation to administer Home Movie Day and to engage in new home movie projects and to act as a clearinghouse for information about home movies. The Center's mission is to collect, preserve, provide access to, and promote understanding of home movies and amateur motion pictures. Information about the Center for Home Movies and Home Movie Day can be found at www.centerforhomemovies.org. Interested in having your home movies on this site? For questions about films in this collection contact Dwight Swanson at swanson@centerforhomemovies.org

La collaboration par le travail Contexte historique Promouvoir le travail en Allemagne Depuis 1940, et durant toute la Guerre, de nombreux volontaires étrangers choisissent de partir travailler en Allemagne, que ce soit par idéologie, ou, plus souvent, pour les salaires voire la libération de proches prisonniers. Mais à partir de mars 1942, le gouvernement nazi entreprend une vaste politique pour attirer une quantité importante de main d’œuvre sur son sol. En effet, face aux besoins en hommes sans cesse croissants de l’armée, l’effort de guerre nécessitait alors de nouveaux apports dans les mines, l’industrie ou l’agriculture. Cible privilégiée de cette recherche, la France de Vichy organise tout d’abord la Relève (envoi de travailleurs en Allemagne pour relever des prisonniers qu’il faut distinguer de la réquisition de travailleurs), puis promulgue diverses lois de réquisition avant d’établir le STO (service du travail obligatoire) le 16 février 1943. Analyse de l'image Traits modernes Interprétation

archives publiques libres et gratuites - Site Jimdo de archivespubliqueslibres! Archives numérisées de Paris

Related: