background preloader

La motivation un facteur de réussite des entreprises aujourd'hui.

La motivation un facteur de réussite des entreprises aujourd'hui.
A une époque où le travail a changé de sens et se réorganise, où la compétition est devenue mondiale, la motivation du personnel à tous les niveaux de l'entreprise devient un problème prioritaire. Les dirigeants sont plus que jamais dans l'obligation de tenir compte de la motivation des salariés. D'abord, parce que le travail est une valeur en voie de disparition, à cause de l'évolution du contexte socio-économique. Il perd de l'importance aux yeux des salariés, qui en quelque sorte deviennent spectateurs de leur activité, plus qu 'acteur, ils voient leur marge décisionnelle s'atténuer. Ensuite, il est important de tenir compte de la situation de compétitivité récente, qui place les salariés au centre de l'amélioration de la productivité, ce qui fait de la motivation un facteur fondamental de la réussite de l'entreprise. Enfin, la globalisation, les fusions, les acquisitions et l'ampleur des multinationales se fait de plus en plus sentir.

Les 5 figures de la motivation des salariés Comment obtenir le meilleur de vos collaborateurs ? Comprendre les motivations individuelles pour améliorer la performance de chacun, StepStone a effectué un sondage en ligne auprès de 3 000 demandeurs d’emploi parmi les inscrits sur les sites d’emploi en France, Norvège, Suède, Danemark, Italie, Belgique, Pays-Bas, Allemagne et Autriche. Quelques mots sur cette étude Les dirigeants actuels doivent repenser leurs ressources et comprendre l’impact de chacun sur la performance de l’entreprise. De nombreuses entreprises mènent des stratégies RH déconnectées des attentes de leurs salariés. Pour aider les dirigeants et leurs équipes RH à identifer des axes prioritaires d’acquisition et de rétention des salariés, StepStone a mené une série d’enquêtes dans toute l’Europe pour comprendre comment les actifs travaillent, envisagent leur évolution et comprendre ce qui les motive professionnellement. Les objectifs de cette étude sont de deux ordres : 5 groupes démographiques ressortent de l’étude :

Quelles sont aujourd'hui les principales sources de motivation des employés ? De nombreux sociologues se sont penchés sur les questions de motivation au travail et plusieurs théories cohabitent : les plus connues sont celles de Maslow, de Murray et de Ronen. Mais aucune ne peut établir avec précision les facteurs prédominants dans la motivation au travail car elle dépend de chaque individu et de l’orientation de chaque entreprise. Quels sont les éléments qui contribuent à la motivation d’un employé et quels sont les leviers et les outils que l’on peut utiliser ? Le premier élément de motivation est, bien sur, la rémunération. La culture et le projet d’entreprise: les dirigeants doivent créer une véritable culture d’entreprise qui leur soit propre et mobiliser leur personnel autour d’un projet d’entreprise pour constituer un véritable lien et une fierté d’appartenir à ce groupe. Le management et la communication : la motivation et le style de management appliqué dans l’entreprise sont intimement imbriqués.

Fidéliser des salarié Motivation, performance de l’entreprise Une politique de fidélisation des salariés vise à mettre en place un environnement qui maintienne durablement l’attachement des salariés envers leur entreprise. La fidélisation du personnel est une problématique actuelle qui concerne tous les secteurs d’activité. La crise financière a des répercussions sur la motivation et la confiance du personnel vis-à-vis de leur entreprise. Les difficultés financières, les baisses de budgets et les risques de licenciements influent sur le dynamisme et les performances des salariés. La fidélisation des salariés correspond à l’ensemble des mesures permettant de réduire les départs volontaires des employés. La fidélisation des salariés représente un facteur déterminant de la performance de l’entreprise, de son attractivité et de sa compétitivité. Les chiffres suivants mettent en évidence l’importance d’offrir aux salariés de bonnes conditions de travail et un climat social agréable. Attentes des français : résultat 2012 HR Beat

Quelle stratégie de motivation devrons-nous utiliser afin que tout le monde trouve son compte : salariés et employeurs ? Les entreprises n’ont pris conscience des conditions du travail du salarié et de son bien-être dans l’entreprise qu’avec le contexte socio-économique actuel ! Cet aspect a été négligé pendant plusieurs décennies... Aujourd’hui, la motivation des salariés au sein de l’entreprise est devenue l’une de ses préoccupations majeures. Ainsi, la gestion des Ressources Humaines a fait des progrès considérables et, a changé son système archaïque utilisé jadis, pour stimuler la motivation des salariés. Car ces anciennes méthodes ne donnent plus de résultats profitables pour l’entreprise, c’est alors que le problème s’est littéralement posé : Quelle stratégie de motivation devrons-nous utiliser afin que tout le monde trouve son compte : salariés et employeurs ? Nous avons constaté que la motivation en entreprise dépend très rarement du salarié, car ce dernier est bien plus souvent motivé par le fait qu’il ait envie de se sentir nécessaire à son entreprise, à ses clients et à ses collègues.

Former vos salariés Permettre aux salariés de développer de nouvelles compétences, de se préparer aux métiers de demain, optimiser leur poste de travail, anticiper les évolutions des métiers… la formation continue des salariés est une ressource essentielle pour l’entreprise. Pour l’employeur Tout employeur, quelle que soit sa forme juridique, son activité ou sa taille, doit participer au financement de la formation professionnelle.Son financement est assuré par les contributions financières versées par les entreprises aux organismes paritaires collecteurs agrées (OPCA), créés et gérés par les partenaires sociaux. Pour le salarié Quelles que soient la forme et la durée de leur contrat de travail, les salariés peuvent se former en tout ou partie sur leur temps de travail. Un employeur est-il obligé de former ses salariés ? Dans certains cas, l’employeur est dans l’obligation d’organiser la formation de ses salariés ; le salarié a alors le devoir de suivre les formations proposées : Auprès de qui vous informer ?

Comment motiver ses salariés Article publié le 15/02/2012 « J’ai pas envie d’aller bosser, je suis crevée, j’en ai marre de mon job, je suis vraiment pas motivé ces derniers temps », la liste est loin d’être exhaustive tant le mal-être au travail est devenu monnaie courante dans certaines organisations. Vos salariés sont-ils motivés ? Suffisamment ? Si ce n’est pas le cas, comment repenser les méthodes de management afin de générer davantage de bien-être et de performance dans l’entreprise ? « Les risques psychosociaux sont la première cause d’absentéisme dans le secteur de la fonction publique. C’est là toute la difficulté », indique Marc-Olivier Robert, soignant aux Hospices de Lyon. Certains secteurs d’activité seraient donc plus ou moins exposés aux risques psycho-sociaux (RPS) comme le confirme Alexandre Collinet, Secrétaire général du site Leboncoin.fr : « le web est un secteur où la culture du changement est non seulement une réalité mais également une condition sine qua none à la performance durable.

Motiver les salariés, priorité des entreprises en 2013 Les directeurs de ressources humaines ont trois sujets de préoccupations et de travail prioritaire pour les 24 mois à venir, selon les résultats d'une étude ADP (spécialiste de la gestion paie des entreprises). " Les DRH sont optimistes car ils ont des leviers pour permettre à leur entreprise de traverser la crise. En particulier, la question du niveau d'engagement, de la motivation des collaborateurs va devenir leur cheval de bataille en 2013. Dans un contexte où l'on ne parle que de compétitivité et de coût du travail , le niveau de motivation a des effets directs sur la compétitivité ", commente Grégory Luneau, à la direction Marketing et Stratégies d'ADP. Crise de confiance des salariés " Dans ce contexte de chômage élevé, les salariés ont le moral en berne et ils hésitent à quitter leur poste . 56% des DRH se disent freinés Parallèlement, 56% des entreprises reconnaissent des difficultés pour atteindre leurs objectifs.

De la performance sociale à la performance économique La réussite d’une entreprise se résume dans la majorité des cas, aux résultats économiques et à la hausse du capital. Le capital humain est un facteur essentiel de la croissance et joue un rôle crucial. Lorsqu’on allie la bonne marche de l’entreprise d’un point de vue de performance économique avec le capital social, il s’en dégage des exemples concrets qui nous amènent à cette conclusion. Chez Microsoft, chaque manager est libre d’organiser tout type de célébration informelle : cocktail, repas d’équipe, activité ludique, etc. Nous sommes convaincus que les entreprises qui mettent l’accent sur le relationnel entre collaborateurs, peu importe leur échelon, trouveront leurs résultats financiers favorables et durables. Les entreprises où il fait bon travailler issues de notre palmarès appliquant de bonnes pratiques managériales pour favoriser la sociabilité et la convivialité des collaborateurs entre eux ont été recensés. La convivialité

Comment améliorer la performance de l'entreprise Comment améliorer la performance de l'entreprise ? Au-delà des facteurs économiques et techniques, l'entreprise a aujourd'hui également tout intérêt à miser sur le bien-être individuel et professionnel de ses salariés, premiers vecteurs d'une performance durable. Les managers ont compris tout le bénéfice qu'ils pouvaient obtenir en favorisant l'émergence de projets chez leurs collaborateurs. Bien sûr, on s'éloigne ici du principe de classification des tâches par descriptions d'experts, de stratégie de carrière réglementée et régie par un modèle de promotion hiérarchique. Un tel positionnement aide à dépasser l'antagonisme entre l'intérêt individuel et collectif, entre rationalisation du travail et motivation des collaborateurs. Retrouver les archives de nos Regards Sur...

Related: