background preloader

Tout savoir sur le passage à Windows 8

Tout savoir sur le passage à Windows 8
Related:  Windows 8

Débutez en informatique avec Windows 8 « J’ai envie de me mettre à l’informatique. » Voilà une phrase qu’on entend de plus en plus souvent. Ma petite cousine de cinq ans s’y met tout doucement. Mais ce n’est pas bien dur pour elle : « elle est née dedans » (celle-ci aussi on l’entend souvent). Elle joue sur le PC de sa mère comme avec une Game Boy. Le voisin du dessus n’a jamais touché un ordinateur de sa vie mais aujourd’hui il aimerait bien pouvoir trier ses photos numériques. Plus récemment, c’est mon grand-père qui a décidé de prendre des cours d’informatique. Il est vrai qu’aujourd’hui, l’informatique est entrée dans notre vie quotidienne. Windows 8 reprend les fondamentaux de son grand frère Windows 7 en y ajoutant bon nombre de fonctionnalités. Cliquez sur les images pour les agrandir Vous êtes grand débutant en informatique ?

L’installation de Windows 8 Simplifiée et raccourcie par rapport aux anciennes versions de Windows 8, la procédure d’installation de Windows 8 sur un PC va de pair avec la création d’un compte d’utilisateur, de préférence un compte Microsoft, pour que l’ordinateur bénéficie de toutes les fonctions connectées du système d’exploitation. Comment procéder à l'installation de Windows 8 ? © Microsoft Que vous décidiez d’installer Windows 8 sur un disque dur ou une partition vierge ou bien en mettant à jour Windows 7, il faut commencer par prendre un certain nombre de précautions. Il faut également vérifier que votre ordinateur est apte à recevoir et faire fonctionner Windows 8. Un PC « Windows 7 » suffit pour l'installation de Windows 8 La liste officielle des caractéristiques minimales requises pour Windows 8 est la même que pour Windows 7. Si vous voulez vérifier que votre ordinateur est bien capable de supporter Windows 8, vous pouvez télécharger et utiliser l’Assistant mise à niveau de Windows 8.

Windows 8 encore rempli de bugs selon Intel Microsoft a-t-il vraiment peaufiné Windows 8 ou reste-il vraiment des bugs ? Paul Otellini, CEO d’Intel, semble exprimer des doutes à ce sujet. « Il reste encore des améliorations à fournir au système d’exploitation », aurait-il confié à une partie de son équipe basée à Taïwan, selon des indiscrétions dévoilées par Bloomberg. En fait, la vraie question pour le lancement d’un nouvel OS est de savoir dans quelle mesure le volume de bugs subsistants est supportable pour les utilisateurs finaux. Au risque de nuire à l’expérience multimédia. La sortie mondiale grand public de Windows 8 est prévue le 26 octobre. Au-delà des critiques officieuses d’Intel (le principal partenaire de Microsoft dans l’écosystème Windows tout de même), des analystes semblent partager le même constat comme Michael Cherry qui travaille pour le cabinet de consulting Directions on Microsoft. De son côté, Microsoft organise sa défense et se montre confiant avec Windows 8.

Windows 8 est-il prêt ? Oui selon Microsoft. Non selon Intel Paul Otellini, CEO d’Intel, a jeté un pavé dans la marre, en soulignant que Windows 8 ne serait pas totalement finalisé. Bogues et fonctionnalités mal implémentées seraient encore présents. Gênant pour un produit aujourd’hui verrouillé en mouture définitive. « Il reste encore des améliorations à fournir au système d’exploitation », aurait confié le patron d’Intel à une partie de son équipe basée à Taïwan, selon des indiscrétions dévoilées par Bloomberg. Depuis, la firme de Santa Clara a tenté de redresser la barre via un communiqué de presse… sans toutefois remettre en cause directement les propos tenus par son CEO. En fait, la vraie question pour le lancement d’un nouvel OS est de savoir dans quelle mesure le volume de bogues subsistants est supportable pour les utilisateurs finaux, rappelle ITespresso.fr. Des avis partagés Nous avons pour notre part réalisé plusieurs tests chez Silicon.fr. Microsoft confiant Crédit photo © Microsoft Voir aussiQuiz Silicon.fr – De Windows 1.0 à Windows 7…

Fin des promos pour Windows 8 et premier bilan Comme prévu, les promotions pour acquérir Windows 8 à prix réduit sont arrivées à échéance aujourd’hui. Selon Net Applications, le dernier système d’exploitation de Microsoft est désormais à 2,26% de part de marché. Il est donc terminé, le temps où l’on pouvait migrer vers Windows 8 Pro pour seulement 30 ou 60 euros. Désormais, il en coûtera à un particulier 280 euros. D’après les statistiques de janvier de Net Applications, c’est la première fois que la part de marché de Windows 7 décline depuis son lancement. Windows XP reste confortablement installé malgré sa vieillesse (39,51%) tandis que Vista est à 5,24%. Vous avez aimé cet article ? Inactif Partager vos lectures sur Facebook exemple : Benjamin a lu : Fin des promos pour Windows 8 et premier bilan sur Begeek.fr Réagir à cet article Vous souhaitez réagir ? Je n'ai pas de comptecréer un compte en 15 secondesCréer un compte Connexion

[Windows 8] Pourquoi Microsoft mise tant sur sa campagne de lancement ?  Microsoft aurait investi entre 1,5 et 1,8 milliards de dollars dans la campagne de lancement de Windows 8, un budget pharaonique probablement justifié au vu des enjeux : entre le marché des tablettes et des téléphones qui lui échappe et celui des PC qui stagne, Microsoft a besoin de renouveler une image bien ternie depuis une dizaine d’années. Ne nous y trompons pas : c’est bien avant tout l’image le principal problème de Microsoft. Côté produit, ça ne va pas si mal. Pendant que son image se dégradait, Microsoft a bien rencontré des échecs comme le Zune et Windows Vista, et n’a pas réussi à s’imposer sur le marché des téléphones. Pourtant, à côté de ces accidents de parcours, il y a autant de succès qui semblent passer inaperçus : la Xbox s’est invitée dans des millions de salons, en devenant bien plus qu’une simple console de jeu : un terminal multimedia connecté comme d’autres (Apple TV, Google TV) tentent en vain d’en créer. Windows 7 a été un franc succès.

Related: