background preloader

Etat civil - Parenté - Empêchement - Dispense

Etat civil - Parenté - Empêchement - Dispense
LES MOTS GENERAUXad = vers, chez, dans les environs de * ante = avant * post = après * apud = près de, chez, en, à * circiter, circa, circum, plus minus = autour de, aux environs de * coram = en face de, en présence de * cum = avec * ex = de (exprime la provenance) * nunc = maintenant * prae = devant, en raison de * pro * devant, en faveur de, pour * semper * toujours * sine = sans * sub = sous * supra = au-dessus.Dominus, Dõm = Messire * magister = maître * honestus = honorable * parochia (paroecia) = paroisse * parochus, curio, curatus, parochiae pastor, parochiae rector = curé * vicarius = vicaire * subcuratus = sous-curé * subsignatus = soussigné * testes = les témoins * testibus presentibus (testibus pbus) = en présence des témoins * et aliis = et autres * mane = le matin * vespere = le soir * eiusdem loci = du même lieu *; in pago de = du village de. Desiderius (a) = Didier (Didière) * Desideratus (a) = Désiré(e) * Dionysius (a) = Denis(e) * Dorothea = Dorothée, Quirinus = Quirin, Related:  Outils pour la généalogieDictionnaire français, latin, paléographieGénéalogie

Lexigos - Noms de famille : origine, signification Noms de famille Recherche en ligne Origine des noms de famille •noms méridionaux : noms de famille du Midi • noms suisses (Suisse romande) • noms flamands • noms allemands : Bedeutungen von Familiennamen • noms italiens : origine dei cognomi • noms espagnols & armoiries : origen de appellidos • noms celtiques : noms irlandais, écossais et gallois : noms & prénoms (en anglais) • noms bretons (île d'Ouessant) • noms basques (en anglais) • noms basques (en anglais) • noms tchèques : les 100 noms les plus répandus avec leur signification (en anglais) • Origine, étymologie & signification des noms propres et des armoiries, par Adolphe de Coston (1867) • Dictionnaire des noms contenant la recherche étymologique des formes anciennes, par Lorédan Larchey (1880) • Dictionnaire étymologique des noms propres d'hommes par Paul Hecquet-Boucrand (1868) • Noms de famille normands par Henri Moisy (1875) • Ludus patronymicus or The etymology of curious surnames, par Richard Stephen Charnock (1868) Études Listes de noms

Dictionnaire Français ancien-Français et Français-Français ancien gratuit Le français est issu du latin, ou plus précisément de l'évolution du bas latin vers le latin vulgaire. Le latin vulgaire a subi les influences tout d'abord des langues gauloises, du Ier au Ve siècle de notre ère, puis des langues franciques, du Ve au IXe siècle. C'est du IXe au XIIIe siècle que se situe la période du français ancien, qui évoluera ensuite en français moyen, puis en français classique et français moderne. Le dictionnaire Freelang vous permet de parcourir les listes Français ancien-Français et Français-Français ancien. La liste de mots Ce dictionnaire est l'oeuvre de Michel Jean. Statut de cette liste : © Michel Jean / Roland Chaussard-Chassagnol Français ancien > Français : 4 680 mots Français > Français ancien : 5 921 mots Dernière mise à jour : 21 mars 2014 Mise en ligne : 8 janvier 2003 Téléchargement 1. 2. 3. 4. 5. Autres sites consacrés au français ancien

Actes de notaire Les actes notariés les plus recherchés permettent aux généalogistes de compléter leurs investigations. Contrat de mariage, testament, inventaire après décès etc, autant de documents et d'actes qui peuvent être conservés aux Archives départementales et correspondre à vos besoins. Lexique Ce lexique vous permettra de mieux vous orienter dans le langage spécialisé des actes notariaux. Il a été élaboré par l'équipe « Valorisation des Archives » pour aider le dépouillement des actes notariaux par des bénévoles d'associations landaises de généalogie. Il a été conçu à partir du dépouillement de plusieurs liasses contenant des actes allant du milieu du XVIIe au milieu du XIXe siècles et grâce à l'utilisation du Dictionnaire du notariat, par les notaires et jurisconsultes. Comment vous en servir ? Abandon. Abandon d'usufruit, abandon de jouissance. Abandonnement de biens. Acceptation. Acceptation de congé. Acceptation de créance. Acceptation de transfert de biens. Accord. Achat. Acquiescement.

Prénom latin le saint de la paroisse (Andigné, Chambellay, Le Louroux-Béconnais, Louvaines, Pouancé, St Aubin du Pavoil) (Loiré) (la Jaillette) (Candé) (Brain sur Longuenée) (Daumeray) (Ste Gemmes d'Andigné) (Noyant la Gravoyère) (Vern) (Bourg l'Evêque, Grez) (Chazé Henry, Dénezé, Ecouflant, Soeurdres) (Chazé sur Argos) (Le Tremblay) (La Ferrière de Flée, Pouancé, Segré) (La Prévière) (Segré) (Noëllet) (Aviré, Carbay, Champigné, La Chapelle sur Oudon, Echemiré, Ecuillé, Le Lion d'Angers, La Membrolle, Neuville, St Martin du Bois, Thorigné, Vergonnes) (Douces) (Bouillé-Ménard) (St Michel du Bois) (Challain la Potherie, Drain) (Angrie, Armaillé, La Chapelle Hullin, Châtelais, Combrée, Doué, Gené, Grugé l'Hôpital, Montguillon, Montreuil sur Maine, Nyoiseau, Querré) (Freigné) cf Gervais, (St Sauveur de Flée, Segré) (Marans) (Bourg d'Iré) (Angers) (La Pouëze) prénom ancien : Anceau Gault à Chatelais 1583 - Anceau Cohon 1590 Saint-Aignan-sur-Roë : f, à La Sauvagrère (61) en 1610

Ancien français Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La notion d’ancien français regroupe l'ensemble des langues romanes de la famille des langues d'oïl parlées approximativement dans la moitié nord du territoire français actuel, depuis le IXe siècle jusqu'au XIVe siècle environ. Origines et descendance[modifier | modifier le code] L'ancien français est l'ancêtre du français parlé aujourd'hui. Par exemple, on estime qu'à la veille de la Révolution française, les trois quarts de la population française parlaient un dialecte ou une autre langue. Importance de l'ancien français dans l'histoire linguistique[modifier | modifier le code] Évolutions et état de la langue[modifier | modifier le code] Au sujet des mutations de la langue antérieures à l'époque de l'ancien français, voir en particulier l'article Langues romanes. Phonologie[modifier | modifier le code] Système vocalique[modifier | modifier le code] Le bouleversement vocalique se présente comme suit : Syncope latine[modifier | modifier le code]

Généalogie blog « Challenge AZ : V comme viscéralité des archives | Accueil | Challenge AZ : T comme XIII » Challenge AZ : U comme double des répertoires de notaires Par Stéphane Cosson le 6 avril 2013 | (0) Commentaires | Permalink On a, je crois, tous eu ce problème dans la vie. Quand c'est un notaire du XIXème siècle, on est sauvé. Mais... Bon, d'accord, c'est dommage, cela n'existe que pour le XIXème siècle. Commentaires L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Calendrier grégorien et calendrier républicain avec conversion. Les noms furent proposés par l'écrivain et homme politique Fabre d'Eglantine. Chaque mois est divisé en 3 décades, soit 30 jours. Ils correspondent à une période de l'année : Vendémiaire : des vendanges ; Brumaire : des brouillards et brûmes ; Frimaire : du froid sec ou humide ; Nivôse : de la neige qui blanchit la terre ; Pluviôse : des pluies qui tombent avec plus d'abondance ; Ventôse : des giboulées et du vent qui vient sécher la terre ; Germinal : de la germination et de la montée de la sève ; Floréal : de l'épanouissement des fleurs ; Prairial : de la récolte des prairies et de la fécondité ; Messidor : des moissons dorées qui couvrent les champs ; Thermidor : de la chaleur solaire et terrestre qui embrase le sol ; Fructidor : des fruits que le soleil dore et mûrit. Les noms des jours de la décade sont :

Formules d'actes de baptêmes, mariages et sépultures Vu dans le registre de Notre Dame L'Ancienne de Poitiers de 1787. Je trouvais intéressant de connaître les formules exactes de tous les actes que nous croisons dans nos recherches. Voila donc en théorie ce qu'on devrait toujours pouvoir lire sur un acte, mais effectivement dans la pratique, ce n'est pas toujours aussi simple :)

Comment retrouver un acte quand on ne sait pas dans quelle commune chercher Lors de recherches dans l'état civil, le cas se présente très souvent : les parents d'un ancêtre que l'on vient de découvrir ne se sont pas mariés ou ne sont pas nés dans la commune où nous faisons nos recherches. Et bien entendu, cette commune d'origine n'est pas indiquée. C'est là que le généalogiste éprouve à la fois un sentiment bien légitime de déception, doublé d'une grande excitation liée à ce nouveau challenge : retrouver la commune récalcitrante. Bien évidemment, si les parents viennent de loin, les retrouver est comme chercher une aiguille dans une botte de foin et on ne pourra pas compter sur les méthodes décrites ci-après. Il ne faudra néanmoins pas chercher n'importe comment, voici quelques tuyaux pour ne rien laisser de côté... 1/ Comment chercher dans les communes alentours La méthode est simple, mais il est important de bien la respecter. Si vous le connaissez, repérez le lieu-dit le plus ancien où sont mentionnés vos ancêtres. C'est un moyen rapide et efficace !

Nombre théorique de nos ascendants Vous avez bien lu le B.A. BA ? La généalogie prouve que nous sommes tous cousins, et beaucoup plus proches que nous ne le pensons. En gros, on peut dire par exemple que quasiment tous les habitants de l'Empire Romain qui ont une descendance de nos jours (soit environ 60 % du total) sont les ancêtres de presque tous nos contemporains ... Démonstration ... Des calculs théoriques vertigineux ... La formule de base : 2 puissance "G" Chacun d'entre nous, à la "génération 1" (G 1 - De cujus) a (normalement !) Deux parents biologiques à la "génération 2", dits "G 2" ; Eux même ont chacun 2 parents (nos 4 grands parents "G 3") ; Qui en ont aussi 2 chacun (nos 8 arrière grands parents "G 4"), etc. Cela nous amène à l’équation suivante : (Nombre d’ascendants "G + 1" à la génération "G") = (2 puissance "G") Le nombre d'ascendants de chacun augmente très vite ! Admettons qu’une génération se renouvelle à peu près tous les 30 ans. Et pour toute la population ? Et dans le sens descendant ? Tous cousins !

Une aide à la traduction des termes fréquement rencontrés dans les registres paroissiaux écrits en latin. Accueil » Termes latins en généalogie Quelques éléments de traduction du latin fréquement rencontré dans les registres paroissiaux aideront les généalogistes peu familiarisés avec le latin d'église et donnera quelques clés de compréhention des registres écrits dans cette langue. Termes latins Exemples Voici quelques exemples de traduction de registres paroissiaux: Le baptême d'un garçon En latin: Jacobus filius legitimus judoci van nerum et elisabetha geijsens hal: natus 9 may 1795 hora 1 meridiana et eadem die bapt: sus: jacobus van nerum et elisabetha geeraet En français: Jacques fils légitime de Josse Van Nerum et Elisabeth Geijsens est né le 9 mai 1795 à une heure de l'après-midi, à Halle et baptisé le même jour. Le baptème d'une fille Joanna filia legitima judoci van nerom et elisabetha geijs hall: nata 21 jan 1791 hora 2 nocturna et eadem die sub conditione baptista suscepterunt petrus van nerom et joanna de Cuyper Un mariage Un décès Recherche personnalisée

[recherches généalogiques] Aborder les registres paroissiaux (2) Dans mon précédent billet, je décrivais la méthode, le déroulement d’une première recherche dans les registres paroissiaux, dits « BMS », en évoquant le cas idéal d’une recherche immédiatement couronnée de succès. Tout généalogiste sait bien qu’il n’en va pas toujours ainsi et que les difficultés ne manquent pas de survenir : registre paroissial non disponible, acte de baptême introuvable… Vous ne trouvez pas le registre paroissial numérisé dans lequel se trouve l’acte de baptême de votre ancêtre, précieux sésame pour poursuivre votre exploration généalogique. Avez-vous bien lu mon précédent article ? Commencez par consulter les informations fournies sur le site des Archives Départementales (ou communales). Osez aussi vous attaquer aux « instruments de recherche » ou autres « cadres de classement ». Retournez ensuite sur le moteur de recherche du site, pour consulter la liste intégrale des registres disponibles sur la commune qui vous intéresse. Là encore, pas de panique. Théocrite

Related: