background preloader

Planète Astronomie

Planète Astronomie
Related:  Astronomie et Espace

Photojournal: NASA's Image Access Home Page Le Big Bang Les équations de la Relativité Générale permettent de déduire l'évolution de l'univers. Ces univers sont non statiques (en expansion). Ceci semblait inconcevable à Einstein, pour des raisons essentiellement philosophiques. Il introduisit donc un terme suppémentaire dans ses équations, appelée constante cosmologique, dont le rôle est de contrebalancer la gravité due à la matière contenue dans cet univers. Mais quelques années plus tard, Hubble, en observant les galaxies lointaines, s'aperçoit qu'elles s'éloignent de nous d'autant plus rapidement qu'elles sont distantes. La loi de Hubble, qui relie vitesse d'éloignement et distance s'exprime par une relation linéaire : Vc = H * D, où Vc représente la vitesse de récession, D la distance. Hubble réalise alors que l'univers est en expansion : comment expliquer autrement cette fuite des galaxies, d'autant plus rapide qu'elles sont loin de nous? L'expansion de l'univers Il n'y a pas de centre à cette expansion. Le passé de l'univers Références :

Solar System Scope astrocosmos.net Astropolis, cité astronomique - initiation à l'astronomie Du Big Bang au Vivant - Cosmologie & Astronomie avec Jean-Pierre Luminet et Hubert Reeves Nirgal.net Dimensions Astronomiques Les dimensions de notre Univers... sont vertigineuses... Il est parfois difficile de se faire une idée réaliste de celles-ci... Un petit guide... La Terre Terre-Lune Système solaire Notre environnement stellaire L'étoile la plus proche est en fait un système binaire, alpha et proxima du centaure, à 4,3 al ( années-lumière ).1 al = 9,46.1012 km Les étoiles les plus proches : Notre galaxie, la Voie Lactée, et au delà... La Voie Lactée appartient à un amas de galaxie nommé le Groupe Local, qui s'étend à 3 millions d'années-lumière. L'amas le plus proche est celui de la Vierge, à 36 millions d'années-lumière ; il est composé de plus de 2 500 galaxies ! Les 2 amas suivant, ceux du Poisson et du Cancer sont à 130 millions d'années-lumière et contiennent chacun une centaine de galaxies. Un modèle réduit à l'échelle 1/10 milliards En réduisant l'univers dix milliards de fois, on aurait un Soleil de la taille d'un melon de 14 cm de diamètre. Comment mesure-t-on les distances ? Retour

Site officiel de Hubert Reeves

Related: