background preloader

Liste d'agences en E-Réputation

Liste d'agences en E-Réputation
25 février 2013 1 25 /02 /février /2013 13:42 Voici, ci-dessous, une liste d'agences et de sociétés proposant des prestations en gestion de la réputation sur le web, veille de notoriété, etc... Le but de cette liste : - permettre à une organisation de trouver un prestataire ; - avec le mois de janvier (2009, NDR) et l'arrivée des stages, cette liste peut ouvrir des opportunités à nos collègues dans leurs recherches (rappelons d'ailleurs, pour ceux qui ne le connaitrait pas encore, l'existence du blog Veille et Tic ), ainsi que les personnes en recherche d'emplois ; - donner une vue (modestement) globale de l'offre en matière d'e-réputation en France. Comment ? Tout d'abord en listant par ordre alphabétique les liens d'agences, sans classement de valeur. Bien entendu, nous ne pourrons pas dans un premier temps lister toutes les entreprises de service et de développement d'outils de veille, cela va prendre du temps. Et merci de me signaler en commentaire les liens morts, si possible...

http://caddereputation.over-blog.com/article-26988418.html

Related:  E-Reputation, Identité numérique

Localisation de l'offre 5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 16:30 Suite à un commentaire me questionnant sur la localisation des agences, mais aussi afin de faciliter la recherche de préstataires en e-réputation et de rendre plus lisible la liste d'agences, voici une Google maps des agences d'e-réputation en France. Cette carte représente les différentes localisations d'agences et il suffit d'un clic, soit sur le point de repère soit sur le nom de l'agence (dans la barre latérale), pour avoir accès au lien et à la description des services. Vous pourrez la retrouver directement dans notre catalogue.

Content curation – Mettre son compte Twitter en pilote automatique Twitter est devenu en très peu de temps l’un des outils les plus puissants aujourd’hui pour développer son marketing en ligne. Et dépit de cette réputation particulièrement attrayante, on oublie souvent de préciser qu’il s’agit aussi d’un réseau particulièrement consommateur de temps lorsque l’on veut l’utiliser comme il se doit. Y développer une communauté qualifiée est loin d’être aisé si vous n’avez qu’un minimum de temps à y consacrer. Sur Twitter, 10% des utilisateurs produisent à eux seuls près de 90% des tweets diffusés sur le réseau. Ce sont aussi ces utilisateurs qui regroupent de larges audiences à faire pâlir d’envie n’importe quel nouvel arrivant.

Sociétés : Les entreprises et la difficile conquête des réseaux sociaux Si une poignée de groupes comme Renault ou Orange tirent leur épingle du jeu sur Facebook ou Twitter, d'autres y essuient des échecs retentissants, faute d'adapter leur communication au Web social. «À très bientôt ! :o)» À dix lieues d'une froide conférence de presse, où des hauts dirigeants rompus à l'art d'une communication lissée se succèdent au micro, voici comment Renault, un des fers de lance du CAC 40, vante les chaînes de construction de sa Mégane sur Facebook. Sur sa page, les «fans» ont remplacé les «clients». Et les smileys damment le pion aux sacro-saintes formules d'usage des communicants. Track My Name : un bon moyen de surveiller son e-réputation ? Publié le 11 septembre 2012 à 21:07 par Jean-Louis Notez cette application ! Note des internautes L’école européenne de l’intelligence économique (EEIE), en partenariat avec la CGPME Ile-de-France, vient de sortir une toute nouvelle application de veille pour le web.

wikis « QSN-DigiTal : le blog e-reputation Sur le net, on peut parler de vous en bien ou en mal et l’impact peut-être très important et durable. Lire l’Article → L’E-reputation est votre réputation internet : ce que l’on dit sur votre entre­prise, votre marque, vos salariés, sur vous-même, via les différents médias du Net. Lire l’Article → Le cas De Vous à Moi Communication Comment faire lorsqu'un blog tient un discours négatif sur votre entreprise ? Et si de plus, il est en première page de Google ? Et qui plus est, si vous êtes une PME ou encore une société sans ressources web en interne ?

27 questions pour penser sa stratégie d'e-réputation Si le web est encore une contrée sauvage pour de nombreux communicants, développer une stratégie d'e-réputation ou d'information/communication nécessite de penser sa stratégie, de définir avant toutes choses certains objectifs à atteindre. Se lancer sans s'être interrogé sur le pourquoi du comment peut vite devenir un frein, ou pire, donner l'impression que le web n'est pas accessible à son organisation... Voici 27 questions à se poser avant de vouloir gérer sa réputation en ligne. Par expérience, l'on s'aperçoit vite que les stratégies les plus efficaces sont celles qui ont été pensées de manière structurée. On pourrait même dire que l'efficacité d'une stratégie ne peut se mesurer que par l'adéquation entre objectifs définis et résultats observés (même si, bien évidemment, le web reste encore en partie mystérieux quant à certaines stratégies qui ont marché ou non).

Panorama des médias les plus "twittophiles" Twitter, le média des médias, dérange les hiérarchies traditionnelles de l'information en termes de puissance, ou disons plutôt d'influence. Si l'on prend le critère du nombre d'abonnés, les premiers ne sont pas toujours ceux que l'on croit. Prenons les radios, par exemple. Cas pratique d’e-réputation : sortir de la situation de crise Dans ce genre de circonstances extrêmes, l'entreprise est semblable à un navire dont tous les sas réputés étanches prendraient l’eau l’un après l’autre. Or il suffit parfois qu’un seul d’entre eux joue pleinement son rôle pour endiguer la situation de crise. Ce cas pratique en est un exemple éloquent.

Des pistes pour contrôler l'e-reputation de son entreprise 01net. le 30/01/08 à 12h45 La semaine dernière, le spécialiste des logiciels de veille Digimind organisait à la Cité des sciences et de l'industrie une table ronde sur la maîtrise de son e-reputation. ' Nous entrons aujourd'hui dans l'ère du dialogue entre consommateurs et marques. Car il faut bien avoir en tête que désormais toutes les parties prenantes s'expriment en ligne : les particuliers consommateurs, les salariés, les experts, les journalistes, les syndicalistes, les associations, etc. Et sur un type de formats extrêmement divers ', a expliqué Florence Baitinger, directrice de clientèle au sein de l'agence de communication Burson Marsteller Paris. Blogs, plate-forme d'échanges, réseaux sociaux, commentaires sur sites ou forums : les propos tenus sur une entreprise se multiplient.

Related:  Billets et repères agences interactives