background preloader

Découvrir la courge crue

Découvrir la courge crue
On n’a pas nécessairement le réflexe d’apprêter la courge d’hiver crue. Et pourtant, butternut, potimarron, kabocha, courge spaghetti et autres cucurbitacées coriaces ont tout à fait leur place en crusine, il suffit des les apprivoiser! Pourquoi la courge d’hiver? Elle est économique, en saison, elle coûte deux fois rien et on peut en faire des provisions pour l’hiver.Elle pousse même sous les climats les plus rudes, c’est donc une bonne alliée quand on souhaite manger local.Elle est polyvalente, on la sert autant dans les plats sucrés que salés, de la soupe au dessert en passant par la salade.Elle est une excellente source de caroténoïdes, qui sont essentiels à la santé visuelle (la lutéine contenue dans la courge aide à prévenir les cataractes et la dégénérescence maculaire), les caroténoïdes sont aussi des antioxydants puissants qui aident à lutter contre le cancer. Comment apprêter la courge d’hiver crue? La courge crue sur les blogues: En salades et en tartares: En crèmes et potages:

http://www.crudivorisme.com/2010/10/01/decouvrir-la-courge-crue/

Related:  Crudivore/Graines germéesrecettes avec des courgespateRawcuisine

Chaudes, les soupes crues! On connaît bien les soupe crues d’été, celles servies glacées qui nous rafraîchissent pendant les canicules, comme la gaspacho… Mais l’hiver, à -20 degrés Celsius, non merci! On a envie d’une soupe bien réconfortante, de celles qui nous réchauffent et nous soulagent des rhumes et autres petits inconvénients hivernaux. C’est tout à fait possible, avec l’alimentation vivante, de faire des soupes et des potages servis chauds. Plusieurs vitamines, minéraux et phytonutriments peuvent résister à une certaine augmentation de température, mais ce sont les enzymes et les bactéries amicales (probiotiques), ce qui fait qu’on peut considérer un aliments comme étant « vivant », qui est détruit par la chaleur. Recettes au potimarron Recettes au potimarronPâte brisée sans gluten à l'huile d'olive pour tarte au potimarronTerrine de légumes express aux flocons de riz et quinoaCouscous de quinoa aux légumes, sauce dattes et oignons rougesVelouté de potimarron à la cannelle, crème et éclats de noisettesCocotte de légumes d’hiver au crumble de petites grainesGalettes végétales aux flocons de millet ou de quinoaBavarois de Potimarron à l'agar-agar, Poêlée au curry korma et Quinoa rouge aux raisinsMa salade de tofu lacto-fermentéGâteau du mercredi, drôles de fruits confitsSalade de potimarron et avocat, caviar de lentilles belugaTarte souvenir d’HalloweenFondant au potimarronTaboulé de potimarron cru Voir également le billet info ingrédient consacré à toutes les utilisations du potimarron. Vous pouvez aussi consulter l'index des recettes à la courge du blog. Les recettes du blog sont différentes des recettes publiées dans mes livres.

Une vraie recette d'automne, spéciale "moral en béton" ;) Kringle estonien (végétalien) Un immense merci à tous pour vos messages laissés suite à mon dernier post ! Je viens juste de tout lire, et comment vous dire à quel point je suis touchée… Sachez que vos encouragements, vos petits mots enthousiastes et bienveillants me motivent à fond, me soutiennent et m’aident vraiment beaucoup ! Je profite aussi de ce nouveau post pour répondre ici aux quelques questions un peu récurrentes posées dans les commentaires :

Crumble aux pêches ou aux mirabelles (cru, végétalien/vegan et sans gluten) Une de mes recettes préférées lorsque la saison (trop courte à mon goût) des pêches arrive, adaptée du "peach cobbler" du n° de printemps 2008 du magazine "Purely Delicious". Une version largement aussi goûteuse que le crumble cuit, fait avec de la farine de blé et du beurre. Pour la version aux pêches (6 à 8 portions) : Pour la garniture 5 grosses pêches fraiches et bien mûres45 g de dattes dénoyautées2 c. à soupe de miel, de sirop d'agave ou de nectar de coco (à bas indice glycémique)1 c. à soupe de jus de citronQuelques gouttes d'extrait de vanille ou une bonne pincée de vanille en poudre1 belle pincée de gingembre en poudre1 belle pincée de cannelle en poudre Pour le "crumble"

Beurre d'amande fait maison Salut ! Si vous êtes nouveau ici, vous avez certainement envie de découvrir le paléo et comprendre comment il pourra changer votre vie. Recevez ma série explicative qui vous expliquera tout de A à Z : Ça m'intéresse. Le beurre d’amande (aussi appelée purée d’amande dans le commerce) est délicieux mais malheureusement un peu cher…. Or il est très simple à fabriquer chez soi: pour faire du beurre d’amande maison, il suffit d’un mixeur.. et d’amandes ! Index des Recettes Bienvenue sur mon index de recettes sur le web! J'ai regroupé ici non seulement les recettes de mon blogue Tout Cru dans le Bec, mais aussi mes contributions au site de l'Association Manger Santé et à Crudivorisme.com. Toutes les recettes sont crues, avec exception occasionnelle pour certains ingrédients comme le sirop d'érable.

Savez-vous cuisiner les courges ? Potimarron, courge butternut, patidou, pâtisson, courge spaghetti… Bienvenue dans la grande famille des cucurbitacées. Dès la fin de l’été, elles illuminent les étals des marchés avec leurs couleurs automnales et leur forme décorative. Savoureuses et peu caloriques, les courges peuvent se conserver jusqu’à trois mois à température ambiante, à l’abri de la lumière. De bonnes raisons de les inviter à la maison. Tour d’horizon des cousins du potiron et des façons de les cuisiner : Le potiron

La baguette magique de Rose. C’est fini, Monsieur Cooking Mumu ne pourra plus râler quand j’aurai (encore) oublié d’acheter le pain !! Même que je vais encore plus oublier de l’acheter, maintenant que j’ai dans mon grimoire une recette magique…celle du pain de Rose ! Elle a testé des recettes, les a mélangées, a prononcé des formules, pour arriver à ce résultat étonnant. Mais qu’a-t-elle de magique, cette recette ? La pâte se prépare en 5 mn, sans salir ses mains, et sans pétrir. Et le résultat est vraiment...bluffant ! Pâte à tartiner (ou purée à ma façon) d'amandes, noix et graines de chia À mon retour de Barcelone le mois dernier, je me suis retrouvée avec des amandes beaucoup trop salées (mais comment peuvent-ils manger ça ?!). J’ai décidé de les faire tremper puis de les mixer avec du lait végétal, des noix et des graines de chia pour en faire comme une purée, ou plutôt, une délicieuse pâte à tartiner qui peut se déguster salée avec un filet d’huile d’olive et un peu de poivre/mélange 5 baies du moulin ou sucrée avec un trait de sirop d’agave. Me gusta ! Pâte à tartiner (ou purée à ma façon) d’amandes, noix et graines de chia Pour 1 gros pot : 230 g d’amandes entières30 g de noix décortiquées2 c. à soupe de graines de chia200 ml de lait végétal (ici avoine, mais fonctionne parfaitement avec soja, riz, noisette, amande…)(Huile d’olive et poivre/mélange 5 baies ou sirop d’agave pour accompagner)

Recette de la meringue italienne Ingrédients: 1/2 tasse d’eau froide (120 ml) 2 1/4 tasses de sucre en poudre (430 gr) 1 tasse de blancs d’oeufs (environ 6 blancs d’oeufs) 1 1/2 livre de beurre non salé mou (680gr) 1 cuillère à café d’extrait de vanille Préparation : Verser les blancs d’oeufs dans le mélangeur de cuisine menu d’un fouet. Mettre le sucre et l’eau dans une casserole et porter à ébullition . Faire bouillir de la température moyenne / basse.

Related: