background preloader

Qu'est l'ingénierie pédagogique?

Qu'est l'ingénierie pédagogique?
Related:  Méthodologie du e-learning

Et si on passait à la “CO-conception pédagogique“ La co-conception pédagogique n’est pas un concept nouveau. Jean Favry l’a formalisé dès 1992 dans son livre “Formation à l’évolution de l’emploi“. Mais à l’heure du social learning et de la génération Y cela devrait revenir d’actualité. Par co-conception pédagogique, il faut entendre que les stagiaires eux-mêmes co-construisent avec le formateur-concepteur leur propre itinéraire pédagogique. 1er temps : la définition des objectifs de formation Le groupe est interviewé, au cours de la première séance du parcours et/ou préalablement, pour définir ses attentes et proposer ses propres objectifs pédagogiques. 2ème temps : l’apport contributif à la formation Les participants sont invités à co-produire le contenu de la formation. La co-conception pédagogique était un peu tombée en désuétude avec l’exigence de productivité : “on n’a pas le temps de faire le boulot du formateur, on veut des réponses immédiates“.

Préparer une séquence et une séance d'apprentissage - Mallette pédagogique 1er degré Une séquence est un ensemble de séances. La séquence vise un objectif d’apprentissage fixé au terme d’un nombre défini de séances. Elle vise la maîtrise d’une ou plusieurs compétences. La séance vise un objectif d’apprentissage fixé à son propre terme. L’objectif d’apprentissage de chaque séance est cohérent et s’articule avec celui des autres séances et avec l’objectif d’apprentissage de la séquence. La fiche de préparation de séance donne une vue détaillée du montage et du déroulement d’une séance. Elle renseigne de manière explicite sur le dispositif mis en place, la mise en œuvre imaginée par l’enseignant pour atteindre les objectifs visés. Les documents joints vous donnent : Le cadre à utiliser pour préparer vos séquences et séances. Des explications et des indications sur la façon de renseigner les rubriques

Top 5 et Flop 5 des pédagogies actives, ludiques et participatives Quels sont les avantages et inconvénients liés aux pédagogies actives, ludiques et participatives ? Les pédagogies dites innovantes ont le vent en poupe. Pourtant, si la nécessité d’amorcer un virage pédagogique en entreprise est plus que nécessaire, beaucoup de freins et obstacles sont encore présents dans la plupart des organisations. Voici donc une proposition de top 5 – avantages et leviers – et de flop 5 – freins et inconvénients – liés aux pédagogies actives, ludiques et participatives : Découvrez les principaux avantages et inconvénients formulés par les entreprises à l’égard des pédagogies actives, ludiques et participatives. 1. De par leur caractère ludique et participatif, les pédagogies actives permettent de mieux capter l’attention des participants que les pédagogies traditionnelles. 2. 3. 4. « Il y a plus d’idées dans plusieurs têtes que dans une seule. » Vous connaissez probablement cet adage. 5. 1. On ne peut pas tout enseigner ou animer à l’aide des pédagogies actives. 2.

ELABORER UNE SEANCE D L'AFPA premier organisme de formation professionnelle en France, développe, pour le compte du ministére du travail des produits de formation débouchant sur des titres homologués. Ce cédérom décrit l'ingénierie mis en oeuvre dans la conception de ces produits. Cette ingénierie de formation est totalement ancrée dans l'analyse des systèmes de travail ; la "compétence" constitue donc la maille élémentaire qui structure tous les référentiels. L'ingénierie décrite dans cet ouvrage constitue un cadre de référence pour l'élaboration des formations, quelles que soient la nature et la durée de celles-ci. Ce manuel est un outil de travail, un outil de réflexion réunissant 130 planches dont chacune fait la synthèse d'un thème lié à un des chapitres suivants : pourquoi formons-nous ? Qu'il soit chargé d'un cours, qu'il doive assurer une brève intervention sur un thème ou qu'il accompagne des stagiaires qui s'initient à un métier, le formateur a besoin de repères pour agir avec rigueur. AFPA.

Quelques points clefs de l’ingénierie tutorale. | Ep@tice Enfin… Cela faisait un moment que je devais m’approprier davantage les méthodes et les concepts liés à l’ingénierie tutorale. Pour beaucoup les tuteurs sont à considérer comme des aides subalternes, des « sous profs » qui ne servent pas à grand chose « sinon à faire bien dans le dispositif ». Pourtant toutes les études réalisées sur le sujet, s’accordent pour démontrer sans équivoque que le tutorat est en fait l’un des piliers majeur sur lequel repose la réussite d’un dispositif de formation à distance. J ‘aborderais avec vous bien volontier des points plus théoriques développés dans l’ouvrage suivant (le tutorat en formation aux éditions de Boeck) mais j’ai décidé d’être pragmatique et de partager plutôt avec vous quelques points clefs essentiels que j’ai relevés. Une fois de plus cette liste n’est pas exhaustive et l’objet de ce billet cherche juste à partager avec vous les quelques connaissances supplémentaires que j’ai pu acquérir. En faire suffisamment et pas trop…

Comment préparer & animer une séance de formation? Fiche du CEDIP Uniso.fr - Ressources numériques, conception et réalisation Du livre au Web, du support de cours au contenu pédagogique Sur le plan technique, un contenu de formation était autrefois très matérialisé, de la gravure sur pierre jusqu'au livre toujours aujourd'hui très présent. L'informatique a provoqué un changement radical dans le monde éditorial en utilisant à la place d'un support matériel des fichiers numériques qui sont leur transposition électronique. L'utilisation d'une ressource ainsi numérisée nécessite un trio indissociable : le contenu enregistré dans un fichier, le format dans lequel est transposé ou codé le contenu dans le fichier, le logiciel qui permet de "lire" le fichier. Aujourd'hui la tendance va vers une dématérialisation totalement complète par séparation du contenu et de son mode de "visualisation" (format, logiciel, matériel). Sur le plan pédagogique, une ressource numérique est un ensemble de documents numériques destinés L'évolution des ressources numériques pédagogiques et leur usage Les ressources de "confort" Serious games

LES TECHNIQUES PEDAGOGIQUES Objectifs d'apprentissage, scénarios et modalités technopédagogiques Les supports pédagogiques, des créations pleines de ressources Quelle différence y a t-il entre une ressource et un support ? « Une ressource, cela se matérialise de différentes manières : par des documents, des personnes, … tandis qu’un support, c’est ce que va vraiment utiliser l’enseignant dans son enseignement », définit Bruno Devauchelle. Il utilise les supports pour illustrer ses cours, aider les élèves à apprendre ou laisser une trace aux élèves. Les enseignants utilisent de plus en plus de supports (documents) pour enrichir leurs cours. L’enseignant peut trouver des supports tout faits, par exemple auprès des éditeurs ou auprès de Canopé, « mais en réalité, quand on regarde les enseignants travailler, on se rend compte qu’ils détournent une partie de ces supports et ils en fabriquent une partie », souligne Bruno Devauchelle. Ce que regarde en premier un enseignant est comment il va pouvoir adapter le support à ses besoins pédagogiques. Le tableau noir a été remplacé par le tableau blanc et désormais, le tableau se numérise. lu : 2778 fois

Concevoir des modules e-learning efficaces: l'apport des sciences cognitives|Le blog de la Formation professionnelle et continue Comment concevoir des modules e-learning qui facilitent les apprentissages? Telle est la question auquel répond l'article "Six principles of Effective e-learning. What works and why" (Six principes du e-learning efficace. L'intérêt de l'article est qu'il étaye les "principes du e-learning efficace" par les éléments factuels de la recherche en science cognitive conduite par le Professeur Richard E. Il n'y a pas de "miracle technologique" pour apprendre En préalable, l'auteur de l'article, Ruth Clark, rappelle qu'en dépit de prévisions optimistes, la réalité n'a jamais atteint les espoirs suscités par les différentes innovations technologiques en matière d'apprentissage, du cinéma à internet. C'est la conception de la formation qui fait la différence. L'article s'appuie sur la recherche menée par Richard Mayer et son équipe. Principe n°1: illustrer le texte améliore l'apprentissage Il peut s'agir de graphiques, de photographies, d'animations, de vidéos.

Related: