background preloader

Première Guerre mondiale (World War I) par Patrick Marques sur Prezi

Première Guerre mondiale (World War I) par Patrick Marques sur Prezi

Première Guerre mondiale Batailles 1re Isonzo (6-1915) · 2e Isonzo (7-1915) · 3e Isonzo (10-1915) · 4e Isonzo (11-1915) · 5e Isonzo (3-1916) · 6e Isonzo (8-1916) · 7e Isonzo (9-1916) · 8e Isonzo (10-1916) · 9e Isonzo (11-1916) · 10e Isonzo (5-1917) · Mont Ortigara (6-1917) · 11e Isonzo (8-1917) · Caporetto (12e Isonzo) (10-1917) · Piave (6-1918) · Vittorio Veneto (10-1918) Front des Balkans Front africain Laï (8-1914) · Sandfontein (9-1914) · Tanga (11-1914) · Naulila (12-1914) · Jassin (1-1915) · Gibeon (4-1915) · Bukoba (6-1915) · Mongua (8-1915) · Salaita (2-1916) · Beringia (5-1916) · Negomano (11-1917) Front océanien et asiatique Papeete · Bita Paka (en) · Fanning (en) · Toma (en) · Tsingtao · Penang · Coronel · Îles Cocos Considérée comme un des événements marquants du XXe siècle, cette guerre parfois qualifiée de totale atteint une échelle et une intensité inconnues jusqu'alors. Pour toutes ces raisons, cette époque marque profondément ceux qui l'ont vécue. Déclenchement Questions coloniales et économiques Bilan

L'histoire de la guerre 14-18 racontée au travers d'un jeu vidéo Ubisoft nous montre une fois de plus que les jeux vidéo peuvent surprendre et nous faire découvrir certains pans de l’histoire encore peu connus. Différents personnages, différentes histoires Soldats Inconnus : Mémoires de la Grande Guerre est à mi-chemin entre l’expérience pédagogique et le jeu vidéo. Au travers de cette production originale, Ubisoft souhaite faire découvrir au grand public les horreurs de la première guerre mondiale sans jamais les montrer clairement. Chaque personnage sera d’une façon ou d’une autre lié aux autres protagonistes de l’aventure et tous devront veiller les uns sur les autres lors des moments difficiles de l’aventure, tirés de faits réels : le premier usage des gaz, la première apparition des divisions blindées, les tranchées, la dureté de l’hiver… Un jeu vidéo pour se souvenir Soldats Inconnus : Mémoires de la Grande Guerre n’est pas un documentaire au sens strict du terme, mais plutôt une fiction qui nous plonge dans le contexte de la Grande Guerre.

Vérité de l'histoire Première Guerre mondiale: des photos inédites de la vie dans les tranchées HISTOIRE - Ce sont des clichés encore jamais vus de la Première Guerre mondiale. Ils sont l'œuvre du caporal nord-irlandais George Hackney, qui a capturé clandestinement la vie dans les tranchées en France lors de la bataille de la Somme en 1916. S'il avait été vu avec un appareil photo sans autorisation, ce soldat aurait fait face à une cour martiale... D'abord diffusés par la BBC dans un documentaire intitulé The Man Who Shot the Great War (L'homme qui photographia la Grande Guerre), ces photos sont décrites comme une "collection unique" par son réalisateur Brian Henry Martin, offrant "une fenêtre sur ce qu'il était de vivre et mourir sur le front occidental". » Découvrez ces photos inédites de la Grande Guerre ci-dessous: George Hackney/Ulster Museum George Hackney/Ulster Museum George Hackney/Ulster Museum George Hackney/Ulster Museum George Hackney/Ulster Museum George Hackney/Ulster Museum George Hackney/Ulster Museum George Hackney/Ulster Museum

MémorialGenWeb - Accueil portail C'est une question qui revient quotidiennement, mais ou est donc passé Mémorial, comment je fais pour accéder à ceci ou cela, mais qu'est-ce qui se passe, Mémorial n'est plus en ligne ? Mémorial n'est plus en ligne ? Et bien si, le site Mémorial est toujours en ligne, il a juste changé d'adresse. Mini rappel historique Le projet Memorial-FranceGenWeb est né en mai 2000 sous l'impulsion d'Éric Blanchais et a grandi au sein de l'association FranceGenWeb jusqu'en 2015. Ben alors qu'est-ce qu'il se passe ? Une majorité de l'équipe du projet Mémorial ne reconnaît plus l'orientation généalogique du projet et a estimé que son avantage était de prendre son indépendance dans une structure associative propre. Et ? Le Conseil d'Administration de l'association FranceGenWeb ne peut que constater que le projet Mémorial est devenu de facto une structure autonome sans lien direct avec l'association dans laquelle il est né. En pratique La suite ?

1918 : la fin de la Première Guerre mondiale ? 1En modifiant un peu la citation la plus connue de Clausewitz, on pourrait dire que : « la paix, c’est la poursuite de la guerre par d’autres moyens ». Cette formule s’applique en tout cas très bien à la période qui commence le 11 novembre 1918. Théoriquement, un armistice est une suspension d’armes, qui ne met pas fin à l’état de guerre mais permet d’ouvrir des négociations, et qui reste politiquement neutre. En fait, l’Armistice de 1918 préjugeait d’entrée de jeu un certain nombre de questions essentielles pour la paix future. 2Cette politisation des armistices, et en particulier de celui de Rethondes, tient à deux facteurs essentiels. 3On sait que libérée à l’est par la paix de Brest-Litovsk (9 mars 1918), l’Allemagne lança alors à l’ouest une série d’offensives en mai puis en juillet, offensives qu’elle espérait décisives, avant l’arrivée en nombre des troupes américaines. 4L’Allemagne était vaincue sur le terrain. 13Les Français s’en rendaient compte.

Présentation du dossier « L'armistice du 11 novembre 1918 » - Pour mémoire - CNDP L’armistice, signé le 11 novembre 1918 entre les Alliés et l’Allemagne marquant la fin de quatre années de guerre, constitue un moment clé de la conscience nationale et européenne. « L’École a pour mission l’enseignement de l’histoire de la Grande Guerre, et également la transmission de la mémoire » (*). La commémoration de l'armistice permet de mener un travail d'Histoire ancré dans un enseignement de la citoyenneté et des valeurs de la République. © H. Marquis Partant des événements de l'année 1918 (voir le chapitre 9 du livre La Grande Guerre par M.C Bonneau-Darmagnac, Fréderic Durdon, Pierrick Hervé, CRDP de Poitiers collection trait d’union, 2008) qui ont conduit à l'arrêt des combats, cet opus de la collection « Pour Mémoire » met en évidence les spécificités de la Première Guerre mondiale. (*) Commémoration du 90e anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale, Bulletin officiel de l’Éducation nationale, n° 24 du 12 juin 2008. La Grande Guerre, M.C.

Centenaire de la Première Guerre mondiale: combien de «poilus» de votre département parmi les victimes? [CARTE INTERACTIVE] Temps de lecture: 8 min Sur la plaque, deux soldats, un fantassin et un fusilier-marin, regardent vers un horizon espéré radieux: l'oeuvre date de 1935, dix-sept ans après la «Der des Ders», dont les deux bornes, «août 1914-novembre 1918», encadrent leurs visages. En dessous, on peut lire: «Les anciens combattants bretons à leurs 240.000 morts» Ce chiffre qui orne la grande galerie de la cour d'honneur des Invalides, on le trouve aussi dans la basilique de Saint-Anne d'Auray (Morbihan), sous la plume d'un député ou dans des ouvrages grand public. Extrait du guide touristique Le Petit Futé consacré à la Bretagne. 240.000 Bretons tués sur un total de plus de 1,3 million de soldats morts pour la France durant la Première Guerre mondiale? Comme était fausse l'assertion, début 2013, d'un Jérôme Cahuzac, alors encore ministre du Budget, assurant sur Europe 1 que la Corse était «le département qui a payé en pourcentage le plus lourd tribut à la guerre de 14-18». Où habitaient les morts?

Related: