background preloader

Phenix Systems Additive manufacturing using laser sintering

Phenix Systems Additive manufacturing using laser sintering
Related:  Impression 3DSystems-Software-3dPrint

Renishaw: enhancing efficiency in manufacturing and healthcare HOME - BeAM Machines Pirate3D Buccaneer Pirate3D lance Buccaneer, l'imprimante 3D grand public à assembler pour 347 dollars. Bien que l'impression 3D tende à se démocratiser, les imprimantes 3D restent tout de même relativement peu accessibles pour la plupart des intéressés. Pirate3D, une entreprise basée à Singapour, ambitionne d'ouvrir la technologie au plus grand public, rivalisant ainsi avec la Cube et la Replicator de Makerbot, respectivement vendues 1299 dollars et 1956 dollars. L'imprimante, fabriquée en acier estampé, est à assembler soi-même. Toutes les explications sont illustrées dans une vidéo : Pour illustrer les caractéristiques techniques de l'engin, Pirates3D établit un comparatif avec la Replicator 2, sa principale concurrente et leader du marché. À l'instar de la Replicator 2, l'imprimante utilise un principe de filament fondu qu'elle dépose couche par couche pour former un objet. > L'impression 3D : du virtuel à l'objet sur-mesure

Wohlers Associates - Terry Wohlers Terry WohlersShort Biography Industry consultant, analyst, author, and speaker Terry Wohlers is president of Wohlers Associates, Inc., an independent consulting firm he founded 27 years ago. The company provides technical and strategic consulting on the new developments and trends in rapid product development, additive manufacturing, and 3D printing. Through this company, Wohlers has provided consulting assistance to more than 240 organizations in 24 countries. Also, he has provided advice to 150+ companies in the investment community, most being institutional investors that represent mutual funds, hedge funds, and private equity valued at billions of dollars. For 30 years, Wohlers has focused his education, research, and practice on design and manufacturing. Wohlers has been cited by Bloomberg Businessweek, CNBC, CNNMoney, Computerworld, Discovery News from the Discovery Channel, The Economist, Financial Times, Fortune, and Inc. magazine. Achievements in the Industry

Groupe Gorge 3d printing Imprimante 3D prix - L'impression en trois dimensions Formlabs Imprime-moi un organe | Monde Académie Sciences 60 secondes : c’est le temps qu’il faut aux chercheurs du Nucleolab de New York (Etats-Unis) pour reconstituer par bio-impression en 3D le corps entier d’une jeune patiente de 22 ans, Leeloo Dallas. L’opération est réalisée grâce aux cellules retrouvées dans un fragment de son bras, après le crash du vaisseau Mondo-shawan. Nous sommes en l’an 2263, dans le film culte de Luc Besson, le Cinquième Elément. Pure science-fiction ou futur probable de la médecine régénérative ? L'imprimante 3D du laboratoire de l'Inserm de Bordeaux © Ludovic Lescieux - Alphanov / Inserm Depuis l’invention dans les années 1980 de l’imprimante 3D, une technologie de fabrication qui consiste à reproduire couche après couche un objet conçu par ordinateur, les scientifiques ont réalisé des progrès notoires dans son application au domaine médical. Les cartouches d'encre sont remplies de cellules humaines et le collagène font office de papier © Ludovic Lescieux - Alphanov / Inserm Une alternative au don d’organes

Robocular | Robocular 3D Scanner – the 3D Scanner for everyone La fusion laser de poudre (Selective Laser Melting), pour le prototypage de pièces métalliques - Fonderie - Le blog technologie de la fonderie Pièce de démonstration en titane produite par SLS La technologis SLSLes étapes de production sont les suivantes : Comme pour de nombreux process de prototypage rapide, la géométrie CAO de la pièce est tout d'abord décomposée en couches. Cette étape nécessite un logiciel ad hoc et un savoir faire dans le positionnement de la pièce dans la cuve.Il peut être nécessaire d'ajouter des nervures de renfort qui serviront à soutenir la géométrie en cours de constructionLa machine va ensuite fusionner couche par couche la poudre métallique par un faisceau laser. Quasiment tous les matériaux métalliques peuvent être réalisés par cette technolohie, les aluminium, les cuivreux, les aciers ou le titane. Les applicationsLes applications concernent pour l'essentiel des pièces unitaires ou en très petite série à haute valeur ajoutée du fait du prix encore élevé des pièces obtenues.

RepRapWiki RepRap is humanity's first general-purpose self-replicating manufacturing machine. RepRap takes the form of a free desktop 3D printer capable of printing plastic objects. Since many parts of RepRap are made from plastic and RepRap prints those parts, RepRap self-replicates by making a kit of itself - a kit that anyone can assemble given time and materials. It also means that - if you've got a RepRap - you can print lots of useful stuff, and you can print another RepRap for a friend... RepRap is about making self-replicating machines, and making them freely available for the benefit of everyone. Reprap.org is a community project, which means you are welcome to edit most pages on this site, or better yet, create new pages of your own. RepRap was the first of the low-cost 3D printers, and the RepRap Project started the open-source 3D printer revolution. RepRap was voted the most significant 3D-printed object in 2017.

Tech Biz Chinese Scientists Are 3D Printing Ears and Livers – With Living Tissue Specially modified 3D printers use live cells that could theoretically be transplanted. Researchers in China have been able to successfully print human organs using specialized 3D printers that use living cells instead of plastic. Researchers at Hangzhou Dianzi University actually went as far as inventing their own 3D printer for the complex task, dubbed the “Regenovo.” “Xu Mingen, Regenovo's developer, said that it takes the printer under an hour to produce either a mini liver sample or a four to five inch ear cartilage sample. Xu also predicted that fully functional printed organs may be possible within the next ten to twenty years,” stated 3D Printer World. According to Xu, the Regenovo can print in a sterilized environment with temperatures ranging between 23 and 500 degrees Fahrenheit. Xu admits that the science fiction-inspired body part printer is still in its infancy, with much fine-tuning needed to realize the Regenovo’s full potential. Here is a video of Dr.

Objets 3D - Objets Artisanaux réalisés à l'impression 3d : bijoux, déco, geek | Objets 3D Des chirurgiens implantent la première mâchoire «imprimée en 3D» Quelle est la méthode la plus efficace pour construire une mâchoire artificielle complexe? L'imprimer à partir d'un modèle virtuel, bien sûr. Aux Pays-Bas, une femme de 83 ans été la première à recevoir un implant réalisé grâce aux progrès de l'impression 3D, ont annoncé lundi des chercheurs de l'université d'Hasselt. Comme le montre la vidéo ci-dessus (sans son), la procédure a eu lieu en quatre étapes. 33 couches pour 1 mm de mâchoire L'opération tient autant de la médecine que de l'ingénierie. Selon le professeur Wauthle, les avantages de cette technique sur les reconstructions traditionnelles sont nombreux.

Related: