background preloader

Architecture végétale

Architecture végétale

Tous les arbres et arbustes de France L'ARBRE est un type biologique majeur chez les plantes. Les arbres sont remarquables par leur longévité et leur taille. Lorsqu'ils sont groupés, les arbres constituent les forêts. Notions essentielles de botanique systématique Les grandes divisions du règne végétal Pendant longtemps, la division des êtres vivants entre Animaux et Végétaux incluait les Bactéries et les Champignons dans le Règne végétal. De nos jour, on tend plutôt à distinguer divers grands ensembles : • les procaryotes, dépourvus de noyaux, regroupant les Bactéries et Archéobactéries ; • les eucaryotes, munis d'un noyau caractéristique, incluant Protistes, Champignons et Végétaux. Certaines bactéries (Bactéries vertes, Bactéries pourpres...) furent les premières à présenter de la chlorophylle, rendant ainsi possible l'utilisation de l'énergie solaire, captée par divers photosystèmes. Les Cyanobactéries (autrefois appelées algues bleues) marquent une évolution supplémentaire en gagnant la capacité d'utiliser l'eau comme donneur d'hydrogène (et en rejetant ainsi de l'oxygène) tandis que les bactéries vertes et pourpres dont elles dérivaient utilisaient des sulfures (rejetant ainsi du soufre). Les Algues sont les premiers eucaryotes végétaux.

Quand les arbres sauvent des vies USA / / Amérique du nord Nous savons que les arbres sont les poumons de la planète et essentiels à l’environnement. Mais ce ne sont pas simplement les grandes forêts qui font la différence. Chaque arbre compte, et notamment ceux des zones urbaines. © Dustin M. Des arbres bons pour la santé Dans les villes où il y a plus de jardins publics, la mortalité liée à la pollution est plus faible. Les chercheurs de l’Office américain des forêts, en partenariat avec le Davey Institute, ont examiné l’effet des arbres dans 10 grandes villes américaines (Atlanta, Baltimore, Boston, Chicago, Los Angeles, Minneapolis, New York City, Philadelphie, San Francisco, et Syracuse, dans l’État de New York) et étudié leur efficacité pour éliminer les particules fines dans l’air. Moins d’arbres, plus de décès « Plus de 80% des Américains vivent dans des régions urbaines comptant plus de 100 millions d’acres d’arbres et de forêts», a déclaré Michael T. La conclusion des chercheurs ?

Climate Change Could Wipe Out Amazing Baobab Trees in Madagascar | Extinction Countdown The Ewe people of Togo, Africa, have a proverb: “Wisdom is like a baobab tree; no one individual can embrace it.” The proverb refers to the massive trees of the genus Adansonia that can live thousands of years, reach 30 meters into the sky and achieve trunk diameters of 10 meters or more. One baobab tree in South Africa is so large that a popular pub has been established inside its trunk. But the size and cultural value of baobab trees has not necessarily protected them. The study—by scientists from the French agricultural research center CIRAD and the University of York in England—relied on satellite images and field work to develop population estimates and distribution models for three baobab species: Adansonia grandidieri, A. perrieri and A. suarezensis. One of those species, A. perrieri, had the lowest current population, according to the study, with just 99 trees observed during ten years of field study. Unfortunately, the baobabs may not be alone in this scenario.

La limite de la forêt Si les arbres ne poussent pas au-dessus d’une certaine altitude, cela s’explique principalement par des températures trop basses pendant la période de végétation. Le réchauffement climatique actuel pourrait donc faire remonter la limite supérieure de la forêt. L’Oural, une région peu peuplée de Russie où la limite de la forêt est clairement plus élevée qu’il y a un siècle, permet de vérifier l’impact du réchauffement sur cette limite. Le climat se réchauffe. En cent ans, les températures moyennes ont augmenté de 0,6° C environ. En montagne aussi, les conséquences se font sentir : les glaciers fondent, le permafrost dégèle et, aux altitudes moyennes, le manteau neigeux diminue. Facteur déterminant: la température Du point de vue écologique et esthétique, on observe en montagne une démarcation très claire : la limite de la forêt ou des arbres. Les températures estivales influencent donc la limite de la forêt. L’influence de l’homme Dans l’Oural, la limite s’élève Télécharger Liens internes

Top 10 des arbres hors du commun dans le monde (c’est autre chose que ton ficus oui) Quels sont les êtres vivants les plus anciens, les plus grands, les plus mythiques ? Qui a vu se bâtir les premières civilisations, naître et mourir les prophètes, et respire encore aujourd'hui ? Qui peut faire office de sanctuaire sacré comme de support à balançoire ? Les arbres, eh oui ! Le Chêne d'Allouville Avec un âge estimé de 1200 ans, le Chêne-chapelle d'Allouville est le plus vieux chêne de France. Crédits photo (creative commons) : Karl Brodowsky Un telle longévité, ça vous fait rêver ? Introduction | Threatened Conifers of the World Jérôme Hutin - Les Arbres Vénérables de la Planète. La mécanique des arbres "Le monde du végétal est un monde qu'on n'apprécie pas assez. On ne se pose pas assez de questions sur lui", indique George Jeronimidis, de l'université de Reading, en Grande-Bretagne. Il est l'un des "vétérans" de cette communauté de biomécanique fascinée par les prouesses "physiques" des arbres, des lianes, des vignes ou des simples plants de tomates. A bien y regarder, ces végétaux ne laissent pas de surprendre. Elles n'ont pas de muscles mais redressent leurs branches ou leur tronc si la neige ou les tempêtes les ont fait fléchir. "On ne se rend pas compte de toute cette dynamique, car la plupart des processus en jeu sont lents. Tout le monde connaît l'exemple du mimosa pudique (ou sensible) qui recroqueville ses feuilles dès qu'on les touche. Pour faire parler les plantes, les chercheurs font preuve d'imagination. Plus "brutale", au laboratoire de l'INRA à Clermont-Ferrand, Nathalie Leblanc-Fournier a tordu les troncs de très jeunes peupliers une à deux fois par jour.

La forêt amazonienne inventoriée pour la première fois Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Audrey Garric Difficile de se figurer ce que représente l'Amazonie, plus vaste aire de forêt tropicale humide et plus grand réservoir de biodiversité au monde, qui s'étend sur près de 6 millions de km2 et sur neuf pays. Pour la première fois, une équipe internationale de chercheurs a dressé l'inventaire des arbres qui peuplent ce bassin, afin d'en connaître la diversité, la rareté et la richesse, dans une étude publiée dans la revue Science, vendredi 18 octobre. Il en résulte que la forêt amazonienne est composée de près de 390 milliards d'arbres appartenant à environ 16 000 espèces différentes. Les espèces majoritaires regroupent des palmiers (notamment Euterpe oleracea, espèce emblématique de l'Amazonie, utilisée dans l'agroalimentaire et consommée sous forme de boisson énergétique dans plusieurs pays de la région), des Myristicaceae (famille du muscadier) et des Lecythidaceae (famille du noyer du Brésil). "C'est un travail colossal.

Les mythes des arbres communs d'Europe Symboles /mythes/légendes C'est l'un des arbres le plus chargé de Mythes et de symboles. Pour les Grecs, c'est le Frêne qui engendre la race de bronze, fille des Frênes, terrible et puissante. Les Méliades étaient les nymphes du Frêne, elles accompagnaient les Géants. Pour l'Islam Taslent, le Frêne, est l'arbre de la femme par excellence ; elle doit l'escalader pour cueillir les feuilles qui nourriront le bétail. C'est au Frêne qu'elles suspendront des amulettes "qui font battre le coeur des hommes". Mais c'est surtout chez les peuples du Nord que les mythologies s'y réfèrent. Pour les Scandinaves, c'est Yggdrasil, le grand Frêne, l'Arbre du coursier d'Odin. LE MONDE D'YGGDRASIL "Ses branches couvrent tous les mondes et atteignent le ciel". Comment résumer de façon plus concise ce monde qui est l'enjeux de luttes continuelles entre les forces de la vie et celles de l'anéantissement ?

Les arbres

Related: