background preloader

TUICE_primaire_maternelle

TUICE_primaire_maternelle

L’impact de l’usage des technologies numériques sur les apprentissages des élèves : qu’en dit la science ? Par Jean Heutte Comme il n’existe pas de déterminisme pédagogique des technologies numériques, la maîtrise réfléchie de leur usage, selon les attendus du C2i n°2 « enseignant », ne peut se concevoir sans des dispositifs d’accompagnement et de formation de l’ensemble des acteurs (1) s’appuyant sur des compétences et des connaissances éprouvées, mêlant astucieusement des exemples de pratiques pédagogiques éclairées par les avancées de la recherche scientifique concernant l’apport du numérique dans les actes d’enseignement/apprentissage. L’idée que l’apprentissage serait facilité par le numérique est souvent admise comme une évidence. Pourtant, même au niveau international, il existe très peu d'études scientifiques rigoureuses concernant l'impact du numérique sur les apprentissages scolaires. Les principaux résultats remarquables de l’étude Les élèves habitués à l'usage du numérique en classe comprennent plus vite et mieux ce qu’ils lisent. Allegro moderato Jean Heutte Actuellement : Notes :

Enseigner, transmettre, accompagner, former Une classe de troisième retrace le parcours d’un jeune poilu dans la Grande guerre Ce projet est en lice pour le Grand Prix Madmagz des Projets Pédagogiques Innovants. Votez pour lui en partageant cet article avec le plus grand nombre sur les réseaux sociaux. Témoignage d’Ivan Colin, professeur d’Histoire-géographie. Cet article vous est proposé par Madmagz. Points clés Nom du projet : Parcours d’un jeune poilu dans la grande guerre, d’après le journal de guerre d’Olivier-Charles MONTI.Projet pédagogique : Adapter les carnets de guerre d’un poilu, Olivier Charles Monti, sous forme de webmagazineObjectifs pédagogiques : Ouverture culturelle, citoyenneté, expression écriteResponsable du projet : Ivan Colin, professeur d’Histoire-géographieDate du projet : 2014-2015, 1 anÉtablissement : Collège Camille Guérin, Vouneuil-sur-Vienne, Académie de Poitiers (86)Niveau scolaire : 3èmeMatière : Histoire, FrançaisOutils et ressources numériques : Banques d'images internet, Open Office, Madmagz. Description du projet Contexte et objectifs Pour en savoir plus, cliquez ici.

APPORT DES NOUVELLES T.I.C. Le développement de diverses habiletés intellectuelles Les technologies nouvelles ont le pouvoir de stimuler le développement des habiletés intellectuelles telles que la capacité de raisonner, de résoudre des problèmes, d'apprendre à apprendre et de créer. La spécificité de l'apprentissage à l'aide des nouvelles technologies Les nouvelles technologies peuvent contribuer de plusieurs façons à améliorer l'acquisition de connaissances dans diverses matières d'enseignement et le développement des habiletés et des attitudes qui sont reliées à ces connaissances. La nature et l'ampleur de ces apprentissages dépendent notamment de l'acquis préalable des élèves et des activités qu'ils accomplissent avec les nouvelles technologies. De l'intérêt pour une activité d'apprentissage La plupart des élèves manifestent un intérêt spontané plus grand pour une activité d'apprentissage qui fait appel à une technologie nouvelle qu'aux approches coutumières en classe. Le développement de l'esprit de recherche

Présentation Pour l’enseignant au CP, au-delà des séances systématiques et quotidiennes, se pose la question de donner du sens à l'apprentissage de la lecture et à la production d'écrits, condition sine qua non pour un démarrage réussi dans le monde de l’écrit. Evelyne Dirringer, professeur des écoles à l’école élémentaire de Villersexel (Haute-Saône) a mis en œuvre (février-juin 2011), pour ses élèves de CP, un projet interdisciplinaire sur le thème du loup. L'originalité de ce projet est l’utilisation du réseau social Twitter pour établir, à distance, de véritables situations d'échanges et de communication avec un partenaire extérieur.

Les principes d'un enseignement efficace Comment procède-t-on pour enseigner une nouvelle notion de manière efficace? Les recherches en psychologie cognitive sur le cerveau et l’apprentissage ainsi que celles sur les pratiques d’enseignement et d’apprentissage ont permis de dégager les principes d’un enseignement dit « efficace ». Cette infographie présente une adaptation du document « The Principles of Instruction », d’après les propos de Barak Rosenshine, professeur de l’University of Illinois. Pour consultation sur mobile, cliquez ici. Pour imprimer ce document, cliquez ici.

TICE et apprentissage Induire de nouvelles situations pédagoqiques Nouvelles parce qu’en marge de l’enseignement dit traditionnel, dans lequel le maître, détenteur du savoir, transmet ses connaissances à l’élève, formaté pour mémoriser ce qu’il voit et entend. Ces pratiques ne sont évidemment pas nouvelles pour les enseignants engagés dans une pédagogie de type Freinet. Ces situations fournissent des occasions de varier les supports d’apprentissage, pour aborder une notion différemment, avec une autre outil. selon une approche complémentaire. Site de François Jourde | Carnet d'un enseignant de philosophie au secondaire | Page 2 J’ai présenté dans un billet précédent le dispositif de travail en « îlots bonifiés ». Je découvre à présent avec plaisir que cette organisation me permet aussi d’utiliser plus facilement les appareils nomades à disposition des élèves. Travailler en groupes permet de mieux mobiliser les outils nomades disponibles. Quel usage du numérique avec un équipement inégal ? En effet, mon établissement n’ayant pas de programme du type « Un élève, un ordinateur », il est rare que chacun de mes élèves ait à sa disposition un appareil numérique (smartphone, tablette, ordinateur portable). « Un élève groupe, un ordinateur » Or, dans une organisation en groupes il n’est pas besoin que chaque élève dispose d’un appareil connecté. Socrative, efficace outil pédagogique De fait, j’utilise volontiers l’application en ligne et mobile Socrative, qui me permet de poser des questions aux groupes (questions fermées et à choix multiples ou questions ouvertes), avec une console de suivi. J'aime : J'aime chargement…

Quelles TIC dans l'enseignement pour quelles "plus values" Il est courant d’entendre poser la question de la plus value des TIC dans l’enseignement. Cette demande est souvent assortie d’une extension qui concerne l’efficacité des TIC. Ces deux termes « plus value » et efficacité des TIC doivent être explicités afin d’éviter des débats dont la confusion sert aussi bien les zélateurs que les détracteurs de l’usage des TIC dans l’enseignement et la formation. En premier il faut évoquer le sens donné à l’acronyme TIC. Dans de nombreux cas les TIC sont synonymes d’informatique et d’ordinateur. Trop souvent la plus value des TIC est réduite à l’amélioration de la réussite scolaire. On peut déjà indiquer trois types de plus values possibles : l’amélioration de l’enseignement, l’enrichissement du curriculum, l’amélioration des résultats scolaire. Ainsi la question de la plus value des TIC dans l’enseignement mérite d’être approfondie. A débattre

Le design thinking dans l'éducation — Enseigner avec le numérique Comme le rappelle Thot Cursus, le design thinking, défini par ailleurs par Nicolas Beudon comme « une méthode d’innovation centrée sur la créativité », peut se concrétiser en plusieurs approches. Il se décompose à l'origine en 7 étapes : Définir (identification du problème), Rechercher (historique des problèmes, collecte des exemples d'échecs, rencontre avec le client), Idéater (identification des besoins et des motivations des clients finaux, remue-méninges), Prototyper (croisement et affinement des idées, créations de maquettes), Sélectionner (révision des objectifs, choix de l'idée), Implémenter (mise en place, plan d’action) et Apprendre (retour du client final, adéquation entre la solution validée et l'objectif initial, solutions d'amélioration). Ces différents stades sont ramenés à 5 éléments (Définir, Idéater, Synthétiser, Prototyper, Tester et Lancer), voire seulement à 4 ou même 3 mouvements fondamentaux pour Tim Brown (Inspiration, Idéation, Implémentation). Sources

ENT : quels environnements et pour quel travail ? - Jean-François Cerisier Il est des termes qui s’installent rapidement dans le jargon d’une profession ou, plus généralement, trouvent leur place dans les codes langagiers d’un groupe social. Le syntagme nominal environnement numérique de travail (ENT) semble appartenir à cette catégorie. Inconnu dans le milieu professionnel de l’éducation il y a seulement quelques mois, il y joue aujourd’hui un rôle important. Il désigne l’un des éléments les plus visibles de l’action institutionnelle relative au développement de l’usage éducatif des technologies de l’information et de la communication (TICE) dans l’enseignement scolaire et universitaire. Bien malin qui pourrait évaluer la pérennité d’un tel choix lexical. Toutefois, il apparaît clairement qu’il ne s’agit pas uniquement d’une nouveauté linguistique et que nous observons là une innovation voire une invention institutionnelle dont il est important d’analyser les tenants et les aboutissants. Cette question n’est pas tranchée. Notes ALTER Norbert.

L'Agence nationale des Usages des TICE - Le <i>Design Thinking</i> : pour une intégration des TICe dans la scénarisation pédagogique Le Design Thinking : pour une intégration des TICe dans la scénarisation pédagogique par Karine Aillerie * Cette contribution à « Que dit la recherche ? » ne concerne pas directement un dispositif technologique particulier mais bien plutôt une méthodologie susceptible d’intégrer de manière significative les technologies de l’information et de la communication, ou plus précisément le contexte sociotechnique actuel et les enjeux éducatifs qu’il porte, dans l’enseignement. 1. Le principe de base du DT est d’améliorer la connaissance par l’action, la confrontation et la discussion avec les autres, l’analyse des expériences passées, et ce dans le but d’améliorer une situation existante. 2. Dans la littérature comme en pratique, il existe différentes modélisations de la méthodologie DT, les phases identifiées et leur appellation variant d’un modèle à l’autre. 3. Conclusion date de publication : 09/09/2015 Références bibliographiques :

Les TIC dans l'enseignement L’enseignement, de nos jours, a beaucoup évolué. Il fut un temps que chaque enseignant donnait des cours magistraux, les élèves étaient en rang d’ognon et ils travaillaient plus souvent qu’autrement individuellement. Avec le temps, certains ont compris l’importance de mettre les enfants dans la pratique plutôt que juste faire de la théorie. Les élèves apprennent tous différemment et à leur rythme. Tout d’abord, je crois qu’il y a un fossé technologique entre les enseignants et les apprenants. Pour continuer, un des avantages que je perçois est celui de la relation maitre-élève qui devient à un niveau plus équitable. Ensuite, je crois qu’intégrer convenablement les TIC dans sa classe amène une motivation extrinsèque de l’élève pour l’école. Pour continuer, un autre avantage que j’ai songé intéressant face aux TIC est le fait qu’un ordinateur nous donne deux choix de travail, c’est-à-dire soit comme didacticiel ou encore comme outil de travail. Marie-Pier Dufour

Related: