background preloader

La motivation un facteur de réussite des entreprises aujourd'hui.

La motivation un facteur de réussite des entreprises aujourd'hui.
A une époque où le travail a changé de sens et se réorganise, où la compétition est devenue mondiale, la motivation du personnel à tous les niveaux de l'entreprise devient un problème prioritaire. Les dirigeants sont plus que jamais dans l'obligation de tenir compte de la motivation des salariés. D'abord, parce que le travail est une valeur en voie de disparition, à cause de l'évolution du contexte socio-économique. Il perd de l'importance aux yeux des salariés, qui en quelque sorte deviennent spectateurs de leur activité, plus qu 'acteur, ils voient leur marge décisionnelle s'atténuer. Ensuite, il est important de tenir compte de la situation de compétitivité récente, qui place les salariés au centre de l'amélioration de la productivité, ce qui fait de la motivation un facteur fondamental de la réussite de l'entreprise. Enfin, la globalisation, les fusions, les acquisitions et l'ampleur des multinationales se fait de plus en plus sentir. Related:  Etude : les enjeux du climat social dans les entreprises

Les 5 figures de la motivation des salariés Comment obtenir le meilleur de vos collaborateurs ? Comprendre les motivations individuelles pour améliorer la performance de chacun, StepStone a effectué un sondage en ligne auprès de 3 000 demandeurs d’emploi parmi les inscrits sur les sites d’emploi en France, Norvège, Suède, Danemark, Italie, Belgique, Pays-Bas, Allemagne et Autriche. Quelques mots sur cette étude Les dirigeants actuels doivent repenser leurs ressources et comprendre l’impact de chacun sur la performance de l’entreprise. De nombreuses entreprises mènent des stratégies RH déconnectées des attentes de leurs salariés. Pour aider les dirigeants et leurs équipes RH à identifer des axes prioritaires d’acquisition et de rétention des salariés, StepStone a mené une série d’enquêtes dans toute l’Europe pour comprendre comment les actifs travaillent, envisagent leur évolution et comprendre ce qui les motive professionnellement. Les objectifs de cette étude sont de deux ordres : 5 groupes démographiques ressortent de l’étude :

Quelles sont aujourd'hui les principales sources de motivation des employés ? De nombreux sociologues se sont penchés sur les questions de motivation au travail et plusieurs théories cohabitent : les plus connues sont celles de Maslow, de Murray et de Ronen. Mais aucune ne peut établir avec précision les facteurs prédominants dans la motivation au travail car elle dépend de chaque individu et de l’orientation de chaque entreprise. Quels sont les éléments qui contribuent à la motivation d’un employé et quels sont les leviers et les outils que l’on peut utiliser ? Le premier élément de motivation est, bien sur, la rémunération. La culture et le projet d’entreprise: les dirigeants doivent créer une véritable culture d’entreprise qui leur soit propre et mobiliser leur personnel autour d’un projet d’entreprise pour constituer un véritable lien et une fierté d’appartenir à ce groupe. Le management et la communication : la motivation et le style de management appliqué dans l’entreprise sont intimement imbriqués.

7 idées reçues sur la motivation des salariés C'est la grande question que tout dirigeant est un jour amené à se poser : comment motiver ses collaborateurs sur la durée ? Alors que les salariés français apparaissent comme les champions de la démotivation à l'échelle européenne, plusieurs leviers existent pourtant pour fédérer vos troupes autour de votre stratégie (primes, intéressement, formations, opérations de team bulding...) et faire grandir les talents de vos collaborateurs. Mais, pour emporter leur adhésion et leur engagement, commencez d'abord par vous débarrasser d'un certain nombre de poncifs sur ce qui les booste réellement. Spécialistes de la motivation, Zwi Segal, docteur en psychologie du travail et professeur en ressources humaines et Yves Duron, psychologue du travail et psychosociologue, ont détecté sept idées reçues pour démotiver à coup sûr vos collaborateurs. Idée reçue n°1 : Penser que la rémunération est la seule chose qui peut motiver les salariés Et vous, comment motivez-vous vos collaborateurs ?

Fidéliser des salarié Motivation, performance de l’entreprise Une politique de fidélisation des salariés vise à mettre en place un environnement qui maintienne durablement l’attachement des salariés envers leur entreprise. La fidélisation du personnel est une problématique actuelle qui concerne tous les secteurs d’activité. La crise financière a des répercussions sur la motivation et la confiance du personnel vis-à-vis de leur entreprise. Les difficultés financières, les baisses de budgets et les risques de licenciements influent sur le dynamisme et les performances des salariés. La fidélisation des salariés correspond à l’ensemble des mesures permettant de réduire les départs volontaires des employés. La fidélisation des salariés représente un facteur déterminant de la performance de l’entreprise, de son attractivité et de sa compétitivité. Les chiffres suivants mettent en évidence l’importance d’offrir aux salariés de bonnes conditions de travail et un climat social agréable. Attentes des français : résultat 2012 HR Beat

Comment motiver ses salariés Article publié le 15/02/2012 « J’ai pas envie d’aller bosser, je suis crevée, j’en ai marre de mon job, je suis vraiment pas motivé ces derniers temps », la liste est loin d’être exhaustive tant le mal-être au travail est devenu monnaie courante dans certaines organisations. Vos salariés sont-ils motivés ? Suffisamment ? Si ce n’est pas le cas, comment repenser les méthodes de management afin de générer davantage de bien-être et de performance dans l’entreprise ? « Les risques psychosociaux sont la première cause d’absentéisme dans le secteur de la fonction publique. C’est là toute la difficulté », indique Marc-Olivier Robert, soignant aux Hospices de Lyon. Certains secteurs d’activité seraient donc plus ou moins exposés aux risques psycho-sociaux (RPS) comme le confirme Alexandre Collinet, Secrétaire général du site Leboncoin.fr : « le web est un secteur où la culture du changement est non seulement une réalité mais également une condition sine qua none à la performance durable.

Motiver les salariés, priorité des entreprises en 2013 Les directeurs de ressources humaines ont trois sujets de préoccupations et de travail prioritaire pour les 24 mois à venir, selon les résultats d'une étude ADP (spécialiste de la gestion paie des entreprises). " Les DRH sont optimistes car ils ont des leviers pour permettre à leur entreprise de traverser la crise. En particulier, la question du niveau d'engagement, de la motivation des collaborateurs va devenir leur cheval de bataille en 2013. Dans un contexte où l'on ne parle que de compétitivité et de coût du travail , le niveau de motivation a des effets directs sur la compétitivité ", commente Grégory Luneau, à la direction Marketing et Stratégies d'ADP. Crise de confiance des salariés " Dans ce contexte de chômage élevé, les salariés ont le moral en berne et ils hésitent à quitter leur poste . 56% des DRH se disent freinés Parallèlement, 56% des entreprises reconnaissent des difficultés pour atteindre leurs objectifs.

3 facteurs clés de motivation au travail | BIEN-ETRE AU TRAVAIL Pour fidéliser les collaborateurs, retenir les talents et éviter la perte de motivation au travail, les dirigeants doivent être capables de mobiliser et d’impliquer les salariés, de développer des conditions de travail épanouissantes pour favoriser la motivation au travail qui est un facteur d’énergie et de progression pour les entreprises. Pourtant, d’après une étude récente menée dans le monde par Hay Group (1), seulement deux salariés sur trois sont engagés dans leur entreprise. En France, seuls 7% des Français se disent vraiment motivés au travail (2) et 20% éprouvent du plaisir à travailler (3). « Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie » Confusius De ce fait, leur contribution (cf. le plaisir au travail) dans l’entreprise n’est pas nourrie par leur motivation : quand on est motivé, on assume avec enthousiasme son rôle dans l’organisation. Quels sont les 3 principaux facteurs de la motivation au travail ? recherchepopulaire:

De la performance sociale à la performance économique La réussite d’une entreprise se résume dans la majorité des cas, aux résultats économiques et à la hausse du capital. Le capital humain est un facteur essentiel de la croissance et joue un rôle crucial. Lorsqu’on allie la bonne marche de l’entreprise d’un point de vue de performance économique avec le capital social, il s’en dégage des exemples concrets qui nous amènent à cette conclusion. Chez Microsoft, chaque manager est libre d’organiser tout type de célébration informelle : cocktail, repas d’équipe, activité ludique, etc. Nous sommes convaincus que les entreprises qui mettent l’accent sur le relationnel entre collaborateurs, peu importe leur échelon, trouveront leurs résultats financiers favorables et durables. Les entreprises où il fait bon travailler issues de notre palmarès appliquant de bonnes pratiques managériales pour favoriser la sociabilité et la convivialité des collaborateurs entre eux ont été recensés. La convivialité

Un salarié qui se sent apprécié est plus motivé

Related:  bpatrickcorentin.bsofiane49