background preloader

Les cinq sens

Les cinq sens
microscopiques. Les ondes mécaniques font bouger les cils, ce qui active la production d'influx nerveux chargés de transmettre l'information au nerf auditif, jusqu'au cortex auditif du cerveau. C'est à ce niveau que les vibrations sont finalement reconnues et perçues comme des sons. Le goût Comment pouvons nous goûter les aliments? surface. L'anatomie des bourgeons du goût permet de mieux comprendre les mécanismes du signal gustatif. Le toucher Le toucher est probablement le sens le plus indispensable à la survie de l'être humain. Les corpuscules de Pacini sont les plus volumineux de ces organes sensoriels et sont situés dans la partie la plus interne du derme (hypoderme). La couche la plus externe de la peau, l'épiderme, contient un réseau de terminaisons nerveuses libres, chargées de transformer les informations recueillies par les récepteurs sensoriels en influx nerveux électriques. L'odorat peuvent accomplir. La vue Voir aussi: le cerveau

Jean Vilar Sciences » chap 4 : Circulation sanguine et élimination des déchets Rappel : Le sang prend le dioxygène dans les poumons et les nutriments dans l’intestin grêle pour les apporter à tous les organes (muscles, cerveau…). En échange, les différents organes rejettent leurs déchets (dioxyde de carbone, urée…) dans le sang. Problématiques : Comment le sang met-il en relation les différents organes de notre corps ? Comment notre organisme élimine-t-il les déchets rejetés dans le sang ? Investigation : si le sang met en relation tous les organes et permet les échanges entre ceux-ci, c’est qu’il se déplace. il faut donc : connaître son trajet dans le corps (vaisseaux sanguins).comprendre comment il est mis en mouvement (rôle du coeur)connaître les organes capables d’éliminer les déchets du corps Sous problème : quel est le trajet du sang dans notre corps ? 1) Les vaisseaux sanguins Une plaie, n’importe où, entraîne un saignement. Comparaison des différents vaisseaux sanguins : 2) La circulation sanguine Deux circuits sont alors mis en évidence :

La peau - Cours CAP Petite Enfance La peau est l’organe le plus étendu et le plus lourd du corps humain. Elle constitue le revêtement de surface qui, à la fois, assure la protection des organes internes, mais aussi la perception et la réception des stimuli externes. Elle varie d’épaisseur d’un endroit à un autre et aide à réguler la température du corps. La peau se compose de trois couches de tissus : l’épiderme, le derme et l’hypoderme. I.L’épiderme L’épiderme est la couche externe de la peau. Les cellules se divisent dans la couche basale puis entament leur ascension vers les couches supérieures changeant d’apparence au fur et à mesure qu’elles se déplacent d’une couche à l’autre. La couche basale et la couche épineuse La couche basale dite aussi couche germinative est une couche unique de cellules, proche du derme. La couche épineuse est la couche la plus épaisse de l’épiderme. La couche granuleuse et la couche claire La couche cornée II. C’est la couche épaisse et vascularisée qui se localise sous l’épiderme. III.

Le fonctionnement de notre appareil respiratoire Chapitre 2 : l’approvisionnement des organes en dioxygène de l’air Problème : comment fonctionne notre appareil respiratoire pour approvisionner en dioxygène nos organes ? I – Le trajet de dioxygène : de l’air à l’appareil respiratoire A/ L’air est une source de dioxygène D’après nos observations, l’air est composé de plusieurs gaz : – azote 78% – dioxygène 21 % – dioxyde de carbone 0.03 % – vapeur d’eau (variable selon la température) Bilan : l’air expiré contient moins de dioxygène que l’air inspiré : l’organisme prélève DONC du dioxygène lors de la respiration. B/ Le trajet du dioxygène 1) Observation d’un poumon de porc a/ Observation macroscopique TP fressure de porc Vidéo + photos des 5èmes – couleur du poumon – Pourquoi ? –> Le poumon de porc flotte dans l’eau, il y a libération de bulles dans l’eau. b/ Observation et dessin – Prélèvement d’un bout de poumon et coupe Aide pour le dessin : livre de SVT Merci Apolline ! Bilan : le poumon est composé de petits sacs microscopiques. cliquez ici

La peau La peau La peau est l'enveloppe externe du corps, elle se prolonge au niveau des orifices internes par les muqueuses. Constitution de la peau La peau est constituée par la superposition de 2 tissus : Le tissu épithélial : en superficie.Le tissu conjonctif : en profondeur. L'épiderme L'épiderme est composé de 4 couches mais les deux principales sont : La couche cornée : la couche externe, celle que l’on touche. Le derme Le derme est constitué par un tissu conjonctif de soutien. Le derme est richement vascularisé. Le derme a de nombreuses terminaisons nerveuses, les récepteurs qui permettent les sens du toucher. L'hypoderme L'hypoderme est la couche la plus profonde de la peau. Les annexes de la peau Les poils Les poils sont formés par une tige et une racine implantée profondément dans le derme. A chaque poil est annexé : Les ongles Les ongles sont situés sur la face dorsale de la dernière phalange des doigts et des orteils. Chaque ongle comporte 3 parties : La racine.Le corps.L'extrémité. Voir aussi :

L'oreille L'oreille Définition L'oreille externe L'oreille moyenne L'oreille interne Définition L'oreille est un organe pair et symétrique occupant des cavités creusées dans le rocher et qui assure deux fonctions différentes : l'audition et l'équilibration. L'oreille externe L'oreille externe comprend 2 parties : Le pavillon : formé par un cartilage enroulé sur lui-même en cornet et recouvert de peau sur ses deux faces recueille les ondes sonores et les dirige vers le conduit auditif externe. L'oreille moyenne L'oreille moyenne est situé dans l'épaisseur du rocher et comprend 3 parties : La caisse du tympan : cavité creusée dans l'os temporal remplie d'air. L'oreille interne L'oreille interne comprend 2 éléments : Le labyrinthe membraneux : compose par le vestibule (rôle dans l'équilibration) formé de l'utricule et le saccule et le limaçon ou cochlée (rôle dans l'audition).Le labyrinthe osseux : cavités où logent le labyrinthe membraneux. Voir aussi : Module Otho-rhino-laryngologie : ORL

L'oeil L'œil Les membranes du globe oculaire La membrane fibreuse La membrane fibreuse est la membrane protectrice de l'œil, elle est constituée de 2 parties : La sclérotique : partie postérieur qui donne insertion au muscle de l'œil et présente un orifice postérieur pour le nerf optique.La cornée : partie antérieur convexe et saillante, elle est transparente. La membrane vasculaire La membrane vasculaire est la membrane nourricière de l'œil, elle comprend 3 parties : La choroïde : tapisse la face profonde de la sclérotique.Le corps ciliaire : membrane vasculaire qui secrète les liquides contenus dans le globe.L'iris. La membrane nerveuse : la rétine La membrane nerveuse ou rétine est la membrane sensible aux impulsions lumineuses. Le segment antérieur La chambre antérieure La chambre postérieur Le corps ciliaire.Le cristallin : lentille transparente, biconvexe, située en arrière de l'iris. Le segment postérieur Voir aussi : Module Ophtalmologie

Related: